Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Autour de Tourtour... > Vérignon . > Le village de Vérignon .

Le village de Vérignon .

Le village de Vérignon .  

 Vérignon est une entité administrative, avec une mairie, un maire et ses 17 autres habitants : c’est surtout un hameau . Mais qu’on y est bien ! La preuve, chaque été pour la fête du village, ce sont des centaines de varois qui viennent participer aux réjouissances typiquement provençales (aïoli, pétanque, danses..)

Situé à 850 mètres d’altitude, le village est situé au pied des plans de Canjuers, au cœur d’une magnifique forêt de chênes qui comptent parmi les plus beaux de Provence.

1500ha de la commune ont été réquisitionnés au camp militaire de Canjuers en 1970. (plusieurs familles de Tourtour posssédaient des terres à Canjuers).

Le Grand Plan de Canjuers à la limite duquel se trouve le village conserve dans son nom le souvenir du passage des armées de Jules César (Canjuers= Campus Julii : le champ de Jules). A l’époque romaine, la grande voie que reliait Fréjus à Riez passait par Vérignon. Quatre bornes milliaires ont d’ailleurs été découvertes. Le plan est aussi un lieu important de fossiles préhistoriques, la plupart de ces fossiles découverts sont conservés dans le château de Vérignon.

D’après Raoul Bérenguier, les Blacas seigneurs d’Aups s’installèrent à Vérignon vers l’an 1000 et construisirent leur château dont les ruines voisinent avec le château du XVIIIe siècle.

 L’ancien château médiéval sur son éperon rocheux, trop inconfortable et sans eau, fut abandonné au début du XVIIIe siècle et les Blacas s’installèrent dans la nouvelle résidence qu’ils venaient de faire construire. Au XIXe siècle, le village comptait 120 habitants. En 2008, la population s’élève à 18 âmes... (depuis 20 ans la campagne électorale municipale ne pose guère de soucis, la même famille se distibuant les sièges sans autre candidature..).

Canjuers et Vérignon étaient autrefois des forêts très appréciées des tourtourains pour les champignons et la chasse (passage des grives en particulier).

  

 

Le plateau de Canjuers est divisé en deux grandes parties : le Grand Plan de Canjuers long de 15 km vers l’est de large de 10km et le Petit Plan de Canjuers long de 5km vers le nord et large de 2km. Le plateau est encerclé par des chaînes de montagnes comme le Grand Margès (1577 m) au nord, le Mocrouis (1061 m) à l’ouest, la serrière de Lagne (1118 m), le collet de l’Aigle (1118 m) et la montagne de Barjaude (1173) au sud. Sa roche calcaire et karstique a créé un terrain accidenté, composé de nombreux avens comme le Grand Aven de Canjuers, l’Aven de la Nouguière ou le Clos deï Faioun.

Un pique-nique sous les grands chênes de Vérignon, ne manquez pas cela : c’est un moment qui vous restera gravé, c’est sûr !

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 13 décembre 2017