Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le team Cro-Cos-Cop...

Le team Cro-Cos-Cop...

Le Team Cro-Cos-Cop... 

Tourtour est à l’abri des sectes, des avalanches, des extrémistes, des inondations, des fanatiques et tout est fait pour que cela dure encore longtemps. 
En lisant certains articles de presse, on se fait parfois un peu peur et on a la chair de poule en se disant " et si jamais ça nous arrivait à nous.. ? "

    

Prenons un exemple : (à la suite d’un article sur la notion de lobby).

Dans notre village pépère, arriverait un spécialiste reconnu du lobbying : un vrai pro qui fait des conférences, qui écrit des livres, qui organise des colloques internationaux..une pointure du lobby, un champion de l’entourloupe, un caïd des réseaux financiers troubles, un artiste de la manipulation . Un pur, un dur !

Il n’arriverait pas tout seul bien sûr : d’abord son épouse à qui un poste de notable serait proposé (c’est toujours bon une louve dans la bergerie, à peu près comme l’asticot dans la cerise) . Puis des connaissances (des relations) avec des viticulteurs, des carreleurs, des aubergistes, des cinéastes, des maires, des députés, des artistes, des épiciers, des avocats, des conseillers généraux.... Un aréopage de qualité, un team de première catégorie, un orchestre de pipeauteurs patentés. Il ferait comme tous ses anciens potes lobbyistes de la capitale (et du capital) : il endormirait son monde, il ferait miroiter des merveilles, il s’accoquinerait avec des agents immobiliers de pacotille (ceux qui vendent des riads marocains à des pétés de thune en mal d’exotisme), il tisserait sa toile dans les soirées tropéziennes avec des élus dracénois, il entortillerait des conseillers municipaux qui ne seraient pas assez méfiants....

     

Au fil des mois, des années, le village se craquèlerait, se fissurerait et les fondations du XIIème siècle de l’église Saint-Denis se fragiliseraient dangereusement . Mais pourtant, dans le même temps, quelques rares habitants verraient tout bonnement leur chiffre d’affaires augmenter, leurs terrains se valoriser pendant que, de l’autre côté du mur de l’argent, tous les autres tourtourains n’auraient plus que leur mémoire pour rêver à leur village disparu ....

Allez, on s’arrête ! Pas la peine de se faire peur avec un scénario de science-fiction ou de films d’horreur ! A Tourtour, on ne risque rien ! Inutile de se faire virou-virou dans la caboche : on a le temps de profiter encore un peu de la vue panoramique.

Malgré tout, on peut essayer de savoir ce qu’est le lobbying car on n’est jamais totalement à l’abri des rapaces.... 

L’origine du mot anglais lobby signifie littéralement vestibule ou couloir. Le dictionnaire anglais Webster rappelle que ce mot désigne aussi l’enclos dans un champ où sont rassemblés les animaux avant d’être envoyés à l’abattoir. Les premières utilisations dites politiques de ce terme datent du XIXe siècle. Dès 1830, le terme lobby désignait les couloirs de la Chambre des communes britannique où les membres de groupes de pression pouvaient venir discuter avec les "MP" (members of parliament). De même, lors de la guerre de sécession, le général Grant, après l’incendie de la Maison Blanche, s’était installé dans un petit hôtel dont le rez-de-chaussée (lobby) était envahi par des groupes d’intérêt. Aujourd’hui encore, à la Maison Blanche, cette pièce est accessible à de tels groupes. En France, ce terme a une connotation essentiellement péjorative, désignant la pratique des groupes dits de pression. Le mot lobby désigne donc à la fois le lieu où s’expriment les groupes d’intérêts et ces groupes eux-mêmes. Ces groupes interviennent dans ces espaces étroitement liés aux pouvoirs publics afin d’y faire entendre leurs revendications. Leur activité consiste donc à influencer ces pouvoirs publics dans le sens de leurs intérêts. Cette activité est appelée lobbying, par prolongement de l’anglicisme lobby. Selon F. J. Farnel, " le lobbying est une activité qui consiste à procéder à des interventions destinées à influencer directement ou indirectement les processus d’élaboration, d’application ou d’interprétation de mesures législatives, normes, réglements et plus généralement, de toute intervention ou décision des pouvoirs publics". 
On se souvient (en tout cas il faudrait) de l’énorme scandale de 2006 provoqué par Jack Abramoff : ce chargé de mission pour le groupe réublicain du Congrès (aux USA) avait profité de son statut protégé pour soudoyer des dizaines de parlementaires au profit de ses clients. 

Evidemment, un lobbyiste nous endort toujours en utilisant toutes les ficelles (du compliment jusqu’à la menace en passant par le lavage de certaines parties du cerveau en même temps que les pressions familiales ou professionnelles). L’ennui, un peu comme avec les escrocs, c’est que tout se passe (au début) dans un climat convivial et une ambiance de rêve : ensuite, on déchante vite mais il est déjà un peu tard... On fait le beau sur des yachts au large de St Tropez puis on se retrouve ensuite, sur une galère pour longtemps : et les autres ont mis les voiles pour d’autres rivages....

Pour en savoir un peu plus, vous pouvez aller sur le site ci-dessous :

http://www.linternaute.com/actualite/interviews/06/thierry-coste/chat-thierry-coste.shtml ( notre Titi est impressionnant de franchise : un joli numéro de sophrologie collective...)

 

 

Vos commentaires

  • Le 5 mars 2009 à 10:40, par La fée Carabine En réponse à : d’autres rivages ?

    Justement, quand les sus nommés auront "mis les voiles pour d’autres rivages" prévenez nous qu’on revienne à Tourtour....

    En attendant ce ne sont pas les beaux villages qui manquent dans la région : tout aussi attrayants, authentiques, et pour le moins aussi accueillants et certainement bien mieux -quoique plus modestement- gouvernés.

    Mais quand on reviendra à Tourtour qu’en restera-t-il alors ? après cinq ans, voire plus, de phagocytage si appliqué ?

  • Le 9 mars 2009 à 09:07, par Gilbert Giraud En réponse à : Revenir....

    Chère Fée, vous parlez de revenir quand certains seront partis.... Ne vous privez pas de revenir avant leur départ, Tourtour est un bijou et il le restera. En étant ici, vous pourriez aider à changer quelques petites choses... à bientôt...

  • Le 11 mars 2009 à 22:00 En réponse à : Mercredi 11 mars 21h40

    4 à 1 a la mitemps mon pauvre Gilbert on pensent à toi 4 à 1, Messi, Messi !!!!
    Grosse bise.....Calou, féfé, karine et le gang ferran.....

  • Le 12 mars 2009 à 00:05, par Gilbert Giraud En réponse à : 1 à 1 .....

    Pour vous montrer que l’optimisme est une valeur lyonnaise, on retiendra qu’en deuxième mi-temps le score est de 1 à 1 : sur le stade du Nou Camp, on peut qualifier cela comme un exploit réalisé par le seul club français qui a participé à la Champions’s Ligue sept années consécutives. Il ne vous reste qu’à patienter pour que l’OL obtienne son huitième titre dans quelques semaines... Bisous . "le lyonnais".

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2017