Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > La végétation , la flore :arbres, fleurs, champignons > Le pourpier .

Le pourpier .

 Le pourpier .  

Alexandre Robert (on dit Robert des vaches) nous avait gentilment donné quelques pieds de pourpier qui poussaient dans son jardin : il s’en servait pour les sangliers. Après avoir lu un article sur le pourpier, nous lui en avions demandé et nous avions tenté l’expérience : grand bien nous en avait pris !

Sur le marché du samedi et du mercredi, regardez bien les étalages et achetez ce légume-salade-médicament, vous nous en direz des nouvelles !

Nom Latin : Portulaca oleracea
Nom Commun : Pourpier, Pied de poulet (en provençal, on dit la bourtalaïgue)
Famille : Portulacacées
Habitat : Cultures, décombres, potagers, jardins, pelouses, terrains vagues, vignes (dans les jardins sableux, c’est l’idéal)
Altitude : Jusqu’à 700 m ; (Tourtour est donc à la limite).
Cycle de vie : Annuelle .
Floraison : Mai à Octobre
Récolte : Juin à Septembre
Parties utilisées : La plante tout entière sans les racines mais surtout les feuilles, les jeunes extrémités ou les jeunes pousses.

Origine : Ouest de l’Asie

Histoire : 

Déjà utilisé comme légume et plante médicinale dans l’Egypte ancienne il est consommé il y 2000 ans en Inde et en Perse.
Connu des Grecs sous le nom d’Andrachne et des Romains sous le nom de Portulacca sa culture s’est développée au XIIIème siècle. Au moyen-âge il était utilisé pour assaisonner les ragoûts et les sauces et était très prisé des Arabes. Les Anglais l’ont introduit en Europe au XVIème siècle et en consomment, le plus souvent, les jeunes boutons confits au vinaigre à la façon des câpres.

Éthymologie :

Pourpier : du latin « pullipes » : pied de poulet, à cause de sa forme.
Portulaca : petite porte, le fuit s’ouvre par une petite porte.
Oleracea : Qui est utilisé comme légume.

Description :  

Cette plante à port étalé, assez envahissante, glabre et charnue dans toutes ses parties, apprécie un sol bien irrigué et ensoleillé mais craint le gel.
Les tiges rampantes d’une longueur allant jusqu’à 50 cm sont ramifiées et teintées de rouge.
Les feuilles, souvent groupées au bout des rameaux ou aux embranchements des tiges sont abovales, en coin à la base, épaisses et lisses de couleur vert luisant.
La racine
s’enfonce verticalement et profondément dans le sol. A l’inverse de racines fasciculées, « le pivot » est plus important que les autres racines secondaires.Les fruits sont des petites capsules sphériques renfermant de nombreuses petites graines noires.
Les fleurs sont jaunes, de 5 mm, à quatre-six pétales solitaires ou groupées à l’aisselle des rameaux et se referment au coucher du soleil.

 

 

Utilisations culinaires : 

En salade, soupe, comme légume à la façon des épinards ou des haricots verts, comme condiment au vinaigre, sauté à la poêle, ou introduit dans des sauces.
Le pourpier ne se conserve gère et doit être consommé de préférence le jour même. Il peut être néanmoins conservé dans un endroit frais, enveloppé dans un linge légèrement humide. En cuisine, ne pas oublier que le pourpier est riche en vitaline C : manger une bonne salade le soir peut provoquer une bonne insomnie aux personnes sensibles ....

Attention : le pourpier est plein d’eau et il réduit énormément à la cuisson à la poêle. Par exemple, si votre poêle est totalement remplie et déborde de pourpier, il ne restera qu’un fond d’un cm à la fin : le plus simple est de faire deux poêles à la suite.

Pour la soupe : vous procédez comme pour le cresson. Dans ce cas, il est recommandé d’utiliser aussi les tiges du pourpier. Faire bouillir, mixer er une lichette d’huile d’olive.

En omelette : faire revenir les oignons puis le pourpier, un oeuf par personne.

En brouillade : faire sauter le pourpier à la poêle, oignons, puis tomates et brouiller les oeufs par dessus. On peut essayer (ce n’est pas un gros risque) d’y rajouter coriandre, cumin ou ras-el-hanout (c’est fréquent au Maroc).

En salade : c’est ainsi que l’on peut le mieux apprécier le goût particulier du pourpier. Avec de la vinaigrette simple, ou avec de la mayonnaise relevée en moutarde, avec sauce aïoli, avec des tomates et cébettes (de Michèou Louqué), avec des oeufs durs.... Pour les salades, il faut s’armer de patience et couper les extrémités des tiges : tendresse et croquant se marient aussi bien que la tête de veau et la sauce gribiche.

 Medium 
 

Propriétés et Vertus : 

Le pourpier est émollient (qui a la propriété de ramollir les tissus), dépuratif, diurétique, vermifuge et antiscorbutique. A fortes doses, un peu laxatif. Il était utilisé dès l’antiquité comme anti-inflammatoire des voies digestives et pulmonaires.
Il contient des omégas 3 et est riche en antioxydants (vitamine B, C, E, glutathion, bétacarotène). Il fournit également des quantités non négligeables de provitamine A. Il est une excellente source de potassium, de magnésium, de calcium et de fer. Il est peu énergétique et sa teneur en fibres est faible. Il est à la base du régime crétois : Tourtour étant un village jumelé avec une commune grecque (Portaria) il est judicieux pour nous tous de se conformer à une tradition culinaire qui apporte tellement de bienfaits.


Utilisations officinales :

Protection cardio-vasculaire. Avec le pourpier, l’espérance de vie de Michel de la Pétrussière a augmenté de 6 ans et 7 mois : son médecin a été abassourdi par ce résultat si prometteur .Les feuilles de pourpier séchées peuvent êtres utilisées en infusion (une poignée par litre d’eau)

 Photos fleurs des champs, pres ou jardins fleur de pourpier.jpg 

 Portulaca oleracea

Pour les scientifiques et botanistes :

Classification classique
RègnePlantae
Sous-règneTracheobionta
DivisionMagnoliophyta
ClasseMagnoliopsida
Sous-classeCaryophyllidae
OrdreCaryophyllales
FamillePortulacaceae
GenrePortulaca
Nom binominal
Portulaca oleracea
Classification phylogénétique
CladeAngiospermes
CladeDicotylédones vraies
CladeNoyaux des Dicotylédones vraies
OrdreCaryophyllales
FamillePortulacaceae

 

 

 

 

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017