Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 09 . Les logements sociaux . > Le lotissement de Beauvezet . > Réunion publique du 03 juin 2010 .

Réunion publique du 03 juin 2010 .

 Réunion publique du 03 juin 2010 .

 La réunion publique du projet de Beauvezet a attiré du monde_1 

Le plaisir ne sera pas boudé !! 
Une réunion publique a eu lieu à Tourtour ! Depuis environ un an et demi on se demandait pourquoi la municipalité restait silencieuse et ne communiquait pas avec la population, c’est à dire avec les citoyens et parmi eux les électeurs... Cette réunion publique n’a pas permis de discuter d’autres problèmes ou questions qui se posent au village (le PLU, la politique culturelle, les finances, le développement durable, les aspects commerciaux, l’aide sociale, le personnel communal...) mais il faut se féliciter que notre équipe municipale conduite par Pierre Jugy se soit enfin placée sur la voie de la concertation et de la démocratie participative. De gros progrès sont encore à faire mais tant mieux si cette démarche est enfin adoptée par nos élus et espérons surtout qu’elle n’aura pas été qu’un simple petit intermède...

Ci-dessous, article de notre correspondante locale Isabelle Bono (habituellement chapeautée par le samaritain Titi Coste pour la relecture..). A la suite de cet article, les commentaires sur le contenu et sur le fond : le texte est alors écrit en couleur.

"La réunion publique du projet de Beauvezet a attiré du monde"

Publié dans Var-Matin le mardi 08 juin 2010, (article et photo d’Isabelle Bono) . 
Réunion publique sur le  projet  Beauvezet M. Poitcloux, le responsable du projet d’aménagement, et Pierre Jugy, le maire, ont répondu aux questions de plus de 150 citoyens. 
La mairie a organisé, sur le parvis de l’hôtel de ville, une réunion d’information sur le projet immobilier de Beauvezet. Après une présentation complète, maquettes et plans à l’appui, de ce projet d’envergure pour le village, architectes, chef de projet et élus ont répondu aux questions de la foule.

En effet, plus de 150 personnes avaient pris place sur l’esplanade, tant Beauvezet suscite d’intérêt au village. Toutes tranches d’âge confondues, les interrogations portaient sur les délais de livraison des maisons et des douze appartements, la révision du plan d’occupation des sols, l’accession à la propriété des jeunes familles et les charges du domaine une fois celui-ci réalisé.

Plans et documents à disposition : (sous-titre)

Ainsi, M. Pointcloux, responsable du projet a précisé que « les 42 villas seraient réalisées au fur et à mesure des commandes avec deux phases : l’aménagement et la viabilisation du terrain puis la construction, avec une livraison des premières maisons sous trois ans. »

Il y aura, à la demande du maire et de la commune, des maisons accessibles aux primo-acquérants avec le pass foncier et le crédit à 0%, se situant dans une fourchette de 220 à 300 mille euros terrain compris.

Les maquettes, les plans et autres documents restent à disposition du public dans la salle Escarelle, et l’enquête d’opinion, quant à elle, à l’accueil de la mairie.

« On s’y verrait bien » (sous-titre) :

Grégory et Sabryna, 30 et 23 ans, jeune couple tourtourain : « Le projet est beaucoup plus agréable que le précédant, les maisons ne sont plus accolées les unes aux autres ! Il y a de l’espace, ça ne fait pas lotissement mais plutôt domaine. C’est un super projet qui met en valeur notre village. On s’y verrait bien. D’ailleurs, on a déjà choisi notre maison, mais on ne fera pas de piscine, on pourra profiter de celle du domaine de toute façon ! »
_______________________________________________________

Commentaires : 

** le titre : Encore une fois Isabelle a fait preuve d’une grande faculté d’observation tout en ayant compris ce qu’il fallait écrire d’important (le titre étant connu pour être l’élément essentiel d’un article) . Donc la miss Bono s’est éberluée de voir une telle foule : (un petit détail, l’assistance a été comptée deux fois dans la soirée et le nombre s’est échelonné entre 86 et 94... Titi Coste préposé au comptage a vu un peu gros !). Eh oui, mademoiselle, les citoyens tourtourains attendaient cette rencontre et ils sont venus !! Les observateurs ont également remarqué que le public sur le parvis n’était pas constitué que de tourtourains, ce qui est normal puisque les prix proposés pour les maisons ne sont guère au niveau des finances de la plupart des jeunes couples du village : les familles dracénoises et de Canjuers sont apparemment bien plus concernées .

** "Toutes tranches d’âge confondues, les interrogations portaient sur..." : notre vedette Bono a semble-t-il découvert ce soir-là la notion d’échanges intergénérationnels qu’elle traduit ensuite par "toutes tranches d’âge..". Elle a peut-être rêvé une nuit que des questions avaient été posées par Mathieu 5 ans (sur la longueur de la piscine), par Noémie 6 ans (sur les fleurs qui seront plantées à l’entrée du lotissement) et donc elle l’écrit, ben voyons ! En tout cas, très peu de jeunes dans l’assistance (et encore moins d’ados), autrement dit, les personnes présentes étaient simplement issues des tranches d’âge qui peuvent être logiquement intéressées par la présentation d’un lotissement.

** " les 42 villas seraient réalisées au fur et à mesure des commandes avec deux phases : l’aménagement et la viabilisation du terrain puis la construction...". Là encore, Tourtour est à la pointe de l’innovation car c’est le seul village européen où le constructeur explique à des acheteurs éventuels que le terrain va d’abord être aménagé et viabilisé avant que la maison soit construite ... On est vraiment très fiers de savoir qu’ailleurs c’est le contraire....
Notre village a vraiment choisi, sans contestation possible, le constructeur n°1 !! Et d’avoir choisi comme journaliste locale la future lauréate du prix Pulitzer ça c’est du lourd !!...

** " chef de projet et élus ont répondu aux questions de la foule. " : Comme par hasard, une question n’apparaît pas dans l’article d’Isabelle Bono et les mots ne sont même pas employés , "les logements sociaux" : il est vrai qu’à Tourtour c’est une expression tabou pour certains ! Malgré tout c’est un problème qui a occupé le village durant une vingtaine d’années et il est un peu curieux que le sujet soit rayé d’un coup de plume aussi facilement et sans honte : sans doute disent les "progressistes" faut-il penser à autre chose et ne pas se retourner, quitte à ce que les jeunes familles tourtouraines (et les jeunes en général) continuent de longues années à espérer des jours meilleurs pour se loger dans leur propre village à des conditions légèrement moins restrictives qu’un minimum immobilier de 300 000 €...

** " On s’y verrait bien. D’ailleurs, on a déjà choisi notre maison..." : là au moins c’est du scoop et Isabelle Bono rentre dans la cour des grands ! Des jeunes tourtourains qui ont déjà choisi leur maison ! Eh bèh ! Notre journaliste a réussi à dénicher ces oiseaux rares ! En pinaillant un peu on va s’apercevoir quand même que les liens entre le Centre Aéré, les Diablotins et les monitrices-animatrices employées par l’épouse du troisième adjoint, ces liens là favorisent les confidences auprès de la presse locale inféodée : en termes plus simples et plus directs, on appelle ça de la désinformation et de la tromperie politico-commerciale. Il sera très facile dans quatre ou cinq ans de vérifier si les deux tourtereaux et leurs mioches se feront bronzer sur une terrasse à Beauvezet...

** " on ne fera pas de piscine, on pourra profiter de celle du domaine de toute façon ...". Du domaine !! Ces deux mots ont fait l’objet d’une question "de la foule" : ça s’appellera comment ce lotissement ? La réponse a été claire, le lotissement portera le nom de "Domaine de Beauvezet" . Ah bon !! Mais une autre petite question épineuse se pose : et comment s’appelle actuellement le domaine de l’autre côté du chemin ? Le domaine de Beauvezet ! Ah bon, y en aura deux ! Ou alors l’ancien sera rasé ou débaptisé ! Le maire avoue humblement qu’il n’y avait pas pensé et l’on comprend aisément que les tracas municipaux ne laissent pas tous les neurones en parfait état de marche : si en plus le responsable communal de l’urbanisme, le Marc-Mal Lavergne, imite Mr Brun dans les complications cardiaques, on devine que le nom du lotissement n’ait pas pu faire l’objet d’une réflexion poussée .

** " Le projet est beaucoup plus agréable que le précédant ..."  : (Un détail pour Var-Matin : le correcteur orthographique ne corrige pas tout, même pour un journal qui a de bons logiciels . exemple, le précédent s’écrit avec un e et non un a . Pas grave ! ). Eh les jeunes, vous parlez duquel de projet précédent ? Suivant lequel vous avez bien de la mémoire ou alors vous avez de belles archives à faire pâlir Mme Candelé (qui n’a guère besoin de ça d’ailleurs) : en tout cas ça fait plaisir de constater que depuis plusieurs années un couple se penchait sur ce dilemme immobilier et que la bonne réponse lui a enfin été donnée . L’association Harmonie doit être vraiment fière !!

Dans un premier temps notre site publie cet article mais tient à préciser qu’un complément sera apporté dans quelques jours (avec des photos de plans-maquettes à l’appui et les principales questions-réponses du débat) dès le retour du lyonnais dans la rue du vieux lavoir, ce mercredi matin prochain . A bientôt .

 

 

Vos commentaires

  • Le 7 août 2010 à 22:02, par Goure En réponse à : Domaine

    "Domaine", ça fait tellement mieux que "Logements sociaux".
    Tout cela m’écoeure !!

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 25 septembre 2017