Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 05 . Commerces et entreprises du village. > Restaurants, crêperies, snacks... > Les restaurants . > Le restaurant " la Table " . > Le restaurant "la Table " à Tourtour .

Le restaurant "la Table " à Tourtour .

 Le restaurant " la Table " à Tourtour .

Depuis huit ans, Méia et Laurent Guyon sont venus s’installer à Tourtour et ils ont repris le fameux restaurant " les Girandoles " cher à notre ami Michel Loquès .

C’est vraiment avec plaisir que je rédige un petit article sur ce restaurant " la Table " car le travail accompli par ce couple est en tous points remarquable et il est impossible de trouver quelqu’un qui n’ait pas apprécié le moment passé dans cet établissement qui se fait une très bonne réputation dans tout le département.

Vous trouverez ci-dessous les différents menus proposés en cette année 2011 : une autre fois je rajouterai des photos des plats et une " interview " des patrons . Dans le village, (ils logent dans la Rue Grande ), ils ont leurs habitudes et chacun peut goûter leur simplicité, leur gentillesse et surtout leur amabilité qui ne sent pas du tout l’argument commercial . Leurs employés (Caroline, Florent) sont toujours enchantés de travailler avec eux et cela montre bien que le restaurant " la Table " est vraiment un lieu d’émotions partagées .

En discutant avec Laurent, je m’étais aperçu qu’il avait passé deux ans à Vaulx-en-Velin (où j’en ai passé 38) et nous avions parlé des anciens instituteurs de son école (qui s’appelait d’ailleurs Frédéric Mistral !!)

Dans certains cas, il faut savoir prendre des risques !! Quand vous aurez mangé chez Méia et Laurent , vous serez ravis, c’est sûr, promis, juré !! Eh bien, si jamais, par extraordinaire et par surnaturel vous n’êtes pas du tout contents de votre repas, contactez-moi et vous serez remboursés sur le champ (ou alors je vous donne un bon d’achat pour un repas sur la place, vous verrez bien la différence dans l’assiette !!!).

Bravo Méia et Laurent ! Et soyez gentils, retez le plus longtemps possible à Tourtour : notre village a besoin de gens comme vous (qui ont le courage de travailler toute l’année et non pas trois mois d’été !!). 

MENU VÉGÉTARIEN À 28€

La mise en bouche

La crème d’asperges
ou
Le boulghour aux artichauts, bouquet de Mesclun à l’orange

Le Risotto aux asperges et morilles, jus persil plat à l’huile d’olives
ou
La fricassée de légumes au tofu à l’ail des ours

L’assortiment de fromages de chèvre et d’ailleurs à l’assiette

La carte des desserts


MENU À 34€

La mise en bouche

Le tartare de saumon frais au cumbawa et ciboulette, crème parfumée au raifort
ou
La pastilla de suprême de caille, sa cuisse rôtie et son bouquet de Mesclun au vinaigre de framboises

Le parmentier de joue de boeuf aux girolles et sauce au balsamique
ou
Le filet de vivanneau rôti à peau sur une fondue de fenouil à l’orange, sauce vanille

L’assortiment de fromages de chèvre et d’ailleurs à l’assiette

La carte des desserts

 

MENU À 41€

La mise en bouche

Le foie gras de canard “Maison” poché et son chutney de mangues, accompagnés de pain de campagne
ou
La vapeur de fleur de courgette aux écrevisses et truffe d’été, bouillon au lait de coco et vanille en gousse

Le tournedos d’espadon rôti, parmentier à l’huile d’olive, sauce vierge
ou
Le duo de noix de Saint-Jacques et gambas à l’aigre doux et ses nems croustillants de légumes
ou
Le filet d’agneau rôti, ratatouille aux olives noires, jus à la sarriette
ou
Le médaillon de veau braisé, risotto d’épeautre aux girolles, sauce vin rouge

L’assortiment de fromages de chèvre et d’ailleurs à l’assiette

La carte des desserts

 

LE MENU TRUFFE À 78€

[en hiver]

La mise-en-bouche

L’oeuf doré sur une mousseline de topinambour truffée jus de persil plat à l’huile d’olive

Le filet de carrelet à la plancha, artichauts et râpée de truffe noire, sauce vin rouge

Le filet de veau à la ficelle, bouillon de châtaigne truffé, petits légumes glacés

La tarte fine à la râpée de truffe, glace à la brousse de brebis

La panna cotta à la truffe et vanille en gousse

 

 

LA CARTE

LES ENTRÉES FROIDES

Le foie gras de canard “Maison” poché et son chutney de mangues, accompagnés de pain de campagne tiède [22 €]
Le tartare de saumon frais au cumbawa et ciboulette, crème parfumée au raifort [19 €]
La pastilla de suprême de caille, sa cuisse rôtie et son bouquet de Mesclun au vinaigre de framboises [19 €]

LA SOUPE

La soupe froide de concombre et crème de wasabi [9€]

LES ENTREES CHAUDES

La vapeur de fleur de courgette aux écrevisses et truffe d’été bouillon au lait de coco et vanille en gousse [22 €]
Les escalopines de foie gras de canard poêlées aux pêches, réduction de vin rouge [25 €]

LES POISSONS

Le tournedos d’espadon rôti, parmentier à l’huile d’olive, sauce vierge [31 €]
Le duo de noix de Saint-Jacques et gambas à l’aigre doux et ses nems croustillants de légumes [31 €]
Le filet de vivanneau rôti à peau sur une fondue de fenouil à l’orange, sauce vanille [28 €]
Le filet de Saint-Pierre à la plancha sur un risotto d’épeautre aux girolles, jus de basilic à l’huile d’olive [35 €]

LES VIANDES

Le parmentier de joue de boeuf aux girolles et sauce au balsamique [28 €]
Le filet d’agneau rôti, ratatouille aux olives noires, jus à la sarriette [31 €]
Le filet de boeuf “Rossini “ et ses légumes du marché, gratin dauphinois [37 €]
Le médaillon de veau braisé, risotto d’épeautre aux girolles, sauce vin rouge [31 €]

LES FROMAGES

L’assortiment de fromages de chèvre et d’ailleurs à l’assiette [9 €]
Les croustilles de fromages tièdes et leur bouquet de Mesclun au noix [11 €]

LES DESSERTS

La farandole de sorbets “maison” [10 €]
La crème brûlée au poivron rouge et framboises à la vanille en gousse [10 €]Le moelleux coulant au chocolat noir et sa glace à l’huile d’olive [11 €]
La nage de fraises aux fruits de la passion, mousse chocolat blanc et pavot [10 €]
Le gâteau aux pêches et vin rouge, glace parfumée à la verveine [10 €]

 

 Une appréciation " professionnelle " de la revue " Le bouche à oreille " de 2011 : ( eux, au moins, ce sont des spécialistes de la gastronomie et de la critique ! de mon côté, je préfère critiquer les curieuses décisions politiques de nos chers élus locaux ...).

La Table
1 traverse du Jas
Les Ribas
83690 - Tourtour
Tel : 04.94.70.55.95
Site : www.latable.fr

GPS : Lat=43.5889007 Long=6.3036686 (plan)
Grand Chef

 

 

Les assiettes ont un sacré caractère ! Comme un croisement entre le classicisme rigoureux du Moulin de Mougins de Roger Vergé, et les influences des iles du Pacifique aux milles couleurs et saveurs. Le travail de Laurent Guyon fait le lien avec tempérament et rigueur. Du côté du client de restaurant, on reste un peu distant sur ces histoires de CV qui n’intéressent pas grand monde. Mais Mauricette, ça la questionne, un travail aussi limpide et rigoureux, avec du corps mais dopé de finesse dans les détails. Et Mauricette qui se questionne pendant un repas, c’est une sorte de grommellement permanent en bruit de fond au rythme de hochement de tête qui provoque un cliquetis régulier de la surcharge de quincaillerie qui orne son chapeau vert. Enfin je vous dis ça avec dérision, mais c’est un sacré fardeau. Son "foie gras de canard maison poché et son chutney de mangue, pain de campagne" la remet en branle de plus belle. Depuis le temps que je la supporte, je sais qu’il s’agit à ce moment d’un signe de son contentement. Elle dit 15,5/20.

Elle confirme la suite par un autre 16/20 avec "le filet de loup de mer, risotto aux asperges et morilles, sauce à l’orange". C’est drôle comme en écrivant je vois encore le tableau. De mon côté, "le pressé de queue de bœuf aux asperges parfumé à l’orange et son bouquet de mesclun". De la densité, conforme à ce qu’on attend avec ce petit plus (l’orange) qui singularise, un régal. 16/20. Le "suprême de pintade poêlé, risotto aux asperges, sauce au vin rouge" est onctueux, juste. Le blanc de volaille au resto, c’est tout juste si on ne le cuisine pas sous le manteau, un peu honteux, comme pour que personne ne le sache. Il trouve ici ses lettres de noblesse ou plutôt, de gourmandise. 16/20. Le fromage est de tous les menus. Bouquet final avec nos "millefeuille croustillant au sésame, mousseline à la mangue et framboises" et "la nage de fraises aux fruits de la passion, mousse chocolat blanc et pavot". Comme le reste, les produits sont frais et de qualité, mis en œuvre avec grande maitrise. 16/20. A propos de la maison des Guyon et pour reprendre une citation de Boris Vian, "c’est un moment que je ne souhaite pas "à tout le monde", mais à chacun".

 

Accueil : 15/20
Service : 17/20
Qualité/Prix : 15,5/20
Cadre : 16/20
Pain : 15/20
Café : 15,5/20
Toilettes : 16/20

 

Pour voir d’autres articles de la revue de presse consacrée à ce restaurant, vous pouvez consulter le site internet www.latable.fr (vous découvrirez également la carte des vins, très bien structurée et pleine de vraies surprises ).

Pour nos amis anglais (et anglophones) :

The dishes are full of character ! Like a cross between Roger Vergés Moulin de Mougins with its classical rigour, and influences from the Pacific isles with thousands of colours and flavours. Laurent Guyon’s work is the link with his temperament and rigour. As far as the customers in the dining room are concerned, they don’t take much notice of CVs. But Mauricette wants to know, she likes such crystal clear rigorous work which is full bodied but has refined details. And when Mauricette wants to know she permanently grumbles under her breath with the odd nod leaving you with a clicking sound which comes from all of the junk that she is wearing on her green hat. I may say it jokingly but it really is a pain. Her "foie gras de canard maison poché et son chutney de mangue, pain de campagne" (home prepared poached foie gras, mango chutney and farmhouse bread) sets her off again. As I’ve been putting up with this for ages, I know that she is pleased. She says 15,5/20. She confirms her main course with 16/20 : "le filet de loup de mer, risotto aux asperges et morilles, sauce à l’orange" (sea bass fillet, asparagus and chanterelle mushroom risotto, orange sauce). It’s funny how whilst writing this I can still see the picture.
As for me : "le pressé de queue de boeuf aux asperges parfumé à l’orange et son bouquet de mesclun" (ox tail terrine with orange scented asparagus and mixed salad). It is thick and conform to what I was expecting with a little plus (the orange) which makes it stand out, it’s delicious. 16/20. The "suprême de pintade poêlé, risotto aux asperges, sauce au vin rouge) (fried guinea fowl supreme, asparagus risotto, red wine sauce) is creamy and just right. Cooking white meat in a restaurant always seems a little shameful and you’d rather people didn’t know that you dared. Here it has found its glory or should I say "gourmet" side. 16/20. Cheese is included in all of the menus. The bouquet final comes with our "millefeuille croustillant au sésame, mousseline à la mangue et framboises" (crisp sesame seed millefeuille, mango and raspberry mousseline) and "la nage aux fraises aux fruits de la passion, mousse chocolat blanc et pavot" (strawberries and passion fruit, white chocolate and poppy seeds). As all of the rest, the products are fresh and good quality, they are mastered rather than worked. 16/20. Talking about the Guyon house, I shall quote Boris Vian who said "it’s a moment that I don’t wish for "everyone" but for "all".

Gourmet Restaurant at Tourtour Village in the Sky

Gourmet Restaurant at Tourtour Village in the Sky
Monday, March 9th, 2009
T­here is a lov­ely lit­t­le rest­auran­t­ in­ t­he v­illag­e of­ T­ourt­our in­ t­he Haut­ V­ar. T­he f­ood is excellen­t­ an­d b­eaut­if­ully presen­t­ed, wit­h dishes b­ein­g­ prepared f­rom­ t­he product­s of­ t­he area, in­cludin­g­ wild b­oar an­d t­ruf­f­les.
T­ry t­he v­en­ison­ wit­h sweet­ pot­at­o an­d b­an­an­a m­ash in­ a sauce f­lav­oured wit­h coco b­ean­s
T­he

whit­e chocolat­e m­ousse dessert­ wit­h passion­ f­ruit­ cream­
Delicious f­lav­ours f­rom­ t­he g­ourm­et­ chef­ wit­h ev­ery at­t­en­t­ion­ t­o det­ail.

 

Take a lo­o­k at th­e cu­rren­t men­u­s

T­her­e i­s a­ veget­a­r­i­a­n­ m­en­u on­ of­f­er­- n­ot­ com­m­on­ i­n­ t­hi­s a­r­ea­

F­r­om­ T­he T­i­m­es
A­ugust­ 11, 2007 Fro­m­ t­hree-st­a­r cuisine t­o­ villa­g­e ca­fés, w­here t­o­ ea­t­ a­cro­ss t­he Cha­nnel a­nd­ recip­es fo­r w­ha­t­ yo­u’ll sa­vo­ur t­here
G­o­rd­o­n Ra­m­sa­y

If yo­u’re p­la­nning­ a­n evening­ in T­o­urt­o­ur a­nd­ fa­ncy so­m­et­hing­ m­o­re up­m­a­rket­, yo­u’ll d­o­ no­ bet­t­er t­ha­n t­o­ ea­t­ a­t­ La­ T­a­ble. Run by ha­rd­-w­o­rking­ co­up­le M­eia­ a­nd­ La­urent­, it­’s n­ot­ e­ve­n­ list­e­d in­ t­h­e­ M­ich­e­lin­ guide­, a­lt­h­ough­ it­ m­ost­ de­fin­it­e­ly­ de­se­r­ve­s a­ st­a­r­. Fo­r­ €35 (£25) y­o­u c­an e­nj­o­y­ a five­-c­o­ur­s­e ­m­e­nu. Ar­r­iving­ fr­o­m­ Dr­ag­uig­nan o­r­ Am­pus­, y­o­u’ll find La Table­ as­ y­o­u e­nte­r­ the­ villag­e­, o­ppo­s­ite­ the­ c­ar­ par­k. 

La Table­,
1 Tr­ave­r­s­e­ du J­as­, Le­s­ R­ibas­, 83690 To­ur­to­ur­
(00 33 4 94 70 55 95)

table_neu_3

 
 
 
 

 

Vos commentaires

  • Le 22 juillet 2011 à 21:58, par Goure En réponse à : La TABLE

    Nous avons déjeuné plusieurs fois au restaurant La Table et nous en avons été enchantés.
    Nous y reviendrons sûrement

  • Le 23 juillet 2011 à 11:19, par Christiane En réponse à : Bravo !

    Article bien détaillé pour ceux qui ne connaissent pas encore "La Table" ! Endroit très sympa, en plus, le décor, tout... Quant à la carte, j’aime le menu végétarien, les poissons et... les desserts (péché mignon). Je ne me ferai pas prier pour aller me régaler chez eux. Sans doute hors saison, je n’y suis pas passée récemment, mais il doit y avoir du monde pour le moment...

  • Le 25 juillet 2011 à 14:02, par Michèle van Panhuys En réponse à : sublime

    sublime !! et je pèse mes mots !

    bravo et longue vie à La Table

    Michèle

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017