Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 04 . L’information municipale . > Tourtour-Actualités . > Les parutions (années par années ). > Année 2011 . > N°5, janvier 2011, pages 3 à 5 .

N°5, janvier 2011, pages 3 à 5 .

 

 N°5, janvier 2011, pages 3 à 5 .

(suite du compte-rendu de la publication " Actualités-Tourtour ") : articles et commentaires. 

 

Un hommage appuyé à Annabelle et Bernard Buffet :

 

Les deux sculptures monumentales, représentant un papillon et un scarabée, offertes il y a de nombreuses années par Annabel Buffet à la commune de Tourtour ont été sorties de leur anonymat par la nouvelle équipe municipale il y a un an et demi. Elles ont été placées sur le parvis de la mairie pour le plus grand bonheur des visiteurs de notre beau village. Cette action a pu se faire grâce à l’action déterminée de l’association des amis d’Annabel et Bernard Buffet. Ce sont eux qui ont mobilisé des sponsors locaux afin de prendre en charge l’intégralité des frais de déplacement et d’implantation des deux statues.

L’association présidée par Alain Vagh, le célèbre céramiste de Salernes a sollicité à nouveau la mairie pour que l’espace public qui se situe en contrebas des statues puisse être baptisé « le jardin d’Annabel et Bernard Buffet ». L’objectif était de rendre hommage à ces tourtourains d’adoption, connus dans le monde entier, qui sont littéralement tombés amoureux de notre village provençal.

 

Une inauguration a eu lieu le 9 août 2010 en présence de nombreux tourtourains, d’élus des autres communes et de personnalités du monde de l’art. Le maire, Pierre Jugy, et José Arthur, journaliste et animateur radio proche du couple, rendirent un hommage vibrant à ces deux artistes qui ont fait couler beaucoup d’encre au temps de leur gloire. 

Commentaires : 

Plusieurs articles du site ont déjà été consacrés à cette inauguration et il n’est donc pas urgent d’en rajouter ... Juste un petit détail : l’ancienne plaque est toujours posée contre le mur du local de l’Union et il serait peut-être temps de la retirer... par respect pour les artistes, pour la famille et pour l’association d’Alain Vagh ....

_________________________________________________________ 

 

La convention et l’action des diablotins :

 

La mairie vient de signer une convention de partenariat avec l’association des Diablotins dont le but est l’accompagnement du temps libre des enfants de Tourtour et la gestion des lieux d’accueil.

Cette association fait un formidable travail tout au long de l’année avec ses trois animatrices et des intervenants occasionnels selon les activités.

La première fonction des diablotins est d’assurer l’accueil périscolaire du matin entre 8 h 30 et 8 h 50 et celui du mercredi entre 8 h 30 et 17 h 30. De nombreuses activités d’éveil sont proposées notamment des après-midis à thème.

Les Diablotins s’occupent aussi de la pause méridienne de 12 h à 13 h 30 en assurant la surveillance dans la cour de l’école, avec des activités ludiques et pédagogiques.

Pendant les vacances scolaires, les Diablotins prennent en charge les enfants dans le cadre du centre de loisirs, tous les jours de 8 h 30 à 17 h 30 en organisant des semaines à thème selon la période ou des visites des environs ainsi que des randonnées.

L’originalité des Diablotins est que les enfants peuvent s’inscrire pour des semaines entières, mais aussi et surtout à la journée, ce qui est de plus en plus rare dans les centres de loisirs.

L’acquisition d’un minibus par la mairie, avec l’aide financière de deux généreux donateurs du centre de loisirs, vient s’ajouter à celui déjà mis à disposition gracieusement par un autre propriétaire. Cela permet d’organiser de nombreuses sorties qui profitent à plus d’enfants grâce maintenant à ces deux véhicules.

Commentaires : 

Le CLSH ( Centre de Loisirs sans hébergement) est depuis quelques années (il a été créé lors du mandat de Jean Lainé) est en constante évolution en terme d’encadrement, d’activités, de projets et de relations avec les familles : le succès du Centre Aéré est toujours de plus en plus assuré et l’association "les Diablotins" (à l’origine du projet global) fait dorénavant partie intégrante de la vie quotidienne du village et de ses habitants .
** " assurer l’accueil périscolaire du matin entre 8 h 30 et 8 h 50 " : à titre totalement personnel (et sur la foi d’une vie d’enseignant), je ne suis pas un fervent "supporter" de l’accueil du matin assuré par l’intermédiaire de la mairie qui finance ce temps périscolaire . Une implication des parents d’élèves en relation étroite avec l’école primaire serait à rechercher : un système tel que le Pédibus serait facile à mettre en place (et sur la place !!) et aurait de nombreux avantages dans la liaison école-enfants-familles.

_________ ________________________________________________. 

La convention avec la SPA :  

Bien que Tourtour soit proche de la SPA de Flayosc, cette dernière refuse de prendre en charge les chiens errants trouvés sur notre commune. La SPA exige qu’une convention soit signée officiellement avec la mairie, avec à la clef une subvention à verser au prorata du nombre d’habitants. Bien que cette méthode soit particulièrement critiquable, compte tenu des financements dont bénéficie par ailleurs la SPA, la municipalité vient de signer cette convention afin que les animaux errants ne souffrent pas et trouvent rapidement un lieu d’accueil.

Commentaires :

La démonstration de Mr le Maire est légèrement floue : pourquoi la signature d’une convention avec la SPA serait-elle critiquable ? Elle ne peut pas l’être puisqu’elle est obligatoire juridiquement : une association ne peut pas intervenir en faveur d’une collectivité sans la signature d’une convention précisant les modalités d’intervention (horaires, lieux, quantités, encadrement, services...) : c’est exactement pour cette raison qu’une convention est signée avec les Diablotins (et que cela est expliqué par le maire dans l’article juste avant celui-ci ...).
** " compte tenu des financements dont bénéficie par ailleurs la SPA " : eh bien oui, la SPA bénéficie de subventions ! un peu comme une mairie qui reçoit les taxes payées par les habitants mais qui bénéficie également des aides du Conseil Général, du Conseil Régional, des aides européénnes... et qui demande malgré tout le soutien des sponsors locaux pour alimenter les caisses... !! Mairie de Tourtour et SPA de Lorgues, même combat !
De toutes façons, au bout du compte, la convention a été signée puisqu’il n’était pas possible de faire autrement ! Pas bien compris où était le problème ....
 

___________________________________________________________

La signalisation et l’information des visiteurs de Tourtour :

Afin de rendre le village encore plus attractif, il a été décidé l’an dernier sous l’impulsion de la mairie et en accord avec tous les commerçants de concevoir une signalisation nouvelle et attractive des principaux commerces, des restaurants et des hôtels. C’est chose faite depuis bientôt 12 mois. Toutefois, pour aller plus loin, la mairie vient de faire réaliser deux panneaux d’information qui présentent le village et les différents cen-tres d’activités aux deux ronds-points. L’ensemble de la signalétique a fait l’objet d’amélioration car elle commençait à être vétuste.

Commentaires :

Le village a évidemment besoin d’une signalisation qui puisse jouer son rôle d’information sur la vie du village et ses alentours : commerces, galeries, monuments... La nouvelle signalisation est bien réalisée mais un problème récurrent se pose : certains panneaux "artisanaux" sont posés de façon anarchique et sauvage par des commerçants et des restaurants peu soucieux de l’aspect esthétique . La place des Ormeaux devient un enchevêtrement totalement désordonné qui nuit à la beauté du lieu en le transformant en simili-galerie marchande d’hyper-marché : cette question a déjà été soulevée par l’équipe municipale (plusieurs fois) mais manifestement, certains " se la jouent tranquillement perso " en ignorant superbement les règles définies ...

__________________________________________________________. 

Un festival de musique à Tourtour : 

Le festival « le piano dans le ciel » qui était itinérant depuis quelques années s’est fixé à Tourtour en 2010 pour un galop d’essai qui a été une formidable réussite. Le village manquait jusqu’à présent d’une animation de qualité du type festival annuel afin d’attirer un public de passionnés de musique. Parallèlement, un tel événement donne aussi la possibilité de faire parler de Tourtour bien au-delà du département. Avec un harmonieux mélange musical à dominante classique, avec du jazz, du tango et des musiques de film, ce festival a séduit par son côté bon enfant autour d’artistes d’une très grande qualité.

A l’occasion des 5 jours de concerts à l’église ou au théâtre de verdure, les artistes internationaux ont charmé un public de connaisseurs, mais aussi les nombreux touristes du moment. Une bonne communication organisée avec le soutien de partenaires locaux et des radios a permis de faire connaitre le festival du piano dans le ciel et Tourtour. Pourtant les moyens financiers étaient dérisoires pour cette année expérimentale. Comme pour d’autres actions, nous avons bénéficié des contributions de certains de nos fidèles soutiens . Pour la première fois, notre village a été inscrit dans la liste des festivals musicaux de l’été de Provence-Alpes-Côte d’Azur en raison de la venue de musiciens très bien référencés au niveau international. Dès cette année, la municipalité a fait le choix de soutenir le comité de pilotage du festival en étroit partenariat avec la Festo et Luc Baiwir. Pour l’année 2011, les contacts sont en cours pour un festival encore plus diversifié afin de satisfaire tous les goûts musicaux. La place réservée aux jeunes talents et aux artistes internationaux sera maintenue, car c’est l’une des signatures de ce festival original dans un petit village du Haut Var comme le nôtre.

Commentaires :

Les spectacles organisés ont attiré 70 personnes en moyenne, avec un pic de 110 spectateurs le soir du final au théâtre de verdure (lieu trop souvent sous-employé et mésestimé).
Certains sponsors (Bastide, Thuerry, Petite Auberge) ont permis de proposer de belles assiettes d’amuse-gueules à 12 € : une petite touche gourmande en écoutant du piano, tout cela en plein ciel ... Une belle réussite pour ce festival qui va faire son bout de chemin avec succès .

_________________________________________________________ 

Les aménagements dans le château communal :

Depuis son arrivée, la nouvelle équipe municipale s’est engagée dans la réhabilitation du château communal afin de faciliter l’accueil des habitants à la Mairie et de rendre plus opérationnel le travail des employés communaux.

En raison des moyens financiers très limités de Tourtour, chaque investissement a fait l’objet d’une attention particulière, avec pour objectif d’optimiser au mieux les dépenses. Grâce à cette gestion économe et d’intenses négociations, des marges de manoeuvre ont été dégagées pour poursuivre l’aménagement des autres étages du château communal. La priorité a d’abord été de remettre aux normes des bâtiments et des locaux qui ne l’étaient plus . Aujourd’hui, les nouveaux aménagements ont permis l’installation d’une jeune kinésithérapeute en charge des services à la personne, située à côté de l’Office du Tourisme. L’équipement informatique a été revu en totalité afin de répondre aux exigences de l’administration. Un CDD à temps partiel a même été recruté pour accompagner la transition pendant une année au moins. Les fenêtres du château ont été changées en totalité pour réduire de façon considérable les pertes d’énergie et supprimer les infiltrations d’eau.

Commentaires :

Le château communal réclamait des travaux et l’équipe municipale ne pouvait guère se priver d’engager une réhabilitation conséquente : de gros travaux sont en cours et notre "Hôtel de Ville" va briller de tous ses feux ! Nous avons déjà souligné quelques petits aléas dans les frais engagés (gaspillage sur le sol du Rdc, fauteuils, table du conseil..) mais l’ensemble des travaux de rénovation semblent s’engager dans une bonne direction . Malgré tout, pour que certains évitent de croire que je ne trouve rien à critiquer, quelques petits points de détails ...
** " afin de faciliter l’accueil " : mais l’accueil de qui ? de tous, bien sûr, sauf des personnes handicapées en fauteuil roulant . La loi impose une pente douce pour le fauteuil : nos escaliers de l’entrée de la mairie ne sont absolument pas prévus pour l’accueil des handicapés et il serait temps de se mettre en conformité avec les règles légales mais aussi avec le respect que l’on doit aux personnes à mobilité réduite ... Même les bâtiments classés par les Monuments Historiques sont soumis à ces règlements ! ce serait la moindre des choses d’y penser à Tourtour !
Une autre dépense qu’il va falloir budgéter à court terme concerne la rénovation générale des façades du château (et de la "Maison Ferran") : manifestement, l’humidité a fait son oeuvre et la peinture n’a pas tenu, ce qui impose des travaux importants pour que les tours et les murs aient "une autre figure " que celle qu’ils affichent actuellement .

_________________________________________________  

La chasse à Tourtour : 

A Tourtour comme dans tous les autres villages du Haut Var, la chasse est une activité qui mobilise et passionne de nombreux habitants compte tenu du caractère encore très sauvage de notre territoire. Contrairement à ce que l’on croit parfois, la chasse fait l’objet d’une réglementation très stricte dont le principal résultat est qu’il n’y a jamais autant eu de grand gibier en particulier en Provence. Les sangliers et les chevreuils sont de plus en plus nombreux avec pour conséquence des dégâts dans les vignes , chez les particuliers et sur les routes générant des risques de collision assez fréquents. A Tourtour, l’association de chasse réunit deux équipes de battues pour la chasse au sanglier. Pour de multiples raisons, cette association connaissait depuis des années des tensions internes qui commençaient à poser de réels problèmes au point que des propriétaires envisageaient de retirer leurs terres de la chasse. Au cours de l’année 2010, la quasi-totalité du bureau de la société de chasse a donné sa démission à la suite d’une assemblée générale particulièrement virulente.

La mairie, qui n’a aucune responsabilité particulière en matière de chasse, s’est fortement impliquée pour que les chasseurs de Tourtour puissent retrouver une certaine sérénité. La première priorité du maire, qui n’est pas chasseur, a été que la chasse reste une activité populaire qui puisse s’exercer sur la majorité des territoires sans contraintes particulières. Toutefois, Pierre Jugy a souhaité que la société de chasse s’engage à tenir compte de l’avis des propriétaires et que les chasseurs soient très respectueux des autres usagers de la nature. Une nouvelle assemblée générale a eu lieu avant l’ouverture de la chasse avec l’élection d’un nouveau bureau associant étroitement les deux équipes de battues. Grâce à une volonté commune , l’entente est enfin retrouvée au sein de l’association, avec un bureau qui a affiché sa volonté d’avoir un fonctionnement très transparent pour impliquer tous les chasseurs.

Commentaires :

Notre cher Titi Coste n’est pas totalement étranger aux changements subis dans la société tourtouraine de chasse : et d’ailleurs on ne va pas lui en vouloir d’avoir réussi à mettre un peu d’ordre dans ce que le maire appelle " des tensions internes qui commençaient à poser de réels problèmes depuis des années" : autrement dit, la trésorerie a été confiée à un autre chasseur et un nouveau bureau a été constitué à l’issue d’une assemblée générale que Pierre Jugy qualifie de "particulièrement virulente"...
** " avec un bureau qui a affiché sa volonté d’avoir un fonctionnement très transparent " : les élus ont promis qu’ils allaient lutter avec vigueur et rigueur contre tous les problèmes posés depuis des années (adhésions obligatoires, invitations contrôlées, emblavures effectives, pièges interdits, braconnage dénoncé....) . Plusieurs cierges seront allumés à l’église Saint-Denis afin de donner bien du courage et beaucoup de
 foi aux membres du bureau pour arriver à leurs fins ..

________  ___ ______ __________

Vos commentaires

  • Le 24 février 2011 à 22:08, par Goure En réponse à : Bulletin municipal

    Je me suis intéressée au rôle des Diablotins. Je trouve que c’est BIEN !

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017