Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 27 . L’élection municipale de 2014 à Tourtour. (et Elections européennes (...) > Les résultats de l’élection : chiffres et commentaires . > Résultats de l’élection municipale 2014 : premier tour à Tourtour (...)

Résultats de l’élection municipale 2014 : premier tour à Tourtour ...

 Résultats de l’élection municipale 2014 :

 premier tour à Tourtour ...

 

Traditionnellement, les premiers chiffres donnés sont ceux de la participation locale et ils sont alors mis en relation avec ceux du département et les résultats nationaux : sur le Var, la participation a été de 64,3% pour ce premier tour, tandis qu’au niveau national elle se situe à 61,3%. Donc, avec un pourcentage de 77,3% de votants, la commune de Tourtour est largement au-dessus de la moyenne nationale : dans les petites communes, les électeurs se déplacent souvent plus que dans les grandes villes .

Deux repères dans la journée :
A midi :
Le taux de participation au 1er tour des municipales dans le Var était de 25,07% à 12h. Soit un recul de plus de 8% par rapport au 1er tour du scrutin de 2008 : la participation s’élevait alors à 33,70%. C’est malgré tout un peu plus que la moyenne nationale, qui culminait à 23,16% à midi. A Tourtour, les électeurs sont venus voter plutôt le matin, par tradition séculaire...
A 17h00 :
Le taux de participation au premier tour des élections municipales dans le Var s’élevait à 56,68%. Soit 10% de mois qu’à la même heure, en 2008 : il culminait alors à 66,80%. C’est toutefois mieux que la moyenne nationale : 54,72% des Français inscrits avaient voté à 17 heures. Les pêcheurs de brochet et truite sont venus voter l’après-midi à Tourtour...

Les conditions du scrutin :
Le bureau de vote n’a pas connu de problèmes particuliers lors du scrutin pour ce premier tour : les électeurs ont pu se succéder dans les deux isoloirs dans une ambiance sérieuse et relativement sereine.
De par la loi électorale, le processus de dépouillement réclame que chaque nom du bulletin soit énoncé pour le décompte, même si le bulletin est annoncé "liste entière" : le maire a proposé que l’on puisse énoncer les votes "en commun" si la liste est entière (donc non panachée) mais la secrétaire générale des services administratifs, Mme Candelé, a rappelé ("pas comme ça !, non pas comme ça !") que tous les noms devaient être nommés, même en cas de liste entière. A noter qu’à 1h du matin, le sous-prefet (après avoir constaté que les résultats étaient acquis) a autorisé le dépouillement "liste entière" , c’est à dire sans obliger les scrutateurs à prononcer tous les noms de la liste si le bulletin ne comporte que des candidats de la même liste.
Autre tout petit sujet de discussion, le nombre de tables pour le dépouillement qui doit être égal au nombre d’isoloirs, donc 2 pour ce scrutin à Tourtour : une troisième table a été installée mais l’accord des deux parties n’a donc pas soulevé de problème majeur .

Un très léger flottement lors du décompte initial des enveloppes, nombre qui doit être en conformité avec le compte des émargements : entre ces deux totaux et celui du contrôle d’entrée, les nombres ont varié de 470 à 474 puis 478 avant d’être tous revérifiés et "stabilisés" à 474.

Le décompte des voix a commencé assez tard et les résultats ont été prononcés aux alentours de 3h du matin (ce qui est un record régional avec Pontévès ). Le fait de prononcer tous les noms des candidats entraîne une opération électorale très longue et les participants au dépouillement peuvent alors être remerciés pour leur patience, leur courage et leur bonne santé (puisqu’ils n’ont pas souffert d’hypoglycémie malgré les horaires tardifs) : Mmes Michelle Lainé et Josiane Pianetti et Mrs Thierry Coste et Christian Révelli.
Mr le maire, lui aussi, a été soumis à rude épreuve et il s’est acquitté de sa tâche avec rigueur mais avec bonhommie tout au long des heures de ce scrutin que d’aucuns ont trouvé interminanable : il est vrai aussi que la bonne humeur du maire, Pierre Jugy, a été rapidement préservée à la vue des premiers résultats rassurants pour sa liste.

Le nombre total d’inscrits était de 619 :

Les résultats ci-dessous sont classés par ordre alphabétique et donnés par la mairie sur l’imprimé officiel : néanmoins, il faut reconnaître que ce n’est pas trop pratique à lire ...Cela étant, ceux qui se sont intéressés de près à la campagne électorale doivent faire facilement le tri entre les deux listes :
Pour la liste Pierre Jugy :
1,2,4,5,11,12,14,17,18,19,20,24,26,28,29.
Pour la liste Nicolas Milosevic  :
3,6,7,8,9,10,13,15,16,21,22,23,25,27,30.

_________________________________________

Commentaires du site " Tourtour, notre village " :

** A la lecture de ces résultats on s’aperçoit que la quasi totalité de la liste de Pierre Jugy a été élue au premier tour, sauf Patricia Coste qui a obtenu 226 au lieu de 230 (majorité nécessaire).
Les scores les plus élevés sont ceux d’Emmanuelle Paille à 298 et de Mélanie Arnauné à 295.
Le maire a obtenu 282 voix, et les trois adjoints ont eu, Olivier Révelli à 280, Marc Lavergne à 268 et donc Patricia Coste à 226.
**Pour la liste d’opposition le score de Nicolas Milosevic, tête de liste est de 192 alors que le plus élevé est celui d’Arnaud Pianetti avec 219 (à seulement 11 voix de l’élection). Les autres scores importants sont ceux de Valérie Denans et Sabryna Dauphin avec 190 suffrages : en dehors de la tête de liste, on s’aperçoit que les autres candidats sont "des enfants du pays" !...
**Un deuxième tour sera donc nécessaire pour attribuer le quinzième poste de conseiller municipal : évidemment la première adjointe se présentera mais la décision n’est pas encore tout à fait prise dans la liste de Nicolas Milosevic pour savoir qui se présentera face à elle : le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages des tourtourains, Arnaud Pianetti, semble tenir logiquement la corde, même si rien n’est encore décidé.(Néanmoins, la position de la liste va être prise rapidement puisque le dépôt de candidature est fixé au mardi soir).
Malgré le faible score obtenu par Mme Coste (par rapport aux autres membres de sa liste), notre maire va nous faire la chanson en nous culpabilisant de ne pas voter pour celle qui a soi-disant assaini les finances, réorganisé les services et fait tourner la boutique : il aura un peu de mal à nous expliquer que les tourtourains se sont détournés de la première adjointe parce qu’ils la trouvaient trop compétente, trop sérieuse, trop charismatique...Sans vouloir faire preuve de "mauvaise foi", soyons gentils d’avouer que les tourtourains étaient nombreux à se douter que le maillon faible de la liste du maire était Mme Coste et que le vote allait en être la preuve ...Voilà qui est fait !...L’avantage, c’est que si elle est finalement élue, elle va donc devoir changer quelques petits détails dans sa façon de faire et pas grand monde ne s’en plaindra !...
Celui qui devra peut-être aussi changer son fusil d’épaule (lui le lobbyiste patenté de la population des lecteurs du "Chasseur Français" !), c’est notre cher Thierry Coste qui a toujours tellement montré qu’il tirait les ficelles (et les cordes) que de nombreux villageois ont voulu lui montrer qu’il n’était pas le maître de tout et de tous ...Au dépouillement d’hier soir, espérons qu’il a commencé à y réfléchir !...
**  Les commentaires globaux sur cette élection municipale auront lieu après le second tour mais il faut déjà souligner la bonne tenue de cette campagne électorale : quelques petits détails sont venus pour troubler l’ambiance (ragots, courrier anonyme) mais ces faits n’auront pas réussi à pourrir le climat qui est resté respectueux entre les deux listes. Les urnes se sont prononcées, le vote est acquis et les militants des deux listes peuvent donc être remerciés pour leur comportement civique à la hauteur de l’enjeu.

_____________________________

Vos commentaires

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 25 septembre 2017