Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 03 . La cuisine, les recettes, l’huile, les vins... > Les beignets de fleurs de courgette

Les beignets de fleurs de courgette

 Les beignets de fleurs 

 de courgette 

Il sera bien difficile de définir exactement l’origine de cette tradition culinaire entre les italiens, les niçois, les provençaux : on va donc laisser les historiens de la culture gastronomique chercher des preuves de leur trouvaille et nous nous contenterons de dresser "la" recette de ces beignets. (à noter que les japonais sont également très friands de ce légume et ont adapté une recette avec une pâte façon "tempura", comme pour les beignets asiatiques).

Bien évidemment, comme pour toutes les recettes provençales (et surtout locales), chacun a sa technique et son savoir-faire : dans notre village du Haut-Var, les beignets de tante Suzanne sont meilleurs que ceux de mémé Angèle mais la recette de la cousine Andrée a plus de goût que celle de la nièce de Paulette...Autrement dit, comme toujours, après quelques repères de base, il faut savoir apporter sa petite touche personnelle à des recettes qui ont traversé les époques ....

Par exemple, une première recette "classique" :

Pour 2 douzaines de fleurs, il faut :
75 grammes de farine
10 cl de lait froid, 1 gros oeuf entier.
1 petite cuillerée à café d’huile d’olive, sel, poivre
Huile de friture
Pour préparer les fleurs, il faut les couper sur la courgette (ou pas si on les a achetées en bouquet). Certains recommandent de retirer le pistil mais beaucoup ne sont pas du tout d’accord : en effet, il apporte du croquant à la fleur, il est bon au goût, et donc il n’y a aucune raison de l’enlever. il n’est pas très utile de rincer les fleurs mais on peut gratter les deux ou trois petites impuretés qui s’y trouvent éventuellement...

Passons à la pâte. Dans un grand bol, on verse la farine. On y Ajoute le jaune d’oeuf et on réserve le blanc dans un autre bol. Avec la farine et le jaune d’oeuf, on rajoute l’huile d’olive et un tout petit peu de lait. Ensuite, on commence à battre avec un fouet en ajoutant le reste du lait peu à peu. La pâte doit être légèrement épaisse, bien lisse.

Dans l’autre bol, il faut battre le blanc en neige et l’ incorporer ensuite à la pâte délicatement, à l’aide d’une cuillère à soupe : en profiter pour saler et poivrer. Voilà, c’est prêt : la pâte est légèrement mousseuse et assez liquide... On va pouvoir passer à la friture : il faut que les beignets soient bien dorés sur chaque face...

Une autre recette ....(et l’on s’aperçoit que ce n’est pas tout à fait la même histoire).

Ingrédients (pour 4 personnes)

 Un peu de parmesan râpé (ça c’est le côté italien !)
 Ciboulette ciselée (une douzaine de tiges)
 Sel, poivre, une belle gousse d’ail, persil et basilic
 Huile de friture,
 20 cl de lait, 300g de farine
 (si l’on n’achète que des fleurs de courgettes, il faudra alors diminuer les doses pour la pâte à beignets)
 3 œufs, 1 sachet de levure chimique
 10 cl de bière
 1000g de courgettes fleurs


Étape 1 :

Il faut d’abord séparer les fleurs des courgettes et enlever délicatement les petites feuilles pointues qui sont à la base des fleurs.
Ensuite, il faut enlever le pistil qui est au coeur de la fleur,(attention ! opération délicate, la fleur est fragile...mais d’autres puristes considèrent que c’est un "assassinat" de retirer le pistil...)
On passe très vite les fleurs sous l’eau et on les sèche délicatement avec du papier absorbant. Couper les extrémités des courgettes et les laver.

Étape 2 : la pâte à beignets
Mettre la farine dans un saladier, faire un puits, vider le sachet de levure, saler et poivrer.
Battre dans un bol les oeufs, les verser dans le puits au centre de la farine, ajouter le lait et la bière et battre vivement au fouet pour éviter les grumeaux.
Ajouter le persil et le basilic coupés fins et l’ail haché ainsi que le parmesan (une bonne cuillère à soupe).
Goûter pour rectifier l’assaisonnement sel et poivre.
Laisser reposer la pâte minimum 1/2 heure. (ne soyez pas pressé, cette étape de "repos" est nécessaire...on est dans le Sud !)...
Chauffer l’huile de friture, tremper délicatement vos fleurs une par une dans la pâte à beignets à l’aide d’une fourchette pour la recouvrir de pâte : ensuite, il faut mettre la fleur doucement dans l’huile chaude. Attention, ne pas mettre trop de fleurs à la fois, deux par deux c’est le mieux.


Retourner les fleurs au bout de 2 à 3 mn pour les dorer des deux côtés : quand elles sont bien dorées , les réserver les sur du papier absorbant.
Saler les beignets de fleurs de courgettes et déguster les chaud avec une bonne salade de mesclun .(une tendance se dessine pour accompagner les beignets avec une sauce "pesto" mais aussi un mélange "ketchup-tomates séchées"...chacun ses goûts).

Étape 3 : (là, c’est pour utiliser le surplus de courgettes !)
Dans le reste de pâte, mettre les courgettes râpées (bien égouttées pour éviter les projections) mais on peut également les couper en fines rondelles, (elles resteront ainsi légèrement croquantes).
A l’aide d’une cuillère à soupe, déposer dans la friteuse un peu de cette préparation et laissez dorer quelques minutes.
Mettre les beignets sur du papier absorbant, saler et servir bien chaud !

Rien que la photo, ça fait déjà du bien !!...

 

Répondre à cet article

Stats | 5 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017