Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 02 . Le Conseil Municipal. > Mme Dert-Bono, " Miss Pommade " de Var-Matin ...

Mme Dert-Bono, " Miss Pommade " de Var-Matin ...

 Mme Dert-Bono, " Miss Pommade " de Var-Matin ...

 

Le troisième oeil ...(portrait in situ..).

C’était clairement prévu (et annoncé), il était évident que pour la démission de Jean-Marie Brémond du conseil municipal, Mme Isabelle Dert-Bono allait mettre sa petite touche personnelle , en tout cas, plutôt, une touche municipale bien téléguidée par les trois fameux apparatchiks du château communal, le trio de choc, la triplette de rêve Patricia Coste - Pierre Jugy - Marc Lavergne... Bien sûr, l’information municipale est relayée par la journaliste flayoscaise (qui est aujourd’hui citoyenne d’honneur à Tourtour, avec médaille dorée du village pour services rendus - même s’ils ne sont ni bons ni loyaux -) : la mairie a décidé la suppression du bulletin " le Troumpetoun " et compte sur le journal local privé et sa correspondante zélée pour se déculpabiliser de son absence de communication directe avec les habitants . (on ne va pas refaire un réveillon sur ce sujet qui a déjà été souligné de nombreuses fois ...

Après la démission de Jean-Marie Brémond du conseil municipal de Tourtour, l’élu démissionnaire avait demandé au maire d’apposer sur les panneaux municipaux officiels la lettre expliquant les raisons ayant conduit à la démission : Mr Jugy n’y a pas été favorable et a déclaré qu’il demanderait l’avis de son équipe lors du prochain conseil (ce qui revient à dire que la permission d’affichage sera refusée..). Dans le même temps, Mr Brémond avait proposé à Mme Dert-Bono de reproduire la lettre dans les colonnes de Var-Matin mais la journaliste avait répondu qu’elle ne pourrait pas faire sortir le texte dans son intégralité . 
On peut retrouver l’historique de cette démission en allant sur le lien de l’article n° 796 tourtour.village.free.fr/spip.php 

 

_____________________________________________________________

Cet article est l"épisode suivant dans la liste : Jean-Marie Brémond a démisionné, il a donné la lettre au maire, la journaliste ne veut pas la publier en intégralité, JMarie lui transmet un résumé et Mme Dert-Bono fait passer "un" texte le 25 mars dans Var-Matin . L’élu démissionnaire n’est guère satisfait de la transmission de l’info (ou plutôt de la manipulation de l’info incomplète...) : pour donner son point de vue, il m’a demandé de lui servir de relais par le site "tourtour, notre village". C’est donc bien volontiers que je reproduis la totalité de son courrier-mail .  

 

" COMME ON NOUS INFORME...... "

 

J’ai été conduit à démissionner en raison des distorsions entre l’engagement de la liste conduite par Pierre JUGY, en 2008, de réaliser un projet d’une vingtaine de logements sociaux devant permettre l’installation de jeunes couples et les décisions prises après l’élection : le nouveau projet « Domaine de Beauvezet  » est d’une toute autre nature ( «  Ensemble résidentiel  » entièrement privé et fermé avec «  Espace aquatique  ») et ampleur ( trois fois plus d’habitations et de superficie).

J’estime que le conseil municipal actuel ne peut décider de sa réalisation sans en informer complètement les Tourtourains et sans avoir l’assurance qu’il a leur approbation. Je demande toujours un débat et un referendum sur le nouveau projet ( proposition rejetée en conseil municipal par 9 voix contre 2).

Il appartient maintenant à tous ceux qui souhaiteraient ce débat démocratique de se mobiliser.

( Jean Marie BREMOND )

 

J’ai transmis le texte ci-dessus, le 16 mars, à Mme Isabelle BONO, pour VAR-MATIN : elle m’avait dit qu’il était impossible de faire paraître l’intégralité de ma lettre de démission mais qu’elle pourrait publier une réponse plus courte à la question « Pourquoi avez vous démissionné ?  » 

Et voici l’article qu’elle a publié dans le journal du 25 mars :
Tourtour, Un conseiller municipal démissionne

Ayant exprimé à plusieurs reprises sa divergence d’opinion avec l’équipe en place concernant le projet de lotissement du "Domaine de Beauvezet", le conseiller municipal Jean-Marie Bremond a remis sa démission au maire de Tourtour, Pierre Jugy. 
Selon lui, "l’engagement de la liste conduite par Pierre Jugy,en 2008,[était] de réaliser un projet d’une vingtaine de logements sociaux devant permettre l’installation de jeunes couples". Le nouveau projet  Domaine de Beauvezet "est d’une tout autre nature", estime l’élu.
I.D-B.
 

Le contenu de ma lettre de démission, remise le 05/03/2011 à M. Pierre JUGY, était le suivant : 

Monsieur le Maire,Le conseil municipal actuel a été élu,en 2008, sur un engagement de continuité des projets initiés par la municipalité précédente : notamment un projet de logements sociaux sur le terrain communal de Beauvezet dont l’objectif était de permettre à des familles, de préférence jeunes, disposant de revenus moyens, de rester sur la commune ou de s’y installer, dans le cadre d’un lotissement occupant 1/4 du terrain communal, comprenant 23 habitations individuelles, dont les voies et les espaces verts restaient dans le domaine public.
Ce projet a été abandonné et un autre lui a été substitué, baptisé «  Domaine de Beauvezet  ». Il est d’une tout autre nature et ampleur : immeuble collectif «  résidentiel  » d’une vingtaine d’appartements en marge d’un «  ensemble résidentiel  » entièrement privé et fermé (mur de clôture) comprenant un «  espace aquatique avec pool-house  » pour 39 villas avec des prestations d’un niveau supérieur, la plupart avec piscine ; l’ensemble occupant les 3/4 du terrain communal, la commune ne disposerait plus de réserve foncière, proche du village, disponible pour l’avenir.

Ce nouveau projet n’a plus du tout les mêmes finalités.
L’écart entre les deux projets est tellement important qu’il était, selon moi, indispensable de consulter les Tourtourains par voie de referendum. J’ai fait cette proposition lors d’une séance du conseil municipal l’été dernier : elle a été rejetée par 9 voix contre et 2 pour. Puis, lors de la séance du conseil municipal du 30/11/2010, la décision d’autorisation de vente des parcelles nécessaires à la réalisation du nouveau projet a été adoptée par 9 voix pour et 2 contre (Jean LAINE et moi). Ma participation à votre liste était motivée par la réalisation du projet initial qui me semble vital pour l’avenir de Tourtour. Mon malaise est allé grandissant au fur et à mesure que les distorsions entre les décisions prises par le conseil municipal et nos engagements s’accentuaient. A tel point que, aujourd’hui, j’en suis conduit à vous présenter ma démission du conseil municipal.

Jean Marie BREMOND.

Considérant, pour ma part, que les élus doivent rendre compte, j’ai demandé à M. Pierre JUGY l’affichage de cette lettre sur les panneaux municipaux. Il m’a dit qu’il y était personnellement opposé, mais qu’il soumettrait prochainement cette demande à l’approbation du conseil municipal...

____________________________________________________________

Commentaires :

** L’article de Var-Matin est paru le 25 mars, le texte avait été transmis le 16 par Mr Brémond : habituellement, la groupie des deux aubergistes tourtourains se débrouille plus rapidement pour les articles ...
 
**
 Le commentaire de Mr Brémond souligne que le maire demandera l’approbation du conseil municipal pour l’autorisation d’affichage de la lettre de l’élu démissionnaire ... La mode est aux paris en ligne et jeux de hasard, je mise donc 1000 € (à 10 contre 1) que le conseil votera contre la permission d’afficher : voilà ! donc si quelqu’un mise contre moi 1000 € , il peut récupérer un pactole de 10 000 € si l’autorisation de mettre la lettre sur les panneaux est accordée . (un détail : j’ai confiance dans les élus du conseil qui ne vont pas se mouiller pour une si petite somme, donc il n’y aura pas de "triche"..). Les mises sont à déposer chez Annie et Angelin : début du dépôt pour le dimanche de Pâques (ça donne le temps de réfléchir) et fin des mises le matin même (à 10h) du jour du conseil municipal où sera décidé l’affichage (ou non).
Un détail : les joueurs seront notés sur le site de façon à bien préciser les choses (avec internet, ça reste sur "la toile"... et donc les témoins sont là !).

** Quand on regarde l’article que la journaliste a donné à Var-Matin et le texte que Mr Brémond avait transmis à Mme Dert-Bono, on comprend que JMarie Brémond ait commencé son mail par le titre " comme on nous informe..." (ce qui veut dire bien sûr, voilà comment on se fait rouler par une journaliste ...). Il est vrai que les liaisons de plus en plus étroites entre la correspondante de presse locale et quelques élus de Tourtour commencent à sentir de moins en moins la lavande ...Les folles soirées et les virées nocturnes sont difficiles à cacher dans un petit village et les témoignages seraient nombreux pour attester ce qui n’est plus qu’un secret de polichinelle pour les gosses de grande section de maternelle.... La liberté de la presse est une valeur fondamentale et chaque journaliste peut écrire ce qu’elle pense, nul doute sur ce point : par contre la liberté de la presse signifie l’absence de collusion, de conflit d’intérêt, de manoeuvre dirigée, d’entente viciée, de connivence tacite.... Etre journaliste (même pour les colonnes d’un journal local) c’est se conformer à des règles éthiques et déontologiques qui réfutent tout "asservissement intellectuel au profit d’un groupe politique" ... La preuve, quand une journaliste est le conjoint d’un homme politique, elle doit (déontologiquement) se mettre en retrait pour éviter les inévitables et logiques suspicions... Eh oui ! on ne peut pas faire la bringue "de longue" avec des élus et avoir une pratique professionnelle qui ne donnera pas de perches à d’éventuels détracteurs (ou rédacteurs de feuilles de choux sur un site internet !). Faut choisir ! C’est vrai aussi, qu’en fréquentant un des costauds du loobyisme ça ne doit pas être facile de ne pas se laisser influencer... Tè !! par exemple , moi, le Titi Coste me promet 50 000 € pour que j’arrête le site, je mets une heure pour tout effacer, ni vu-ni connu, y a plus rien et avec le fric j’ouvre un compte pour ma petite-fille (à notre époque, mieux vaut prévoir pour l’avenir des gosses !).On risque de penser que je pense pas mal aux sous en ce moment mais il faut bien comprendre que le problème des retraites touche de plein fouet les petits fonctionnaires d’Etat...

** Ces légères diversions (quoique ..) ne doivent pas nous éloigner de la question de l’article de Var-Matin : Mme Dert-Bono a bien choisi et elle a laissé de côté ce qui était le plus important pour le conseiller municipal sur le départ . La journaliste signifie que la démission est due à des divergences sur le contenu du lotissement de Beauvezet . Certes, Mr Brémond est en opposition avec ce qu’il considère comme un non-respect des engagements pris par le liste Jugy en 2008 auprès des citoyens tourtourains ! Mais ce qui lui semble le plus important c’est que la population du village (et les électeurs) soit placée dans une situation de débat . Le projet a changé, le maire doit vraiment s’adresser à l’opinion publique par voie de référendum local afin d(avoir le pouls du village sur cette question primordiale . Mais notre chère correspondante de Var-Matin n’en pipe mot et on peut donc émettre quelques hypothèses : 
- - Elle a lu trop vite et n’a pas compris le mail-résumé de Mr Brémond !..
- - Elle a manqué de place dans le journal !...
- - Elle s’est endormie chemin des Sausses et elle a perdu le papier !...
- - Elle a bénéficié des conseils de Tonton Titi !...
- - Elle a bu un litre de Thuerry et elle a vomi au bout de six lignes !...

Avec un tel personnage aussi riche et complexe, on a du mal à faire le tri ... Toujours est-il que Var-Matin n’aura rien dit sur la principale raison de la démission du conseiller municipal : on se contentera de croire naïvement que cela n’a pas d’importance et que le principal c’est quand même que les touristes viennent, qu’ils crachent au bassinet, qu’ils fassent tourner les tiroirs-caisses et que l’Urssaf aille un peu plus loin voir si on y est ...

Dans le fond, c’est toujours pareil, diront les belles âmes ... A quoi ça sert de se poser tant de questions alors que beaucoup ne voudront jamais écouter les réponses (puisqu’elle risquent de déranger l’ordre bien établi) ?? Eh bien tant pis, même si ça ne fait réfléchir qu’une personne c’est déjà ça... Et l’on sait tous que l’histoire est longue ...

___________________________________________________________ 

Au fait !! c’est quoi la date aujourd’hui ,,,, Bèn quand même ! vous y avez cru aux histoires d’ €uros ? allons, allons !! Je ne négocie qu’à partir de 500 000 ...!! Mdr !! 

 

 

 

 

 

Vos commentaires

  • Le 1er avril 2011 à 22:11, par Goure En réponse à : Var-Matin

    A Ampus tout se passe toujours à l’UNANIMITE !!!!!!!
    Il y a plus de vie politique active chez vous que chez nous.
    J’ajouterai que la plupart des correspondants de presse locale fait le jeu de la municipalité. Ce n’est pas seulement à Tourtour !

  • Le 2 avril 2011 à 08:23, par Sophie En réponse à : Demission et maintenant Réaction

    Bien que je suive cette histoire de très loin, je ne comprend pas la réaction de l’élu demissionnaire ou du moins la non-réaction. Depuis le début du mandat M.Brémond ne se retrouve-t-il pas dans les orientations tourtouraines ? Je n’en ai pas l’impression puisque c’est le lotissement Beauveset qui a été "la goutte d’eau qui a fait débordé le vase".

    Je me permet donc d’interpeller Monsieur Brémond par l’intermédiaire de votre site :faites connaitre votre avis, ne comptez pas sur Var matin ou sur la mairie, faites une lettre ouverte à la population, faites signer des pétitions, faites connaitre le projet, faites une association "non au projet de Beauveset tel qu’il est prévu". Cherchez des soutiens parmi la population, qui peut-être, a part certain initié ne sait pas que vous avez démissionné.
    Si ce projet vous tiens à coeur ne restez pas dans votre coin ! Vous connaissez le dossier, faites partager vos infos.
    Des logements "sociaux" pour les jeunes couples à Tourtour pourquoi pas ? La jeunesse c’est l’avenir du village et de l’école.

    Si les tourtourains sont d’accord il devrait y avoir du soutien.

  • Le 2 avril 2011 à 12:53, par Gilbert Giraud En réponse à : Question pommade....

    Chère Rosette, tu as une certaine tendance (et encore plus souvent une tendance certaine) à imaginer et à vouloir faire croire qu’en faisant des louanges sur le village voisin tu vas réussir à faire changer le tien ... Et pour argumenter sur cette piste, tu emploies des procédés parfois contestables ... Exemple : la vie politique serait active à Tourtour !!! Ah bon ! Tu te bases sur quoi pour donner de telles assertions ? Des conseils municipaux qui ne durent même pas une heure, qui sont à la fréquence de six par an, des réunions publiques obligatoires par la loi (le PLU) qui ne sont pas organisées, le lotisement Beauvezet qui change d’orientation "sociale" sans discussion avec les habitants, l’information municipale muselée (suppression du bulletin Le Troumpetoun) ....et d’autres sujets qui sont souvent dénoncés dans les articles de ce site . Il n’est guère compréhensible que tu imagines régler les questions ampusiannes en prenant Tourtour comme unique référence et comme un soi-disant modèle que les tourtourains eux-mêmes contestent d’ailleurs de plus en plus .

    Ton argument sur les correspondants de presse qui font partout et toujours le jeu de la municipalité n’est pas non plus très recevable, et en particulier à Tourtour : l’ancien correspondant, Louis Chaumat, n’était pas du côté de Jean Lainé (loin de là) et l’ancien maire a eu de nombreux soucis car la pommade et la brosse à reluire ne faisaient pas partie des accessoires de Mr Chaumat.. Le nouveau maire s’est servi d’un faux prétexte (cet épisode a déjà été relaté..) pour demander la suppression de son habilitation et Mme Dert-Bono a été ensuite (et plus tard) nommée sur notre village : et là, la pommade, le sponsoring Barane, le mécénat Plizz sont devenus les maîtres du jeu.... Il est un peu facile, pour toi, de te retrancher derrière un laxisme larvé et un refus d’affronter la question de face ! La presse s’adresse aux lecteurs, pas aux élus uniquement !! Et dommage que tu te laisses rouler dans cette farine qui n’est pas très pure ...(mais tu as sans doute tes raisons !..). Bon week-end .

  • Le 3 avril 2011 à 10:20, par Christiane En réponse à : Comparaisons...

    Merci de votre accueil sur ce site magnifique, que je consulte au moins une fois par jour... Tout d’abord, bravo pour les très belles photos, les articles variés, et... l’humour qu’on y trouve. Depuis le début, j’ai trouvé étrange qu’on compare, continuellement, Ampus à Tourtour. Chaque village a ses spécificités, ses charmes, ses différences. Pour ceux qui aiment un village très vivant (l’été), il est évident que Tourtour est plus attrayant que d’autres. Mais j’ai rencontré des gens qui préfèrent la vie rurale "à l’ancienne" et des endroits qu’ils qualifient de plus rustiques ! Même Saint-Tropez : soyons objectifs, c’est très amusant d’y passer des vacances, gai, animé, festif. Mais beaucoup regrettent le petit village de pêcheurs qu’il était avant... Si Tourtour est plus animé qu’Ampus, c’est parce qu’il bénéficie de sa situation (village dans le ciel), le site est exceptionnel, c’est évident, donc les touristes y sont nombreux. Tout le reste suit : hôtels, restaurants, animations... Mais j’aime bien Mme Goure (je consulte aussi son site, très agréable !) et elle ressent ce qu’on peut ressentir dans des villages un peu plus isolés, peut-être : l’herbe est toujours plus verte ailleurs...

  • Le 3 avril 2011 à 13:44, par Marc En réponse à : Rétablissement...

    Salut Sophie

    Ca fait plaisir t’avoir de tes nouvelles… Comment vas-tu ?
    Je vois que toi aussi tu te poses des questions sur le TOURTOUR que tu as perdu, celui que tu aimes et celui qui tu aimerais. Ca fait chaud au coeur mais je crois que sur la partie lotissement de Beauvezet, tu ne connais pas bien le sujet - comme la plupart des Tourtourains pour lesquels la désinformation de la part de la municipalité dure depuis bien longtemps. Je veux dire par là que l’ancien projet de l’équipe Lainé n’avait de social que le titre et qu’il serait temps que l’on me dise pour une habitation, le prix au m2 du projet Lainé et le prix au m2 du projet Jugy afin que je puisse comparer. M. Brémond ne s’y opposerait surement pas et pourrait nous aider à connaître la vérité de part son savoir mathématique et son estime pour la démocratie directe. Ce monsieur propose de faire un référendum sur la question, lequel référendum a été refusé par l’actuelle municipalité de la même manière que le référendum proposé il y a quelques années par certains l’avait été par la précédente municipalité (pour ne citer aucun nom).
    Voilà quelque chose qui est dit mais qui ne sera toujours pas compris car le maquillage à TOURTOUR se tartine à la pelle, au tractopelle et au roulement de pelle.
    Tout ce BLABLA est peut-être pesant surtout pour toi qui a le coeur sur la main et l’espérance toujours intacte mais enfin… je veux dire que M. Brémond avait en main toutes les informations nécessaires pour comprendre que l’équipe Jugy, Coste, Lavergne, Revelli avait bien d’autres chats à fouetter une fois caressés les leurs dans le sens du poil que les notres.
    Réfléchir aux conséquences de son engagement n’était quand même pas un acte de profonde méditation et les histoires revanchardes et très personnelles obscurcissent le jugement et font souvent le déshonneur de la démocratie.
    L’erreur de M. Brémond était somme toute donc à la base de son engagement mais sa démission conforte l’idée que beaucoup de sont trompés sur cette équipe et son lobbyiste de mes deux qui ont utilisé de vilaines pratiques.
    En tout cas je te vois partante pour faire barrage aux dérives les plus salaces. SAche que tu ne seras pas la seule et que l’avenir du lotissement de M. Jugy et sa réélection ne sont gagnés, bien au contraire ! et qu’on se rassure, les élections ne sont pas pour tout de suite ! IL se prépare un truc fort et puissant, gros, large et dur et qui va faire mal au mal et où tu seras la bienvenue.

    Bises
    Marc à Sophie

  • Le 4 avril 2011 à 00:11, par Gilbert Giraud En réponse à : Du soutien ...

    Bonsoir, Jean-Marie sera assurément très sensible à vos remarques, vos conseils et vos encouragements . Vous avez raison, le débat doit s’engager et des actions de contestation doivent être organisées : les tourtourains peuvent maintenant prendre le problème à bras le corps et s’exprimer avec force . Le souci le plus grand sera de rassembler les citoyens mécontents mais qui ont peur de déclarer officiellement leur opposition . On sait très bien que la gestion municipale repose sur le silence imposé vicieusement et sur le système efficace de l’omerta (où l’on ferme sa bouche, ses yeux et son esprit critique ...).

    Un petit détail : " Sophie de Tourtour " ressemble pas mal à quelqu’un d’autre mais on ne dispose pas encore d’éléments certains pour l’affirmer !!

  • Le 4 avril 2011 à 00:24, par Gilbert Giraud En réponse à : Les aventures de Sophie ...

    Les héritiers de notre chère Comtesse de Ségur publient un inédit " les aventures de Sophie et de Marc " ... Bonne lecture à tous ! Notre site se réjouit de retrouver quelques belles plumes dans le forum ... Mais sont-elles vraiment nouvelles ?? Mais sont-elles deux ou est-elle une qui se multiplie par deux ??

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017