Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 28 . L’élection municipale de 2020... > Péripéties, rumeurs, anecdotes..... > Pour les deux listes de Tourtour pour l’élection municipale, projet rime avec (...)

Pour les deux listes de Tourtour pour l’élection municipale, projet rime avec secret !!....

Pour les deux listes de Tourtour pour l’élection

municipale, projet rime avec secret !!....

A moins de trois semaines de l’élection municipale, les deux listes sont bien d’accord sur un point : le mot projet rime avec secret !!... A dix-huit jours du scrutin local, les électeurs tourtourains ne disposent d’aucune indication sur les programmes respectifs, aucun mot sur les objectifs définis pour les six ans à venir, aucun document sur la vision globale du devenir du village...

Même si ce n’est ni moral ni démocratique, la liste de Pierre Jugy n’a pas de besoin particulier de se découvrir la première : le maire sortant a donc un atout supplémentaire et il peut ainsi attendre - avec sa troupe - que les autres candidats se positionnent...Par contre, pour la liste Fabien Brieugne quels sont les arguments qui militent en faveur d’un silence assourdissant ? Quelle est la tactique politicienne qui conduit à tenir les électeurs dans l’ignorance des propositions concrètes de la liste ? Comment comprendre cet isolement ?

Tout le monde l’a compris - et les colistiers Brieugne l’avouent -, la liste d’opposition au maire s’est déclarée trop tard et cela accrédite immanquablement l’idée qu’elle n’était pas prête, qu’elle hésitait à se lancer, qu’elle n’avait pas tous les candidats requis... Comment éviter que les villageois ne pensent pas de la sorte ? Pierre Jugy a déjà annoncé dans la presse la tenue d’une réunion publique le dimanche 8 mars : bien joué, c’est le jour de la Fête des Femmes et sa liste en compte 9 , pour 6 hommes !...Juste une semaine avant le premier tour ! Pour la liste Brieugne, il faut alors (pour avoir la parole en dernier) choisir -par exemple- le jeudi suivant...Ce n’est pas parti pour ...

A aucun moment les partisans de l’équipe "Beauveset" n’ont parlé d’une réunion publique et il n’est peut-être pas inconvenant de le regretter... Quels étaient les risques d’une rencontre avec les habitants ? Quel était le reproche que l’on aurait pu faire à une liste qui se présente face au maire sortant d’offir aux citoyens un espace de parole et de propositions ? N’était-ce pas l’occasion de prendre la température des électeurs, de relever la tension artérielle des citoyens et le taux de glycémie des habitants ? Avant de proposer un traitement pour le village, n’est-il pas démocratique de prendre en compte les besoins, les attentes, les espoirs de ceux dont on espère les suffrages ?

....projet - - - secret.....

Depuis plus de onze ans (11 ans, 572 semaines, 4 015 jours...!!) sans une seule réunion publique pour échanger tous ensemble sur la vie quotidienne du village, son âme, son avenir, son patrimoine, son authenticité, ses richesses... Et malgré cela, voilà une liste qui veut "créer les moyens d’une citoyenneté active, participative et d’échange" (Fabien dans Var-matin du 20 février) mais qui n’a guère l’air de se donner les moyens d’y parvenir durant la campagne... S la citoyenneté active c’est ouvrir une page Facebook et publier chaque jour le CV-photo avec six lignes de chaque candidat, ça augure moyennement bien d’une future démocratie participative en cas de succès électoral... Si de surcroît, la liste ouvre un site internet qui est - dans le contenu - la photocopie intégrale de la page Facebook, on n’arrive difficilement à s’empêcher de penser qu’il y a double emploi.... (de son côté, la liste de Pierre Jugy ne s’embarasse pas avec une page Facebook ou un site internet : pêché d’orgueil, sérénité devant l’adversaire, supériorité affichée ?).

La liste Brieugne a eu les titres sur Var-Matin ...Parmi les "unes", la phrase : "Le candidat ne le dit pas, mais en finir avec Pierre Jugy et amitiés d’extrême-droite lui plairait" ... Bon , d’accord ! Mais les colistiers, ils en pensent quoi ? Veulent-ils tous en finir avec les amis d’extrême-droite ? On risque d’entendre la réponse langue de bois : "dans un village, on ne fait pas de politique" ...Bèh voyons !.. Sauf qu’à Tourtour, en ne parlant pas -soi-disant- de politique, on s’est retrouvé avec un maire sans étiquette candidat député avec le fambeau de Marine Lepen....Une belle clarté sur le sujet serait sans doute bien vue par les habitants (même si l’unanimité n’est pas acquise)....

Allons...allez...! on se reprend... on va y croire...on va se dire que la liste va passer à l’offensive... qu’il est encore temps...que ce n’est pas trop tard ! Que les projets ne vont plus être secrets !!... Que la liste invite à la rencontrer bientôt sur la place ! Que les habitants vont pouvoir donner leur avis ! Que des colistiers vont passer un peu de temps pour en discuter avec eux ! Que les espoirs qui sont nés dans le village avec l’éventualité d’une alternance au conseil municipal vont se concrétiser !!... Que Saint-Denis va bénir le programme !...

Pour cela, on se découvre, on ouvre sa bouche, on partage ...on arrête le secret...on fonce...on affiche enfin son programme, on en parle...on corrige...on rajoute...on supprime...on adapte...on réécrit...

Comme dirait Georges (des Pins tranquilles) c’est facile de critiquer ....Peut-être, mais en tout cas, parler et écrire pour partager ensemble ce n’est pas facile pour d’autres qui pourtant veulent nous représenter ....

 

Vos commentaires

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 16 avril 2021