Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Ecologie, développement durable . > Rencontre publique sur le gaz de schiste, vendredi 8 avril à Draguignan (...)

Rencontre publique sur le gaz de schiste, vendredi 8 avril à Draguignan .

Information sur la réunion du collectif 

" NON AU GAZ DE SCHISTE 83" 

à Draguignan, vendredi 8 avril 2011.

Ci-dessous, reproduction des tracts annonçant cette rencontre (c’est pour cela que l’on peut lire "ne pas jeter sur la voie publique..)

gaz-de-schiste.1301929202.jpg

 

____________________________________________________________

Un collectif varois s’est saisi depuis plusieurs mois du dossier et a déjà organisé plusieurs réunions sur le département (la dernier, fin mars à Salernes). On se souvient que certains élus (en particulier noutre cher maire de Tourtour) se lancent désormais dans une lutte contre le gaz de shiste alors qu’ils soutiennent la politique gouvernementale qui ne se préoccupe guère des conséquences écologiques des projets environnementaux gravissimes en terme de développement durable .

La réunion de Draguignan offrira à la population tous les éléments nécessaires à une bonne information sur cette question fondamentale pour l’avenir de notre région : malgré tout, les citoyens (et les électeurs) ne doivent pas se laisser berner par les manoeuvres électoralistes de quelques élus qui sont quête de reconnaissance sur leur commune et utilisent le problème du gaz de schiste pour se faire une "virginité"...

Un petit exemple : si une commune du Haut-Var est engagée dans un projet de lotissement qui va défigurer le village et dilapider le terrain foncier communal au profit d’un promoteur , le maire de cette commune peut-il raisonnablement nous laisser croire à sa soncérité sur les questions qui touchent au patrimoine et au développement durable ...

Il faut espérer malgré tout qu’une information locale soit donnée (une réunion dans la salle Escarelle par exemple) mais en attendant les tourtourains intéressés peuvent descendre à Draguignan ce vendredi 8 avril .

_____________________________________________________________

schiste3.1301929381.jpg

_________________________________ __________________________ ____________  

Vous pouvez consulter le siteLe Var dit on au gaz de schiste

Vos commentaires

  • Le 5 avril 2011 à 09:31, par Christiane En réponse à : Mobilisation !

    Hier, par hasard, je réagissais à un article que vous avez publié il y a déjà 3 semaines, sur le gaz de schiste. Et, ce matin, vous en reparlez. Vous avez raison, il faut absolument que tout le monde se mobilise. Bien sûr, on peut baisser les bras et se dire que, sans doute, le profit va encore l’emporter sur l’environnement. Et que, malgré les réactions des habitants, des maires et des défenseurs de la nature, nous ne pourrons pas faire reculer un projet aussi lucratif ! Mais il faut tout tenter, aussi montrer notre opposition. Merci à vous, non seulement vous avez un site magnifique, esthétiquement, mais, en plus, vous faites bouger les choses.

  • Le 5 avril 2011 à 11:11, par Gilbert Giraud En réponse à : Bouger ...

    Un vrai merci, chère Christiane ! Je ne vous connais pas (l’adresse mail n’est guère explicite) mais je reconnais que vos messages me sont bien agréables . Tant mieux si le site vous convient mais je remarque aussi que vous soulevez une vraie question : " faire bouger les choses " ! Oui, c’est effectivement l’un des principaux objectifs de ce site ! Certains esprits légèrement étroits ne veulent y voir que l’expression d’une critique stérile ou d’une polémique outrancière n’ayant pour but que la déstabilisation de l’équipe municipale ... Il semble bien que vous avez compris que l’un des buts principaux du site est simplement de soulever quelques questions, de mettre le doigt sur des difficultés ou des échecs, de faire des propositions concrètes et d’engager les citoyens dans une attitude d’analyse et de réflexion objective à l’abri de la chape de plomb que nos élus veulent faire peser sur les habitants . Faire bouger, faire parler, faire réagir !! Et vous avez compris cette démarche, merci encore ... Nous ne devons pas nous laisser endormir ou abuser par des représentants du peuple qui ne sont là que par notre volonté (donc, celle des urnes) mais qui ont largement tendance à oublier très vite qu’ils ne devraient être que les délégués de l’expression démocratique des électeurs et des habitants en général : ils ont tendance à oublier le postulat de départ et se comportent souvent en seigneurs du château qui règnent sur le bas-peuple, comme à l’époque de la construction du pont de Florièyes. Et le plus étonnant, c’est qu’ils ne puissent pas accepter qu’on leur fasse quelques petites remarques ou que l’on émette quelques réserves (en même temps que certaines hypothèses !) : l’exemple récent de la démission d’un conseiller est le signe évident d’un manque de concertation et de dialogue (qui se manifeste donc également dans l’équipe des élus - tous issus de la même liste aux élections !). Encore tous mes remerciements. Cordialement .

    Un petit rappel : n’oublions pas la réunion à Draguignan, vendredi soir 8 avril, " non au gaz de schiste 83 " .

  • Le 5 avril 2011 à 22:19, par Goure En réponse à : gaz de schiste

    Ce sera utile à tous ceux qui ignorent encore presque tout sur le sujet.
    Pour ma part , c’est une amie d’Ardèche qui m’a fait découvrir le gaz de schiste.
    Laissons de côté ceux qui ont des arrières pensées politiques.

    Ampus ne déroge pas à la règle : silence sur cela comme sur le reste.Ce qui compte , c’est de s’informer, ensuite chacun agira en conscience.

  • Le 16 avril 2011 à 22:37, par Sophie En réponse à : gaz de schiste affaire à suivre

    Tout un chacun a pris connaissance des dangers des gaz et huiles de schistes . Les reportages et les débats fleurissent actuellement sur le petit écran. Tant mieux !
    Les différentes manifestations à travers le pays ont réussi à mettre la question en débat.
    Je pense que chacun a le droit de s’indigner, même le maire de Tourtour. Tout soutien est bon à prendre.

    Jean Louis Borlo demande un projet de loi alors que c’est lui qui a signé le decret d’application pour la recherche des gaz de schiste quand il était ministre de l’écologie.

    La pression doit continuer pour empécher ce massacre, des manifestations et des conférences sont à venir, des pétitions sont à signer. Pourquoi pas un stand pendant la fête de l’oeuf ?

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 23 novembre 2017