Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Pour le réveillon, le Préfet offre des magnums de diesel !...

Pour le réveillon, le Préfet offre des magnums de diesel !...

 Pour le réveillon, le Préfet 

 offre des magnums de diesel ...! 

Le préfet du Var a su créer le buzz en cette fin d’année et son initiative a fait le tour des médias de l’hexagone : les conducteurs qui seront contrôlés négatifs à l’éthylomètre seront récompensés d’un chèque de 20€ ...de carburant !!..Il faut avouer que l’idée était effectivement destinée à faire la une des journaux et des bulletins d’informations télévisées : le but a été atteint !....Par contre, pour l’efficacité de la manoeuvre, il faudra revenir une autre fois : le journal Var-Matin s’est fait l’écho de ce projet innovant, il a exposé les objectifs et ensuite il a fait le bilan de l’opération (bilan peu en rapport - loin de là - avec les espoirs mis dans l’action engagée !).
Voilà les articles du journal :
http://www.varmatin.com/var/du-carburant-offert-aux-bons-conducteurs-pour-le-reveillon-dans-le-var.1530123.html

"Du carburant offert aux bons conducteurs pour le réveillon dans le Var"
Publié le mardi 31 décembre 2013 article signé Sonia Bonnin (sbonnin@varmatin.com).

" Des bons de 20 euros pour les conducteurs sobres à La Saint-Sylvestre. L’opération est inédite dans le Var ".
Il est assez rare de souhaiter se faire contrôler sur la route. Pourtant cette nuit, certains ne s’en plaindront pas. À l’occasion du réveillon, la préfecture du Var lance une initiative remarquée : l’automobiliste qui n’aura pas bu se verra offrir un bon d’essence d’une valeur de 20 euros. Évidemment, il faudra que son éthylotest soit parfaitement négatif. "Les gens font la fête, c’est tout à fait normal, annonce le sous-préfet Pierre Gaudin, mais prendre le volant après avoir bu est irresponsable". L’opération est vue comme "un clin d’œil" pour cette nuit de la Saint-Sylvestre. "D’abord il y a la répression, incessante, infaillible, mais nous faisons aussi de la prévention".
Les bons seront offerts sur plusieurs points de contrôle, en présence du directeur de cabinet du préfet, qui les remettra en personne et en mains propres aux conducteurs sobres. Il y a en tout cinquante bons d’essence.L’opération est prévue pour durer au moins jusqu’à six heures du matin.On verra si tous sont distribués.
L’emplacement de ces points est évidemment gardé secret, mais on sait que chacune de trois forces de l’ordre sera concernée : gendarmes, policiers et CRS. Le sujet n’est pas anodin pour la préfecture. Le démarrage de l’année a été inquiétant sur les routes varoises, pour le nombre de tués, mais la fin 2013 est moins mauvaise. Désormais les chiffres sont un peu en dessous de ceux de l’an passé : 70 tués, soit trois décès de moins qu’en 2012.

La préfecture souhaiterait évidemment que ces chiffres ne s’aggravent pas et annonce une présence et des contrôles tout au long de la nuit. "Avec un renforcement dans les sites les plus sensibles, c’est-à-dire autour des lieux festifs", poursuit le sous-préfet. Qui rappelle qu’"un accident mortel nocturne sur deux est dû à l’alcool. Et la proportion augmente avec les stupéfiants.".
Le directeur de la sécurité publique dans le Var Jean-Michel Lopez souligne "la surmobilisation des effectifs, sans compter une demi-compagnie de CRS attendue en renfort". Si l’alcool est en ligne de mire, les bons comportements existent. "On a aussi le bel exemple à cinq dans une voiture, avec madame au volant qui n’a pas bu" narre Jean-Michel Lopez. "On voit que les gens s’organisent, dès le début de soirée. Ils savent qui ramène les autres". Exemple payant.
_____________________________

Un autre article..............(voir le texte ci-dessous).
http://www.varmatin.com/var/vingt-et-un-bons-d%E2%80%99essence-distribues-la-nuit-de-la-saint-sylvestre-dans-le-var.1532717.html
"Vingt et un bons d’essence distribués la nuit de la Saint-Sylvestre dans le Var"
Publié le jeudi 02 janvier 2014 :
" L’opération "bon d’essence" d’une valeur de 20 euros, lancée par la Préfecture du Var à titre exceptionnel pour la nuit du réveillon, a finalement récompensé 21 conducteurs.
Pas n’importe lesquels. Cela s’adressait à "des conducteurs vertueux" avec un éthylotest négatif lors du contrôle, soulignait au soir de ce 1er janvier, le sous-préfet Emmanuel Dupuy qui a remis les bons.
Des automobilistes qui s’étaient également engagés à être des capitaines de soirée pour leurs familles ou amis. "Il ne s’agissait pas de récompenser un comportement normal et attendu. Mais surtout, de tirer un coup de chapeau à des conducteurs qui ont une démarche volontaire et collective", poursuit-il.
Sur les 50 bons financés par le plan départemental d’actions pour la sécurité routière, 29 n’ont pas trouvé preneurs. "Les bonnes pratiques ont encore du chemin à faire. J’imaginais qu’en 3/4 d’heure, nous aurions tout distribué", relève-t-il.
L’opération pourrait être reconduite dans les prochains mois, lors de contrôles routiers. Voire même lors de la Saint-Sylvestre 2014. "On peut imaginer aussi d’autres types de créativité qui permettront de mettre en avant des démarches positives".
(fin de l’article de Var-Matin).
____________________________

et le résultat de l’opération préfectorale !...un autre article ...(voir le texte ci-dessous)
http://www.varmatin.com/faits-divers/la-nuit-de-la-saint-sylvestre-a-ete-agitee-dans-le-var.1532700.html

"La nuit de la Saint-Sylvestre a été agitée dans le Var"
Publié le jeudi 02 janvier 2014 .
" Mobilisées toute la nuit du 31, les forces de l’ordre ont procédé à de nombreuses interventions jusqu’au petit matin : beaucoup d’infractions liées à la conduite ont été relevées…
Ce ne fut pas une nuit de tout repos. En atteste les 1 800 appels reçus par les trois centres des services de secours (250 en moyenne pour une nuit de semaine, environ 400 le week-end, ndlr) : avec son lot de fausses alertes, de coups de fils d’affabulateurs qui seront poursuivis en justice. Et de réels appels de détresse qui ont été pris en charge avec bienveillance.
Avec un peu de recul, les chiffres n’ont rien de comparable avec ceux d’il y a une quinzaine d’années, quand cette nuit du nouvel an était la plus meurtrière de toute l’année. Une évolution positive des comportements, sans négliger qu’il s’agit du soir "le plus surveillé".

Il n’empêche que certains conservent des conduites à risques. Et ce passage du 31 décembre 2013 au 1er janvier 2014 n’a pas dérogé à la règle. Surtout sur les routes. Si les radars ont crépité "comme un samedi soir", signale-t-on, les contrôles menés par gendarmes, CRS, et policiers entre 20 h et 8 h du matin ont été malheureusement fructueux : 30 permis ont été immédiatement retirés en raison d’un taux d’alcoolémie délictuel. Un certain nombre de ces conducteurs avaient un taux compris dans une fourchette de 0,75 à 0,80 gramme par litre d’air expiré. Ont été aussi recensés, 5 conduites sous stupéfiants, 3 trois refus de se soumettre au test ; 2 défauts de permis de conduire dont l’un en récidive (compagnie de Draguignan), 3 outrages et rébellion."
(fin de l’article de Var-Matin).
______________________________

Commentaires du site "Tourtour, notre village dans le ciel" :
*** ..."Sur les 50 bons financés par le plan départemental d’actions pour la sécurité routière, 29 n’ont pas trouvé preneurs" :
Le budget "récompenses" s’élevait donc à 50x20 = 1 000€ ! On ne va pas non plus grimper aux rideaux devant un tel effort financier des autorités préfectorales ...De plus, puisque seulement 21 bons ont été distribués, le crédit total alloué sera donc de 420€ !...Oùlalala ... Les moyens mis en place (gendarmes, policiers, Crs, véhicules, machines de contrôles...) se chiffrent en dizaines de milliers d’euros et cette annonce du préfet est donc à classer dans la catégorie des couillonnades ...(la preuve, un seul département s’est lancé dans cette pantalonnade ). Par contre, dans le même temps, les diverses infractions relevées (permis, assurances, excès de vitesse, alcoolémié, outrages, contrôles des produits stupéfiants...) ont permis de faire rentrer quelques espèces sonnantes et trébuchantes, ce qui diminue encore le coût réel de l’annonce "publicitaire" ...
Evidemment, la lutte pour la sécurité sur les routes et la diminution des infractions en même temps que la baisse des décès et blessés sur les routes sont des objectifs louables : néanmoins, il ne suffit pas de faire des effets d’annonce ou des recherches effrénées du scoop pour que les comportements changent... La prévention est sans doute plus une affaire d’éducation et non de communication ou de marketing ...
***  ...le garde champêtre de Tourtour :

Avec l’accord de l’équipe municipale, les discussions sont engagées pour que le futur garde tourtourain, représentant de la Police Rurale, puisse disposer d’un crédit budgétaire pour récompenser les bons citoyens du village qui auront respecté la loi !...Pour l’instant, quelques pistes sont examinées ...
Par exemple, le garde offrira des bons de 20€ pour des croquettes à tous les propiétaires de chiens qui promènent leurs animaux en laisse ! Il pourra également donner des bons de 20€ de tranches de tapenade pour ceux du village inta-muros qui se gareront sur le parking du stade ! Ou alors de bons de 20€ de fuseaux de lavande pour ceux qui ....Et d’autres bons de 20 ou 50€ pour d’autres....on verra bien !...

 

Vos commentaires

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017