Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 16 . La Communauté de Communes " Lacs et Gorges du Verdon", (LGV). > Finances, budget, fiscalité de la LGV . > Répartition des subventions 2018 aux communes de la CCLGV

Répartition des subventions 2018 aux communes de la CCLGV

 Répartition des subventions 2018 

 aux communes de la CCLGV 

La Communauté de communes Lacs et Gorges du Verdon vient de répartir la manne des subventions : nous sommes bien oubliés dans cette distribution mais ne faut-il pas se poser la question des causes de cet oubli qui n’en est sûrement pas un ...
Voici la relation qu’en fait Var-Matin :(voir photo de l’article)

La manne du CCLGV répartie

Ces financements permettent de soutenir des projets de territoire ou des dossiers plus locaux. Réunis en Conseil communautaire, les élus de la CCLGV ont voté à l’unanimité l’attribution des dotations financières aux Communes. Cette enveloppe est en augmentation de près de 50 % par rapport à l’année 2017 et atteint un montant total de 349 109€.

L’Intercommunalité porte des opérations d’envergure territoriale que les élus ont identifiées comme des enjeux majeurs. Il s’agit généralement de projets importants et coûteux, qui nécessitent une ingénierie de projet forte (lire plus bas).

Projets locaux
Outre la dotation de solidarité (voir le paragraphe "dotations"), existe un fonds de concours qui finance les projets locaux, pour un montant total pour la CCLGV de 230 045€. Au cours de la séance douze communes ont présenté des projets qui ont été retenus.

* Aiguines, 11 675€ pour les travaux d’aménagement d’une rampe d’accès à la salle polyvalente et d’une sortie de secours au camping municipal.
* Le Bourguet, 1 359€ pour des travaux sur un bâtiment communal et l’acquisition d’un poêle.
* Artignosc, 13 400€ pour des travaux d’amélioration phoniques et thermiques de la salle multi-activités et l’installation d’un panneau d’affichage électronique.
* Baudinard, 10 531€ pour l’acquisition de terrains.
* Bauduen, 13 275€ pour des travaux d’enrochement, d’aménagement et de sécurisation de la plage.
* Chateauvieux, 3 405€ pour l’ouverture d’un chemin communal, le raccordement du four communal aux réseaux eau-assainissement et la réfection d’une partie haute d’un mur communal.
* La Martre, 10 250€ pour des travaux de rénovation de la toiture de la mairie et d’éclairage public.
* Régusse, 34 640€ pour des travaux de réalisation d’une salle multi-activités.
* Moissac-Bellevue, 12 675€ pour des travaux de réhabilitation des réseaux d’assainissement et d’eau potable.
* Les Salles, 5 320€pour des travaux de rénovation du parcours de santé.
* Trigance, 6 250€ pour la conception et la valorisation d’un point de vue archéologique (mur préhistorique).
* Villecroze, 26 730€ pour des travaux d’aménagement d’un parking paysager.
Comment sont réparties les interventions ?
Rolland Balbis, président de la CCLGV, indiquait : « nous restons au plus proche de nos 9 000 habitants et de leurs besoins et ces projets locaux, portés par les mairies répondent à une réelle demande locale ».
fin de l’article signé Y. D.

------------------

Les dotations (pour chacune des 16 communes).

La CCLGV soutient ses communes, et notamment les plus petites, par une dotation de solidarité communautaire répartie en deux enveloppes et calculée suivant 4 critères : population, distance du siège administratif, potentiel fiscal et potentiel financier de chaque commune qui définit librement son affectation.
Aiguines 6 806€ ; Artignosc-sur-Verdon 6 866€ ; Aups 9 446€ ; Baudinard-sur-Verdon 6 644€ ; Bauduen 6 252 € ; Le Bourguet 7 817€ ; Brenon 7 342€ ; Châteauvieux 8 936€ ; La Martre 7 961€ ; Moissac-Bellevue 6 218€ ; Régusse 10 470€ ; Les-Salles-sur-Verdon 6 495€ ; Tourtour 6 000€ ; Trigance 8 168€ ; Vérignon 5 209€ ; Villecroze 8 434€.



--------------------------

Les opérations en cours…

Parmi les projets d’intérêt communautaire portés par CCLGV, on peut citer les dossiers en cours :
La construction de la Maison de santé pluriprofessionnelle à Aups. Près de 20 professionnels seront implantés d’ici fin 2019. Un hébergement polyvalent mutualisé aux Salles-sur-Verdon. Dès 2020 ce bâtiment fonctionnera en période estivale pour l’accueil des pompiers et des gendarmes et hors-saison pour l’accueil de personnes à mobilité réduite. L’aménagement de la Coopérative agriculturelle sur Aups à l’horizon 2020. La création d’une « ressourcerie » à Villecroze à l’horizon 2021. La création d’une Maison du territoire à La Martre à l’horizon 2021, sur la route Napoléon, avec un bureau d’information touristique qui fera la part belle aux matériaux biologiques locaux notamment le bois.

____________________________________

Commentaires du site "Tourtour notre village" :

** "..Dans les communes subventionnées au titre des "projets locaux", notre commune n’apparaît pas !!...Soit parce qu’elle n’a pas déposé de projet qui suscite l’intérêt des élus communautaires, soit parce qu’elle a déjà bénéficié en 2017 de la manne communautaire... Evidemment, les supporters de la tribune Jugy vont nous dire que c’est la deuxième hypothèse qu’il faut retenir ...Ah bon...Mais alors, quel était le projet local de l’époque qui aurait été subventionné ?...Cela dit, la phrase de l’article de Var-Matin (Au cours de la séance douze communes ont présenté des projets qui ont été retenus...) va nous porter à croire que Tourtour n’avait donc pas déposé de dossier...Beh voyons !...

** "..Quand vous aurez le temps, ne vous privez pas d’aller regarder les comptes-rendus des séances de la CCLGV : vous y verrez le nombre de fois où nos deux représentants sont absents des débats !!

** " ..Régusse, 34 640€ pour des travaux de réalisation d’une salle multi-activités." : Comme la salle polyvalente de Tourtour est déjà presque terminée (!), il était donc inutile de déposer une demande supplémentaire, n’est-ce pas ?...D’ailleurs, les subventions de la municipalité actuelle ont été demandées sous le "chapeau" du centre Les Diablotins (déclaration de P.Jugy en conseil municipal en 2017 où il expliquait aussi que pour cette raison, la salle polyvalente porterait le nom des Diablotins..) : si d’aventure notre salle ne voyait pas le jour, que fera l’équipe du maire avec cet argent légèrement douteux ?...

** "..La prochaine équipe municipale en 2020 n’aura guère de mal à montrer à ses électeurs qu’elle agit, qu’elle innove, qu’elle entreprend, qu’elle a des projets et des perspectives.....tout l’inverse de cette municipalité qui n’aura réussi qu’une seule chose, avoir remboursé les investissements du précédent mandat (ce qui est bien sûr la moindre des choses !..).. Pour le reste, c’est l’état du pré sous le vieux lavoir - comme à l’époque - après le passage des ânes d’Olivier....
Voilà bien le symbole de ce qu’aura été le "règne" de Pierre Jugy" ...
........................en mathématique, on appelle ça "ensemble vide "... 

Répondre à cet article

Stats | 10 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 18 octobre 2018