Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Patrimoine local > 13 . Patrimoine local : rénovation, restauration. > Les Journées du Patrimoine. > Les Journées du Patrimoine à Tourtour . > Journées du Patrimoine à Tourtour, septembre 2012 . > Les Journées du Patrimoine à Tourtour, septembre 2012 .

Les Journées du Patrimoine à Tourtour, septembre 2012 .

 Les Journées du Patrimoine

 à Tourtour, septembre 2012 .

 

Les Journées du Patrimoine 2012 ne resteront sans doute pas dans les mémoires tourtouraines et ne seront pas non plus notées dans les archives communales comme un événement majeur de la saison culturelle du village ... Ce qui est certain, (au moins un point positif), c’est qu’il sera difficile de faire moins les prochaines années, puisque l’on est arrivé cette année à une situation proche du vide sidéral ...

Pourtant, on se souvient de belles expositions organisées autrefois par l’Association Leï Bélugô où les visiteurs découvraient des objets traditionnels de notre village, des costumes provençaux, des meubles, des livres...En 2010, une autre expo avait également été organisée dans la salle Escarelle : des croquis et des livres de Ronald Searle et un stand consacré aux livres sur Bernard Buffet . Le public avait été nombreux et l’on pouvait espérer que la mayonnaise avait pris et qu’elle allait tenir ...

 Hélas, l’année suivante, cette mayonnaise avait totalement fondu et l’année 2011 fut très discrète avec une simple expo de quatre costumes provençaux dans la Chapelle de la Trinité ... Et cette année 2012, c’est simple, aucun stand, aucun panneau, aucune expo !...

La seule chose annoncée sur la presse était " Tourtour : visites commentées gratuites du village à 10h et à 15h " ... C’est peut-être un scoop pour certains mais les visites organisées du village existent toute l’année (sauf qu’elles sont payantes - 35€ pour un groupe-) et cette offre n’est guère une innovation à l’occasion de ces journées ! Il n’empêche, malgré tout, que nous pouvons remercier les efforts des deux fées de l’Office de Tourisme, Mariette et Geneviève, car elles ont réussi à ne pas laisser infliger une singlante Fanny à notre village ....

Pas tout à fait non plus, deux autres stands ont occupé le devant de la scène à la grande satisfaction des visiteurs ... Tout d’abord, le vente des fuseaux de lavande  par les militantes du Club des Anciens, (Mado, Mireille, Jaquie, Andrée) : les fuseaux sont une vieille tradition provençale et il était donc logique que l’association La Rapugue s’associe à une action patrimoniale . Tout près de là, la vente du miel par les apiculteurs réputés de la célèbre AOC locale " les miels des ruches Rabbia" avec leurs deux plus fameuses spécialités " Momo, la gelée royale de la fille d’Odette" (20€ les 100g) et le " Dédé, Nectar toutes-fleurs du gendre de Jo" ( 14€ le flacon de 50cl) . Merci donc à ces deux stands commerciaux qui ont entretenu avec brio la sauvegarde et la préservation du patrimoine local ...

 

On l’aura compris, l’année 2012 ne sera pas un bon millésime pour les Journées du Patrimoine à Tourtour ... Et pourtant, on peut estimer sans forfanterie que notre village mérite que son patrimoine soit un peu mieux montré, valorisé ...

Un détail : certains esprits tordus risquent de seriner une nouvelle fois la sempiternelle phrase " lui, il ne fait que critiquer mais il ne fait rien !"... Donc, petite précision, en 2009 et en 2010 j’ai participé à l’exposition tenue dans la salle Escarelle (rangement, installation, surveillance) aux côtés de Michèle et Jean Lainé, de Jacquie Paille, de Michèle Gallin... 


( chers lecteurs, merci, c’était juste une petite minute anti-paranoïa ...).

___________________________________________________

Pour cette année 2012, le ministère de la Culture avait fixé des objectifs précis et il est bon de les rappeler avant d’essayer de voir quelles actions auraient été possibles avec un minimum d’implication, d’engagement (et de volonté municipale en priorité ). 

Invitation à la curiosité et à la découverte, les Journées du patrimoine 2012 se dérouleront les 15 et 16 septembre 2012 et se déclineront sous le thème "Les patrimoines cachés".

Secrets d’histoire, coulisses et machineries, trésors enfouis, envers du décor... pendant deux jours les visiteurs sont invités à découvrir ou redécouvrir un patrimoine rarement accessible, parfois méconnu et souvent insoupçonné.

Les Journées européennes du patrimoine 2012 proposent de : 

 

  • descendre dans le sous-sol à la découverte du patrimoine enfoui (épaves, bunkers, traces d’habitat, restes de bâtiments...) et souterrain (catacombes, grottes, cryptes, tumuli, caves, mines, canalisations, tunnels, voies de circulation...).
  • gagner en altitude pour s’approcher du patrimoine "en hauteur" (charpentes, cloches...) ou pour lire le plan d’urbanisme d’une ville.
  • franchir les portes de salles habituellement fermées, accéder aux coulisses (studios d’enregistrement, salles de théâtre, de cinéma...) et aux archives.
  • admirer des objets peu ou jamais exposés et accéder par le biais des nouvelles technologies aux couches imperceptibles à l’oeil nu de certaines oeuvres picturales.
  • apprécier le travail de tous ceux qui oeuvrent pour que le patrimoine demeure un bien commun.

    ____________________________________________________

    Commentaires :

    ** " apprécier le travail de tous ceux qui oeuvrent pour que le patrimoine demeure un bien commun " : (ou qui ont oeuvré, comme Victor Zanéboni !). Par exemple, comment concevoir que le Musée des Fossiles ne soit pas ouvert lors de ces Journées ? Comment imaginer que l’on puisse se passer de ce lieu visité par des milliers de touristes ? On entend dire que les congés du vacataire -gardien- devaient être pris mais cela n’est guère une explication valable ni une justification logique : quoi qu’il arrive et quoi que l’on cherche comme argument contraire, il n’est pas pensable que le Musée des Fossiles ne soit pas ouvert ce week-end là ...
    La même chose pour le moulin à huile : on trouve chaque année des vacataires pour la durée estivale, ne peut-on pas trouver une vacation totale de dix heures sur les deux jours afin que les visiteurs puissent visiter le moulin et recevoir quelques renseignements sur le fonctionnement . Là aussi, notre village possède un lieu quasiment unique et rien n’est fait pour le valoriser lors de ces Journées du Patrimoine ... Bien dommage !

    ** " admirer des objets peu ou jamais exposés " : une exposition dans la salle Esacarelle nécessite une implication de quelques militants mais les volontaires ne se bousculent plus tellement (sans aucun doute à cause de considérations municipales que nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre ...) : donc, rien, les objets et les costumes sont restés dans les cartons . Bien dommage ! 

    ** " gagner en altitude pour s’approcher du patrimoine "en hauteur" (charpentes, cloches...) " : Notre église Saint-Denis est datée de 1126 et les édifices de cette époque sont rares : mais elle n’est pas valorisée non plus pour cette occasion, personne n’est là pour la faire visiter ... Bien dommage !
    Même chose évidemment pour la Tour de Grimaud , elle aussi du XIIème siècle, mais qui reste esseulée pour les journées nationales ...Bien dommage ! 

    ____________________________________________________

    On le sait, en 2013, de nombreuses choses vont être réalisées afin de gommer l’inaction de cinq années de mandat : on ne s’en plaindra pas mais on aura bien du mal à ne pas regretter qu’il ait fallu attendre

    environ 2 000 jours pour que l’action municipale se mette enfin en marche... Les Journées du Patrimoine seront donc remises en branle , tant mieux : nous possédons un patrimoine de qualité et nous devons le valoriser, le préserver et l’entretenir avec la plus grande attention . 

     

    L’Association Leï Bélugô effectue en ce moment l’inventaire des objets et des costumes et de nouveaux bénévoles vont devoir se pencher sur le dossier... (je me permets juste de proposer mon aide : si d’aucuns m’estiment digne de participer à un nouveau projet, qu’ ils n’hésitent pas à m’en parler ...). 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Vos commentaires

    • Le 24 septembre 2012 à 22:12 En réponse à : Journées du patrimoine

      Heureuse de te lire après quelques jours d’absence sur ton site. J’espère que tu n’étais pas malade.

    • Le 24 septembre 2012 à 22:53, par Gilbert Giraud En réponse à : absence ...

      C’est gentil ! L’absence d’article est due à la préparation de plusieurs articles (patrimoine, sangliers, gendarmes, défilé provençal, Pacal Manzanos ...) : plusieurs commencés mais non publiés - bientôt - ! Une baisse de régime et une diète qui ne se voient qu’au nombre d’articles mais pas encore au nombre de kilos du rédacteur !!... bisous.

    Répondre à cet article