Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 05 . Commerces et entreprises du village. > Restaurants, crêperies, snacks... > La pizzéria-trattoria " la Cantina " . > Maître Paul, parrain VIP de la Cantina à Tourtour ...

Maître Paul, parrain VIP de la Cantina à Tourtour ...

 Maître Paul, parrain VIP de la Cantina à Tourtour ...

 

portrait

 

Maître Paul, c’est un grand grand chef de cuisine du village, le fameux restaurateur réputé dans notre Haut-Var et qui s’est fait une petite célébrité pour la quantité de truffes qu’il arrive à cuisiner chaque année sans avoir à utiliser de champignons chinois !! Et ce n’est pas une mince affaire de présenter des menus " tout mélanosporum" au prix de 150 € (sans le vin) avec une originalité sans cesse renouvelée : sacré Paulo, un artiste !

Son restaurant "les Chênes verts" n’a besoin d’aucune publicité et nous n’en ferons donc pas car il a une sainte horreur des compliments, des éloges, sans que l’on sache si cette phobie ne cache pas plutôt une volonté refoulée d’une reconnaissance narcissique... Les dessins des grands artistes de Tourtour ( Bernard Buffet, Ronald Searle, Josette Lesage...) sont heureusement là pour prouver la renommée acquise par ce cuisinier qui a fait ses armes autrefois à la Bastide de Tourtour avant que cet établissement de luxe ne soit repris par notre cher adjoint au maire, l’incomparable Marc Lavergne ... ( n’exagérons rien , notre cher Marc-Mal n’est pas aux fourneaux !). 

Maître Paul sait d’où il vient (même s’il n’essaie pas de se poser la question de savoir jusqu’où il ira ..) et il se souvient de tous les restaurants qu’il a pu fréquenter durant ses périodes d’apprentissage . Il en a connu des remarquables, des exceptionnels, des sublimes mais il a vu aussi des établissements qui frôlaient le ridicule, l’insipide et l’irrespect du client . Il a parcouru les cinq continents pour aller glaner de nouvelles recettes, découvrir d’autres techniques, trouver d’autres saveurs et il a su les adapter à ses habituelles innovations culinaires . Aujourd’hui, il a fait le tour de tout cela et il a soif d’autres sensations, d’autres émotions . Il veut réussir d’autres challenges et relever de nouveaux défis afin de partir bientôt à la retraite avec la conscience tranquille (ce qui n’est pas toujours facile dans ce milieu, n’est-ce pas ?) .

Et quel pari serait plus tentant que celui de parrainer un restaurateur local qui aurait vraiment besoin de conseils et d’encouragements pour espérer un jour prochain obtenir des félicitations sur son bulletin de notes : Maître Paul a fait beaucoup de bien pour l’activité commerciale de notre village et il n’est pas du genre à ne pas renvoyer le passe-plats ...Les vrais cuisiniers, les chefs qui portent la fameuse toque blanche, savent que leur art est avant tout une valeur de partage d’émotions : ils savent alors faire profiter quelques privilégiés de leurs conseils avertis, de leurs petits tours de magie culinaire, de leurs expériences acquises ici et là-bas, parfois au bout du monde .

A Tourtour, maître Paul ne pouvait guère choisir Laurent qui exerce son talent au restaurant "La Table " avec un succès sans cesse grandissant et une renommée largement méritée qui dépasse maintenant les limites du département . De nos jours, c’est ce restaurant novateur qui fait figure de porte-drapeau de la haute-cuisine du Haut-Var-Verdon et grâce à " La Table " Tourtour est désormais inscrit sur la route des destinations prioritaires pour les gastronomes exigeants de notre région qui cherchent une vraie cuisine innovante sans forfanterie et qui ne sacrifie pas aux modes passagères ou aux sirènes de la médiatisation ...

Alors, maître Paul s’est entiché d’un jeune chef qui dirige deux établissements sur la place des Ormeaux, la pizzéria-trattoria-gelateria "la Cantina " et le "Relais Saint-Denis" : il faut dire aussi que Paulo a choisi ces deux restaurants car ils avaient été la cible d’un blogueur malfaisant qui avait copieusement descendu en règle tout ce qui tournait autour de leurs fourneaux et congélateurs . L’article du blog était une réponse élargie à une menace proférée par un des serveurs soutenu par son boss ! Les voisins ont tiré le bouton du corporatisme et le blogueur s’est retrouvé en position d’accusé ... Certaines bonnes âmes s’étaient offusquées que l’on puisse mettre en péril le tiroir-caisse d’un commerce mais elles passaient allègrement sur le fait que l’on menace physiquement un pauvre bougre qui s’exprime librement ...Il est bien connu qu’il vaut mieux faire taire plutôt que prendre la peine d’écouter (ou de lire ). Hélas, essayer de faire taire des malades mentaux qui pensent que la démocratie, la justice, la liberté sont des valeurs qu’il faut défendre contre celles de l’asservissement, de l’exclusion et de l’arbitraire, c’est sûr que tenter de museler de tels cinglés ne sera pas de tout repos ...(en particulier à Tourtour, n’en déplaise à beaucoup !). 

Le moment était donc bien choisi pour que maître Paul fasse son oeuvre de réparateur de restaurant en détresse (c’est le principe d’une émission de télé mais je ne peux le citer sinon on croira que je suis sponsorisé..!..). Et notre cher "Paulo la rabasse" (c’est son surnom car la truffe - rabasse en provençal - est sa marque de fabrique) s’est donc rendu, avec une amie de longue date, prendre un dîner sur la terrasse . Il a reçu, et c’est bien normal, toutes les attentions du patron qui voulait faire honneur à son illustre convive et à sa compagne très impliquée dans la vie associative et caritative du village. On comprendra facilement que la cuisson des coquelets des Landes a été minutieusement contrôlée toutes les vingt secondes et que les légumes mijotés ont fait l’objet d’une analyse scientifiquement réalisée selon la méthode des experts de la série NCIS (là je peux marquer le nom, les américains ont peu de chances de me sponsoriser !!..).

En une heure, les restaurants " la Cantina " et son voisin " le Relais Saint-Denis" (pour info, ils ont la même carte), sont miraculeusement passés du statut de snacks améliorés pour touristes à une image reformatée par un cuisto célèbre : ça fait un peu penser aux plats cuisinés vendus en grandes surfaces qui sont " signés" par des noms de chefs étoilés comme Ducasse ou Troigros !! Ben voyons ...Comme s’il suffisait d’utiliser les tubes d’un peintre pour savoir réaliser un tableau comme lui ...En tout cas, les Chênes verts devenus mécènes et formateurs de la Cantina, ce sera assurément une des bien belles histoires incroyables mais vraies de l’été à Tourtour ...

Parrain Paulo a bien fait son oeuvre de samaritain et nous le félicitons donc pour ce geste plein de compassion (à défaut d’être seulement de passion ..). Qu’il ait la force de continuer, car son filleul aura manifestement encore besoin de lui ... 

  

 

 

Vos commentaires

  • Le 10 août 2011 à 22:22, par Goure En réponse à : Ah ! ces restaurants !

    La Table , très bon restaurant de Tourtour. Pas besoin de sponsor...
    Article fort intéressant. Merci

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017