Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 28 . L’élection municipale de 2020... > Les préparatifs de chaque liste ... > Les premières pistes pour l’élection municipale de Tourtour en (...)

Les premières pistes pour l’élection municipale de Tourtour en 2020...

 Les premières pistes pour l’élection 

  municipale de Tourtour en 2020... 

Si le maire de Tourtour avait été élu député, il ne serait plus maire... mais il n’a pas été élu ! Certaines rumeurs avaient laissé croire qu’il démissionnerait en cas de défaite : les dernières déclarations dans la presse ne semblent guère accréditer cette hypothèse et il faut donc considérer que Pierre Jugy sera candidat à sa succession en 2020...

La première piste est ainsi donc la liste du maire se représentant aux suffrages des tourtourains ... Mais la liste sera-t-elle inchangée ? Rien n’est moins sûr et les frasques de Pierre Jugy avec les pontes fréjussiens du Front National (D.Racline et W.Aureille) ont manifestement provoqué quelques fissures parmi les membres du conseil... Evidemment, quelques fidèles et obligés, accompagnés des habitués de la gamelle (celle de la cantine !) ne se poseront guère de questions et remplileront sans scrupules ni remords...

La deuxième piste pourra venir d’une scission de la liste sortante : il est de notoriété villageoise qu’Alain Ouaki souhaiterait tenter sa chance pour le scritin 2020 : tant qu’il aura la santé, il ne désespèrera pas de monter une liste avec des déçus de l’équipe Jugy plus d’autres tourtourains désireux de tourner la page du "Jugy sans étiquette à forte tendance FN !"... Depuis de nombreuses années, Alain Ouaki a voulu se montrer indispensable en réparant toutes les prises de courant et tous les tuyaux du village et en espérant ainsi devenir le maillon fort dont la commune avait besoin... Son caractère un peu trop trempé dans une sauce acide, son tempérament autoritaire à visée autocratique ne font pas totalement l’unanimité sur le village et il lui faudrait donc une équipe solide autour de lui pour drainer des suffrages annexes.


(ne nous inquiétons pas, le "moi" n’est pas moi !!....)

Depuis environ deux ans, la troisième piste est lancée mais il ne s’agit ni d’une rumeur indicible ni d’une supputation sans réels fondements... En effet, le couple candidat a déjà fait part de l’intention de monter une liste "locale" : les époux Le Tinnier (Nathalie et Jean-Louis) avaient d’abord pensé mettre le mari en avant mais c’est ensuite l’épouse qui est devenue la mieux placée... L’arrivée (au printemps 2017) de Nathalie à la présidence du centre aéré des Diablotins permet d’asseoir une base électorale auprès des familles, tactique toujours payante, infiltration classique...Néanmoins, les époux Le Tinnier semblent se tenir légèrement en retrait en ce moment : ont-ils pensé qu’ils étaient partis trop tôt dans la campagne ? Ont-ils du mal à trouver des colistiers ? L’alliance espérée (mais toujours officieuse) avec le couple Révelli se heurterait-t-elle avec les réalités du PLU pas encore au point ? Nul doute que les négociations ne vont pas attendre trop longtemps...

La tête de liste de l’opposition en 2014, Nicolas Milosevic, ne s’est pas caché de l’arrêt définitif de ses espoirs municipaux : mais qu’en est-il des autres colistirers ? Valérie Denans, Hadrien Lainé, Claire Dubreucq, Arnaud Pianetti (seul opposant élu), auront-ils la volonté de mener une nouvelle campagne ? Ils seront en tout cas, fortement courtisés par d’autres listes éventuelles ...

Une hypothèse circule, même si elle va susciter de larges réserves chez certains tourtourains rancuniers : le retour de Roland Pélissier, candidat battu en 2008 alors que le tapis rouge semblait lui avoir déjà été promis...La plus difficile à convaincre est son épouse, Marie-Raymonde, mais les recruteurs de colistiers semblent optimistes et travaillent d’arrache-pied .... Les tourtourains auront-ils le goût de se retourner vers le battu de 2008 qui depuis cette date n’a pas fait preuve d’un grand intérêt pour la vie du village, de ses projets, de son avenir...? à voir...

Parmi les rumeurs et les supputations qui circulent , le cas Jean-Marc Simon apparaît pour deux hypothèses. Primo, une contribution avec une liste issue d’un "jumelage" entre le Domaine de Saint-Pierre et l’association des marcheurs ASSTV-rando : avec par exemple le couple Liagre qui se placerait sur la ligne des postulants... Secondo, une contribution avec une équipe locale construite autour des Révelli, avec un projet d’aménagement du PLU et du schéma de l’eau (sic !!)...Vraiment, jusqu’où peuvent aller certaines allusions ?...(même moi, je m’y perds !). On sait très bien que la position de JMS au sein de la collectivité ne lui permet pas de figurer sur une liste (pour l’instant) mais son réseau et son carnet d’adresses seraient de sérieux atouts ...Un détail : ceux qui lisent trop vite risquent de brancher Jean-Marc en lui racontant que j’ai écrit qu’il était candidat comme maire...Eh bien non ! relisons-bien les phrases et lisons bien les mots "allusions, supputations"...On est en Provence, on prend le temps de vivre, prenons le temps de lire et de relire .... Inutile de s’affoler et d’affoler !!....

La piste la plus récente concerne la candidature de Ginès Pérez, famille Brémond : Ginès a commencé les approches pour cibler quatorze colistiers et il se donne la peine de chercher la constitution d’un groupe "village" autour des traditions et de l’autenthicité rurale, sans pour autant négliger les projets d’avenir...Son épouse Brigitte vient d’être élue présidente d’une filiale des "Lions’club" à Draguignan et là aussi le réseau va jouer à plein...Ginès est un chef, il l’a prouvé dans la gestion de ses affaires commerciales : son expérience et son tempérament vont faire de sa liste une équipe jouant assurément un rôle d’outsider ...

Une autre hypothèse que d’aucuns trouveront farfelue, une liste autour de celui qui avait été contacté il ya deux ans pour remonter la dynamique du style "Tourtour-Animation", le mythique Yves Sampietro...Le maire ayant appelé à la création d’un Comité des Fêtes, on pourrait assister à un retour d’Yves, pensent certains : mais le crétois tourtourain veut-il replonger ? Et voudrait-il en plus gravir les escaliers du château communal ?...à voir...

Sans aucun doute, la série n’est pas terminée et les hypothèses -plus ou moins farfelues- vont continuer à fleurir...Néanmoins, il y a fort à parier que certains éléments ne seront pas à ignorer, à sous-estimer ...
La campagne commence, le fait est certain ....Des candidats seront peut-être partis trop tôt, d’autres viendront peut-être bientôt, les soutiens affichés vont commencer à se faire connaître, c’est parti !!....Espérons que les tourtourains vont commencer à en parler, à analyser l’actualité, à juger l’attitude du maire, à préparer l’avenir....

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017