Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 13 . Les voeux de début d’année . > janvier 2010 . > Les voeux de janvier 2010 .

Les voeux de janvier 2010 .

Les voeux de janvier 2010  

Traditionnellement en janvier, chaque maire d’une commune prononce les voeux de la municipalité à ses administrés : on a pris l’habitude de simplifier la formule ,en disant "les voeux du maire" et il faut reconnaître qu’à Tourtour elle est employée depuis deux ans à juste titre. Cette année encore, notre maire s’est entouré d’une belle brochette de personnalités mais les autres membres de l’équipe municipale étaient répartis anonymement dans la foule des spectateurs . A propos de foule, l’assistance était plus nombreuse que l’an dernier : le magnifique soleil de ce vendredi a permis de déserter la salle Escarelle pour le parvis de la poste et du château où l’estrade a été posée à côté des oeuvres de Bernard Buffet. (le choix du lieu semble montrer également l’attachement du village à son service public de la poste et la volonté municipale de défendre son bureau local).

Pierre Jugy est manifestement à l’aise devant l’auditoire et il prend malicieusement tout son temps pour présenter les édiles et notables venus le soutenir : les appuis, les soutiens, les mécènes, les réseaux, les bienfaiteurs, les donateurs sont des éléments inhérents de la vie communale et l’important est de bien les soigner pour espérer pouvoir les conserver. Et notre Pierre qui a toujours su jouer de son charme ne s’en prive guère dans ces occasions .

Dans un premier temps, notre site vous donne les informations recueillies pendant et après le discours du maire et ensuite vous lirez l’article publié dans Var-Matin sous la plume d’Isabelle Bono (Mr Coste ne jouant dans ce cas que le simple vérificateur de la parole distribuée). A la suite de cet article paru dans la presse régionale, nous nous permettrons de compléter certains détails et de faire quelques remarques ou observations . Ce jour, samedi 23, l’article de Var-Matin n’ayant pas été publié, nous écrivons nos impressions après contacts divers, sans attendre : demain sans doute l’article du journal sera paru et vous pourrez le lire également sur notre site (avec les petits grains de sel...) .

 Au début de son allocution, Pierre Jugy a logiquement tenu à remercier les personnalités présentes (voir liste et photo sur Var-Matin) : les institutions militaires, policières, juridiques, territoriales étaient bien représentées.

Notre maire a souligné le tragique destin vécu par les haïtiens et les terribles conséquences de la crise mondiale, non pas pour faire une analyse des disparités entre les hommes mais seulement afin de placer notre village comme dit-il " le meilleur endroit de la planète " : nous sommes donc totalement rassurés et fiers de notre sort et il serait injuste que nous puissions nous en plaindre. S’il avait rajouté que notre position de village dans le ciel nous permettait d’être plus près de Dieu que les autres, c’eût été peut-être un peu trop ....

Les deux chantiers prioritaires de l’année 2010, les deux dossiers objets de tous les soins municipaux seront le PLU (Plan Local d’Urbanisme) et le Hameau de Beauvézet (le maire prononçant le "vé", cela réclamera une prochaine étude historique sur ce mot afin d’en délimiter la prononciation).
Concernant le PLU,  il est précisé que des réunions vont être organisées pour que chaque habitant puisse s’informer et participer aux discussions : tous les documents seront disponibles et chacun pourra s’exprimer . Tant mieux ! Hélas, il faut avouer que cela aurait déjà du se faire depuis 18 mois (comme dans la quasi totalité des communes voisines) mais la priorité avait été donnée à une "commission" qui regroupait certains initiés, dont Mr Degryse autrefois fer de lance et aujourd’hui lingette ouatée... Les tourtourains sont donc invités à constater les résultats des travaux entrepris par ces réunions annexes et à valider ce qui est déjà fait et ne sera donc pas ou très peu retouché . De toutes façons, les propriétaires verront d’eux-même très vite comment les choses sont emballées -pesées et que la concertation proposée n’est qu’un simple effet d’annonce.

Le Hameau de Beauvézet est l’autre chantier-phare de la troisième année de mandat et le maire a vraiment insisté sur l’impérieuse urgence du dossier : si des tourtourains voulaient émettre des doutes ou des réserves sur ce projet en imaginant que rien ne serait fait, Mr le Maire a tenu à totalement les contredire en présentant le hameau comme la future réalisation qui transformera le village. En mairie seront exposées des maquettes du lotissement  avec les villas (on est passé de 53 à 40) et les aménagements prévus par le promoteur : la piscine, les installations sportives, les abords paysagers et bien sûr, la bergerie. Cet équipement deviendra (après toutes les réparations nécessaires et qui deviennent donc depuis peu possibles..) une salle polyvalente de grande capacité (environ 250 personnes) où de nombreuses activités culturelles pourront se dérouler (concerts, expositions, spectacles, conférences..) ainsi que des journées récréatives ou des soirées festives. Le village tout entier est satisfait de l’engagement de la municipalité dans ce dossier qui occupait les esprits depuis plus de vingt ans et polluait lourdement le débat citoyen . Aujourd’hui, les difficultés sont oubliées, les opposants Harmonistes sont définitivement enterrés en même temps que le projet, lui, va enfin sortir de terre : des regrets se feront jour sur la notion quelque peu oubliée de logements véritablement sociaux mais la machine est lancée et les résultats vont vite arriver . 

Le château communal  en tant qu’hôtel de ville va subir de nombreuses modifications et des travaux importants sont prévus pour réorganiser tous les locaux et les services municipaux . Au rez-de-chaussée, un accès handicapé doit être réalisé pour respecter la législation sur les équipements publics et la salle des mariages (également salle du conseil municipal) sera installée pendant que tous les bureaux des secrétaires seront donc transférés au premier étage. Les divers travaux d’insonorisation, d’étanchéité, de peintures sont déjà budgétés. Un coin spécifique sera aménagé pour présenter le projet du Hameau Beauvezet (je reviens au "ve", c’est normal pour les "voeux") avec panneaux, affiches et maquettes. Le deuxième étage change de destination : un conseil municipal de septembre 2009 nous avait informé d’un étage consacré aux services à la personne avec cabinet dentaire, osthéopathe et kiné plus un espace pour l’école de musique . Les contrôles effectués par l’APAVE (organisme agréé de mise aux normes et respect des consignes de sécurité) ont conclu à des planchers peu solides pour envisager l’utilisation par des professions libérales (en plus des difficultés d’accès). Pierre Jugy nous informe donc que les locaux (qui correspondent en gros à trois appartements), seront affectés aux associations qui semble-t-il sont bien moins sujettes à effondrement du plancher...Par contre, on ne sait pas si cette décision implique que certaines associations qui bénéficient de locaux (la Rapugue, les Bélugo) vont devoir quitter les lieux pour le deuxième étage du château : les négociations avec Mme Paille risquent d’être serrées ! Pour l’école de musique (il est également question d’une école de danse), les contacts continuent mais rien n’est engagé avec certitude (la piste d’un partenariat avec le Luc ayant fait long feu).

En parlant des associations, notre maire a déclaré qu’elles bouillonnent et il s’est félicité de leur dynamisme. La création de l’association des jeunes de Tourtour (l’AJT) va apporter un nouvel élan qui pourra "agiter" le village et il rapproche cela des activités de la Rapugue (au sein de laquelle la reine-mère Jugy est un membre influent) . Le maire a souligné le fonctionnement exemplaire du Centre Aéré et de l’association "les Diablotins" qui offrent aux familles et aux enfants un large éventail d’activités qui contentent les uns et les autres. Notre maire a aussi précisé qu’en dehors des festivités habituelles, cette année verra la première édition du Festival de courts métrages (organisation due au couple Michèle et Constant Van Panuys) et un festival de musique qu’il n’a pas hésité à qualifier comme étant "un événement de portée internationale" (excusez du peu..). Il a assuré l’assistance de quelques belles surprises et l’on comprend que l’inauguration du jardin Buffet marquera une date importante dans l’histoire de notre village avec un spectacle mis en scène par Robert Hossein, mis en images par Francis Ford Coppola et en musique par les enfants adoptifs des artistes de la Baume .

L’école de Tourtour a également subi quelques transformations car de nouvelles normes européennes (les HACCP) ont été publiées et la mairie devait donc obligatoirement réviser les normes de sécurité et de prévention bactérienne : la cantine et les locaux de l’école ont donc été l’objet d’aménagements qui garantissent aux petits tourtourains les meilleures conditions de repas et de scolarité. Pierre Jugy a indiqué que dans l’après-midi après le discours, il allait inaugurer en compagnie de l’inspecteur de circonscription de l’Education Nationale, un nouveau dispositif technologique basé sur l’installation d’un TBI (tableau blanc interactif) et la dotation d’ordinateurs portables pour chaque enfant : cet effort va apporter un souffle nouveau dans les apprentissages et les méthodes pédagogiques des enseignantes (en particulier pour l’enseignement différencié). Ce matériel innovant a été installé dans des écoles françaises dès la rentrée 2004 et il est donc important que Tourtour puisse en être enfin doté mais l’expression employée dans le discours "notre école est à la pointe du progrès" est largement usurpée. (un article spécifique sur le site sera écrit pour en expliquer ce qu’est le TBI, les grandes lignes des activités possibles et des exemples d’utilisation). Le maire a également souligné que les études prospectives de la démographie du village laissent augurer d’une fréquentation accrue sur les prochaines années : l’inspecteur de circonscription a été rassuré car il avait quelques scrupules à avoir accordé la présence de 3 classes pour une quarantaine d’enfants. Bien joué Mr le Maire , on reconnait bien là les leçons et les travaux dirigés du Titi Coste !

Autres travaux, l’église Saint-Denis :  une partie de la toiture a été consolidée et une fissure de la façade a été comblée pour éviter les risques d’infiltration. Des travaux sont prévus pour amener le tout à l’égoût jusqu’à l’église, ce qui permettra en outre l’installation de toilettes publiques (avec accès règlementaire pur les handicapés). Si l’on rajoute les travaux engagés pour les WC du jardin public, il est évident qu’un effort important est fait dans le domaine des latrines et les touristes ne seront pas les derniers à louer ce changement tant attendu pour le confort de leurs promenades... Vers l’église Saint-Denis, l’arrosage automatique sera installé car les tilleuls avaient menacé de faire grève si rien n’était fait avant cet été . A l’intérieur de l’église , des études vont être faites pour vérifier le bon état de la voûte de l’autel et assurer sa consolidation .

Le maire a voulu préciser que le champion épéiste Philippe Riboud était associé à la mairie pour tout ce qui concernera les installations sportives (les existantes et celles prévues) : ce spécialiste, libéré de ses fonctions de vigneron au célèbre Château Roubine de Lorgues, trouve donc ici une occupation dont notre village va pouvoir profiter ...

Le premier magistrat a tenu à remercier les autres élus de l’équipe municipale pour leur investissement dans la gestion des affaires municipales et leur engagement dans l’amélioration du quotidien des habitants du village . Le personnel municipal a également été remercié pour sa participation au bon fonctionnement du village, à l’entretien du cadre de vie, à la sauvegarde du patrimoine : d’ailleurs, la prime de fin d’année aux employés des services techniques a été versée intégralement aux agents territoriaux alors qu’il avait été très maladroitement décidé qu’elle serait divisée par deux.

Pierre Jugy a enfin remercié chaleureusement le corps de gendarmerie de Salernes et celui des sapeurs-pompiers de Tourtour qui n’aura d’ailleurs pas la nouvelle caserne (promise par la municipalité l’an dernier déjà) en raison de difficultés budgétaires et d’économies nécessaires dans les services départementaux d’incendies et secours.
L’Office de Tourisme a été remercié d"avoir réalisé la nouvelle signalétique des commerces du village (avec financement par les commerçants) mais l’Office n’a guère réussi à diminuer et limiter les panneaux publicitaires qui ne sont guère un apport exthétique pour le village, surtout quand ils sont à cinq exemplaires...

En parlant d’économies, la rigueur financière prônée par notre Patou Coste dans son ouvrage "Alerte rouge sur les finances" a été de mise lors du buffet proposé : c’est une nouvelle tendance que l’on trouve également dans divers domaines artistiques, on appelle cela le minimalisme ... Cela dit, pour les vrais et importants invités venus d’un peu partout, le repas à la Bastide de Tourtour a réjoui toutes les papilles et Marc-Mal qui a gentilment offert les agapes a reconnu, en buvant le café avec le maire : "ça s’est bien passé !".

Demain, l’article de Var-Matin, compte-rendu de l’allocution des voeux et de l’inauguration du TBI à l’école : notre site en profitera pour faire d’autres observations sur certains sujets totalement absents du discours du maire (les promesses électorales, la politique de communication, l’abandon du Troumpetoun...). A demain !

 

.

Vos commentaires

  • Le 25 janvier 2010 à 10:10 En réponse à : les voeux du maire

    et ils sont où les tourtourains ????
    étaient-ils aussi invités ??????

  • Le 25 janvier 2010 à 11:20, par Gilbert Giraud En réponse à : Mais oui !!

    Ne versons pas trop dans l’excès ! Les tourtourains étaient plus nombreux que l’an dernier, même si le pourcentage de présents ne dépasse pas les 5%... Cela dit, le report de la cérémonie d’un dimanche à 11h00 pour un vendredi à 11h30 n’a peut-être pas arrangé les choses. Les tourtourains étaient invités par des petits papiers déposés gentilment par Cécile (Office de Tourisme) dans certains commerces et sur des panneaux officiels. Encore une fois, l’équipe Jugy, n’a pas fait preuve d’un réel talent de communication envers les habitants : c’est bien dommage car notre maire a tous les atouts pour réussir dans ce domaine mais il se limite à le démontrer à Draguignan le jour ou à Saint-Tropez la nuit... Faisons le voeu qu’il se souvienne qu’il peut aussi le faire à Tourtour (peut-être pas tout quand même..) !

  • Le 26 janvier 2010 à 11:30 En réponse à : Plaignez-vous bande d’égoïste.

    Ouvriers français, regardez la situation de vos homologues chinois avant de vous plaindre.

    Fonctionnaires, regardez la situation de vos homologues irakiens avant de vous plaindre.

    Jeunes, regardez la situation de vos homologues iraniens avant de vous plaindre.

    Vieux, regardez la situation de vos homologues du Swaziland avant de vous plaindre (espérance de vie 30 ans = http://www.unfpa.org/swp/2006/pdf/fr_sowp06.pdf )

    Bref à ce compte là, on se satisfait de tout ce qui nous arrive. Il y a eu un écart de language de mauvais goût.
    A part ça la brosse à reluire ne s’est jamais aussi bien portée. Quant au lotissement sis à Beauvezet, on sacrifie l’esthétisme sur l’autel —de ville— des 4 vieilles. Comment peut-on envisager un projet aussi laid dans " le meilleur endroit de la planète " ??

  • Le 26 janvier 2010 à 12:10, par Gilbert Giraud En réponse à : Ecart(s)..

    Vous faites sans doute référence à l’allusion du maire sur le séisme à Tahiti et notre situation privilégiée à Tourtour (meilleur endroit de la planète) : effectivement Mr le Maire a commis un écart de langage mais ne m’en veuillez pas de croire qu’à force d’écarts il en fasse un jour un trop grand... Vous parlez de brosse à reluire et là aussi l’efficacité de la méthode n’est pas prouvée sur le long terme...Pour Beauvezet, l’avenir va peut-être nous réserver ce que Pierre Jugy nous a promis dans son discours, "des surprises"... Sur le fond de votre message : il n’est pas du tout déplacé (au contraire) de regarder tous les malheurs et les drames qui nous entourent et pourtant continuer malgré tout à se plaindre et surtout à lutter pour nous mais aussi et d’abord pour eux... Cordialités .

  • Le 26 janvier 2010 à 18:25, par Jasmine Lara En réponse à : Les quatre... ?????

    Qui c’est "les 4 vieilles" ?????

    Des noms ! des noms !

    Des fois (comme celle ci) l’envie me taraude de ne pas signer, comme l’auteur du message à qui je réponds là.

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 décembre 2017