Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Patrimoine local > 07 . Les toilettes publiques . > Les toilettes du jardin Buffet à Tourtour : c’est bientôt payant (...)

Les toilettes du jardin Buffet à Tourtour : c’est bientôt payant ??....

 Les toilettes du jardin Buffet à Tourtour :


 c’est bientôt payant ??....


Depuis deux ans (et les travaux d’aménagement du jardin public pour son inauguration sous le nom "Annabel et Bernard Buffet"), le village de Tourtour possède un espace de toilettes publiques " de qualité " ...

Le maire du village (Pierre Jugy) et sa première adjointe déléguée aux finances (Patricia Barthillat-Coste) ont fait part des difficultés financières de la commune et des nécessaires économies qui vont donc de pair avec la recherche de nouvelles rentrées d’argent . Les tourtourains vont sans doute connaître une mesure de serrage de ceinture des dépenses publiques en même temps qu’une augmentation des impôts locaux pour 2013 : la municipalité n’a pas encore décidé quelles "coupes sombres" elle allait devoir effectuer mais déjà une piste est en discussion , celle des toilettes publiques qui deviendraient payantes !!. Cette question de la gestion des WC publics n’est pas qu’un souci du village de Tourtour, (de nombreuses communes étant confrontées à ce problème où se rejoignent hygiène-confort-entretien-coût ),pour preuve un article paru ce lundi 25 juin 2012 dans le journal Var-Matin ...

 
Les toilettes du jardin Buffet à Tourtour .

Si vous voulez voir cet article de Var-matin sur internet vous pouvez aller sur le lien suivant : www.varmatin.com/var/le-business-des-toilettes-publiques-fleurit-dans-le-var.901162.html

Le business des toilettes publiques fleurit dans le Var ...

Publié le lundi 25 juin 2012 dans Var-Matin .Laurent amalric (lamalric@varmatin.com).

Des sociétés privées gèrent – parfois avec inventivité – les toilettes publiques, très coûteusesà entretenir. Les communes varoises oscillent ainsi entre gratuité et service payant .

La gestion des toilettes publiques peut vite devenir un sérieux casse-tête pour les communes. Difficiles à implanter, onéreuses à l’achat et à l’entretien, inesthétiques… À l’ère de la cabine automatisée, l’empereur Vespasien n’y retrouverait plus ses petits.

Les urinoirs publics aux effluves légendaires, de plus en plus rares, sont supplantés par des sanisettes individuelles payantes. Chez JCDecaux, leader du mobilier urbain, les derniers modèles disposent de systèmes de recyclage des eaux de pluie pour leur entretien. Au centre Mayol de Toulon, les portiques automatiques en inox font penser à une entrée de métro…

Cas particulier à Saint-Tropez. Quai de l’Epi, 150 000 € ont été investis par la municipalité pour transformer l’ex-bureau des douanes en toilettes (cinq femmes, neuf hommes et un espace nurserie) avec délégation de service public.

 
Les WC de Tourtour avec des éléments modernes et "design" !

Des WC devenus boutique de souvenirs !

Un commerçant a répondu à l’appel d’offres établi pour trois ans. En saison, près de 1 000 personnes par jour sont enregistrées. Mais même moyennant 50 cts l’entrée (gratuit jusqu’à 6 ans), l’espace, qui nécessite deux salariées, n’est pas rentable.

Il lui fallait donc trouver une vraie valeur ajoutée. D’où l’idée de transformer l’entrée en boutique de souvenirs. Aux bibelots estampillés Saint-Tropez s’ajoutent barres chocolatées et boissons fraîches. « Comme ça, ils boivent et repartent pour un tour !  », plaisante l’une des employées.

Au mur, un écran pour faire patienter les gens dans l’éventualité où une queue se forme. « Les guides nous connaissent, alors tous les groupes de touristes passent par là. Ceux des bus comme ceux des bateaux de croisières », explique celle qui se transforme parfois en auxiliaire de l’office du tourisme.

Tout n’est cependant pas rose au pays du « pipi-room ». « Beaucoup ne veulent pas payer. Estiment que c’est un service public et nous traitent de voleurs… ».

Le business des toilettes publiques fleurit d - 17486360.jpg

Concept original sur le port de Saint-Tropez : des toilettes augmentées d’une boutique de souvenirs.( photo Hervé Lillini ).

Cabines d’essayage pour ces dames ...

« Je trouve normal de payer et la tenue des lieux est impeccable  », complimente une Américaine qui vient d’acheter un tee-shirt, essayé dans les… toilettes. « Oui, elles peuvent aussi faire cabines d’essayage à l’occasion », sourit l’employée. Il serait dommage de s’en priver : ce sont en effet les textiles qui se vendent le mieux.

À la caisse, des préservatifs sont aussi disponibles. Mais pas de risque de mélange des genres : « Nous veillons bien à ce que hommes et femmes aillent chacun de leur côté. Les lieux sont déjà assez difficiles à entretenir comme ça… À partir du moment où ils paient, les gens se permettent n’importe quoi ! », se lamente la chargée d’entretien.

D’où un horaire de fermeture qui ne dépasse pas les 20 h 30 en saison pour éviter la douche froide avec clientèle « chaude » et épisodes glauques.
(fin de l’article de Var-Matin ).

____________________________________________________

** «  Beaucoup ne veulent pas payer. Estiment que c’est un service public et nous traitent de voleurs… ».
A Tourtour, le problème se posera beaucoup moins dans ces termes : les touristes se font "estamper" toute la journée par des pratiques locales peu loyales de quelques commerçants qui ont aussi peu de scrupules que de figure, et le tarif des toilettes publiques ne sera donc qu’une ligne supplémentaire sur l’inventaire des lieux où les visiteurs se seront faits arnaquer par des tarifs préférentiels offerts aux visiteurs ...

** " Concept original sur le port de Saint-Tropez : des toilettes augmentées d’une boutique de souvenirs..."
On a pu le lire dans l’article de Var-Matin , les communes du Var essaient de trouver des solutions pour que les toilettes publiques ne soient pas des trous sans fond et les idées fusent pour trouver des sources de financements afin de diminuer les frais (et même faire des bénéfices). 
A Tourtour, comme ailleurs, il va falloir trouver des solutions : des discussions ont déjà commencé et quelques idées sont apparues . Pour que les toilettes tourtouraines puissent être attrayantes sur le jardin Buffet et qu’elles ne constituent pas une charge trop lourde pour les finances communales, plusieurs propositions ont été faites :
°°  Pose de céramiques colorées sur les murs extérieurs, par Alain (artiste salernois). 
°° 
 Visite du jardin expérimental (et mitoyen des WC) et vente de légumes préhistoriques par Fabrice.
°° 
  Boutique de vente de miel de pays par Monique (de mai à octobre).
°° 
 Exposition-vente de tableaux sur le thème de la Provence, par Manou .
°° 
 Dégustation de brouillades de truffes par Marie .
°° 
 Barbecue-merguez aux herbes de Provence par Tchélou .
°° DJ-sono , animations hip-hop -techno-pop-disco, par Florent .  
°°  Démonstration et vente de fuseaux de lavande par Mado et Andrée . 
°°  Vente de graines de tomates anciennes par Maria-Christina .
°° 
 Stand électoral " Votez Pierre Jugy" pour les futures campagnes, par Gilles .
°°  Exposition-vente " les trouvailles de Victor avec des fossiles de Canjuers, par Maurice .
°°  Vente de reproductions d’oeuvres de Bernard Buffet par le Secours Populaire de Draguignan .

On le voit, les idées ne manquent pas ( d’autres ne vont pas tarder à se rajouter à la liste) et l’an prochain, deux ou trois initiatives auront été sélectionnées pour enfin résoudre la question posée : les toilettes seront-elles payantes pour l’été 2013 ... Les partisans du bling-bling municipal, les élus tornés vers la tendance people sont toujours là pour souligner que Tourtour est la Saint-Tropez du Haut-Var : on aura donc, au moins, une chose en commun ... des toilettes innovantes et rentables !!....

____________________________________________________

Vos commentaires

  • Le 26 juin 2012 à 21:25 En réponse à : Après la 8° C , les WC

    Je n’irai pas par 4 chemins , payants ou pas payants , à AMPUS les femmes ne pissent pas ( et plus si besoin est...)
    J’ai lutté , j’ai échoué , j’en ai plus qu’assez.
    A Tourtour vous vous plaignez mais au moins vous avez tout. ET il faut bien que vos touristes pissent (et plus si besoin est...), hommes et femmes sans discrimination.
    Et les WC FEMMES existent à Ampus mais ne sont JAMAIS utilisables.

  • Le 26 juin 2012 à 22:04, par Gilbert Giraud En réponse à : les waters ...

    Chère Rosette, le sujet des WC publics a l’air de te provoquer des irritations !!...A Tourtour, on ne se plaint guère des toilettes quand elles sont propres, quand elles sont ouvertes, quand elles sont en état ... Cela dit, durant deux ans les WC étaient totalement indignes d’un village "labellisé" : heureusement, pour l’inauguration du jardin Buffet, des finances ont été trouvées pour le réaménagement de ce lieu ... Allez, Rosette, continue le combat !... bisous.

  • Le 27 juin 2012 à 09:32, par Christiane En réponse à : WC inexistants !

    Plaignez vous, tous les deux ! Rosette a raison, il n’y a pas de raison que les femmes ne puissent pas aller pisser tranquillement. J’ai vu, dans certains villages, un WC unique (mixte), pourquoi pas quand il est entretenu ? Mais là encore, il était inutilisable (je vous passe les détails). Par contre, je vis à Versailles, ville touristique pourtant, et les WC, ici, brillent par leur absence ! A moins qu’il y en ait un bien caché ? Sauf dans le grand parc, évidemment, où ils sont nombreux, gratuits, et très propres. Seulement, pour y arriver, il faut faire quelques kilomètres. Bref, faut pas être pressés.

  • Le 27 juin 2012 à 11:23, par Gilbert Giraud En réponse à : se plaindre !...

    Chère Christiane, personnellement je ne me plains guère des WC actuels au regard des deux années précédentes , donc l’évolution est visible !... Cela dit, le lobbying du pipi décalé a permis que les bars et terrasses prennent le relais : c’est du business classique , forcer la clientèle à venir (avec des moyens parfois bien trouvés !!..). Mais bien sûr, c’est mal vu de penser des choses pareilles ! Chez ces gens-là, on n’est pas comme ça ...

  • Le 28 juin 2012 à 15:50 En réponse à : WC publics

    Oui cher ami , cela provoque chez moi bien des irritations. Je m’explique : Il y a UN WC hommes et UN WC Femmes , construits prêts à être utilisés, construits par une municipalité antérieure. WC qui ont servi : Femmes et Hommes. SEULS de nos jours les hommes le peuvent. Celui des femmes est FERME car il contient les tuyaux pour le nettoyage du WC hommes et ailleurs. Et je subodore qu’on ne l’ouvre pas pour irriter (je n’emploie pas le mot qui conviendrait) Rosette qui n’est pas aimée de certaines personnalités.. C’est comme ça dans notre beau village !

  • Le 28 juin 2012 à 18:09, par Gilbert Giraud En réponse à : closed !...

    chère Rosette, notre site a déjà bien du mal à faire que les édiles de Tourtour prennent en compte certains problèmes soulevés par nos articles, que des améliorations soient apportées à des sujets dénoncés dans nos lignes car nos élus tourtourains ont une fâcheuse tendance à se croire au-dessus des critiques et des observations puisqu’ils se croient investis d’une mission divine qui ne peut donc jamais être contredite ou questionnée ... Mais, avec ce constant désolant pour notre village, comment va t-on imaginer que nos colonnes puissent être considérées utiles par les élus d’Ampus . Si tu veux, je peux effectivement faire "un papier" sur les WC ampusians mais il est clair que le "Toupin" avec son compteur à presque 900 000 visites aura un impact plus fort et une efficacité décuplée ...Tu es une militante dans l’âme et tous les combats sont citoyens , même quand il s’agit de sujets que d’aucuns peuvent dénigrer ! A partir de ces toilettes fermées pour les femmes, de nombreuses questions peuvent être liées : égalité homme-femme, hygiène, citoyenneté, civisme, tourisme, respect des visiteurs, politique communale, service public ... Bien des sujets que le " Toupin" peut souligner avec photos à l’appui , en espérant que l’équipe municipale finisse - peu à peu - par comprendre où est l’intérêt du village et des habitants . Tu es souvent en lutte, dans tes articles, pour des sujets d’actualité parfois "mondialistes" (paix, racisme, exclusion, précarité ...) , il n’y aura aucune honte de te placer parfois à un niveau plus local pour que les choses avancent : et si certaines "personnalités" ne t’aiment pas, c’est bon signe !! Courage  ! et bisous.

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017