Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 21 . Les collectivités territoriales 2014 (Département et Région) , les (...) > Le canton de Flayosc (ex-canton de Salernes) . > Nouvelle carte des cantons du Var : Tourtour passerait de Salernes à (...)

Nouvelle carte des cantons du Var : Tourtour passerait de Salernes à Flayosc

Nouvelle carte des cantons du Var :

Tourtour passerait de Salernes à Flayosc

 

"Un redécoupage qui fait mal" : c’est le sous-titre de l’article paru cette semaine dans Var-Matin à propos des propositions gouvernementales sur la réorganisation des cantons dans le cadre plus général de la réforme des collectivités territoriales ...
Dans ce cadre-là, Tourtour n’appartiendrait plus au canton de Salernes mais à celui de Flayosc ...
On va bien voir !...

L’article de Var-Matin peut être vérifié en allant sur le lien suivant :
http://www.varmatin.com/var/le-var-perd-vingt-cantons-un-redecoupage-qui-fait-mal.1500650.html

"Le Var perd vingt cantons : un redécoupage qui fait mal".
Publié le mardi 03 décembre 2013, article signé Catherine Aubry (caubry@varmatin.com) avec Mireille Martin (mmartin@varmatin.com)

Vingt-trois cantons au lieu de 43 mais le même nombre d’élus : à peine connue, la nouvelle carte des cantons du Var soulève colère et indignation à droite.
On se doutait bien que ça allait chauffer. Mais là, c’est carrément incandescent. La nouvelle carte des cantons vient de tomber, sur un terrain déjà chauffé à blanc. Celui des conseils généraux qui ne savent plus, depuis quelque temps comment parer les coups. Financièrement asphyxiés et inquiets pour leur avenir, les Départements, du moins ceux présidés par la droite, étaient déjà très remontés contre un gouvernement, encore un, qu’ils soupçonnent de vouloir leur peau. Le redécoupage électoral vient donc en rajouter une couche.

Hier, le président du conseil général a reçu des mains du préfet du Var la nouvelle carte des cantons du Var que nous nous sommes procurée (voir ci-dessus). Un document à la lecture duquel Horace Lanfranchi a failli s’étouffer. Car si avec sa majorité, il contestait déjà avec force l’esprit de la réforme (lire par ailleurs), sa mise en pratique l’a carrément consterné.
Le président du conseil général a dénoncé à la fois l’incohérence de la nouvelle carte, la quasi-disparition des territoires ruraux et la manœuvre politicienne. Le document, déjà tant controversé, sera présenté en séance plénière du conseil général le 13 décembre pour avis consultatif. On ne se doute bien de la réponse qui fusera. Mais le Département n’exclut pas, comme d’autres conseils généraux de France, de contester la réforme jusqu’au conseil d’État.
Alors charcutage électoral ou réelle avancée démocratique, on n’a pas fini d’en entendre parler d’ici les prochaines élections cantonales qui auront lieu en... 2015.

______________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village dans le ciel de Provence" :

** "...la nouvelle carte des cantons du Var soulève colère et indignation à droite " :
Appremment, le nouveau découpage ne pose guère de soucis aux élus de gauche mais leurs collègues "de tribord" se mettent vent debout face aux nouveaux cantons proposés ...Ils ont le temps de grogner, de râler, de manifester puisque le changement n’est envisagé que dans deux années ...
Néanmoins, il faut croire (sans faire preuve d’une imagination débridée) que les pourparlers, les discussions de couloirs, les opérations lobbyistes ne vont pas trop tarder ... 

** ..." le canton de Salernes passerait à Flayosc " :
La conseillère générale actuelle est Nicole Fanelli, élue en 2008 sous la bannière socialiste (avec le soutien des alliés de gauche). Le passage du canton à Flayosc, l’importance plus grande du territoire, l’augmentation de la population sont des éléments qui risquent d’ entraîner des bouleversements visibles lors des prochains scrutins.
Les prévions actuelles du gouvernement sont de prévoir des conseillers territoriaux "en doublettes" en association le Conseil Général et le Conseil Régional : les conseillers seraient alors placés à deux sur le même poste, avec parité totale (donc, une femme, un homme). Dans l’optique probable de ces nouvelles donnes institutionnelles, on peut facilement imaginer que les discussions vont être serrées dans les instances politiques varoises ...
Actuellement, le Conseil Général compte 43 conseillers, 32 sont à droite, 10 sont à gauche et 1 est au FN : avec les changements prévus dans la répartitionjs des cantons, nul doute que les candidats potentiels vont avoir de belles périgrinations en perspective pour se positionner dans les bons starting-blocks...
Quand on voit comment se faufile notre cher maire après avoir pris sa carte à l’UMP, on imagine qu’il va commencer à penser à ce futur poste pour 2015...Il ne recule devant aucune candidature et il va finir par avoir du mal entre les municipales, les cantonales, les sénatoriales, les législatives et les communautaires !...

Pour les nostalgiques...

Vos commentaires

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017