Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 04 . L’information municipale . > Tourtour-Actualités . > Les parutions (années par années ). > Année 2008 . > N°2 , juillet 2008, pages 1 à 8 .

N°2 , juillet 2008, pages 1 à 8 .

 N°2 , juillet 2008, pages 1 à 8 .

 

Le site "Tourtour, notre village" ’a publié ses articles qu’à partir de septembre 2008 et n’avait donc pas rédigé de textes sur ce n°2 du bulletin "Actualités-Tourtour". 
De nos jours, début 2011, la mairie a ouvert un nouveau site internet (mairietourtour.com) et des efforts ont été faits pour améliorer l’information des habitants . Saluons donc la parution (en ligne) des anciens numéros (de juillet 2008 à aujourd’hui et souhaitons aussi que la fréquence des tirages soit un peu plus élevée qu’actuellement (1 fois par an en moyenne, c’est un peu juste, non ?). 

La mise sous archives de ces articles dans notre site ne va pas conduire à de nombreux commentaires car cela sentirait légèrement le réchauffé... Donc, discrétion oblige !!

Le n°2 de ce bulletin correspondait à la première parution après les élections municipales de mars 2008.

Le billet d’humeur de Pierre Jugy  :

En ce début d’été tant attendu, je profite de cette deuxième lettre d’information de la nouvelle équipe municipale pour vous brosser un rapide tableau des actions et des projets pour notre village. 

Depuis notre arrivée, nous essayons d’agir avec passion, détermination et surtout sans à priori, car la gestion communale est un art difficile. A la lecture de cette lettre qui est un lien entre nous, vous constaterez que nous n’avons pas mis nos deux pieds dans le même sabot. En l’espace de trois mois, et sans expérience de la gestion d’une mairie, nous avons rapidement pris nos responsabilités. Mes adjoints et moi-même sommes tous les jours à la mairie, sur le terrain et dans les couloirs de la préfecture et du conseil général.

Nous cherchons à comprendre les enjeux, à imaginer des solutions rationnelles et à trouver les financements pour tous nos projets afin d’améliorer le quotidien des tourtourains. Vous avez voulu du changement et vous ne serez pas déçu par notre équipe qui souhaite que Tourtour retrouve son dynamisme et conserve son charme.

Nous avons conscience, qu’il faut en permanence gérer cette contradiction, d’avoir un village en mouvement pour garantir une économie vivante et des emplois, tout en cherchant à sauvegarder notre originalité de village provençal avec son extraordinaire patrimoine architectural et naturel. C’est la mission que vous nous avez confiée et nous allons tenter de la remplir avec enthousiasme et passion, car Tourtour est vraiment l’un des plus beaux de France.

__________________________________________

Notre village sera « piétonnier » entre le 1er août et le 15 septembre 2008.

 

Face au « casse-tête » de la circulation estivale dans Tourtour, Pierre Jugy a proposé au conseil municipal de mettre en place un nouveau plan de circulation avec la création d’une zone piétonne au centre et sur la place du village. Après une première consultation des habitants concernés et des commerçants, une large majorité des tourtourains souhaite que le centre du village soit entièrement réservé aux piétons pendant toute la saison touristique. Un créneau horaire quotidien sera réservé entre 8H et 10H pour que les riverains puissent avoir accès à leur habitation et que les livraisons puissent s’effectuer sans gêne. La nouvelle équipe municipale aurait aimé que cette mesure s’applique dès le 1er juillet, mais les contraintes matérielles de la signalisation et l’aménagement impératif de nouveaux parkings ont obligé au report de cette initiative très attendue.

Cette petite révolution va nous obliger à modifier nos habitudes, mais correspond à la volonté délibérée du nouveau conseil municipal de renforcer l’attrait touristique de notre village provençal du Haut Var.

 

Un nouveau plan de circulation va être mis en place pour tenir compte de la zone piétonne et des difficultés actuelles pour trouver des places de parking pendant la saison touristique.

 

La signalisation sera modifiée en conséquence. Nous avons besoin de parkings supplémentaires tout en faisant attention de bien les intégrer à notre environnement. Un nouveau parking de plus de 60 places est en cours de création à côté de l’école et de la caserne des pompiers. Cet aménagement permettra aux touristes qui viennent de Draguignan de trouver une offre supplémentaire de parking à quelques centaines de mètres du coeur du village. Un autre parking va être aménagé à côté du stade au lieu dit Chavardet avec une capacité de 80 places, destiné aux visiteurs qui viennent d’Aups et de Villecroze.

Une première à la fête de la musique.

 

Pour la première fois, la place du village était entièrement réservée aux piétons et une estrade avait été installée au centre de la place pour accueillir les artistes locaux qui ont fait vibrer le public très nombreux sur les terrasses en ce jour le plus long.
A cette occasion, de jeunes et talentueux artistes se sont révélés. Cela nous conforte dans l’urgence de mettre cette place en zone piétonne afin d’assurer d’autres spectacles au cours de l’été.

______________________________________________________

Une mobilisation pour aider les initiatives économiques.

 

Un centre équestre créé à Tourtour :

 

Le conseil municipal vient de soutenir la création d’un centre équestre à Tourtour dans le quartier des Moulières. A la demande du maire, une autorisation d’occupation du territoire renouvelable tous les trois ans vient d’être votée sur un terrain communal de 2 hectares pour Madame Hélène Jeanin qui est l’initiatrice de ce projet. Ce centre répond à une attente des tourtourains et des touristes.

Il permettra une découverte originale de notre extraordinaire patrimoine naturel. Étant donné son implantation dans une zone naturelle sensible et protégée, la mairie a fait valider le projet par tous les services de l’État. Grâce à ce feu vert, une dizaine de chevaux seront présents sur le site avec l’installation de box et d’une « carrière » pour la formation des jeunes cavaliers, le tout en parfaite harmonie dans le paysage. La responsable du centre a déjà proposé d’organiser quelques activités spécifiques pour les jeunes du village.

 

Une autorisation en cours pour l’ouverture d’une carrière :

 

La nouvelle municipalité vient de soutenir par un vote sans ambiguïté la demande de Marc Giraud, carrier installé à Tourtour, d’ouvrir une nouvelle carrière dans le secteur du Pilabre. La mairie considère que cette demande d’ouverture permettra de maintenir pour les prochaines années des emplois au village. Elle assurera la pérennisation d’une activité indispensable à notre économie locale. Le fait de disposer d’une

carrière à Tourtour permet aussi d’avoir un service de proximité que nous assure l’exploitant. Bien sûr la carrière actuelle n’est pas encore arrivée au terme de son autorisation. Lorsque cela sera le cas, elle bénéficiera d’un réaménagement paysager conformément aux nouvelles obligations environnementales imposées à l’exploitant.

La création de deux emplois saisonniers au musée municipal des fossiles :

Le musée bénéficiera comme les années précédentes de la création de deux postes pour la saison touristique afin de faire connaître les richesses naturelles dans notre région qui est une zone géologique d’exception. La nouvelle équipe municipale prend actuellement tous les contacts nécessaires pour imaginer des partenariats avec d’autres organismes spécialisés. Elle souhaiterait que ce musée prenne de l’importance compte tenu de la diversité des collections qui sont présentées et de l’exiguïté des locaux actuels.

Un emplacement de stationnement de taxi vient d’être décidé par le conseil municipal :

 

La condition posée par l’équipe était que la proposition vienne d’un habitant du village, afin d’assurer un service de proximité. Sans prévaloir de la rentabilité d’une telle activité l’équipe municipale considère que cela rendrait service à de nombreuses personnes âgées souhaitant bénéficier d’un transport notamment en raison de difficultés de locomotion. Un nouveau résident de Saint Pierre de Tourtour vient de formuler une demande qui correspond exactement aux critères de la mairie. Elle va être étudiée en priorité pour une mise en place dès la rentrée.

_______________________________________________________

Les dossiers complexes et néanmoins prioritaires .

L’eau, un bien précieux qui nous manque déjà !

 

Le niveau de l’eau du village baisse considérablement et deux des sources de Tourtour se sont taries en mai avant l’arrivée de la période exceptionnellement pluvieuse de juin. Cet important signal d’alarme a été immédiatement entendu par le maire et ses adjoints qui ont mobilisé tous les services de l’État pour imaginer des solutions alternatives. Avec un déficit hydrique qui correspond à une année sur 4, nous avons dû constater que même le niveau de notre réserve principale avait chuté de façon inquiétante. 
C’est pourquoi la municipalité vient de décider de se doter d’une deuxième source d’approvisionnement en eau afin d’éviter une éventuelle pénurie d’eau pour les prochaines années. Ce chantier considérable va nécessiter de remettre en état le forage des Mourgues qui a été creusé en 1993, mais qui n’a jamais été utilisé, ni relié au château d’eau. L’intérêt de ce forage qui se situe au dessus de l’actuelle déchetterie est qu’il correspond, d’après les tests récents de la DDA, à une autre nappe phréatique que celle où nous puisons actuellement nos réserves.

Le PLU, une priorité qui déchaîne les passions !

 

Nous aurons l’occasion de reparler régulièrement de ce sujet qui intéresse, inquiète et passionne de nombreux habitants de Tourtour. Il est vrai qu’avec la loi Montagne, Natura 2000 et les nouvelles contraintes liées aux risques d’incendie de forêt, l’urbanisme dans la commune relève plutôt du parcours du combattant que du long fleuve tranquille.

(exposition des panneaux d’informations sur le lotissement Beauvezet, photo GG ).

Toutefois, la nouvelle équipe municipale a pris dès son arrivée le dossier à bras le corps, car dans le cadre du POS actuel, le développement de Tourtour est devenu quasi impossible. La plupart des aménagements sont aujourd’hui bloqués en raison de l’absence d’un PLU. Face à ce carcan administratif, nous devons réagir pour trouver des solutions qui permettront à la fois de conserver à notre village son originalité et la qualité de son environnement tout en aménageant quelques zones indispensables au développement du village.

Les réunions à la sous préfecture se multiplient et la municipalité a mis en place plusieurs groupes de travail pour « mettre à plat » ce dossier sensible. Même les personnalités les plus critiques sur ce sujet, ont été associées à la réflexion, sans à priori ni angélisme. Le maire et ses adjoints souhaitent fédérer toutes les compétences et consulter le plus largement possible avant d’assumer des choix qui naturellement ne feront pas plaisir à tout le monde.

Commentaire(s) :

Un détail : le PLU n’est toujours pas rédigé et la réunion publique prévue par la loi n’est toujours pas prévue (il ne s’agit pas de la réunion sur l’enquête publique de Beauvezet : il s’agit de la réunion spécifique PLU qui doit aborder avec la population d’autres sujets que l’urbanisme (culture, aménagement écologique, développement durable, patrimoine, architecture, cadre de vie ...). Tourtour se targue souvent d’être à la pointe de tout, il n’est pas inutile de répéter encore une fois que, sur le PLU, notre mairie est dramatiquement à la traîne... Mais peut-être que la lenteur de la procédure n’est pas innocente et que cette petite vitesse permet de faire avancer quelques dossiers en attendant !!

____________________________________________________________

Quelques exemples des chantiers en cours :

 

Le chantier de la cantine scolaire :

 

L’agrandissement de la cantine scolaire vient de démarrer. L’objectif est de permettre aux 50 enfants que nous avons actuellement d’avoir des repas servis en un seul service dans des conditions mieux adaptées. Le chantier sera terminé pour la rentrée de septembre.

Commentaire :

Le chantier de la cantine qui conduirait à une prise en compte du quotient familial pour le règlement des repas n’est toujours pas d’actualité ... Autrement dit, le gamin d’un RMIste (RSA) est soumis au même tarif que le gamin d’un restaurateur, d’un hôtelier, d’un docteur... ce qui est logiquement la négation même de la notion de solidarité et de justice sociale (même si les prix sont effectivement bas !).

 

L’amélioration de la route qui mène de Tourtour à Flayosc :

 

En toute dernière minute, et ce grâce aux excellentes relations de Pierre Jugy avec les responsables du Conseil Général, ce dernier a pu affecter un budget pour la première tranche de travaux qui vient d’être effectué fin juin en bas de Tourtour, entre le carrefour des Orgières et les Mandins. Pour aller beaucoup plus loin dès 2009, le maire et les adjoints négocient bientôt depuis trois mois avec le Conseil général afin d’obtenir le financement du recalibrage intégral de toute cette route.

L’objectif de la mairie est d’arriver à rectifier les virages les plus dangereux et d’élargir la route afin de la rendre plus sécuritaire pour les habitants comme pour les touristes. Actuellement rien n’est définitivement arrêté, mais les négociations sont en bonne voie.

La montée de Saint-Denis : 

Elle est entièrement goudronnée par la pose d’un bi-couche, et desservant ainsi les entrées de l’école, les pompiers, l’église et le cimetière

Les aménagements pour une mairie accueillante et performante : 

La rénovation intérieure suit son cours de façon à faciliter le travail du personnel communal et l’accueil des habitants. La salle des mariages vient d’être terminée et les collaborateurs municipaux disposent enfin d’un réseau informatique et téléphonique performant qui permettra de répondre dans de meilleurs délais aux demandes des tourtourains. D’autres travaux seront envisagés dès que les finances municipales le permettront. L’accueil a été amélioré avec une mairie qui est désormais ouverte tous les jours du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h 30 à 17 h et le samedi, de 9 h à 12 h et fermé le 1er samedi du mois.

Comme chacun a pu le constater, le maire et les adjoints sont très disponibles et assurent une présence quotidienne à la mairie pour gérer les dossiers, aller sur le terrain et recevoir ceux qui le souhaitent.

Commentaire :

Les aménagements de la mairie (donc au château communal) n’ont toujours pas prévus d’accès pour les personnes handicapées en fauteuil , ce qui est une obligation légale , même pour des bâtiments historiques ... Ces travaux devraient donc être considérés comme prioritaires, avant toutes les dépenses d’ordre esthétique ou de confort .

____________________________________________________________ 

La fermeture définitive de la déchetterie des Mourgues : 

Depuis plusieurs années la préfecture demande avec insistance à la mairie de Tourtour de fermer dans les meilleurs délais la déchetterie de Tourtour. Celle-ci n’est absolument pas aux normes même pour le simple stockage des déchets inertes que sont des déchets verts et les gravats.
La municipalité précédente avait annoncé à plusieurs reprises sa fermeture imminente en imaginant une solution alternative avec la commune d’Aups qui tardait à se concrétiser. Pierre Jugy et ses adjoints sont allés directement négocier avec le nouveau maire d’Aups qui a immédiatement répondu favorablement à leur requête. L’objectif était de trouver un accord « gagnant gagnant » pour les habitants des deux communes dans le cadre d’une déchetterie intercommunale ou les frais seraient partagés en fonction des tonnages de chacun. Outre le coût maîtrisé , il faut reconnaître que le site du Pilabre est l’un des pluspratiques pour les habitants de Tourtour car il est à mi-chemin entre les deux villages.
Cependant, en raison des nouvelles normes environnementales pour l’implantation des déchetteries, le site choisi est encore considéré comme temporaire, dans l’attente de la validation des études et de l’autorisation définitive.

Grâce au maire d’Aups et à son conseil municipal qui ont délibéré favorablement, notre voisin va mettre à notre disposition le site du Pilabre au cours de l’été. La déchetterie sera ouverte tous les matins de 8 h à 12 h du lundi au samedi. Seuls les encombrants et les déchets verts seront acceptés pour le moment avec un accès qui se fera par la route d’Aups, juste après le pont.

 Dès que le feu vert sera donné, la mairie informera par courrier tous les habitants de la fermeture définitive de la déchetterie de Tourtour.

• Cette initiative qui répond à des impératifs environnementaux mettra la municipalité dans de bonnes conditions pour négocier avec l’État et le Conseil général la remise en fonctionnement du forage des Mourgues qui passe par la sécurisation de l’ancienne déchetterie, en raison des risques éventuels de pollution. 

 

Bernard Buffet, un artiste au coeur de Tourtour : 

Dès leur arrivée à la mairie, la nouvelle équipe a souhaité profiter de cette chance extraordinaire d’avoir eu comme habitant de Tourtour, un artiste internationalement connu comme Bernard Buffet. A sa mort en 1999, sa femme Annabelle Buffet a fait cadeau à la commune de deux bronzes exceptionnels qui représentent un papillon et un scarabée. Ces oeuvres magistrales qui font plus de trois mètres d’envergure étaient jusqu’à présent installées dans un jardin, sans que personne ne puisse en profiter.
Pierre Jugy a souhaité mettre en valeur ces oeuvres et valoriser Tourtour au travers de l’incroyable parcours artistique de Bernard Buffet, qui a passé les 10 dernières années de sa vie à Tourtour. Pour cela, le conseil municipal vient de décider de mettre ses deux sculptures à la disposition du public, dans la cour du château qui abrite la mairie et la poste. L’installation devrait avoir lieu au cours du mois de juillet 2008.

L’inauguration des oeuvres et du jardin “Bernard et Annabelle Buffet” se fera les 6 et 7 septembre 2008 avec les personnalités politiques et culturelles de la région, du département et en présence des responsables nationaux du ministère de la Culture.

D’ailleurs, le maire et ses adjoints ont profité de leurs relations personnelles pour aller rencontrer en mai à Paris le directeur adjoint de cabinet de la ministre de la Culture Christine Albanel afin de présenter les projets « Bernard Buffet à Tourtour ». Le conseiller de la ministre doit venir dans les jours prochains évalué la pertinence de créer un musée « Espace Bernard Buffet » à Tourtour. De nombreux contacts ont été pris avec l’entourage le plus proche de l’artiste, en particulier Maurice Garnier qui détient un grand nombre d’oeuvres et Pierre Berger (Bergé) le président de la Fondation Yves Saint Laurent.Une rencontre avec le fils de l’artiste a permis de tisser des liens d’amitié. Nicolas Buffet est un musicien confirmé. Il a accepté d’organiser à Tourtour en juillet un concert au coeur du village . Il a été particulièrement sensible à l’initiative de la mairie à l’égard de ses parents, tous deux artistes, qui reprennent leur place à Tourtour, le village qu’ils ont tant aimé.


(photo GG)

L’association des amis de Bernard Buffet, animée par Alain Wag (Vagh) le célèbre céramiste et Jean-Louis Croquet, propriétaire de Château Thuerry de Villecroze soutient la démarche municipale. L’association s’est même engagée à financer le spectacle de Nicolas Buffet à Tourtour. D’autres contacts sont en cours avec des responsables japonais, susceptibles de faciliter les relations entre le Japon et Tourtour en vue de la création d’un « Espace Bernard Buffet ». D’ailleurs, c’est au Japon que Bernard Buffet a connu son plus grand succès artistique au point d’avoir un gigantesque musée qui rassemble des milliers d’oeuvres à l’initiative d’un mécène passionné par son oeuvre. La direction régionale des affaires culturelles viendra dans les prochaines semaines pour étudier la faisabilité et le dimensionnement d’un tel projet culturel qui motive déjà beaucoup de monde en Provence, à Paris et au Japon.

Commentaire : 

Ce bulletin n°2 est paru en juillet 2008 et le texte dit : " L’inauguration des oeuvres et du jardin “Bernard et Annabelle Buffet” se fera les 6 et 7 septembre 2008 ...". 
Un détail : à la date de mai 2008, (autrement dit au moment du tirage à l’imprimerie), la municipalité était au courant de l’annulation de l’inauguration puisque le maire avait déjà désigné le conseiller municipal Henri Ferran comme responsable de l’imbroglio juridique soulevé : la décision d’attribuer le nom du jardin public aux deux artistes Buffet n’était pas passé au vote du conseil municipal . Devant cette bourde de débutant, la mairie avait décommandé la cérémonie et les 350 invités prévus avaient déjà été prévenus que les festivités auraient lieu l’année suivante ....
Donc, pour résumer, il suffisait de corriger cet article ... Mais, bien sûr, il était plus facile de faire l’autruche (ou le canard)...

Un autre détail : avec la mise à la trappe de Mme Aubanel (ancienne ministre) les contacts avec les autorités du ministère de la Culture sont abandonnés ... On ne peut pas connaître tout le monde ! Et l’Espace Buffet est donc mis largement au fond du puits ....

______________________________________

Encore une fois, bravo pour le nouveau site de la mairie qui permet la parution en ligne de la brochure "Actualités-Tourtour" . Cette initiative va dans le sens de l’amélioration de la communication envers les habitants et il faut s’en féliciter .
La deuxième étape pourrait consister à la publication des comptes-rendus des conseils municipaux : on pourrait même imaginer qu’un forum soit installé pour que les citoyens puissent réagir (avec les contrôles nécessaires de l’identité des auteurs de messages). Cela offrirait un espace d’échange de points de vue et de confrontation d’idées (ce qui, en 2011, est la moindre des choses...).

Vos commentaires

  • Le 11 mars 2011 à 22:54, par Goure En réponse à : sute de Tourtour

    J’irai voir le site dont il est question puis je le comparerai avec le site d’Ampus.
    A bientôt

Répondre à cet article