Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Patrimoine local > 01 Les monuments, le musée, le moulin, le théâtre de verdure. > Le Moulin à Huile . > Les travaux au Moulin à Huile entre 1995 et 2007 .

Les travaux au Moulin à Huile entre 1995 et 2007 .

 Les travaux au Moulin à Huile 

entre 1995 et 2007 .

En cette fin de récolte des olives et de production d’huile, un petit article sur les travaux qui ont été engagés au vieux moulin de Tourtour entre 1995 et 2007 : le texte ci-dessous est le message envoyé sur le forum du site par le maire de l’époque, Mr Jean Lainé . Quelques rares mauvaises langues se hasarderont à insinuer que c’est une nouvelle occasion de donner une tribune à l’ancien premier magistrat : il ne faut pourtant prendre cet article que comme un témoignage et comme un élément d’informations et d’archives sans lui conférer un statut de lutte intestine que d’aucuns veulent entretenir ....

Texte de Jean Lainé, 27/12/2009 : (de légers commentaires sont écrits en couleur).

" Quelques lignes seulement pour rappeler ce qui a été fait au moulin à huile entre 1995 et 2007, pour améliorer tant la présentation que le fonctionnement .Une pensée tout d’abord pour Monsieur Georges Berrier, malheureusement trop tôt disparu, qui nous a fait profiter de ses connaissances techniques. (à gauche de la porte d’entrée du moulin se trouve une plaque commémorative en son honneur ).

Rappelons que dans les temps anciens  (bien après cette photo quand même !) les grignons étaient stockés à l’intérieur du moulin , transformant le sol en patinoire, et les margines étaient rejetées dans le canal, au mépris de la pollution de l’eau. Dans un premier temps il a fallu remédier à cette situation, les grignons ont donc été rejetés à l’extérieur et les margines stockées dans une citerne louée à un agriculteur pour la durée de la campagne ; ainsi le fonctionnement du moulin est devenu plus respectueux de l’environnement.(proche pour le village et durable pour la planète, écologie adaptée d’avant-garde).

Sur les conseils de Monsieur Berrier : les engrenages en bois ont été refaits ( petit coup de chapeau à Daniel Dauphin, qui a tourné les dents des engrenages), les aubes en acier inoxydables de la roue d’entraînement ont été également refaites, permettant une meilleure efficacité de la force hydraulique..

Un plancher a été installé au dessus de la meule, pour entreposer du matériel, et les olives en attente de trituration. Un palan électrique a été mis en place, dans la perspective de monter les caisses d’olives sur le plancher. Un système d’écoulement dans la meule, a été envisagé....Il reste à le réaliser !! (on peut imaginer que la nouvelle équipe municipale se saisisse de cette question après les conseils donnés par Mr Simon).

Pour assurer un entretien plus facile et des conditions d’hygiène plus efficaces ( normes européennes obligent), les différents cuvelages en carrelage à l’origine ont été remplacés par des pièces en acier inoxydable (goulotte de sortie de la pâte, en bas la meule, cuvelage sous la presse, bacs de décantation). Des cuves également en inox ont été achetées pour parfaire la décantation et permettre le stockage de l’huile en attente de livraison. Les carrelages sur les murs ont été refaits...en respectant les couleurs d’origine.

Enfin la banque à l’entrée du moulin a été repensée, des mains courantes de sécurité ont également été installées de part et d’aure de l’escalier. L’éclairage a été entièrement revu pour tenir compte de la double utilisation du moulin...Campagne de trituration des olives de décembre à février, expositions de peintures de mai à octobre.

Notre village peut être fier de son moulin, de plus en plus sollicité ( il paraît que cette année encore on refuse des clients).et de plus en plus visité.

Pour terminer je veux dire un grand merci aux employés municipaux qui ont mis tout leur talent et leur courage, pour assurer au moindre coût la rénovation de notre moulin ;. Un grand merci à Louis, Jean-Marc, Christophe, Daniel et les autres pour le dévouement dont ils ont fait preuve durant ces années " . (texte de Jean Lainé, 27 décembre 2009).

Vos commentaires

  • Le 29 décembre 2009 à 10:27, par Jean Lainé En réponse à : Travaux du Moulin

    Je suis un peu étonné qu’il faille presque s’excuser, pour la publication d’un texte qui ne se veut en aucune façon polémique ! Il ne s’agissait pas poiur moi de me faire mousser (comme ça se dit vulgairement) , mais de rappeler ce qui pendant ces années a été un travail d’équipe, dont je n’ai pas le seul mérite !

  • Le 29 décembre 2009 à 12:34, par Gilbert Giraud En réponse à : Etonnement !

    Ne sois pas si étonné ! Tu connais bien le site, tu vas sur le forum et tu peux donc facilement constater que certains lecteurs (anonymes bien sûr) nous reprochent de prendre (sur le site) trop parti pour toi et la gestion communale précédente. Ils ne veulent pas comprendre que, par exemple, écrire un article sur le moulin à huile, c’est donner une part d’informations sur notre patrimoine et participer à la conservation de témoignages, sans pour cela établir une base de jugements entre tel ou tel mandat . Afin d’éviter à ces fauteurs de troubles d’avoir à envoyer un autre message de division et de diversion, je mets quelques mots pour expliquer cela . Ne t’inquiète pas, ton texte sera malgré tout bien perçu par les autres tourtourains (bien plus nombreux) qui se lassent de ces rivalités aussi dépassées qu’infructueuses . Alors n’hésite pas à encore nous écrire, cela fera du bien .

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 décembre 2017