Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 04 . La langue provençale . > Proverbes, dictons et adages .

Proverbes, dictons et adages .

 

 

Proverbes, dictons et adages .

 

" Qu de rèn se melo de rèn se demelo" (en phonétique : quou dé rin sé mèlo dé rin sé démèlo) : celui qui ne s’occupe de rien n’a pas de soucis. (à rapprocher de : qu fa rèn l’arrive rèn).

" l’espitau dèu pa fourni a la communo " : ce n’est pas à l’hôpital d’entretenir la commune. C’est aux riches à donner aux pauvres et non l’inverse.

" la vérita es coume l’oli, es toujou damoun " : la vérité c’est comme l’huile, elle est toujours dessus, 
elle finit toujours par éclater.

" batriè ni l’aïgue ni lou pan " : il ne frapperait ni l’eau ni le pain, il ne ferait de mal à personne.

" li parlas de cèbe, vous responde d’aié " : vous lui parlez d’oignons il vous répond sur l’ail.

" aquèu se fa pa de bougneto " : celui-là il ne se fait pas de tache (sous-entendu : il est pauvre, il ne peut pas s’acheter de lard ).

" le metriès uno olivo din lou cuoù, fariè un litro d’oli " : la traduction n’est pas obligatoire car assez facile à trouver...

" Soun ana à Roumo sènso veire lou Pape " : ils sont allés jusqu’à Rome mais ils n’ont pas vu le Pape. A la pétanque, on dit cela d’une équipe qui a perdu en finale . Pour les élections municipales, on dit cela d’une liste qui croyait être favorite mais qui n’a pas été élue...

" fau prendre toujou lou tèms coume es, l’argènt coume ven é lei gènt coume soun " : il faut prendre le temps comme il est, l’argent d’où il vient, les gens comme ils sont ... C’est un adage qui mériterait un débat...

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017