Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 20 . Le député de la 8ème circonscription ( Haut-Var et la Dracénie ) et les (...) > Les candidats pour la 8ème circonscription du Var en 2012 . > Max Piselli, maire de Draguignan, UMP puis "non-inscrit".... > Mr Max Piselli , symbole du candidat-député vertueux ...

Mr Max Piselli , symbole du candidat-député vertueux ...

 Mr Max Piselli , symbole du candidat-député vertueux ...!

 

 

Le feuilleton continue dans les rangs de l’Ump : rien ne se passe comme prévu et chaque semaine nous réserve des surprises de taille . Qui de Max Piselli ou d’Olivier Audibert-Troin sera investi comme candidat député sur la 8ème circonscription du Var ? Le mystère plane et certains manipulateurs de ficelles semblent agir dans les coulisses .....

Un détail : dans le titre , l’adjectif " vertueux " est employé avec ironie, évidemment ! Si l’on veut avoir une idée plus réaliste du personnage , il faut garder le même adjectif mais en supprimant les deux lettres centrales : on arrive donc à " véreux " ce qui correspond un peu mieux ...

Couve et Audibert-Troin : le sondage UMP a tranché !

(article paru dans Var-Matin, le jeudi 26 janvier 2012  : vous pouvez regarder sur le lien 
http://www.varmatin.com/article/saint-tropez/couve-et-audibert-troin-le-sondage-ump-a-tranche.758228.html

Couve et Audibert-Troin : le sondage UMP a tr - 15776559.jpg 
Dans la 4e circonscription Jean-Michel Couve (de gauche à droite) l’a emporté face à Vincent Morisse. Dans la 8e Olivier Audibert-Troin est sorti vainqueur devant Max Piselli.

En attendant que les urnes parlent, les sondés, eux, l’ont fait. Et ont tranché pour l’UMP : ce sera Jean-Michel Couve dans la 4e circonscription et Olivier Audibert-Troin dans la 8e.

En effet, après une première réunion de la commission nationale d’investiture, deux circonscriptions varoises restaient en suspens et quatre candidats pour deux investitures à départager. Dans la 4e, Jean-Michel Couve, député sortant et Vincent Morisse, maire de Sainte-Maxime et dans la 8e Max Piselli, maire de Draguignan et Olivier Audibert-Troin, son premier adjoint.

L’UMP donnée gagnante

Les sages de l’UMP, sous la présidence de Jean-Claude Gaudin, avaient décidé de s’en remettre à l’opinion d’une partie des électeurs concernés. Une tactique qui, à droite, laisse certains dubitatifs. « Si en ce moment on s’en tenait aux sondages, alors, il ne faudrait pas que Nicolas Sarkozy se représente ! » font-ils remarquer. Certes. Mais pour les membres de l’UMP, le principal est sans doute là : dans tous les cas de figure, leur camp est donné gagnant dans les deux circonscriptions. Et même en cas de candidatures dissidentes à droite.

Toujours est-il que deux sondages, « très sérieux » nous affirme-t-on, ont donc été lancés. Combien sont-ils dans le Var à avoir répondu aux questions posées à la demande du parti présidentiel ? Et quelle était la teneur exacte des questions ? On l’ignore encore mais leur verdict a, semble-t-il, été sans appel. Plaçant sans équivoque possible le député sortant de Saint-Tropez et le maire-adjoint de Draguignan en tête des préférences des sondés.

Mercredi soir, aucun commentaire n’est venu des cadres de l’UMP : tous attendent la décision officielle de la commission nationale d’investiture de l’UMP samedi pour éventuellement s’exprimer. Mais en interne, le téléphone a chauffé entre les partisans et les adversaires de tel ou tel candidat. « Peu importe qui a soutenu qui et avec quel poids. À partir du moment où l’UMP a commandé et payé un sondage, elle n’allait pas s’asseoir dessus ! » commente en off un politique. D’autant que c’était la meilleure façon pour les instances nationales de ne pas trop se mouiller et d’éviter de se faire, en cette période délicate, des ennemis inutiles.

Ambiance et séquelles

Cette guéguerre à droite laissera-t-elle des séquelles à trois mois d’une élection présidentielle à suspense ? Forcément. À Draguignan, par exemple, on se demande quelle va être l’ambiance entre Max Piselli et Olivier Audibert-Troin. Le conseil municipal qui s’est déroulé hier soir en donnera peut-être une idée. « On ne commence pas une carrière de député à 74 ans ! » reprochent certains élus UMP au maire de Draguignan. De son côté, tout comme son maire, Olivier Audibert-Troin n’a fait aucune déclaration : pas question apparemment de mettre de l’huile sur le feu.

Mais c’est dans la 4e circonscription que les conséquences seront dans l’immédiat les plus visibles. Car Vincent Morisse a bel et bien décidé de se présenter contre Jean-Michel Couve. Pour le jeune maire de Sainte-Maxime, la sentence de l’UMP, avisant tous dissident d’exclusion oure et simple, ne change en rien sa décision : il sera candidat. Avec ou sans l’étiquette de l’UMP.

Autre article (encart) paru le même jour dans Var-Matin, rubrique "Divers" : vous pouvez voir le lien suivant : http://www.varmatin.com/node/758604

La très probable désignation d’Olivier Audibert-Troin comme candidat UMP dans la nouvelle nouvelle 8e circonscription varoise suscite nombre de réactions.

A l’issue d’un sondage réalisé par le parti, le premier adjoint de Draguignan a été préféré au maire de la cité du Dragon, Max Piselli. Lequel pourrait faire acte de dissidence et se présenter, comme il l’avait fait aux municipales, au détriment de M. Audibert-Troin toujours. A moins que l’Etat major de l’UMP ne se tienne pas au résultat du sondage...
__________________________________________

Commentaires du site (Ndlr) :

** Le cirque que mènent actuellement les deux principaux personnages de la municipalité dracénoise est véritablement un modèle de ce que les hommes politiques sont capables de nous donner en guise de spectacle ... Depuis quelques semaines, en les voyant tous les deux virevolter sans arrêt ou papillonner de concert, j’ai émis certains doutes sur leurs comportements respectifs dans la course à l’élection législative du mois d’avril : et parfois, les doutes émis sont encore accentués, par exemple ces jours-ci ! En effet, l’UMP ne sait plus trop comment faire pour se tripatouiller au milieu des deux troublions dracénois . Il faut se souvenir qu’en plus, un autre candidat s’était déclaré, Mr Cavaillier , maire de Fayence : entre-temps, ce militant "exemplaire" (et surtout bien discipliné) s’est placé seulement comme le suppléant du papé Piselli ...

** L’UMP a donc proposé qu’un sondage auprès des militants soit le vrai décideur du candidat de la 8ème circonscription du Var : et le résultat a donc donné Olivier Audibert-Troin vainqueur ! Et pourtant, rien n’est définitivement tranché puisque Mr Piselli, le parrain politique de la Dracénie, n’a pas l’air de s’avouer vaincu à la suite d’un sondage dont il conteste clairement les modalités d’organisation . Bèn voyons !

** C’est vraiment rigolo de voir toutes ces chorégraphies électorales ! Si l’on se dit que deux hommes qui sont cul et chemise depuis des années et des années en arrivent aujourd’hui à se livrer une bataille quasiment fratricide , on en conclut facilement que les électeurs ont du souci à se faire pour tout comprendre . On peut aussi remarquer que la démocratie participative est une valeur citoyenne qui ne risque pas de provoquer un étouffement chez les responsables politiques dracénois de l’UMP : ces deux messieurs siègent ensemble à la mairie, signent des contrats, prennent des décisions ensemble, et là, pour les législatives, ils nous récitent une partition de clowns et de fanfarons .

** Ceux qui arrivent à les comprendre et à les justifier seront bien inspirés d’éclairer les électeurs avant le scrutin : pour l’instant, la crédibilité qui les entoure est légèrement en baisse . Les autres candidats à la députation sont sûrement ravis de voir les circonvolutions comiques de Max et Olivier mais sauront-ils en profiter ? Il est évident que notre maire de Tourtour doit faire partie de ceux qui se frottent les mains : lors de l’allocution des voeux , Mr Jugy s’est régalé de noter la présence de " ses amis " et le journal Var-Matin avait souligné cela par une photo ... Et les deux dracénois étaient là, ensemble, comme si tout baignait dans l’huile du moulin ! Il ne fait aucun doute que tout cela cache quelque chose qui fait que nous, pauvres pitchounets devant ces grands héros, nous ne comprenions pas encore tout à fait le cirque qu’ils mènent : en un mot, ils nous font quoi ??

** Cher Max, Cher Olivier, Cher Pierre.... sachez que vous faites honte à la République et que vous représentez ce qu’il y a de plus détestable dans la vie politique, c’est à dire l’hypocrisie, le vice, le mensonge et l’irrespect des électeurs et des citoyens . Vous pouvez être fiers de vous , .............

 

 

Vos commentaires

  • Le 30 janvier 2012 à 22:00, par Goure En réponse à : Elections

    Puisque les deux hommes n’arrivent pas à s’entendre , qu’ils mettent une FEMME à la place !!
    On a BESOIN que l’assemblée nationale se féminise , alors volià une très bonne occasion. Et en plus je rigole pas.

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017