Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 13 . Les voeux de début d’année . > Voeux 2018 et 2019... > Les voeux du maire de Tourtour pour 2019 ...(et pourquoi pas ... 2020 (...)

Les voeux du maire de Tourtour pour 2019 ...(et pourquoi pas ... 2020 ?!)...

 Les voeux du maire de Tourtour 

 pour 2019 ... (et pourquoi pas ... 2020 ?!)... 

Il faisait tellement beau que le discours des voeux ne s’est pas déroulé sous la tente polyvalente mais dans le jardin public Annabel et Bernard Buffet. A propos de tente faisant office de salle municipale, pas un seul mot sur un équipement largement plébiscité par les habitants qui espèrent depuis le premier mandat de l’équipe municipale que l’une des promesses prioritaires de Pierre Jugy soit respectée ... Donc, pour la salle polyvalente du terrain de Beauveset, encore un peu de patience....

Selon les chiffres donnés par les autorités préfectorales, la cérémonie des voeux 2019 n’a pas attiré les foules... On est bien loin des séances de voeux lors des campagnes électorales avec de nombreux élus des communes voisines (et même de Fréjus !), de nombreux représentants associatifs, et de nombreux tourtourains...Pour les voeux 2019, pas trop de monde...et pourtant à midi le soleil brillait ....

Notre cher maire est devenu une référence régionale dans l’art de la manipulation de l’opinion locale grâce à sa belle faculté pour manier la compassion tout autant que le mensonge, l’émotion tout autant que la transgression... Et force est de constater que son large sourire et ses bonnes accolades bien appuyées le font passer pour un personnage franc, sincère, fiable...Oui... oui, mais sa pratique quotidienne, son parcours de maire, son travail d’élu nous ont démontré d’autres facettes de l’édile...Quand il déclare fièrement ne pas vouloir lire son discours sur un papier préparé, il ajoute que c’est parce qu’il veut parler avec son coeur...et il poursuit en disant "Je vous aime "... Applaudissements garantis.. Oh que c’est émouvant !...Merci Pierre, tous les tourtourains t’aiment aussi !!... Néanmoins, nombreux sont les villageois qui n’aiment pas tout ce que tu dis en trahissant ce que tu avais pourtant signé, tout ce que tu ne fais pas alors que tu l’avais promis et ils n’aiment guère non plus les amis extrêmistes avec qui tu as voulu fricoter pour gratter des voix aux législatives ...


(la carte de voeux de la municipalité).

Traditionnellement, le maire de chaque village remercie les citoyens présents, salue l’action du personnel municipal, le dynamisme des associations, l’efficacité et le dévouement des Pompiers...Du classique annuel, et c’est bien compréhensible, n’est-ce pas ?...
Puis les sujets choisis par Pierre Jugy pour cette édition 2019...

La "dette"...un classique du discours...en liaison avec la dette du pays (2 300 milliards et 40 milliards d’intérêts)...Mais "moi, j’ai réussi à réduire celle de la commune !" : éternelle confusion bien entretenue entre dette et remboursement des investissements antérieurs... Passons.. ça fait des années que cette confusion est servie au menu des voeux !...Et c’est bien dommage que certains électeurs puissent encore faire semblant de croire que la seule issue possible pour la municipalité actuelle était d’éponger les investissements du maire précédent Jean Lainé...Argument fallacieux pour masquer le manque de projets municipaux et de réalisations absentes depuis environ dix ans (malgré les promesses du premier mandat)...

Commentaires sur les dangers et méfaits de la politique européenne (leit-motiv de ses amis lepénistes) : le maire a réitéré ses attaques contre les mesures pro-Europe, contre les subventions en baisse, contre les normes insensées, contre les formalités imposées et les blocages administratifs...Des arguments fournis par les catalogues envoyés par Marine Le Pen avec le relais de David Rachline...

Commentaires du maire sur les difficultés liées aux décisions prises par la CCLGV (Communauté de Communes Lacs et Gorges du Verdon), en particulier dans le domaine du tourisme, de la récolte des déchets et surtout sur les nouvelles règles dans la gestion de l’eau et l’assainissement. Le maire regrette que "nos gars" ne puissent pas poursuivre leurs actions alors qu’ils sont les mieux placés pour résoudre les problèmes puisqu’ils connaissent mieux le réseau des canalisations. Une autre couche en pointant aussi les subventions communautaires en baisse et le mépris des dirigeants nationaux pour les territoires ruraux : couplet en vogue dans les rangs lepénistes...

Quelques mots ensuite sur le "futur" espace multisports proposé : l’emplacement n’est pas encore défini entre le terrain Beauveset et l’espace près du cimetière. Le coût prévu est de 35 000€ et la commune peut approvisionner à hauteur de 10 000€. Pour les 25 000€ qui restent à trouver, Pierre est en négociations avec la LGV...Et notre maire s’enflamme avec un tonitruant "moi, je négocie en direct !!.," ce qui lui permet d’ obtenir une salve d’appludissements...Pour l’espace sportif, patience, on attendra donc encore un peu...

Une petite allusion dans le discours sur les cambriolages survenus depuis plusieurs années (dont un chez le maire et un autre chez le premier adjoint !) : les enquêtes tendent à prouver qu’il s’agirait d’un gang d’albanais...Ah bon...On verra lors du jugement !..

Remerciements appuyés aux nouveaux arrivants sur la commune...Bienvenue à tous ! Et Pierre Jugy, avec son art consommé du sourire commercial nous gratifie du sempiternel compliment superfétatoire "plus beau village du monde "...On se demande pourquoi le maire ne s’y montre alors que bien rarement...

Remerciements et félicitations à toute la troupe de la Pastorale (Pierre est venu à la seconde représentation) : le maire avoue avoir relevé quelques erreurs mais, dit-il, "ce n’est pas grave, ils ont joué avec leur coeur "...

Les spectateurs présents ont ensuite eu droit à un épisode que l’on aura du mal à qualifier avec un adjectif précis ... S’est-il agi d’une adaptation de la romance de la carpe et du lapin ?.. A moins que ce soit plutôt la relation contre nature entre une cliente intéressée et un commerçant bonimenteur (bien plus menteur que boni !)... Ou alors a-t-on assisté à une sombre manoeuvre de double jeu que l’on pourra attester bientôt...
Toujours est-il que notre cher maire s’est épanché sur une drôle d’aventure en commençant par un préambule légèrement orienté : "ce que j’ai vécu ce jour-là a été extraordinaire et je souhaite vraiment à mes collègues élus de connaître un jour une telle émotion !"... Eh bèn dis donc !!...Pierre Jugy a poursuivi son panégyrique par un nouveau compliment en or massif : "j’ai connu à ce moment-là l’un des plus beaux motifs de satisfaction de mes dix années de mandat"...Oh fan d’aquelle !!...
Devant de telles louanges reçues, toute l’assistance était pendue à la parole du maire ... Que s’était-il donc passé pour que notre maire ait pu être mis dans de tels états ? Mais qui donc a pu lui procurer autant de frissons ?...

Le maire dévoile alors le fin mot de ce suspense quasiment insoutenable et dit : "c’est une présidente d’association qui avait demandé un rendez-vous et qui est venu m’annoncer ce jour-là que le centre aéré Les Diablotins était désormais maître de ses finances et qu’il ne demanderait plus aucune somme à la municipalité ".... Oulala !!...
Donc, la présidente Nathalie Le Tinnier est allée apporter une nouvelle tellement bonne que le maire en est resté vraiment ébahi ...Et pour que tout l’auditoire participe à l’émotion, le maire demande un tonnerre d’applaudissements... Alors là, un grand Bravo Nath !.. Toi, la communiste fidèle, la progressiste convaincue, portée aux nues par un élu maqué par le parti lepéniste !!...Du rarement vu dans les rangs de ton parti !...Un tour de force que ta section locale va surement garder dans les archives.... Dans le village dans le ciel, d’aucuns y verront évidemment le signe d’une ouverure d’esprit, d’autres trouveront ici la preuve d’une collusion bien trouble pendant que les derniers souligneront les prémices de manoeuvres électoralistes qui vont émailler les prochains mois... Il est vrai que le financement du centre aéré a souvent fait l’objet de soupçons que la trésorière (épouse du maire !) n’a pas réussi à dissiper puisque les éclaircissements budgétaires de la commune dans ce domaine n’ont pas non plus été donnés... Donc, pour couper court aux questions des habitants qui oseraient émettre des réserves, le maire préfère taper haut en laissant croire que la municipalité n’interviendra plus dans le budget des Diablotins puisque la structure peut se débrouiller seule. Autrement dit, plus aucun salarié inscrit de près ou de loin dans la liste du personnel municipal !? Ni titulaire ni contractuel vacataire ?!...C’est bien ça ?!...Tourtour est donc totalement rassuré, n’est-ce-pas ?...

L’assistance studieuse et patiente n’a pas été trop impressionnée par le buffet des voeux municipaux...Sans doute encore des économies nécessaires pour éponger la fameuse dette !...

___________________convaincue______________

Le nouvel artiste local, Bruno Louis, est devenu en quelques mois la valeur montante du milieu des plasticiens installés à Tourtour. Il a réusi à se glisser dans tous les recoins du village pour immortaliser certaines vues et autres paysages mais il s’est également évertué à décrire de nombreuses scènes de la vie quotidienne des tourtourains... Grâce à son sens inné du détail, ses aquarelles deviennent ainsi une des nouvelles spécialités incontournables du "village dans le ciel"...On a ainsi pu voir les tableaux de Bruno Louis qui dépeignaient le carnaval du centre aéré, une animation pétanque, le repas de l’aïoli monstre, la Fête de l’Oeuf, la procession de Saint-Denis et tant d’autres moments qui représentent l’existence même de notre commune...
Par exemple, ci-dessous, la fontaine de la Trinité devant le château communal, avec le papillon en bronze de Bernard Buffet sur la droite.

e

Bruno aurait été vraiment déconfit de ne pas croquer le premier magistrat du village prononçant les voeux de la municipalité devant un auditoire acquis à sa cause (mais pas toujours favorable aux conséquences !)...Voilà donc (ci-dessous) l’aquarelle qui se retrouvera bientôt dans le bureau du maire, preuve du généreux cadeau de Bruno Louis...

_________________________

Un détail : certains esprits de type chagrin souligneront que le compte-rendu des voeux du maire est bien tardif... Certes... Néanmoins, il arrive que l’on ait du mal à se remettre de choses que l’on découvre, que l’on ait de la peine à justifier et comprendre les attitudes curieuses de certains (ou les revirements d’autres comparses spécialisés dans la stratégie du double jeu) et que l’on mette ainsi bien du temps à se demander comment le dire .......

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 23 mars 2019