Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 23 . Le Parc Naturel du Verdon et l’intercommunalité du Haut-Verdon. > Tourtour et l’intercommunalité du Haut-Verdon . > Situation géographique du Pays du Verdon .

Situation géographique du Pays du Verdon .

 Situation géographique du Pays du Verdon .

 

 

En regardant la carte ci-dessus on s’aperçoit que Tourtour fait partie de l’appellation "Pays du Verdon" : on sait désormais que la communauté d’agglomération de la Dracénie (CAD) ne pourra pas (ou n’a plus voulu..) accueillir notre village et le conseil municipal doit donc trouver une solution de repli (les choses doivent se régler institutionnellement - et obligatoirement - au niveau national, pour toutes les communes, avant 2012). Des négociations sont en cours avec diverses communes pour la création d’une communauté différente de la CAD et quelques hypothèses insistantes semblent pencher pour une communauté des communes du Verdon (CCV) car notre village a de nombreux paramètres identitaires qui le conduisent fort logiquement dans cette direction.(c’est bien dommage qu’on se sépare de la CAD et des sieurs Piselli et Audibert-Troin mais on va quand même s’y résoudre sans verser trop de larmes...). 

Il est bon de se doter de quelques éléments d’informations sur ce territoire bien défini et notre article pose donc les premiers jalons préliminaires d’une meilleure connaissance de ce site exceptionnel connu dans toute l’Europe .

  

Le Verdon prend sa source à proximité du col d’Allos, sous la Tête de la Soustrière (2575 m) qui domine la Foux d’Allos, dans la vallée du Haut Verdon ; il rejoint la Durance 200 km en aval, au niveau de la commune de Saint-Paul-lez-Durance.
Le Parc Naturel Régional du Verdon avec notamment le lac d’Esparron, les gorges de Baudinard, le lac de Sainte-Croix, les gorges du verdon et le lac de Castillon, offre un paysage extraordinaire, unique en Europe.
Le lac d’Esparron, accessible notamment à partir de
Quinson et d’Esparron-de-Verdon, représente une superficie de 328 hectares (superficie qui se partage plus exactement entre le lac d’Esparron-de-Verdon et le lac de Quinson). Il a été créé par un barrage EDF en 1967, et alimente en eau notamment les communes de Marseille, Toulon et Aix-en-Provence). Ses eaux ne manqueront pas de vous émerveiller par leur couleur bleu turquoise.
  

En amont du lac de Sainte-Croix se dresse un paysage unique en Europe de part ses dimensions, le Grand Canyon du Verdon : des gorges profondes d’une vingtaine de kilomètres de long, avec des falaises abruptes de 300 à 600 mètres de hauteur. Ces gorges délimitent le département des Alpes-de-Haute-Provence et du Var. La commune de Moustiers-Sainte-Marie  est toute proche et constitue un point idéal de chute pour découvrir ces paysages.
L’ensemble de ces étendues d’eau permettent de pratiquer des sports nautiques (baignade, canoë, kayak, pédalo, bateau électrique, voilier,...) dans un cadre enchanteresque et sublime.
Au début de l’été, vous pourrez de plus profiter des senteurs et des magnifiques paysages constitués par les champs de
lavande.

En remontant encore le Verdon, en amont du lac de Sainte-Croix, c’est le Grand Canyon du Verdon.
Les 2 routes qui s’élèvent de part et d’autre de ce grand canyon offrent de nombreux points de vue sublimes : belvédère du Galetas, belvédère de Mayreste, belvédère de la Maline, belvédère de l’Escalès, balcons de la Mescla, Point Sublime,...
A propos du Grand Canyon, Jean Giono écrivit : "Rien de plus romantique que le mélange de ces rochers et de ces abîmes, de ces eaux vertes et de ces ombres pourpres, de ce ciel semblable à la mer homérique et de ce vent qui parle avec la voix des dieux morts".
Au niveau de la Palud-sur-Verdon, n’hésitez pas à emprunter la route des crêtes (attention, une partie de la route est en sens unique ; il faut suivre la direction "route des crêtes" et non "chalet de la Maline").

 Toujours plus en amont c’est le barrage et le lac de Chaudanne avec toujours ces eaux turquoises caractéristiques, dans un cadre naturel splendide, loin des circuits touristiques.
Le lac de Chaudanne (65 hectares, 16 millions de mètres cubes d’eau) est dominé par le barrage de Castillon de 100 mètres de haut et de 200 mètres de long. Ce barrage forme le Lac de Castillon , avec à son extrêmité la commune de Saint-André-les-Alpes.
Le lac de Castillon, comme tous les autres lacs, offre la possibilité de nombreuses pratiques nautiques ainsi que plusieurs petites plages pour se baigner.
Le lac de Castillon, qui est le premier barrage sur le Verdon, s’étend sur environ 500 hectares et 8 km ; il s’agit du seul lac du Verdon où vous pourrez pratiquer le ski nautique. Les travaux du barrage débutèrent en 1924 et le lac fut mis en eau après guerre.

Au niveau des sentiers de randonnée, l’itinéraire de choix et de référence est le sentier Blanc-Martel (GR4), reliant le Point Sublime (en contrebas du village de Rougon) au chalet de la Maline.
Ce sentier, long d’une quinzaine de kilomètres, parcourt la rive droite du Verdon, au fond des gorges, avec des points de vue (et des passages spectaculaires). Si vous vous engagez sur ce sentier, quelques conseils (valables pour toute randonnée mais encore plus ici) : dès le matin vous prenez le café sur la place de Tourtour afin de bien vous renseigner sur la météo (attention notamment aux éventuels risques d’orage !), soyez bien équipés (des chaussures de marche, c’est un minimum), ayez une bonne condition physique, n’ayez pas le vertige, et bien évidemment ne surestimez pas vos capacités et n’hésitez à faire demi-tour plutôt que de tenter l’impossible ! (nos sapeurs pompiers tourtourains veillent sur vous ...).
Edouard Martel  écrivait : "Il existe là, je le répète, une merveille sans seconde en Europe. En vérité, le plus américain de tous les canyons du Vieux Monde, et je n’ai pas changé d’avis après avoir vu le Canyon du Colorado."
Ou encore : "C’est vingt fois qu’il faudrait parcourir le canyon pour oser dire qu’on l’a vu." (il a dit aussi -un peu plus tard- : " c’est 20 ans de mandat qu’il faudrait à Jugy pour qu’on ose dire un jour qu’il a été maire...!!..).

D’autres articles viendront compléter la vision globale du Verdon mais nous attendons l’avancée des réflexions inter-communales sur ce dossier .

 

 

 

 

 

 

 

Vos commentaires

  • Le 9 octobre 2010 à 21:51, par Goure En réponse à : VERDON

    Puisque Tourtour est une commune touristique de première importance , vous avez tout intérêt à être avec la communauté de communes du Verdon , ce dernier étant hautement touristique et connu u monde entier.
    Vous ferez une bonne affaire, je crois.
    La CAD présente un intérêt industriel et commercial avec la zone des Bréguières (Les Arcs). Mais les petites communes comme Ampus ne récoltent que des miettes..
    Vivez avec le Verdon , bonne chance !!

Répondre à cet article

Stats | 5 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017