Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 10 . L’Office de Tourisme. > Racisme à Tourtour ...?

Racisme à Tourtour ...?

 Racisme à Tourtour ...?  

Chère Mme Blanchard, vous allez (encore une fois) évidemment m’accuser d’avoir toujours des critiques à faire et de ne penser qu’à démonter ce qui est construit ...( mine de rien, Madame, à force de me le répéter, vous en arrivez vous-même à critiquer à langue rabattue...! Pour une artiste, votre capacité de tolérance et d’esprit critique semble s’émousser... : le calme de votre village d’Ampus serait-il une légende ?).

Mais, encore une fois, pour vous donner de bonnes billes et nourrir votre parano d’artiste, je vais vous narrer un fait divers honteux (c’est le mot même en été), et vous informer que vous en êtes, espérons que c’est inconscient, une des héroïnes...

La lecture des informations transmises par l’Office de Tourisme est une mine inégalable de renseignements pour connaitre notre village, les alentours, les hébergements, les randonnées, le patrimoine et tout ce qu’il faut à des visiteurs ou des touristes pour profiter de leurs séjours .

Hélas, si l’on se penche sur certaines publications on est parfois un peu moins dans le domaine de la compétence ! 
Exemple, votre catalogue concernant les hébergements possibles sur la commune : afin que chacun puisse vérifier, il suffit de cliquer sur le lien suivant : 
www.tourtour.org/pages_fr_2/5a_heb.htm

Et là, on trouve un catalogue imagé des diverses propositions offertes aux fiturs locataires d’appartements, gîtes ou maisons d’hôtes . On s’aperçoit que notre village est bien placé pour satisfaire la plupart des besoins des touristes et des visiteurs  : des locations diversifiées qui vont par exemple de 280 € à 2 900 € la semaine. Et vers la fin de la liste , l’annonce de Mme Ricard, dans le village, donc intra-muros :

Mme Ricard
Maison de village 4 niveaux de 58m² pour 6 personnes, (pas d’enfants, pas de chiens.) Vue sur la vallée, jardin privé attenant à la maison.

Cuisine équipée, cheminée,2 TV, canal satellite, canal+, TNT

1er niveau : 2 chambres, Sdb, wc,

2eme niveau : Salon, séjour, cuisine américaine,cellier, placards.

3eme niveau : 1 chambre, Salle de bain, wc

rez de chaussée : Garage, buanderie, lave linge, 2 cumulus de 200 l.

                 Tarifs de la location :

    Mai à septembre 800 €/semaine.

 chèque de caution de 1000 € restitué à la fin du séjour
"Le Temps Jadis" n°3 Rue grande 83690 Tourtour
Téléphone : 06 22 61 55 69 / 04 94 76 63 72

Vous ne voulez pas de chiens et pas d’enfants, Mme Ricard ! Et les arabes, vous les prenez s’ils ne sont pas émirs ! Et les juifs ? Et les personnes handicapées ? Et les gays ? Et chez Ricard, ceux qui boivent du 51, ils sont acceptés ou privés d’apéro ? Et les blacks ? Et les étrangers, vous en voulez ou on les vire ? Et pour payer vous préférez par carte ou par chèque ou plutôt en liquide pour rien déclarer ...

Chère Mme Ricard,
vous allez pousser des hauts cris, vous allez faire de l’urticaire, vous souffrirez de psychose, vous aurez des nausées, vous subirez des outrages, vous crierez de douleur, vous serez à l’agonie.... mais tant mieux !!... voilà 3 petits dessins de créatures maléfiques qui peupleront vos nuits de cauchemars aussi noirs que votre coeur ....Espérons-le en tout cas, très très fort ...

  


Et vous, Mme Blanchard ? Evidemment, vous n’êtes vraiment pas coupable mais depuis la fameuse jurisprudence dite Fabius, vous êtes placée néanmoins en situation d’entière responsabilité . Comment imaginer que l’Office de Tourisme puise contrôler, vérifier toutes les publications qu’il reçoit ou qu’il publie : donc sur le site internet de l’Office, la phrase "pas d’enfants, pas de chiens " est arrivée, on ne l’a pas vue, admettons, on passe, pas grave ! Mais par contre, votre Office a expédié à chaque loueur un courrier (tableau de 8 pages) totalement tapé par vos services de secrétariat et là, il est un peu plus difficile de se dédouaner de l’erreur . A la 8ème page, la case de Mme Ricard décrit les diverses options de location mais elle précise surtout la phrase " enfants et chiens non acceptés " : autrement dit les termes ont un peu changé mais l’idée pourrie est encore la même ! Et la secrétaire a écrit la phrase odieuse avec ses doigts sur le clavier ! Quelle horreur ! Et le tableau a été tiré, imprimé puis photocopié ! et le courrier a été envoyé ! Et tout ça sans que personne ne s’aperçoive de rien, ne remarque rien d’anormal ni de scandaleux ! Personne pour dire un mot à Mme Ricard ? (on peut imaginer -c’est peu probable- que cette dame ait une vraie excuse reposant sur de solides arguments, auquel cas je me prosternerai à ses genoux pour implorer son pardon .... T’inquiète pas fada, on n’en est pas encore là !!).

Et les touristes locataires potentiels qui ont lu cette phrase, ils pensent quoi de notre village ? Ces mots de discrimination et de racisme larvé sont intolérables pour l’image de notre commune qui est déshonnorée par de telles pratiques qui ne sont heureusement pas trop fréquentes . Et puis si les mots de racisme, de discrimination et d’exclusion vous paraissent exagérés, n’oubliez pas que l’on parle ici d’enfants, de gosses, de minots, de pitchounets, de gamins... et personne ne devrait jamais pouvoir dire " enfants non acceptés " ... 

Les langues de vipère diront à nouveau que je me pose en rédempteur, en shériff, en donneur de leçons de morale : et alors ? Faut-il ne rien dire ? C’est vrai qu’il est plus facile de s’offusquer quand ça se passe un peu plus loin, ailleurs, avec des gens qu’on ne croisera pas ... Ben voyons !

Je vous remercie, Chère Viviane Blanchard, vous êtes maintenantt une inspiratrice de premier ordre et une mine incalculable de sujets pour le site . Et pour vous informer en exclusivité, sachez que je vais vous dédier ces temps-ci trois articles qui ne cesseront de vous montrer que je n’ai pas arrêté d’étre critique !! Un article sur la taxe de séjour des locataires et sur les retombées financières sur le budget de la commune, un autre article sur les relations entre l’Office et l’association C’laFesto et son président (unique rescapé survivant du bureau démissionnaire à la suite de pratiques financières nébuleuses qui pourront d’ailleurs être éclaircies grâce aux témoignages de vos deux collaboratrices secrétaires qui ont occupé tour à tour  cette même fonction à C’laFesto et un troisième article sur la signalisation des plans du village avec un dessin réalisé par votre mari et la conception technique sur pupitre par l’entreprise de votre fils.

La critique ne mène à rien, dites-vous ! Peut-être ! L’art et le tourisme mènent parfois bien loin, dirons-nous ! Sans doute bien loin ! Peut-être trop ...

Vos commentaires

  • Le 15 juillet 2010 à 18:27, par Jean Lainé En réponse à : Pas d’enfants- Pas de chiens !!

    Je viens de lire cet article, avec lequel je ne suis pas d’accord !
    Il n’est certainement pas facile, pour l’office de Tourisme, de faire une sélection des offres de location meublée, proposée dans le village... ce n’est pas son rôle. Il existe malheureusement des propriétaires indélicats, dont l’objectif est de faire de l’argent, en bénéficiant de la renommée de notre beau village. Le caractère "Raciste "de certaines offres est choquant, mais je ne pense pas que Mme Blanchard Présidente de l’Office,
    ait une quelconque part de responsabilité en la matière ! nous sommes nombreux à connaître Viviane et Gilles, qui par la qualité des oeuvres qu’ils exposent sont un plus pour Tourtour ! !!
    Viviane a accepté de prendre la Présidence de l’Office ; ce n’était pas si facile . Le dévouement dont elle fait preuve est méritoire ... comme l’est toute action bénévole.
    Allez un petit effort, parlons de temps en temps de ce qui va bien, et évitons les polémiques non justifiéres , qui sèment la discorde.

  • Le 15 juillet 2010 à 20:07, par Gilbert Giraud En réponse à : Entre les lignes ...

    Il ne suffit pas toujours de lire un article pour bien le comprendre, surtout si l’on a décidé, a priori, de ce que l’on voulait bien y trouver . Le texte " Racisme à Tourtour " ne vise qu’à mettre le doigt sur une phrase honteuse qui relève d’un délit en termes juridiques : que certains veuillent se placer sur le simple terrain de la défense d’autre chose (et de quelqu’un d’autre) ne m’étonne que très peu ! Dans l’article il est bien écrit que Mme Blanchard n’est évidemment pas coupable de la publication sur Internet mais il est en effet suggeré que la responsabilité de la publication sur format papier (courrier de 8 pages adressé à tous les loueurs)semble relever de son organisme : dans n’importe quelle fonction (bénévole ou pas) on vérifie ce que l’on fait publier et cela est bien sûr du domaine de la responsabilité de la fonction qu’on occupe et qui a été acceptée . Bien entendu, une erreur peut se produire et cela semble être le cas : il suffit donc de la corriger, de supprimer cette phrase indigne et de clore le chapitre . Il serait dommage que cette attitude méprisante à l’égard des enfants ne soit vécue que comme une simple "polémique" . Il s’agit surtout de la défense de valeurs citoyennes que chacun devrait méditer avant de penser à la défense d’intérêts particuliers et partiaux . Pour résumer, il suffit que la phrase soit supprimée, le reste n’étant que persiflages... Et pour que la phrase soit effectivement abandonnée, il aura fallu soulever la question, d’un côté et de l’autre ...Et un petit détail : question discorde, balayons, balayons tous bien devant nos portes ( en sachant bien que même dans un petit village les portes sont nombreuses ) !!

Répondre à cet article

Stats | 5 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le samedi 18 novembre 2017