Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 04 . Mr le Maire, Pierre Jugy . > Le bêtiser du maire de Tourtour, Pierre Jugy .... > L’Homme " Politique "... > Pierre Jugy, le fameux candidat-député qui ne voulait pas être élu député (...)

Pierre Jugy, le fameux candidat-député qui ne voulait pas être élu député !!...

  Pierre Jugy,

 le fameux candidat-député 

 qui ne voulait pas être élu député !!...

On le sait maintenant, Tourtour a aujourd’hui un maire qui ne recule devant rien pour se hisser sur le podium du bêtiser des élus du Haut-Var...

On se souvient bien qu’il avait déjà obtenu vaillamment la médaille de bronze de " l’élu fanfaron "en 2010 avec sa fameuse présentation en grandes pompes d’un lotissement de grand standing qui, trois ans après, n’a pas plus vu de clients que de pelletées de ciment et a donc disparu des annonces (et bientôt des mémoires puisqu’une nouvelle mouture est proposée )...

Devant le vif succès obtenu, Pierre Jugy n’a néanmoins pas voulu se contenter de ce score et, en bon narcissique affublé d’un égo sans égal, il a tout fait pour grimper dans la hierarchie des élus humoristes, des maires superbement comiques et il n’a donc pas hésité à continuer son rôle de "ravî de la crèche" afin de gravir les échelons ...

L’an dernier, après avoir longuement travaillé sur ce sujet et echaffaudé plusieurs plans, il avait donc brillamment obtenu la médaille d’argent dans la très courue catégorie "couillonnade du maire" grâce à l’indécente et grotesque inauguration d’un distributeur de billets Barclays Bank avec des fanions anglais le jour du 14 juillet, fête nationale française ...Un vrai coup de champion, un caviar !!...

Alors, cette année, notre cher maire n’a vraiment plus qu’une seule idée qui occupe son esprit, c’est d’arriver enfin sur la plus haute marche et être enfin reconnu à sa juste valeur, c’est à dire comme le plus hilarant des maires ruraux du territoire haut-varois, le super boss du bêtisier des notables municipaux : et quand on voit comment il a commencé l’année lors des voeux adressés à ses administrés, on se dit que l’année 2013 risque fort d’être à coup sûr le couronnement de son oeuvre... Avec quelques mots tirés de son inoubliable discours du 6 janvier, il y a fort à parier que Pierre Jugy va mettre tous les autres concurrents à plusieurs longueurs et qu’il va pouvoir enfin savourer sa victoire et se féliciter avec délectation d’avoir su accéder aux sommets et réussi à décrocher l’inaccessible étoile, lui le plus rigolo de tous, le "bonimenteur-camelot" cher à nos coeurs .....

Pierre Jugy vers la médaille d’or ....

Rendez-vous compte de l’ascension magnifique de ce personnage tellement compétent dans la catégorie des "bouffonnades de nos chers élus du peuple" ! En trois ans, fait unique dans l’histoire de cette récompense, aucun candidat n’avait été classé sur trois années consécutives ! : eh bien, nous, notre maire, l’étalon Pierre Jugy, a su sauter tous les obstacles du parcours avec sa casaque bleue marine et son dossard soi-disant "sans étiquette" , avec un entraîneur issu du lobby équestre, le fameux Titi Cocoste... Et grâce à ces appuis de haute volée, notre Pierre Jugy , l’ancien canasson-tocard qui devient l’outsider sur le point de gagner le derby d’Epsom et presque un des favoris pour le grand prix de Longchamp ... 

Souvenons-nous ! Dans le journal Var-Matin paru le 8 janvier, un article que l’on devinera écrit par lsabelle Bono... Vous pouvez retrouver le texte intégral de ce texte en allant sur le lien suivant :
tourtour.village.free.fr/spip.php sous le titre : Tourtour : les voeux du maire le 6 janvier 2013 .(sous titre : " Pierre Jugy enfume grave !"). 

  

Dans le texte de l’article , un paragraphe qui méritera de figurer dans les riches heures de gloire de notre commune : nul doute que ce passage devrait être expliqué et analysé aux touristes lors des visites commentées du village par Mariette et l’Office de Tourisme ...

Voilà le texte !

Enfin, il est revenu sur les élections législatives auxquelles il a participé : " je n’ai pas été candidat pour gagner, on en est loin, mais pour m’en servir et avoir une tribune nationale et faire entendre la voix des petits maires et des élus locaux sur les dossiers du gaz de schiste et de l’intercommunalité . Ainsi j’ai eu accès à de grands médias nationaux et régionaux pour porter cette voix avec grand succès puisqu’aujourd’hui l’intercommunalité (LGV) est passée et le gaz de schiste a été rejeté.

Et il faudrait peut-être croire ces balivernes !!... (bien évidemment, les fans et supporters inconditionnels sont bien obligés de croire ces couillonnades mais il faut simplement espérer que cette adhésion n’est due qu’à la défense de son propre beefsteack - ce qui peut presque se comprendre en période d’instabilité sociale et économique - ).

 " je n’ai pas été candidat pour gagner, on en est loin, " :
Notre chère Isabelle Bono est vraiment obéissante et soumise car elle ne tique pas du tout en envoyant le texte à Var-Matin : un article de cette longueur est rédigé le plus souvent par la famille Coste (Mme ou Mr) qui donne le texte à Miss Bono, très peu regardante sur le contenu puisqu’elle est payée à la ligne... Donc, si Patou ou Titi écrivent tant, la journaleuse ne va pas retirer des mots, ça fait perdre quelques sous !!... Donc, une expression aussi anodine que on en est loin, arrive à passer sur le journal ...Mais ces quatre petits mots ne sont sûrement pas aussi anodins que cela et, au contraire, ils signifient bien des choses !!

" on en est loin " .... " je n’ai pas été candidat pour gagner " !!... 
Ah bon ! cher Pierre Jugy ... Les choses sont ainsi claires, nous sommes donc pris pour des billes, pour des jambons, pour des lapins de trois semaines ... Mais à quel moment ? pour l’élection ou huit mois après ? et pourquoi ne pas avoir expliqué cela un peu avant, Mr le maire candidat député ? Et pourquoi avoir coupé les ponts aussi vite après le premier tour de la législative ?

Vous souvenez-vous , Mr Pierre Jugy, d’avoir ouvert une page Facebook pour faire moderne ? Hélas, vous l’avez fermée au bout de 4 jours car vous avez constaté que les critiques étaient bien plus nombreuses que les louanges : donc, en bon démocrate, vous avez tiré le rideau et vous avez éliminé Facebook de votre campagne devant le couac qu’il vous a fallu encaisser ! Vous vous êtes donc replié sur Tweeter mais le compte est depuis bloqué au 6 juin, comme c’est étrange .. : vous pourriez faire un petit effort de communication, non ?

Et puis, pour alimenter votre si percutante campagne électorale, vous avez ouvert un site internet (pierrejugy.fr) où vous avez inondé le web de vos anecdotes narcissiques, vos reportages égocentriques, vos réunions sous le signe de l’applaudimètre commandé, vos tribunes imbues de votre autosatisfaction... Aucun forum de discussion, aucun commentaire possible sur votre site internet, Mr Jugy ! : le symbole du candidat autocrate-bolchévique-bananier ...aucune place à la discussion, à la proposition, à la concertation, à la démocratie participative !..Non, rien de tout cela, uniquement des promesses envoyées deci-delà vers ceci ou cela , pour contenter ceux-ci ou ceux-là , de la cuisine politicienne basique mais en se déclarant sans-étiquette (en croyant que cela signifie être mieux que les autres et au-dessus de tous !

Si vous aviez voulu être candidat-député simplement (et seulement) pour lutter contre le gaz de schiste et pour l’intercommunalité, pourquoi avez-vous alors tout laisser tomber après le premier tour ? Pensez-vous vraiment que le dossier du gaz de schiste est refermé ’avec succès" ? Les militants qui continuent le combat vous expliqueront (si vous daignez les revoir !) que la vigilance et la mobilisation sont encore de rigueur et que les bras ne doivent pas être baissés . 

Vous auriez pu continuer à vous battre, Cher Pierre Jugy, vous auriez au moins été un peu plus crédible !! En agissant de la sorte, vous avez montré à tous que vos promesses et vos projets n’avaient que l’objectif prioritaire de vous montrer sur les ondes et les médias pour satisfaire votre soif de pouvoir et cultiver votre égocentrisme connu de tous ceux qui vous ont vu grandir, de la barboteuse au costard Armani !...

Hélas, vous avez crié "Sèbe" très tôt, vous avez donné votre langue aux chats (ça change !), vous avez jeté l’éponge , vous avez abandonné lamentablement le navire, vous avez renoncé devant la difficulté, vous avez reculé devant les autres candidats, vous vous êtes retrouvé dans une impasse et vous avez tout envoyé balladé !...

Le soir du scrutin du premier tour de la législative, effectivement, l’expression "on en est loin" a pris tout son sens (avec huit mois d’avance) :3,52%, on a compris que l’on était loin du compte ! Et la sévère claque reçue ce soir là vous a plongé dans une profonde désillusion (que l’on peut facilement comprendre). Et la réponse à ce scrutin, c’est tout d’abord de supprimer le site internet !! Ah bon, vous en aviez honte ? Vous aviez peur des archives ? Cette démarche est peu glorieuse pour un élu municipal qui briguait des suffrages...

Un article avait déjà été écrit pour cette abandon devant l’adversité et vous pouvez le retrouver en allant sur le lien suivant : 
tourtour.village.free.fr/spip.php (article 1132) intitule : " pierrejugy.fr ne répond plus ".

Décidément, cher Pierre Jugy, ce n’est vraiment pas correct de considérer ainsi les électeurs : vous affirmez avoir été candidat seulement pour lutter contre le gaz de schiste, vous mentez effrontément, vous vous disqualifiez ! (cela dit si vous avez fait tout ce tintouin sur les radios, les télés, les journaux et que vous ne récoltez que 3,52%, vous avouerez que c’est un peu léger et que la groupie I.Bono a les mots justes avec ’on en est loin" (même si elle est loin d’avoir écrit ça toute seule !).

Monsieur le candidat-député, vous étiez évidemment candidat parce que votre staff et vous-même avez cru naïvement que le papa Noël pouvait venir aussi au mois de juin et apporter dans sa hotte printanière une urne remplie d’environ 53% de voix avec un traineau conduit par le cocher Coste... 
(à propos : au moment des municipales 2008, Thierry Coste avait clamé haut et fort qu’il ne se "mettait pas avec un candidat s’il n’était pas sûr du résultat"...On sait maintenant, après la claque reçue, que sa devise ne pourra plus servir une autre fois ...).

Une dernière observation :

Comment expliquez-vous, Monsieur le maire, que vous puissiez annoncer lors des voeux : " je n’ai pas été candidat pour gagner, on en est loin " !!... ? Comment pouvez-vous mentir avec autant d’affront ? Comment considérez-vous les citoyens pour essayer de les berner de cette lamentable façon ? Comment ne vous souvenez-vous pas de votre déclaration lors de la campagne électorale quand vous avez affirmé : je crois à une poussée du jugysme " ! C’est cela ne pas vouloir être élu ? C’est cela "on en est loin" ? (quitte à prendre un mot en "isme", vous auriez du dire que la poussée était plutôt celle du clientélisme - attitude que vous pratiquez avec démesure et inconséquence - ). 

" Je crois à une poussée du jugysme " .... :

Mon cher Pierre, il n’y avait vraiment aucune honte à se présenter à une élection législative avec l’objectif d’être élu député : c’est même une belle entreprise citoyenne, sociale et politique (au sens large du terme) qui honore un candidat se voulant futur représentant du peuple et voulant servir les administrés avec foi et sacerdoce citoyennement laïque.. Par contre, il y a une vraie honte à ne pas reconnaître sa défaite et vouloir la dissimuler derrière des arguments qui ont autant de solidité qu’un château de sable face à un tsunami de force 2...Essayer de trouver des excuses à un score rachitique en expliquant que l’on ne voulait pas être élu, c’est peu glorieux !

Nous savons tous que vous avez de futures visées électorales (municipales et intercommunales), espérons que vous adopterez d’autres positions plus en phase avec les attentes de vos électeurs . Bonne chance !

 

Répondre à cet article

Stats | 0 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 septembre 2017