Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 20 . Le député de la 8ème circonscription ( Haut-Var et la Dracénie ) et les (...) > L’action du député , Olivier Audibert-Troin . > La permanence du député de la 8ème circonscription du Var . > Rencontre à Tourtour avec le député Olivier Audibert-Troin.

Rencontre à Tourtour avec le député Olivier Audibert-Troin.

 Rencontre à Tourtour 

 avec le député du Haut-Var 

 Olivier Audibert-Troin. 

Ce vendredi 6 juin, le député de la 8ème circonscription du Var, M.Olvier Audibert-Troin a tenu une permanence dans les locaux de la mairie de Tourtour : la communication de l’équipe municipale pour informer les habitants de cette visite n’a pas été à la hauteur des compétences souvent déployées par cette chère miss Bono... Celle qui est missionnée par la mairie (selon les dires de Mme Liagre) pour diriger la page Facebook de la commune (page dite "officielle" !) n’a pas écrit un seul mot pour annoncer la venue du député !...Bravo Madame et merci pour votre sens de la communication ouverte !...(et heureusement que le député est UMP comme le maire !...).

Ceux qui ont la gentillesse (et la patience) d’accorder une légère attention aux articles que je rédige dans le site "Tourtour, notre village" doivent bien se douter que je ne suis pas dans le panel des électeurs offrant leurs suffrages à l’UMP. Par contre, je ne fais pas non plus partie de ceux qui ne respectent pas la fonction d’un élu du Palais Bourbon et qui refusent le dialogue avec un opposant politique. Donc, il était tout à fait logique de demander un rendez-vous pour rencontrer celui que l’on appelle "OAT" (Olivier Audibert-Troin").

Je n’avais jamais auparavant parlé de vive voix avec OAT et il s’agissait alors d’une première rencontre : le député s’est levé à mon arrivée, a fait le tour de la table pour venir me serrer la main avec une attitude simple, franche qui sentait bon la sincérité non feinte... Ne pouvant pas être confondu avec un lapin de trois semaines et ayant connu parfois certains hypocrites qui vous tapent dans le dos et vous infligent une accolade simulée, je me crois capable de faire la différence entre les uns et les autres ...(à noter que le député était accompagné par une assistante parlementaire que j’avais trouvée très agréable au téléphone lors de la prise du rendez-vous avec OAT et que j’ai trouvée également très agréable sans le téléphone ...). Et dernier détail, galanterie oblige (lol), j’ai laissé passer Féfé devant moi car il avait un travail urgent à faire et il ne voulait parler que deux minutes au député !..).

Fin tacticien et diplomate, pour ses premiers mots (après les civilités d’usage), monsieur le député m’a fait un gentil compliment sur le site "Tourtour, notre village" qu’il a connu lors de l’élection législative de juin 2012...Quelques mots aussi sur la Boule Tourtouraine et sa participation à certains concours à Draguignan (à condition qu’ils ne soient pas classés dans la catégorie "people-bling-bling !).

Discussion sur son adhésion à l’UMP, sur les liens entretenus avec Jean-François Copé lors de la campagne des législatives 2012 et - bien sûr - discussion sur le silence de notre maire Pierre Jugy concernant son adhésion non avouée à l’UMP depuis le printemps 2013. Sur ce sujet, OAT n’a pas caché qu’il n’avait jamais voulu dissimuler son appartenance à l’UMP à ses électeurs mais il a reconnu que la question peut se poser dans un petit village quand un maire veut conserver sa démarche "sans étiquette"... Cela dit, concernant Pierre Jugy, nul doute qu’il faudra savoir enfin se positionner pour d’éventuelles candidatures à d’autres sièges électifs ...

Discussion sur l’intercommunalité : notre député a regretté que certains communes (dont Tourtour) aient voulu monter leur propre communauté de communes (la LGV) alors que, dans un premier temps, elles avaient choisi d’adhérer à la CAD. Néanmoins, devant les énormes difficultés financières que connaissent déjà les petites intercommunalités, Olivier Audibert-Troin est persuadé que la communauté "Lacs et Gorges du Verdon" sera à moyen terme (quelques années, moins de dix) intégrée à la communauté d’agglomération dracénoise.

Question sur le tourisme et l’authenticité des villages du Haut-Var face aux réalités économiques : le député de la 8ème circonscription est attentif à ce que les communes rurales puissent offrir une vitrine authentique aux visiteurs grâce à une politique culturelle privilégiant le respect des traditions provençales et la sauvegarde du patrimoine haut-varois. L’exemple donné par le Musée des Arts et Traditions Populaires (à Draguignan) devrait pouvoir être suivi par d’autres villages qui donneraient aux visiteurs une image culturelle vraie, sincère, historique et sociologique de notre si beau territoire.

Notre député, Olivier Audibert-Troin, m’a fait très bonne impression mais il n’est pas encore totalement certain que j’en arrive bientôt à voter UMP ... Lors de la discussion sur les positions droitières du député, il a avoué se revendiquer fidèle aux orientations libérales en se disant adepte des idées du philosophe Alexis de Tocqueville : je vous avoue tranquillement que j’ai secoué la tête deux ou trois fois quand OAT parlait de ce monsieur fort respectable mais il s’agissait plutôt de politesse que de partage ou d’acquiescement d’une même idée...
Néanmoins, je suis ensuite allé regarder qui était ce "Tocqueville" ...

Alexis de Tocqueville.

Alexis-Henri-Charles Clérel, vicomte de Tocqueville, est plus connu sous le nom d’Alexis de Tocqueville : il est né à Paris le 29 juillet 1805 et il est décédé à Cannes en 1859 . Tocqueville est un philosophe, écrivain et historien mais également un personnage politique : il est considéré comme l’un des précurseurs des théories innovantes de la sociologie et il est également célèbre pour ses analyses sur l’évolution des démocraties occidentales en général.
Son œuvre a eu une influence considérable sur le libéralisme et sur les thèses politiques de toutes tendances.

Tocqueville défend la liberté individuelle et l’égalité en politique. Exprimant parfois des réserves sur l’évolution possible de la démocratie vers une dictature de la majorité au nom de l’égalité, et rejetant nettement à ce titre toute orientation socialiste, il est l’une des plus grandes références de la philosophie politique libérale.


A notre époque, on l’appelerait ADT ....

Vous pourrez trouver une mine de renseignements sur ce personnage en allant sur le site suivant : http://www.tocqueville.culture.fr/fr/

Un autre petit détail : Olivier Audibert-Troin est né à Mons, il a vévu très jeune à Draguignan et il parle bien le provençal, avec l’accent de celui qui le parle avec franchise et plaisir sans se forcer ni faire semblant pour jouer l’intéressant devant des touristes anglais ou des parisiens ...Et merci Monsieur le député de m’avoir accordé un peu de votre temps et de m’avoir présenté ce cher Tocqueville ...

Vos commentaires

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017