Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 10 . L’Office de Tourisme. > L’Office de Tourisme et la Communauté de Communes LGV ... > Les responsables de l’Office de Tourisme de Tourtour à l’Assemblée Générale du (...)

Les responsables de l’Office de Tourisme de Tourtour à l’Assemblée Générale du label "PBVF"...

 Les responsables de l’Office 

 de Tourisme de Tourtour 

 à l’AG. du label "PBVF"...

L’Office de Tourisme de Tourtour, en liaison avec les autorités municipales, est, par définition, la structure associative chargée de la promotion de la commune, l’accueil et l’information des visiteurs ainsi que toutes les mesures pouvant améliorer la renommée du village et les conditions d’un séjour profitable aux touristes...

Dans cette démarche d’ouverture, Tourtour a délégué trois émissaires pour l’Assemblée générale des Plus Beaux Villages de France (PBVF), fin mars dernier : Mariette Brest, pilier de l’Office de Tourisme du village dans le ciel, Magali Lachal, présidente de l’OT et Nadège Paulin, élue municipale chargée du fleurissement .

Réunions, colloque, bilans, conférences, commissions étaient au rendez-vous pour les séances de travail durant ces deux journées : nous osons espérer que nos trois muses ont gardé un peu de forces pour les soirées...

Texte extrait de la page Facebook de l’Office de Tourisme ; rédactrice Mariette Brest...

Assemblée Générale des Plus Beaux Villages de France
Vendredi 24 et samedi 25 mars 2017.
Compte rendu d’expédition

3 représentantes du village dans le ciel ont participé à l’Assemblée Générale des Plus Beaux Villages de France. En effet la présidente de l’OT, Magali Lachal, et Mariette Brest ont accompagné Nadège Paulin, l’élue en charge du fleurissement de Tourtour à cette assemblée .

Elles ont participé aux deux ateliers proposés de fleurissement et dynamisation des centres de bourg. Près de 300 représentants des Plus Beaux Villages de France venus de toutes parts ont partagé leurs expériences dans le but de trouver ensemble de nouvelles pistes pour embellir nos rues et améliorer notre qualité d’accueil.

Il en ressort que les politiques de fleurissement ont beaucoup évolué, les massifs de plantes saisonnières présentant 50 pieds au m² ne sont plus d’actualité. Nous avons été encouragées dans nos choix de végétaux locaux et d’espèces vivaces, persistantes et robustes : Valériane , mauve buissonante, millepertuis , roses trémières , campanules, lavandes, perovskia, monnaies du pape, buplèvre, euphorbes yuccas et plantes grasses, physalis. Amandiers, figuiers et grenadiers, cognassiers, néfliers et micocouliers.

Une botaniste avertie de Castelnau a offert à tous son conseil avisé : « Sois patient, ouvre les yeux et regarde autour de toi » . Nous avons pu constater que notre village fait partie des villages très fleuris. Par contre il nous est clairement apparu que nous manquons de places de parking comparé à des villages beaucoup plus petits.

Plusieurs exposés traitaient de cette problématique :

Situation des parkings, proximité et accès, les véhicules devant être le moins visible et le plus près possible, de préférence un parking en aval et en amont du village. Aménagement des parkings , ombre, mobilier d’accueil, cheminement piétonnier. Si le coût de ce genre d’installation est onéreux, certains des maires présents nous ont assuré l’avoir amorti en un an seulement, bitumage et horodateurs compris.

Nous retenons les idées à creuser : Le fleurissement participatif et associatif, les rosiers pas si difficiles que çà et spectaculaires, l’intégration d’oeuvres d’art dans les espaces verts, la mise en valeur des espaces hydrauliques, la création d’espaces d’ombre estivale et un mobilier rural adapté , (par opposition au mobilier dit urbain) , idées qui vont dans le sens des décisions prises par l’Assemblée Générale de l’Office de tourisme.

Nous espérons transformer toutes ces idées en projets concrets à mettre en pratique pour un village toujours plus beau et plus accueillant.

____________________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

Un détail : Mariette, Nadège et Magali ont passé ce week-end à Gordes, dans le Vaucluse, près de Fontaine-de-Vaucluse.

(Gordes)

**..."choix de végétaux locaux et d’espèces vivaces, persistantes et robustes" :
Les immenses jardinères seront-elles toujours aussi nombreuses et serrées sur la Place des Ormeaux ? Les plantations seront-elles réparties sur l’ensemble du village et non plus réservées en priorité à la place du village ? Les habitants seront-ils incités à participer au fleurissement grâce à des aides municipales en végétaux (les particuliers fournissant les pots et jardinières chez eux, dans les ruelles) ? Le jardin public A et B. Buffet sera-t-il pris en compte ?

**..."il nous est clairement apparu que nous manquons de places de parking comparé à des villages beaucoup plus petits" :
Un souci récurrent à Tourtour...Il va être difficile d’imaginer de nouvelles places dans la perspective visuelle de la colline Saint-Denis et la solution du stade est évidemment la plus probable. Comment intégrer un parking sur le terrain de Beauveset tout en conservant le caractère "champêtre" de l’entrée du village ? Un petit parking ne serait-il pas envisageable sur le champ à côté de la bastide Escarelle (juste au chemin des Sausses) ?

**..."l’avoir amorti en un an seulement, bitumage et horodateurs compris." :
Des horodateurs, des parcmètres, des pervenches ? Un parking payant ? Des places réservées ? Oulala, ça va discuter ferme !...Il est question déjà d’un emplacement pour les camping-cars, avec stationnement payant (avec les services eau et éléctricité) : le conseil municipal vient d’en parler mais rien n’est totalement acté.

**..."la mise en valeur des espaces hydrauliques, la création d’espaces d’ombre estivale et un mobilier rural adapté , (par opposition au mobilier dit urbain)" :
Depuis plusieurs années on entend que la municipalité va s’attaquer à la trop grande prolifération d’enseignes commerciales trop criardes, de panneaux, de chevalets de bois pour menus et cartes...Tout le monde (sauf les bénéficiaires ) se plaint de cette accumulation type Marché du temple et il faut donc espérer que nos trois ambassadrices réussiront à faire avancer le dossier...
Toutes ces questions touchant au cadre de vie ne pourraient-elles pas faire l’objet d’une réunion publique pour rassembler toutes les bonnes volontés qui veulent réfléchir et agir dans ce domaine ?

**..."Nous avons pu constater que notre village fait partie des villages très fleuris" :
Si nous sommes aussi bien fleuris, il ne faut alors pas tarder pour déposer un dossier de candidature pour la deuxième fleur au concours-label national des villages fleuris ? Ce serait ainsi une source de motivation et d’implication des habitants et des élus ...

Répondre à cet article

Stats | 9 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017