Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 07 . Situation financière et budgétaire . > Finances locales . > La gestion financière du moulin à huile . > Lettre ouverte au maire de Tourtour sur la gestion du moulin à huile (...)

Lettre ouverte au maire de Tourtour sur la gestion du moulin à huile .

 Lettre ouverte au maire de Tourtour

 sur la gestion du moulin à huile .

 

Depuis de nombreuses années, on sait pertinemment que la gestion du moulin à huile est déficitaire mais la municipalité continue à accumuler les déficits : cette situation ne date pas de l’équipe municipale actuelle et les mandats précédents ont connu la même difficulté .

Cela étant, notre maire et sa conseillère financière, Mme Coste, nous reservent souvent le couplet de la réalité budgétaire, le refrain des économies indispensables et la chansonnette de la rigueur nécessaire ... Soit ! Mais alors, pouvons-nous croire que le déficit conséquent du moulin à huile puisse continuer sans qu’une réflexion sérieuse ait lieu ?

Les tourtourains sont attachés à leur moulin et la tradition oléicole de Tourtour n’est nullement remise en cause : par contre, des habitants du village commencent à émettre des doutes sur la gestion et des hypothèses voient le jour .

Dans ce cadre là, Henri Denans (ancien conseiller municipal ayant déjà étudié le problème sur le terrain) adresse ce mardi 6 novembre 2012, une lettre ouverte au maire pour mettre l’accent sur cette question épineuse afin d’essayer de trouver des solutions qui puiisent réunir tradition locale et rigueur financière.

Ci-dessous, les courriers adressés au maire et les copies au Préfet et au Député . 

Henri DENANS

1287 chemin de la Gardure
83690 TOURTOUR Tourtour, le 6 novembre 2012
 
 à Monsieur Pierre JUGY
 Maire de Tourtour
 
Objet : perte financière du Moulin à Huile
 
 
LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE MAIRE DE TOURTOUR,
 
Pierre,
 
Nous voilà bientôt à la cinquième récolte oléicole depuis ton élection de Mars 2008. Dès Octobre 2008 je t’ai rencontré - à deux reprises - pour évoquer la perte financière récurrente du moulin communal. Ne connaissant pas le chiffre exact de cette perte j’ai alors parlé de 10.000 euros et tu m’as répondu qu’on était plus près de 15 000. Tu as même ajouté textuellement « Pour tout ce qui nous coûte je tire un grand trait en rouge dessus ». Par la suite, malgré deux demandes et sous divers prétextes, les chiffres exacts ne m’ont jamais été communiqués : les comptes n’étaient pas termines... l’adjointe aux finances n’était pas là... etc. mais comme tu n’as rien fait pour que cesse la gabegie, je peux, à ce jour, estimer la perte cumulée à au moins 50.000 euros.
 
Chacun se souvient que lors de la campagne de l’élection municipale tu as fait courir la fausse rumeur - relayée par ton actuel directeur technique, Jean-Marc Simon - que l’équipe Pelissier - dont j’étais - voulait fermer le moulin. Il n’était pourtant pour nous, vue la perte financière importante que le moulin suscite, seulement question d’en réserver l’usage aux seuls Tourtourains. Il n’est en effet pas normal que la plus grosse part du déficit soit due à des oléiculteurs d’Aups, Salernes, Villecroze, Ampus, Flayosc (liste peut-être non exhaustive) qui viennent faire presser à Tourtour alors que c’est aux seuls tourtourains qu’incombe, outre le coût financier, l’inconvénient de voir quatre employés municipaux affectés à ce travail pendant les trois mois minimum que dure la saison, au détriment de l’entretien du village.
 
Je te sais attentif à tes administrés et capable de changer des choses quand cela s’avère nécessaire, c’est pourquoi je m’en remets à toi pour que cessent enfin ces pertes dans l’intérêt de tous et de chacun de nos concitoyens qui ne souhaitent que voir perdurer la production de notre Moulin Communal dans de meilleures conditions.
 

Je te prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Maire, mes salutations les plus distinguées.
_____________________________________

Cette lettre a été écrite ce jour et donnée au maire : Henri Denans a fait parvenir une copie à Mr le Préfet et au député de la 8ème circonscription du Var .

Monsieur le Préfet,

 

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint la copie du courrier adressé ce jour à Monsieur Pierre Jugy, maire de Tourtour, pour vous permettre d’avoir une idée de sa façon de gérer le Moulin à Huile qui fait partie de notre patrimoine municipal.

 

Je vous remercie d’avance de l’attention que vous voudrez bien y porter et vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Préfet, mes plus respectueuses salutations.

 

 

Monsieur le Député, cher Olivier,

 

Je te prie de bien vouloir trouver ci-joint la copie du courrier adressé ce jour à Monsieur Pierre Jugy, maire de Tourtour, pour te permettre d’avoir une idée de sa façon de gérer le Moulin à Huile qui fait partie de notre patrimoine municipal.

 

Je te remercie d’avance de l’attention que tu voudras bien y porter et te prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Député, cher Olivier, mes plus respectueuses salutations.

 

__________________________________________

 


Il faut espérer que le maire puisse trouver le temps, avec sa première adjointe chargée des finances, de donner une réponse écrite à henri Denans car cela est la règle dans le cas d’une lettre ouverte .

Vos commentaires

  • Le 6 novembre 2012 à 22:26 En réponse à : Le moulin à huile

    Pourquoi les gens d’Aups, Salernes , Ampus , etc...ne payent -ils pas un juste prix pour le service demandé à Tourtour ?
    Iraient-ils ailleurs ?

Répondre à cet article

Stats | 8 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017