Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 03 . Programme des activités de l’été . > 000 . Programme été 2019 . > Les réactions après l’article sur le concert Lalala N... Oulalalala (...)

Les réactions après l’article sur le concert Lalala N... Oulalalala !!!...

 Les réactions après l’article sur le 

 concert Lalala N... Oulalalala !!!.. .

Comment aurais-je pu m’attendre à me faire autant houspiller...??...

Quand j’écris que le Thierry Coste est un empaffé, je peux comprendre que certains fidèles de ce requin sans foi ni loi puissent tordre le nez... Quand j’accuse le maire Pierre Jugy d’avoir trahi une grosse partie de ses électeurs en étant parti fricoter avec les thèses lepénistes du FN, je n’ai guère de mal à imaginer que les habitués de la gamelle puissent trouver que j’exagère... Et de même, quand je me permets de critiquer telle ou telle décision ou action (ou inaction !) municipale, je conçois sans aucune peine que des tourtourains puissent ne pas adhérer à la démarche... Pas de problème, on s’exprime, on se positionne et d’autres sont là pour répondre, pour s’opposer, pour se défendre...

Par contre, ce qui est plus problématique c’est quand certains esprits bien mal intentionnés utilisent certains contenus pour tenter de semer le doute tout autant que la discorde... Bien sûr, il peut arriver que l’on lise un peu trop vite, que l’on survole le texte et que l’on n’ait pas tout compris ni analysé ni approfondi...Il peut arriver aussi que l’on parle d’un article sur la foi d’un autre lecteur qui vous a dit : "oh pauvre, t’as pas vu, le gros giraud il a raconté que ....!". Et là, c’est séquence "portes ouvertes" à presque tout et surtout à toutes les déformations, les interprétations, les insinuations....

Mardi soir, j’ai donc été sévèrement houspillé sur l’article "bilan" concernant le concert Lalala Napoli... Certains avaient lu et tellement bien compris qu’ils en avaient déduit que j’accusais le Bar des Ormeaux et le restaurant "le Tangana" de s’être "gavés"...Et directement, ils ont fait circuler que j’avais clairement accusé les deux bars ... Pauvre d’eux !!... J’ai effectivement cité les deux noms puisque chaque spectateur tourtourain aura pu s’apercevoir qu’au mur ouest (moulin) le coin buvette était tenu par des "Ormeauxphiles" (Calou, Lionel, Fred, Raymond, Peggy...) et que le mur sud (ex-local chasseur) était tenu par Elsa et Titi...Donc, pour ne pas avoir ni honte ni peur ni remords de les citer pour les remercier, je me suis permis de les nommer par leurs noms respectifs...C’est ainsi que d’aucuns auront alors pensé que je les accusais d’avoir soigné leur chiffre d’affaires du week-end avec un appoint au Théâtre de Verdure ...Et ces langues que l’on qualifie souvent avec une allusion au "plus vieux métier du monde" mais que rigoureusement ma mère m’aurait défendu de nommer ici (lol), ont alors fait circuler leurs idées malsaines...Entre parenthèses, si j’avais voulu parler des restaurants qui se seraient "gavés", j’aurais alors rajouté "la Mimounia" qui avait fait des beignets vendus au stand avec Elsa et Titi : je ne l’ai pas fait puisque ni Cécile ni Bella étaient présents ce soir-là et aucune photo d’eux...Sinon, j’aurais eu plaisir à les citer, sans pour autant qu’on puisse me reprocher de les accuser d’avoir gratté une quelconque "part du gâteau"...Oh moùn Dioù ! aquelli roumpé-ballé fàn cagua dé racounta tout aquô !!!...

Un détail : je crois avoir fait la preuve que quand je veux accuser, je sais trouver les mots pour le faire... Je crois aussi avoir toujours su choisir et placer à peu près bien les adjectifs qualificatifs à côté des noms communs et les compléments pas très loin des verbes : il n’est donc pas très utile de changer mon vocabulaire ni ma syntaxe pour donner un autre sens aux phrases que j’ai pris quelque temps à peaufiner, ni utile de jouer à transformer mon propos pour attiser les éventuelles braises...

Ceux qui auront tenté de faire circuler l’idée que j’aurais pu dire du mal du Bar des Ormeaux ou essayer de leur nuire auraient bien fait de se souvenir que jamais - au grand jamais - je n’ai dit (ni écrit) un seul mot négatif de cet établissement qui a toujours été pour moi un modèle de bar avec mission de service public (avec tout le respect que peut accorder un fonctionnaire retraité à une telle notion !)...Si certains veulent taper sur les Ormeaux (et tenter d’atteindre leur renommée), il faudra qu’ils trouvent d’autres arguments que l’interprétation fausse d’un de mes articles....

Quand j’ai reçu les foudres de ma houspilleuse, ce mardi soir, je me suis aussi vu reprocher d’avoir employé la phrase :" en invitant d’autres tourtourains à les rejoindre (et à les associer dans la démarche, dans la réflexion et pas seulement pour les tâches "ménagères") pour encore plus -et mieux- faire, tenter, oser et avancer....". L’article publié était principalement destiné à souligner la nécessité de la création prochaine d’un Comité des Fêtes dont la mission serait - comme son nom semble vouloir l’indiquer - de s’occuper des festivités du village, en particulier durant la période estivale. La structure "Ciel, mon Tourtour" est une émanation de l’ex-Office de Tourisme avec -en partie- une fonction d’organisation des festivités. "Ciel, mon Tourtour" a besoin d’être connu : il faut que le président et son bureau se montrent, se déclarent, s’expliquent, se positionnent et clarifient les diverses orientations...Pour l’avenir, si un véritable Comité des Fêtes n’est pas instauré, il faudra alors que "Ciel, mon Tourtour" puisse s’étoffer avec des membres issus des habitants, des associations, des élus, des commerçants...Des bénévoles qui seraient là pour aider dans toutes les tâches à accomplir (rangement, entretien, nettoyage, caisse, cuisine, service, transport, logement... toutes tâches que j’avais voulu résumer par le terme "ménagères") mais qui seraient également invités à toutes les réunions pour donner leur avis et leurs propositions... Des bénévoles impliqués dans toutes les étapes, hypothèse logique qui peut sembler une démarche associative simple et raisonnable ...Tout cela pour aboutir à une structure plurielle qui aurait alors une légitimité qu’elle a du mal à faire reconnaître aujourd’hui puisque son existence même n’est pas encore très connue...Le but de l’article était celui-là... Des troubles-tout ont voulu en profiter pour mettre le "pâti" en faisant monter la sauce et en rajoutant leurs épices vicieuses : que cherchaient-ils, que cherchaient-elles  ? ?...

Un dernier petit clin d’oeil !!...Si j’écris -par exemple- que la sécurité du spectacle était assurée par un gonze qui a passé sa soirée à boire des bières, à quasiment s’endormir sur sa chaise tellement il était imbibé....Est-ce que l’on en déduira que j’ai accusé un bénévole de mal se conduire en mettant en danger tout l’auditoire ou bien arrivera-t-on à se souvenir (et à comprendre) que l’on peut aussi galéjer à partir d’une photo prise effectivement au Théâtre de Verdure, mais avant le spectacle....!!.. Coucou à J-Louis..!
photo Cécile
Et demain, certains "semeurs" pourront se régaler de dire à Jean-Louis : "oh putain !.. t’as vu comment gilbert t’a insulté, en disant que t’as rien surveillé , vu que t’étais plein de bière au spectacle ?!"...
Beh voyons..!!

_________________________

Il serait dommage néanmoins que l’on puisse penser que j’en veux à ma houspilleuse ...
(mardi soir, elle était blonde, sans chignon !)lol...
J
e reconnais qu’elle m’a quelque peu fait monter la tension de 12/8 à 13/9 (ce qui physiologiquement n’est pas une hausse significative !) mais après quelques minutes de réflexion, je me suis -ensuite- uniquement cantonné à viser les semeurs de discordes, qui -eux- , à force de fréquenter des zones sombres et malodorantes se réincarneront plus tard en papier toilette...

Je me doute très fortement que d’aucuns (avec la même langue !) auront grandement plaisir à signaler que celui qui sèmerait le plus la discorde dans le village serait celui qui écrit sur un "site subversif anti-château".... Admettons !.. Sauf que ce zigoto, il écrit avec son nom et son prénom !!....

 

Répondre à cet article

Mis à jour le lundi 11 novembre 2019