Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Brèves de terrasse. > Qui ne saute pas ....

Qui ne saute pas ....

 Qui ne saute pas .... 

 

** - " Qui ne saute pas n’est pas lyonnais ..!! Eh bè, en ce moment, le Gilbert, il est un peu seul à sauter ...".
 - " Pourquoi tu dis ça ? ".

** - " Avec l’histoire du château, il est mal barré : les vieux de Tourtour ne comprennent pas pourquoi il a tourné l’article comme ça et qu’il a écrit qu’Escarelle était d’accord pour l’achat... Y a du pet ! ".
 
- " Moi j’ai lu son article mais aussi les commentaires où il est mis sur la sellette : faut pas non plus taper trop fort sur lui . Il dit qu’il s’est inspiré d’un texte paru dans le Troumpetoun, il a pas inventé ! ".

**
- " Ouais ! mais on le connaît Gilbert, il aime bien foutre le pâti : quand il trouve un truc, il lâche pas !".
 
- " Arrête toi ! Sur l’histoire du château, il y est allé tranquille : il cherchait rien d’autre qu’à rappeler un épisode de l’époque ".

**
- " Toi tu planes ! Tu vois même pas qu’il cherche tout pour embrouiller ! Quand tu vois tout ce qu’il dit sur la Mairie, t’as compris ".
 
- " Avec toi, faut jamais rien dire ! T’es un vrai béni oui-oui ! C’est pas parce qu’ils ont été élus qu’il faut la fermer ! Et en plus, y a des tas de gens qui parlent mais par derrière ! ".

** - " Dis ce que tu veux, c’est un vrai merdier ! Il a mis la panique et il doit se frotter les mains du bazar qu’il a foutu ! ".
 - " Moi je le connais mieux que toi, il est pas comme ça ! Il aime le village, il est content d"en parler, il a fait ce site pour ça ! Ouais, sur le coup il s’est un peu planté mais t’es salaud de dire qu’il l’a fait exprès ! ".

** - " Allez c’est bon ! Tu vois bien que ça fait que des problèmes entre les habitants ! Chaque fois ça part en vrille ! ".
 - "Tè, toi tu devrais faire comme il a dit ton maire chéri : pensons à ceux d’Haïti et comme ça nos problèmes on n’en parle plus, c’est rien du tout à côté ! Mais toi qui es si brave, pense aussi à d’autres peuples qui n’ont pas eu de tremblement de terre mais qui sont aussi malheureux ! OK ! ".

** - " Ouh la la ! ça y est, on est parti, tu t’enflammes ! Attends, je vais commander parce que je te sens chaud comme les braises ! Madame Giraud, vous pouvez nous donner deux demis panachés , merci bien ! ".
(eh oui, des fois y’en a qui parlent aussi à la grande brasserie des oliviers..NDLR)
 
- " T’es vraiment naze des fois ! En plus, je te signale que c’est toi qui as branché sur le lyonnais ! Alors moule un peu ! "

** - " Bien sûr que j’en parle, ça me saoule toutes ces couillonnades qui prennent la tête pour pas grand chose ! ".
 - " Beh voyons ! toi, faut pas de vagues, faut rien dire, tout le monde il est beau, la mairie c’est que du lourd, tout est top, point barre : mon petit, on n’est pas tous comme toi ! Des fois on s’intéresse à autre chose qu’à notre petit nombril ! ".

** - " Ouais c’est vrai, je m’en tape de savoir qui a démissionné en 52 ! Et alors ? C"est ça qui va faire manger mes gosses ? " .
 
- " Non, mais à tes gamins ça peut aussi leur apprendre un peu l’histoire de leur village : tu leur avais dit, toi, qu’avant c’était un jardin privé avec un grand mur ? Et que les enfants n’avaient pas de cour de récré, tu leur as appris ? Beh voilà, les articles de Gilbert, ça peut des fois servir à ça aussi !

** - " Ah c’est sûr ! Sauf qui faut que ça soit vrai ! Et apparemment, l’histoire d’Escarelle c’est du flan ! ".
 - " T’es vraiment ensuqué ! C’est pas ça l’important : dans l’article du Troumpetoun, monsieur Lainé avait écrit ce que lui avait dit Escarelle et il l’avait raconté tel que ! Il avait pas de raison d’en douter ! Peut-être que ça avait fait du bruit à l’époque mais pas sûr ! Et en tout cas, après on a appelé la salle Escarelle et y a pas grand monde qui a du protester parce qu’elle est toujours là, la salle, avec son nom ! ".

** - " Pourquoi , tu veux la faire murer ou quoi, cette salle ? ".

 - " Arrête, fondu ! Mais, quand on saura si vraiment Escarelle a voté contre l’acquisition du château, ça sera possible d’y réfléchir : est-ce qu’on doit garder ce nom ou pas ? Quand même, par rapport à ceux qui avaient vraiment voté pour, c’est un un peu se moquer de leur figure ! c’est pas du respect ! Et la Mairie, elle n’aura pas à avoir honte de changer le nom ! ". 

** - " Mais oui, et puis quoi ? tu peux rêver pendant un moment et t’y seras pas encore ! En plus, je vais te dire, au lieu de s’occuper de son nom, y vaudrait bien mieux qu’elle soit réparée, cette salle, et qu’y ait plus cette humidité qui pourrit les murs ! C’est du concret ça ! pas tes problèmes philosophiques à deux balles ! ".
 - " T’as presque raison, sauf qu’on peut s’occuper des deux choses, le nom et les murs ! C’est pas non plus impossible...".

** - " Oh gari ! T’as pas faim ?..................

Vos commentaires

  • Le 6 février 2010 à 15:01, par Jean Lainé En réponse à : Pourquoi cette polémique ?

    Je ne comprends pas bien la signification de cette polémique qui vient de surgir à la suite de l’article relatant l’histoire de l’acquisition du château communal.... Après bientôt 60 ans on aurait pu penser que les vieilles rancunes avaient fini par disparaître ! L’article paru dans le " Troupetoun " de décembre 1998, auquel Gilbert se réfère, avait ètè écrit par Albert Escarelle lui-même ,je n’ai pas le souvenir qu’à l’époque cet article ait été contesté. De même au moment des obsèques d’Albert en juin 2000, j’ai prononcé une petite allocution dans laquelle je lui rendais hommage, pour son soutien à Auguste Trouin lors de l’acquisition du château. Personne n’a trouvé à redire, et pourtant Joseph Olivero et Eugène Giraud, membres du Conseil Municipal en 1952, qui étaient présents, n’ont manifesté leur désaccord.
    Quand il s’est agit de donner une appellation à la salle récemment ouverte en sous-sol du Château, j’ai proposé de la baptiser Salle Albert Escarelle. Le Conseil Municipal a voté une délibération dans ce sens... Il n’y a pas eu la révolution dans les chaumières !!.
    Pour information, la salle située au premier étage de la Mairie qui était la salle du conseil et des mariages, a été dédié à Auguste Trouin ;...La Mairie de Tourtour lui devait bien cette petite reconnaissance !

    Concernant la plaque en hommage à Auguste Trouin, apposée sur la maison où il a habité jusqu’à son décès, c’est une initiative de son fils. La mairie avait été informée du projet de mise en place de ette plaque, mais elle n’a pas participé.

    .

  • Le 6 février 2010 à 15:34, par Gilbert Giraud En réponse à : Paul et Mic ...

    Qu’est-ce que j’ai fait d’écrire ce petit article ? En tout cas, il ne s’agit peut-être pas de "vieilles rancunes" mais d’une simple recherche de la vérité du fait historique : pour arriver à un apaisement des esprits, la consultation des documents sur place sera la solution la plus efficace . Dans quelques jours...

  • Le 6 février 2010 à 17:11 En réponse à : Pas d’inquiétude ! ( j. lainé)

    Rassures toi Gilbert le village n’est pas à feu et à sang. Ton article contesté par quelques uns, laisse le plus grang nombre indifférent...Ce n’est pas forcément mieux !Il y avait à la mairie, dans la salle Auguste Trouin un taleau donnant la composition du Conseil Municipal en place au moment de l’achat du château. Je ne sais plus si tous les Conselillers étaient mentionnés, ou seulement§ ceux qui avaient été favorables à l’acquisition. Dans le remu-ménage en cours à l’intérieur du bâtiment, engagé par la nouvelle équipe, je ne sais pas ce qu’il est advenu de ce tableau !

  • Le 7 février 2010 à 11:59 En réponse à : Ecrits délétères !!!

    Votre mépris est consternant.

    Vous ne comprenez pas pourquoi cette polémique, tant pis pour vous, on peut pas vous aider, c’est trop tard.

  • Le 7 février 2010 à 12:52, par Gilbert Giraud En réponse à : à qui écrivez-vous ?...

    Je me risque à penser que vous ne vous adressez pas à moi : sur le forum, à défaut d’écrire son propre nom, il faut parfois dire à qui l’on parle, ça peut aider le lecteur à suivre . Bon dimanche .

  • Le 9 février 2010 à 15:40 En réponse à : les polemiques de jean

    mr giraud et olivero n’ont pas juge utile d’engager de polemiques . amoureux et respectueux de leur village. n’etant pas d’ici vous ne pouvez comprendre.il est vrais qu’il y a peu vous ne saviez pas geographiquement ou ce trouvait tourtour.quand aux vielles rancunes ,vous n’etes pas dans le vrai,ou vous faites le faux, c’est dans vos tristes habitudes .pour les tourtourains, seule la verite compte.quand aux polemiques evite d’en faire sur votre equipe .

  • Le 9 février 2010 à 19:25, par Gilbert Giraud En réponse à : à Jean ...

    Ne m’en veuillez pas de préciser encore une fois que ce message ne s’adresse pas au rédacteur du site mais à un autre message du forum : à nouveau, je propose que dans ces cas-là, on commence par exemple par " Monsieur Lainé..." : ce serait bien plus simple... Bonne soirée .

  • Le 10 février 2010 à 14:52, par Jasmine Lara En réponse à : Trou vous même !

    Je réponds brièvement mais urgemment car il m’agace de vous voir écrire "Trouin" le nom qui s’écrit TROIN : répétée aussi souvent cette erreur ne saurait être une faute de frappe. Je ne pense pas que Monsieur Auguste Troin aurait aimé se voir nommer ainsi, pas davantage d’ailleurs que sa descendance et sa nombreuse parenté. Dans le haut Var des Troin il y en a partout et tout le monde sait comment ça s’écrit. Au moins mettez vous au diapason, de grâce.

    Et puisque vous vous étonnez de la polémique de ce que vous rapportez de l’achat du chateau de Tourtour je prendrai bientôt un peu plus de temps pour vous répondre à ce sujet.

  • Le 10 février 2010 à 15:30, par Gilbert Giraud En réponse à : à UNTEL...

    Hier encore, passait mon message :
    9 février 2010 à 19h25min / Gilbert Giraud .
    Gérer le forum public de cet article
    Réponse à l’article Qui ne saute pas ....
    Ne m’en veuillez pas de préciser encore une fois que ce message ne s’adresse pas au rédacteur du site mais à un autre message du forum : à nouveau, je propose que dans ces cas-là, on commence par exemple par " Monsieur Lainé..." : ce serait bien plus simple... Bonne soirée .

    Aujourd’hui, c’est kif-kif, votre message ne s’adresse pas à moi mais à Mr Lainé et il aurait été bon de le signaler pour éviter au lecteur de ne pas tout comprendre. Mine de rien, Troin c’est le nom de famille de ma mère, donc je sais à peu près comment l’écrire ...Bonne fin de journée .

  • Le 11 février 2010 à 09:54, par Jasmine lara En réponse à : Mille excuses...

    Oui en effet, mon message sur le patronyme (titre compris) était destiné à monsieur Lainé. N’en prenez pas ombrage svp. C’est lui qui déforme et torture ce noble nom du pays, pas vous. Votre réponse prouve que vous l’avez compris. Mieux : je vous présente mes excuses et ferai désormais l’effort de préciser le destinataire chaque fois que nécessaire...

  • Le 15 février 2010 à 16:52 En réponse à : Règle d’orthographe...

    Il n’y a pas de faute . Les noms propres n’ayant pas d’orthographe....

  • Le 15 février 2010 à 18:44 En réponse à : vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv

    désolé je pensés que c une réponse à mon message milles pardons j ai tjr l impression que c à mon message qu il y a réponse

  • Le 16 février 2010 à 17:29, par Jasmine Lara En réponse à : Un hommage.

    J’avais dit que je répondrai plus longuement à monsieur Lainé mais finalement je ne vois rien de plus à ajouter car je considère avoir déjà répondu à travers d’autres réactions... Si ce n’est que (comme tout un chacun j’imagine) je me demande comment un fils qui s’était empressé d’effacer (graver et dé-graver c’est son métier) "maire de Tourtour" sur la plaque funéraire qui avait été déposée sur la tombe du dit "cépoun" a bien pu, 17 ans plus tard, vouloir graver ce fait dans un autre marbre et l’apposer sur sa maison...
    C’était juste une remarque. Et une attaque contre personne. (Parce qu’au fond je m’en bats l’oeil).
    C’était juste pour dire qu’à Tourtour même quand on ne dit rien on n’en a pas pour autant la mémoire courte. Cette réflexion vous éclairera peut être, monsieur Lainé, sur la raison du tolé qu’a provoqué votre interprétation de l’achat du château, affaire autrement importante qu’une misérable méchanceté gratuite et purement familiale.

    Au fait, monsieur Giraud, c’est pour quand la visite aux archives ? Nous brûlons tous, moi la première, d’enfin SAVOIR.

  • Le 16 février 2010 à 19:47, par Gilbert Giraud En réponse à : Archives ...

    Chère Jasmine, vos remarques que l’on peut qualifier de familiales n’appellent pas de commentaires de ma part car elles ne me sont guère connues ! Par contre, ne regrettez pas votre impatience sur ma visite aux archives : l’article est sorti aujourd’hui même, ne vous privez pas de le lire (il s’intitule "les archives du château"). Bonne soirée .

  • Le 17 février 2010 à 10:04, par Gilbert Giraud En réponse à : Mille...

    Les pardons (même mille) ne sont pas à envoyer sur le site du village dans le ciel : c’est un peu plus haut que l’on s’en occupe !!

  • Le 17 février 2010 à 17:50, par Jasmine Lara En réponse à : Conard et Cocu

    Le message étant anonyme on ne pourra pas m’accuser d’être impolie avec qui que ce soit... Cette réponse "les noms propres n’ont pas d’orthographe" est en effet absolument DEBILE. C’est là une (fausse) idée largement dépassée de nos jours. Ce n’est pas parce qu’il y a des gens pour se nommer "Conard" ou Cocu" que ceux qui ont pour patronyme "Conrad" ou "Cossu" aimeraient voir leurs noms si vilainement déformés. Ces malheureux n’ont même pas le droit de changer eux même leur nom fusse d’un iota : il doivent en passer par une procédure de justice. Et si vous vous appelez Couro essayez donc d’aller à la poste retirer une lettre recommandée destinée à monsieur Courreau ou au retrait-guichet de la banque tirer le moindre centime avec vos papiers. Il vous faudrait expliquer gentiment (vraiment très gentiment) à l’agent du guichet qui a déjà la main sur le téléphone pour appeler la gendarmerie que "les noms propres n’ont pas d’orthographe". Et puis imaginez la pagaille si on pouvait écrire son nom ou celui des autres comme l’envie nous en prend...
    Voyez donc comme cette idée est déraisonnable...

    Et puis en l’occurence la différence entre Troin et Trouin n’est pas que d’écriture, elle est aussi de prononciation. C’est dire à quel point cette réponse est nulle et non avenue.

  • Le 17 février 2010 à 18:28, par Jasmine Lara En réponse à : Vous nous la baillez belle !

    J’ai lu l’article sur la consultation des archives et je dis "Bravo !", mais aussi qu’il aurait peut être fallu commencer par là. Et que finalement il vaut mieux se fier à ce qui est écrit et officiel qu’aux souvenirs de nos anciens (voire les nôtres) qui sont ce qu’ils sont, pas forcément sûrs ni objectifs, auxquels nous sommes quelques uns à nous être fiés nous mêmes. J’avoue que je suis troublée.

    Par ailleurs je me suis étonnée de ne trouver aucun commentaire sur cet article. J’ai été moins étonnée de ce "silence" assourdissant après autant de polémiques quand, voulant réagir, j’ai vu s’ouvrir devant mes yeux ébahis une fenêtre qui me réclamait un identifiant ou une "inscription" pour pouvoir intervenir sur ce forum. Vous entendez filtrer les interventions ou quoi ?

    Bonne soirée.

  • Le 19 février 2010 à 18:47, par Gilbert Giraud En réponse à : Madame...

    Madame, je m’étais basé sur des documents municipaux qui pouvaient être considérés comme crédibles et qui d’ailleurs se sont révélés beaucoup plus justes que les histoires que vous vous racontiez avec vos amis ou parents en trempant le boudoir dans la camomille avec la même application que vous plongez parfois votre plume dans le fiel : autrement dit, votre simili leçon de morale déontologique, je me la mets à un endroit que rigoureusement ma mère m’aurait défendu de nommer ici ... Autre chose : l’article "appel à traducteur" aurait pu vous conduire à comprendre que des éléments viraux avaient infiltré le site et il fallait donc trouver un moyen de les barrer à la source . De plus, si cette mesure peut permettre à ceux qui se cachent derrière leur anonymat de se positionner avec un peu plus de cran, tant mieux . Vous qui vous cachez derrière un pseudo, vous ne comprendrez sans doute pas cette précaution . Signez avec votre véritable identité et vous verrez que votre inspiration se trouvera bien moins prolixe ... Et si là aussi, vous voulez nous montrer la bonne voie, n’hésitez pas à ouvrir votre propre site : vous laisserez doinc la totale liberté à tous et je vous promets que je vous pourrai alors vous montrer d’autres facettes littéraires !!!

  • Le 21 février 2010 à 17:46, par Jasmine Lara En réponse à : Dommage

    J’ai comme l’impression d’avoir été mal comprise : je voulais simplement mettre en avant que, des fois, à force d’entendre quelque chose on en fait une vérité et que la transmission orale n’a pas toujours la sorte de perfection qu’on lui attribue volontiers. Je conviens qu’il est bon que les choses dites soient parfois remises en cause... Voilà. Nulle accrimonie chez moi. Bonne soirée.

    PS : la remarque sur ce qui s’est avéré être un bug était une taquinerie un peu provocatrice... la aussi j’ai comme l’impression d’avoir été incomprise. Merci de m’avoir fait savoir que j’avais surement besoin de vacances.

  • Le 24 février 2010 à 17:59, par Jean Lainé En réponse à : Faute d’attention !

    En effet j’ai commis une erreur en écrivant de travers le nom de famille de Monsieur Auguste Troin qaui a été l’un des meilleurs Maires de la commune. C’est une fauite d’attention dont je tiens bien évidemment à m’excuser auprès des membres de sa famille et notamment de sa femme avec qui nous entretenons des liens d’amitié.

Répondre à cet article

Stats | 11 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017