Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 20 . Le député de la 8ème circonscription ( Haut-Var et la Dracénie ) et les (...) > Les candidats pour la 8ème circonscription du Var en 2012 . > Résultats et sondages . > Législative 2012 sur la 8ème du Var : premiers sondages ! ...

Législative 2012 sur la 8ème du Var : premiers sondages ! ...

 Législative 2012 sur la 8ème du Var :

 premiers sondages ! ...

Nous ne sommes pas au même plan que les sondages nationaux mais la législative du Var est suivie par les instituts de sondage qui se sont d’abord penchés sur la 8ème circonscription, la "petite nouvelle" sur le département (la 8ème a été crée en 2011 !).

Les instituts de sondage délocalisés pour la législative 2012 sont : BVA, Ipsos, Ifop, et INS-Sofres .

Première estimation, celle de l’abstention : elle serait assez forte aux alentours de 27,5 % .
Les estimations ci-dessous reposent sur la moyenne des 4 organismes contactés : les résultats sont quasiment en cohérence les uns avec les autres sauf un élément particulier pour le sondage Sofrès qui donne Pierre Jugy en troisième position ! N’oublions pas qu’un cher ami de mr Jugy, le vigneron du Château-Thuerry (Jean-Louis Croquet) a été directeur de la Sofrès et ceci explique peut-être cela ...

Olivier Audibert-Troin (UMP) : 28,34 % ( 31,49 % sur BVA).
Bernard Clap (PS-EELV) : 27,12 % ( 29,73 % sur Ipsos).
Max Piselli (non-inscrit) : 17,21 % (22,54 % sur BVA)
Dominique Blanc (FN) : 11,27 % ( 19,48 % sur Ifop)
Pierre Jugy (non-inscrit) : 5,03 % ( 15,67 % sur Sofres).
Laurent Denis (Modem) : 3,19 %
Joëlle Mecagni (FdG- PCF) : 3,05 %
Alain Vigier (Debout la République) : 3,02 %
Thierry Gabet (Parti Radical) : 1,32 %
Marc-Henri Fiaschi (Mouvement pour la France) : 0,45 %

Un détail : les sondages pris en compte sont les seuls disponibles car la 8ème est une nouvelle circonscription sur le Var et les instituts de sondage ont donc voulu commencer par cette zone géographique . 
A la lecture de ces premières estimations parues à ce jour pour la 8ème circonscription du Var, il apparaît que le deuxième tour pourrait se jouer sous forme d’une triangulaire mais cela appelle donc à de nombreux commentaires et va conduire à de sérieuses discussions dans les chaumières, mais surtout dans certains salons feutrés !...

___________________________________________________________________

Commentaires du site "tourtour, notre village" (Ndlr) :

** La première observation concerne la "bataile" interne à l’UMP et la première place obtenue par Olivier Audibert-Troin avec une différence conséquente par rapport à son maire (plus de 11 points d’avance !) . Le résultat semblait devoir être serré, Mrs Piselli et Cavailler menant une campagne très offensive avec une démarche reposant sur l’expérience de leurs mandats d’élus de Draguignan et de Fayence . 
Aux dernières nouvelles (l’info date d’hier soir ), l’UMP a prononcé l’exclusion provisoire de Max Piselli à cause du maintien de sa candidature face au candidat légitimement désigné par les instances départementales : vous pouvez voir sur You-Tube un extrait vidéo de la réaction de Mr Piselli (voir le lien suivant www.youtube.com/watch) : avec un certain humour décalé, Max Piselli sous-entend que son exclusion est dite "provisoire" puisqu’elle serait retirée après sa victoire !! (bèn voyons, crois-y fort parrain !)...

** La première place d’Olivier Audibert-Troin n’est pas une grande surprise, même si l’équipe Piselli-Cavallier essaie actuellement de se placer en tête dans les esprits des citoyens . Le premier adjoint du maire de Draguignan semble le mieux placé à droite pour briguer la députation et les électeurs UMP n’ont pas failli à la règle décidée par les dirigeants départementaux (sous la baguette des responsables régionaux bien sûr). Ce résultat conduit donc Max Piselli à obtenir la troisième place dans les sondages : cela peut sembler une surprise car l’âge du candidat (quasi le 3/4 de siècle) pouvait constituer un handicap mais les dracénois conservent une part de fidélité à leur maire élu depuis des lustres ...

** La seconde place accordée par les sondages au candidat Bernard Clap est évidemment une conséquence directe de l’élection présidentielle et le retour de la gauche socialiste au pouvoir : l’appel lancé par l’équipe Hollande incite donc les électeurs à offrir au prédident de la République une majorité confortable à l’Assemblée Nationale . Donc, logiquement, les votants de gauche se dirigent avec célérité vers Bernard Clap qui deviendrait le premier député de la 8ème circonscription avec, de surcroît, un maillot rose sur les épaules ...

** Sur la quatrième marche des résultats pronostiqués à un mois du premier tour, Dominique Blanc avec un peu moins de 12 % : ce score du front National est loin des prévisions qui pouvaient être faites après le taux obtenu au premier tour de la présidentielle qui tournait autour de 19,50 % sur le Haut-Var et la Dracénie (plus de 21 sur la cité du dragon !). Il doit s’agir de l’effet "vote utile" qui pousse les électeurs à se positionner directement sur le clivage droite-gauche, surtout sur cette circonscription toute nouvelle sur l’échiquier politique.

** Une autre victime du vote utile, le candidat du modem qui ne dépasse pas de beaucoup les 3 %. Laurent Denis ne bénificierait donc pas d’un sursaut post-présidentielle et les idées du centre ne semblent pas recueillir les faveurs du territoire .

** La grosse surprise concerne indubitablement le score prévu pour Pierre Jugy : si le 5,03 % que prévoit la moyenne des sondages effectués se confirme, le maire de Tourtour aura bien du mal à cacher sa déception ... Bien sûr, ce n’est que le premier aperçu des sondages ( 2 autres sont prévus sur les trois semaines à venir) et la tendance peut varier sur cette période. Le staff Jugy va sans doute corriger le tir très vite et Thierry Coste va donc revoir les axes de la campagne électorale afin de se trouver un peu plus en cohérence avec les aspirations des citoyens-électeurs . Le candidat Jugy a voulu surfer sur un sujet écologique (le gaz de schiste) et il s’est opportunément glissé dans la lutte engagée par des militants départementaux : il a essayé de se faire passer pour le chef de file du combat écologique et il a raté sa campagne en voulant se contenter de ce seul sujet . Manifestement, pour l’instant, cette démarche unique n’aura pas apporté les résultats escomptés mais rien n’est joué et Pierre Jugy n’est pas du style à se laisser abattre avant que le dépouillement de l’urne ne livre son verdict au soir du 10 juin prochain .... Courage, patience et longueur de temps ...

** Il ne viendrait à l’idée de personne de considérer que ces appréciations d’instituts de sondages sont le refler totalement exact et définitif de l’opinion publique en général : l’isoloir restera le juge qui prononcera le vrai résultat ... On verra bien ...

 

 

 

Vos commentaires

  • Le 17 mai 2012 à 22:13, par Goure En réponse à : Legislatives 2012

    Pas mal ces sondages , à mon humble avis.

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 13 décembre 2017