Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 06 . Costumes et tissus provençaux. > Les costumes provençaux.

Les costumes provençaux.

Costumes traditionnels de Provence. 

 

   

Les vêtements des paysans étaient faits de tissus résistants et étaient très robustes.

Ils portaient : 

Une chemise en lin 
Des
brailles, c’est un pantalon court qui sert de culotte (d’où l’expression "être débraillé")
Une taillole, c’est une large ceinture qui tient bien la taille pour travailler sans avoir mal au dos 
Un foulard, qui se met autour du coup pour essuyer la transpiration et se protéger de la poussière 
Un chapeau de paille (été), en feutre (hiver)
Une cape en hiver, des guêtres.

Les artisans :

Leurs vêtements sont plus légers et plus jolis que ceux des paysans.
Sinon ils sont du même type que ceux des paysans avec toutefois une robe au dessus et un fichu.
A la différence des paysans, ils portaient un peu de dentelle. 
La robe verte est une robe de mariage, typique de la Provence. Les femmes portaient des bijoux ras du cou avec une croix (en bois, ou en métal)
A son mariage, l’artisane portait un clavier : c’était une sorte de chaîne avec des clés de la maisons, et pour les couturières une petite paire de ciseaux. 
Lors du mariage, on posait un bateau de fleur devant l’église. Les deux mariés devaient sauter par dessus pendant que l’ensemble de la famille leur jetait du riz. 
 

Les Bastidans.

C’est la classe sociale la plus riche. Les bastidans sont ceux qui habitent les Bastides. Ils sont possédants et ne travaillent pas au champ.

Le bastidan change de gilet chaque jour de la semaine et garde le plus beau pour le dimanche :

- La bastidane porte :

- des jupons brodés,
- un caraco en soie,

- des
mitaines (des gants qui n’ont pas de doigts)
- une coiffe en dentelle,
-
un tablier pour cacher l’ouverture des vêtements car la couture du vêtement se trouvait devant,
- un châle cachemire ou grenadine,

 

Vos commentaires

  • Le 2 février 2009 à 09:46, par Jean Lainé En réponse à : Leï Belugo

    En 1998 l’association Leï Belugo, en sommeil depuis plusieurs années a repris de l’activité ; en recréant un groupe de Danses Provençales et en créant un atelier de confection de costumes provençaux. Les robes portées par les danseuses ont été confectionnées à Tourtour, par les couturières qui se réunissent chaque mardi, au "Fugau Marie Claire Verdaine ", dans la Bastide Escarelle....Tout en maniant l’aiguille ça "papotte" beaucoup ! Qu’importe les vêtements confectionnés suivant la tradition, sont magnifiques . Quelques exemplaires sont exposés chaque année pour la fête du patrimoine !

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le mercredi 18 juillet 2018