Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 16 . La Communauté de Communes " Lacs et Gorges du Verdon", (LGV). > Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (...) > Organisation générale d’un CISPD et objectifs . > Que sera le CISPD dans notre Communauté de Communes du Haut-Var (...)

Que sera le CISPD dans notre Communauté de Communes du Haut-Var ?

 

 

 

 

Que sera le C.I.S.P.D.

dans notre Communauté de Communes

du Haut-Var ?

Un article de Var-Matin nous informe des discussions de la CAD sur les questions de sécurité et de délinquance dans le cadre de la mise en place d’un projet important sur le territoire : vous pouvez voir cet article en allant sur le lien suivant : www.varmatin.com/draguignan/en-dracenie-risques-naturels-et-delinquance-au-menu-de-lagglo.1039360.html (article de Var-Matin publié ce vendredi 16 novembre 2012, signé T.Huet).

Réunis hier soir en conseil, les élus de la Communauté d’agglomération dracénoise ont opté pour un plan intercommunal de sauvegarde et une équipe de médiateurs sociaux

Rapide et consensuelle. Hier soir, et comme bien souvent, la séance du conseil communautaire n’a pas donné lieu à des débats enflammés. Sur l’ensemble des vingt-cinq délibérations, une seule abstention (celle d’Alain Parlanti, le maire des Arcs-sur-Argens) portait sur l’adoption, par les élus, du projet d’extension de la Communauté d’agglomération dracénoise (Cad). Pour mémoire, le 27 septembre dernier, le préfet a validé l’intégration, en sus des 16 communes de la Cad, de celles de Saint-Antonin, Sillans-la-Cascade et Salernes.

Mener une réflexion sur le Papi :

"Du bon sens, a plaidé Olivier Audibert-Troin, le président de la Cad, puisque nous avons le même bassin de vie et les mêmes intérêts économiques". L’intégration de ces trois communes interviendra, au plus tôt le 1er juillet 2013, "mais on s’achemine plus vers le 1er janvier 2014".

Le président de la Cad en a aussi appelé au bon sens concernant l’autorisation donnée à la Cad d’exercer une compétence "risques majeurs", en vue d’élaborer un plan intercommunal de sauvegarde.

"Il ne s’agit pas de se substituer aux communes, mais de participer à la coordination et être un centre de ressources, avant la crise dans la phase de prévention, dans l’action pendant, et après dans le soutien à la reconstruction".

En la matière, Bernard Chilini, le maire de Figanières, a demandé "à ce que la Cad mène une réflexion sur le projet de Papi (Programme d’actions de prévention des Inondations) de la vallée de l’Argens, afin que l’agglo obtienne une maîtrise d’œuvre déléguée, suive et aide ainsi l’élaboration du projet" actuellement en phase "d’intention".

Réponse d’Olivier Audibert-Troin : "Je ne suis pas contre, il faudra étudier cette possibilité, mais le but est de ne pas créer d’usine à gaz. Sur ce dossier, il faut de la rapidité et l’efficacité".

Efficace comme la médiation sociale étrennée à Draguignan et Lorgues, dont le maire, Claude Alemagna, a vanté les mérites. Interface entre la protection policière et l’action sociale, les médiateurs sont censés constituer une réponse aux phénomènes d’incivilités en redonnant un sens aux règles de vie collectives et en les explicitant à la population.

Médiation étrennée à Draguignan et Lorgues

Après les expérimentations dracénoises et lorguaises en matière de prévention de la délinquance, la Cad souhaite ainsi consolider cette expertise en créant une équipe intercommunale de médiation sociale. Dans l’optique d’un suivi rigoureux, une cellule de veille spécifique sera mise en place dans le cadre du CISPD (conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance).

Dès 2013, l’action pourrait obtenir le soutien d’associations de commerçants, de bailleurs sociaux, et être développés sur d’autres communes membres de la Cad.
Fin de l’article de Var-Matin.

_____________

Commentaires du site "Tourtour, notre village" :

** La Communauté d’Agglomération a déjà rédigé le règlement interieur du CISPD afin de structurer l’organisation du dispositif de prévention : ce règlement fixe les contraintes dans les domaines de la convocation des réunions, des modalités de vote, des règles de confidentialité, des procès-verbaux et des comptes-rendus, des commissions ou groupes de travail, de conditions d’échange des informations, de la déontologie et de toutes les modalités d’évaluation des actions entreprises .
Ce document intéressant peut être consulté en allant sur le lien suivant :
 www.dracenie.com/telechargements/cadre_de_vie/cispd/documents
_a_telecharger/CISPD_Dracenie_reglement_interieur.pdf

** L’article de Var-Matin ne peut pas donner l’intégralité des conditions du fonctionnement du CISPD ni la liste des objectifs fixés .
Elaborer un dispositif dynamique et adapté aux spécificités locales, en partenariat étroit entre la CAD, le Sous-Préfet, le procureur de la République et les services de police nationale et de gendarmerie.
Le document opérationnel est réalisé à partir de la réflexion de groupes thématiques qui sont au nombre de 5 :

  • Ville, villages, quartiers.
  • Violence chez les mineurs.
  • Transports, sécurité et sécurité routière.
  • Prévention et santé.
  • Violences faites aux femmes.

____________________

QU’EST CE QU’UN CONSEIL INTERCOMMUNAL DE SÉCURITÉ ET DE PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE (C.I.S.P.D.) ?

Le C.I.S.P.D., est une instance présidée par le Président de l’intercommunalité (on peut déjà accorder la présidence à notre maire !) et ce conseil :
- est l’instance de concertation sur les priorités de la lutte contre la sécurité,
- favorise l’échange d’informations concernant
les attentes des populations,
- dresse le constat des actions de prévention existantes et définit des actions et objectifs coordonnés dont il suit l’exécution,
- instaure un partenariat actif entre ses membres ;
- constitue un lieu de constat, diagnostic, suivi et évaluation des questions de sécurité et de prévention de la délinquance
- encourage les initiatives en matière de prévention et d’aide aux victimes,
- mobilise les moyens nécessaires à la mise en œuvre des mesures alternatives aux poursuites et à l’incarcération,
- mobilise des mesures sociales, sanitaires et d’insertion favorisant la prévention de la récidive.
Bien sûr, chaque communauté de communes fixe les orientations elle-même mais les objectifs prioritaires sont souvent proches d’un territoire à l’autre.
Les différentes instances du CISPD sont également chargées de réaliser et de mettre en œuvre un plan stratégique. Le plan porte sur un programme d’actions élaboré de manière concertée entre les services de l’Etat et de la Communauté de Communes . L’objectif est enfin d’assurer sur le territoire la qualité de vie et tranquillité publique que chacun est en droit d’espérer.

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CISPD) est l’instance de concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité autour desquelles se mobilisent les institutions et organismes publics et privés concernés (police et gendarmerie, polices municipales, milieu associatif).

Les missions du CISPD :

Le CISPD de la Communauté de Communes du Haut-var aura sans doute pour mission, à partir d’un diagnostic, d’élaborer une stratégie territoriale cohérente et dynamique, d’en suivre son exécution et son évaluation afin d’assurer sur le territoire la qualité de vie et la tranquillité publique que chacun est en droit d’espérer...
Des incivilités dans les espaces publics, aux abords des établissements scolaires, des stades et gymnases, dans les parcs…. Des tags, des scooters là où il ne devrait pas y en avoir, des détritus éparpillés, rien de bien sérieux jusque-là. Mais peut être la porte ouverte vers plus grave, un jour prochain ! Bien évidemment, la délinquance autour de Villecroze ou de Bauduen n’est pas comparable aux difficultés que connaissent d’autres communes ou d’autres quartiers de Toulon ou Marseille : malgré tout, souvenons-nous que Baudinard a installé une douzaine ce caméras de vidéo-surveillance pour sécuriser les 150 habitants . N’oublions pas non plus que Mr Pierre Jugy (futur président de la Communauté de Communes du Haut-Var) avait pris position pour la vidéo-surveillance dans ses promesses électorales des législatives du printemps 2012, sur la foi des constats effectués sur la circonscription dans le domaine de la délinquance . Il n’est guère raisonnable de nier les faits de délinquance, les incivilités et les réalités sociales dans son village sous prétexte qu’il ne faut pas contrarier l’image touristique : il est de bien meilleur aloi d’aborder ces questions avec rigueur et combattivité, en concertation avec les communes voisines .

Pour ne pas en arriver à des situations extrèmes difficiles à maîtriser , les élus préfèrent une voie privilégiant le dialogue, l’éducation à la citoyenneté, la proximité et l’accompagnement mis en oeuvre dans le cadre du CISPD.

Une cellule de veille intercommunale composée de professionnels, d’associations, de partenaires, de services municipaux et d’un animateur de terrain repère et analyse des situations à l’origine d’incivilités.
Dans de nombreux CISPD, deux instances complètent ce dispositif de prévention de la jeunesse : un groupe technique et un groupe de travail composé du Maire, d’élus municipaux de la majorité comme de l’opposition et de représentants du groupe technique. Ces instances ont permis de repérer certaines problématiques à l’origine des incivilités et comportements à risques : précarité des familles, mal-être des jeunes, parentalité, logement.
La connaissance du terrain et le travail réalisé en réseau avec les acteurs du dispositif est la clef de son efficacité. Il permet tout d’abord d’objectiver les faits, en dehors de tout parti pris : Identifier les problèmes et les personnes pour formuler un diagnostic et rechercher une réponse appropriée. Cette réponse peut être alors soit seulement individuelle, soit individuelle et collective en s’appuyant sur les compétences de l’ensemble des parties pour engager un dialogue et trouver des solutions.

_______________________

Le Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance est donc un projet collectif qui regroupera les 11 communes de la CdC du Haut-Var : bien évidemment, ce plan un cadre institutionnel favorable à une concertation intercommunal ne délivre pas les maires des communes concernées de conserver leurs responsablités dans le domaine de la sécurité sur leur propre localité (le maire est officier de police judiciaire dans ses murs ) mais il offre un cadre institutionnel favorable à une concertation large sur le territoire défini par le CdC .

Un détail : notre cher Daniel (Tchélou) est un des médiateurs sociaux engagés par la Cad et il agit sur Lorgues et Draguignan . Des bruits courent que Pierre Jugy va le recruter lors du mercato prochain !!... Un futur garde-champêtre plus Daniel, les cigales ne vont pas avoir peur de chanter sur la place des Ormeaux ....

Vos commentaires

  • Le 16 novembre 2012 à 18:51 En réponse à : Le C machin.. ;

    Ce dont les gens ont besoin en PREMIER c’est avoir du TRAVAIL, gagner assez pour vivre décemment : payer son loyer , se faire soigner...
    La sécurité dans nos bleds tranquilles , ça vient bien APRES !

  • Le 16 novembre 2012 à 19:08, par Gilbert Giraud En réponse à : cispd

    Effectivement, les priorités de certains ne correspondent pas toujours avec celle d’autres ...Et souvent, ce sont les réalités économico-commerciales qui sont prises d’abord en compte : par exemple, les milliers de personnes qui travaillent dans le domaine du tourisme (directement ou indirectement) sont très concernés par la sécurité et la prévention de la délinquance et ils se réjouissent des mesures prises pour rassurer les touristes et les visiteurs, les garder sur leur territoire et espérer les revoir ensuite . Par exemple, à Tourtour, le "bled est tranquille" mais le maire a décidé de créer un poste de garde-champêtre pour lutter contre les incivilités et autres méfaits sur la commune avant que les dégâts ne soient irréversibles et compromettent le tourisme local et la vie économique , donc l’emploi ...

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 décembre 2017