Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Célébrités > 24 . Vladimir Nabokov . > Nabokov et les papillons à Tourtour .

Nabokov et les papillons à Tourtour .

Nabokov et les papillons à Tourtour     

Ci-dessous, nous voyons Vladimir Nabokov à Tourtour en pleine chasse aux papillons avec un appareillage technique réservé aux connaisseurs . D’après l’étude que nous avons consacrée à cette photographie (scanner et agrandissement x150 foc 1,8 400 iso) et en particulier aux herbes du premier plan, il apparaît que le cliché a été pris sur le côté est de l’église Saint-Denis (où se trouvait autrefois l’aire de battage du blé).

  

A côté de l’écrivain classique, Vladimir Nabokov était aussi un distingué lépidoptériste. Très jeune il s’intéressa aux papillons et toute sa vie il fut à la recherche de nouveaux spécimens .Dans les années 1940, il fut chargé de l’organisation de la collection de papillons du Museum of Comparative Zoology de l’Université Harvard. Ses écrits dans ce domaine sont très pointus et on lui doit la création de nombreuses espèces. Comme il était en outre spécialisé dans la peu spectaculaire sous-famille Polyommatinae des Lycaenidae, cet aspect de son œuvre et de sa vie a été peu étudié car le personnage était d’abord (et parfois surtout) considéré comme un écrivain, ce qui ne lui permettait guère une haute considération de nombreux scientifiques entomologistes sectaires et obtus .

Le paléontologue et écrivain Stephen Jay Gould a évoqué, dans un de ses essais (réunis dans le volume I Have Landed), les papillons de Nabokov. Il y note que celui-ci était à l’occasion un scientifique stick-in-the-mud (borné, qui ne veut rien savoir) ; en particulier, il n’a jamais accepté que la génétique ou le nombre de chromosomes soient des critères permettant de distinguer les espèces d’insectes. Gould note aussi que de nombreux supporters de Nabokov ont tenté d’attribuer une valeur littéraire à ses écrits scientifiques. À l’inverse, d’autres prétendent que son œuvre scientifique enrichit son œuvre littéraire. Gould, lui, défend une troisième voie : au lieu de considérer que l’une des deux facettes du travail de Nabokov a causé ou stimulé l’autre, il avance que les deux facettes naissent de l’amour de Nabokov pour le détail, la symétrie et la contemplation, (le côté artiste ).

 

(Papillons dessinés par V (Vladimir) pour V (Vera).
Maison Nabokov de
Saint-Pétersbourg.)

C’est à l’occasion de recherches en Provence que Nabokov se retrouva au mois de mai 1971 à la Bastide de Tourtour pour un séjour de presque deux mois . Tous les matins de bonne heure, il partait avec son filet pour courir la campagne en quête de ces beaux papillons qui étaient pour lui une passion dévorante .

Au cours de ses promenades, Nabokov fut ravi de trouver un spécimen qu’il n’avait pas encore dans sa collection : l’auteur allait souvent dans les Alpes mais ce papillon ne fait pas partie des lépidoptères alpins et il est originaire du sud-ouest, ce qui contenta Nabokov qui ne s’attendait pas trop à le trouver dans le haut-var . 
Ce papillon est le "Papilio Machaon Linné " (Linné étant le nom d’un scientifique) et plus précisément celui avec des couleurs orangées au bas des ailes .

Quelques caractéristiques : 

Adulte : 50-75 mm d’envergure. Ailes jaune clair à jaune foncé, chargées de motifs noirs complexes, les ailes postérieures caudées, avec une bande postmédiane de taches bleues et un ocelle anal rouge vif, surmonté de bleu et cerclé de noir.

Chenille : Atteint 45 mm de longueur. Glabre, lisse, vert clair, annelée de noir et également ponctuée de rouge orangé.

Plantes hôtes : Sur diverses Ombellifères (Apiacées), par exemple sur le Boucage saxifrage, le Fenouil commun, le Panais cultivé, le Peucédan des marais, la Carotte sauvage et le Fenouil des Alpes . Habitat : Milieux découverts et ensoleillés les plus variés : bermes fleuries des chemins, pelouses sèches, jardins…

Papilio machaon Cazaux Henri Luquet 65 10/09/2009 {JPEG}

Biologie : L’espèce donne deux générations, et même trois dans les régions les plus méridionales. L’adulte montre le même comportement de rassemblement sommital que le Flambé. Inquiétée la chenille évagine de son thorax un organe charnu et fourchu, jaune orangé, dit osmétérium, exhalant une odeur fétide d’acide butyrique. La nymphose s’effectue contre une tige ou sous une pierre. Facilement identifiable par son apparence éclatante. Vol rapide et agile.  se raréfier en Europe centrale. Cette espèce possède une vaste aire de répartition couvrant pratiquement tout l’hémisphère nord tempéré. Plus de cent sous-espèces ont été décrites.

• Période de vol : mars à fin septembre, de une à trois générations en fonction de la latitude. 
• Habitat : prairies fleuries, au moins jusqu’à 1 800 m. 
• Plantes-hôtes : fenouil, diverses Ombellifères, Citrus • Une, deux ou trois générations par an selon les régions. Les œufs sont pondus isolément (mai-juin ; fin de l’été) sur les feuilles de la plante nourricière (ombellifères, régulièrement dans les feuilles de carottes et de fenouil dans les jardins sans insecticides). L’éclosion s’effectue environ une semaine après la ponte. Le développement larvaire dure à peu près un mois. Les chenilles ont une activité diurne. Quand on les inquiète, elles font saillir leur osmeterium orangé (glande odorante qui éloigne les prédateurs) . Les chrysalides sont entourées d’une ceinture de soie. Selon les saisons, le stade nymphal dure trois semaines ou tout l’hiver. Les imagos qui hivernent, peuvent s’observer de mars à septembre.

 

Découvrez un peu plus ce papilio machaon 
en cliquant sur le lien ci-dessous :

domenicus.malleotus.free.fr/a/machaon.htm

Pour d’autres très belles photos sur ce papillon, vous pouvez directement cliquer sur le lien ci-dessous (couleurs splendides).

www.nature-photogallery.eu/foto/1147-papilio-machaon/

On peut donc avancer que le premier papillon qui aura traversé l’histoire de notre village fut d’abord celui de l’artiste Nabokov avant même celui du peintre Buffet . Et l’on peut même en plus se demander si celui de Bernard n’a pas été inspiré par celui de Vladimir : cet été les héritiers d’Annabel nous renseigneront peut-être ...

 

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 12 février 2018