Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 08 . Le garde-champêtre, la sécurité, la Gendarmerie, les faits divers (...) > Le garde-champêtre . > La " Police Rurale " de Tourtour . > Tourtour a sa " Police Rurale " : le garde champêtre est arrivé (...)

Tourtour a sa " Police Rurale " : le garde champêtre est arrivé !...

 Tourtour a sa "Police Rurale" : 

 le garde champêtre est arrivé !...

 


 Jouez, hautbois, résonnez musettes...

Le village de Tourtour avait déjà recruté, ces dernières années, des gardes sous le contrat de vacataires saisonniers mais les diverses expériences n’avaient pas toutes été couronnées de succès et surtout elles n’avaient guère fait la preuve de leur totale efficacité...On se souvient en particulier de ce garde champêtre hautement consciencieux qui avait voulu faire appliquer avec une belle rigueur les règles élémentaires du respect de la loi et des contraintes civiques sur la commune et qui a connu les pires bâtons placés dans ses roues : il ne pouvait pas du tout faire son travail normalement à cause de directives contradictoires, il l’a fait savoir "en haut lieu" et les réactions frileuses des autorités municipales l’ont donc conduit à trouver plus agréable d’aller exercer sa fonction à Saint-Tropez (où il est toujours d’ailleurs )...

Après les dernières expériences peu concluantes, le maire, Pierre Jugy, avait pris la décision qu’un garde ne serait plus engagé : au printemps 2011, il avait répondu à une question de son conseiller municipal Henri Ferran concernant l’éventualité d’un garde pour la période estivale que " tant que (je) serai là, il n’y aura plus de garde..."et il avait aussi prétexté un coût financier trop important pour un budget sur la corde raide ...

Croyant qu’il suffit de changer d’avis pour que l’on puisse faire croire que l’on ne peut donc plus être traité d’ imbécile, notre maire a pris un arrêté pour l’embauche d’un garde assermenté dans le cadre de la "Police Rurale". Il est vrai que de nombreux éléments nouveaux se sont présentés sur la commune et ces changements ont permis le revirement de position du premier magistrat de la localité : depuis environ un an, les conditions de vie ont légèrement et défavorablement évolué au village (et aussi les proches alentours) avec de nombreux cambriolages et des incivilités qui risquent de nuire à l’image touristique et commerciale du "village dans le ciel" . Il faut aussi remarquer que de nombreux habitants commençaient à se plaindre de comportements peu en rapport avec le " vivre ensemble" : le dernier exemple est celui des crottes de chiens mais les problèmes de stationnement abusif ainsi que quelques conflits intergénérationnels avaient tendance aussi à polluer la vie, jusqu’ici sereine, de nombreux administrés.

Le maire ne peut pas régler lui-même ce genre de situation locale où la délinquance et l’insécurité sont en progression sensible, alors que ces fléaux ne touchaient pratiquement pas la commune jusqu’à présent : les dérives sociétales commencent à pointer leurs abus dans les coins reculés de notre territoire rural alors que nos villages du haut-Var ne connaissaient guère de problèmes dans ces domaines . Quand on sait en plus que le maire lui-même et son adjoint aux services techniques ont tous deux été cambriolés dans leurs propres villas il y a peu, on se dit aussi qu’il est relativement logique que la situation soit prise en compte avec fermeté par les élus... 

Le garde est donc arrivé au 1er mars et il n’a guère tardé à se mettre dans la peau de son rôle ! Il n’a pas non plus tardé à prendre place dans le véhicule tout neuf que lui attribue la municipalité qui a donc réussi à trouver des ressources nécessaires qui semblaient pourtant (soi-disant) impossibles à trouver ..Un Kangoo rutilant, on sait que ça ne coûte pas grand’chose et on ne va pas se priver en ces temps de disette (dixit mme Coste ) mais que l’on ignore avec superbe quand on veut passer outre pour des raisons qui ne sont pas toutes transparentes ...

Parmi les premiers achats prioritaires liés à sa fonction, le garde a reçu une cage et une laisse solide ...Eh bèn oui, pour les chiens errants ! Va falloir que nos chers amis à quatre pattes soient tous tenus en laisse !... Pas question de continuer à voir les pitchoùns cadèoùs et leï gros chîns déambuler sans leur maître à travers les ruelles et sur la place ...Plusieurs propriétaires ont déjà été prévenus oralement et gentiment menacés de sanctions futures (amendes et transport de l’animal en fourrière) si la laisse ne tenait pas directement la bête auprès de son maître (ou sa maîtresse bien sûr).

La phrase employée dans ces situations est traditionnellement : "j’ai des ordres !..."D’accord, d’accord, pas de souci cher monsieur"... ! C’est normal qu’un garde champêtre ait à suivre des ordres et des directives qui lui ont été donnés par ses supérieurs-payeurs sous le contrôle des élus (et si possible des administrés ) . La seule chose qui méritera maintenant d’être vérifiée à moyen et long terme, ce sera la rigoureuse et stricte application des règles fixées en dehors de toutes contingences clientélistes ou électorales . 

Autrement dit le scénario classique " pas grave, je vais aller voir le maire ! " et la suite qui en résulte " c’est bon, c’est réglé ! y’a pas de lézard, le garde il a fait le canard !!), on se dit qu’avec un tel garde ça ne va pas pouvoir marcher aussi fort !... Non, mais ! Iooù sioù pa oun calamentran é faoù pa mi prindré per oùn autré !...

Var-Matin a tenu à souligner l’événement ...

Article de Var-Matin paru le 23 mars 2013 (article signé Isabelle Bono).

Tourtour : un garde-champêtre sur la commune .

" Annoncé(e) par le maire Pierre Jugy en fin d’année dernière, l’arrivée d’un garde champêtre à Tourtour est une première ! Christian Baroni, 39 ans, a pris ses fonctions ce mois-ci. Détaché de la police municipale de Mandelieu où il a exercé 13 ans, ce (M)ottois d’origine devrait rester au minimum jusqu’à fin août et peut-être voir son poste se pérenniser.
Il suit une formation alternée sur la règlementation spécifique à sa nouvelle fonction de garde-champêtre qui couvre 150 prérogatives et définit ainsi sa mission : " ma présence est avant tout dissuassive. Je suis à l’écoute et je privilégie le dialogue pour trouver la meilleure solution avant d’engager les sanctions des infractions . Je travaille en lien direct avec la gendarmerie de Salernes . Le maire m’a demandé d’être particulièrement vigilant sur le stationnement anarchique et les chiens errants . En effet les habitants du village doivent être sensibilisés sur l’intérêt de contrôler les divagations de leurs chiens laissés en liberté qui, en dehors de leurs déjections peuvent causer des morsures ou des accidents de deux-roues . Je suis d’ailleurs habilité à emmener les chiens errants à la SPA ". (fin de l’article).

PS : joignable en Mairie au 04/98/10/25/25 ou au 06/82/79/93/08. Pour toute urgence, appeler la gendarmerie de Salernes, notamment la nuit .

___________________________________________

Commentaires du site " tourtour, notre village " :

**  " Annoncé(e) par le maire Pierre Jugy en fin d’année dernière, l’arrivée ..." :
On savait déjà en fin d’été que ce garde allait être embauché car le message avait été véhiculé par les ondes locales de BFM-Tv qui disposait de renseignements " de sources autorisées"... D’aucuns (dont votre obligé) avaient beau répondre que le maire avait été catégorique en conseil municipal dans le refus d’un garde au village, n’empêche que le bruit venu des couloirs du château a pris de l’ampleur peu à peu pour devenir confirmation en fin d’année ...

** "  l’arrivée d’un garde champêtre à Tourtour est une première ! " :
Cette chère Isabelle Bono effectue pourtant (et toujours - ou presque -) un réel travail d’investigation avant chacun de ses articles et on se demande donc comment "on" a pu lui expliquer que l’arrivée d’un garde champêtre était une première à Tourtour !!....Effectivement, le présent garde sera le premier à avoir un véhicule personnel aux armes de la commune ! D’autres gardes avant lui n’ont pas eu droit à autant d’égards( et de dépenses) mais il ne nous est peut-être pas interdit d’avoir une pensée pour eux afin d’éviter qu’ils ne reposent jamais en paix sachant qu’ils auraient été oubliés à ce point ...Et ce n’est pas parce qu’ils n’avaient pas un Kangoo ou qu’ils ne s’appelaient pas encore "Police Rurale" qu’ils doivent s’imaginer voués aux gémonies ...

** " ce (M)ottois d’origine devrait rester au minimum jusqu’à fin août et peut-être voir son poste se pérenniser " :
Notre maire avait déclaré que les finances ne pourraient plus permettre d’engager un garde sur le village mais sa politique inflationniste en matière de charges de personnel l’a ,conduit à un revirement, tactique dont il a& le secret !... Notre trésorière en chef, Mme Coste, aurait beau jeu de nous expliquer le pourcentage de ces charges sur le total du budget, en comparaison avec les années précédant le mandat Jugy : autrement dit , ce pourcentage a-t-il baissé ou augmenté alors que Mme Coste nous a inondé de phrases célèbres du type "alerte rouge sur les finances "...!! Mais l’embauche d’un garde, si elle est pérennisée à l’année, sera vraiment une bonne chose pour certains puisque le garde aura également le pouvoir de surveiller les méthodes de chasse ! (on n’a pas fini de raconter la vie tumultueuse de ce Monsieur Baroni !).

** " je privilégie le dialogue pour trouver la meilleure solution avant d’engager les sanctions des infractions " :
Entre deux traitements et entre nous, j’ai un peu de temps pour me pencher attentivement sur ce qui touche au village de Tourtour et je peux donc y consacrer plus d’attention que certains !
Par exemple, je peux donc me permettre d’avoir le temps de relire trois fois la phrase du garde "je privilégie le dialogue pour trouver la meilleure solution avant d’engager les sanctions des infractions " : phrase assez complexe pour tenter d’en trouver le véritable sens...En effet, (et pour vous éviter de croire que j’ai arrêté d’être un pinailleur de première !), la tournure "le dialogue pour trouver la meilleure solution avant d’engager les sanctions" semble vouloir signifier que le garde va d’abord dire quelques mots aimables et qu’ensuite il verbalisera ... Sinon, il aurait été plus logique qu’il nous explique qu’il dialoguait pour éviter de sanctionner (et non pas qu’il engageait la conversation avant de mettre la prune !). A cemoment-là, j’entends de loin les membres de "l’amicale de la Gamelle du Maire" dire avec tendresse " le pauvre giraud il a vraiment que ça à foutre !!...Et je me surprends à leur murmurer " Mdr !" et à glousser un petit "hihihi"...
Un autre petit détail : j’ai essayé de comprendre ce qu’étaient "les sanctions des infractions" mais mes recherches lexicales n’ont pas encore abouti...Hélas ma journaliste préférée Isabelle ne voudra peut-être pas me renseigner !...

** " Pour toute urgence, appeler la gendarmerie de Salernes, notamment la nuit " :
Il est vrai que si Mr Baroni Claude doit monter de la Motte en vitesse chaque fois qu’il se passe un petit quelque chose de travers, ça va faire cher en frais d’essence ... Au moins, les gendarmes de Salernes seront là en dix minutes ... Un petit hic, les contrevenants précautionneux sauront s’habituer à officier après le coucher du soleil sur le "village dans le ciel"...

** L’uniforme du garde champêtre ne fait l’objet d’aucune réglementation spécifique à ce jour et reste donc à la seule discrétion du maire ou du président de l’établissement public recruteur. Malgré tout, il ne peut pas porter les couleurs de la police municipale (bleu marine - bande gitane). A Tourtour, le garde pourrait peut-être enfiler les vêtements que portent les employés municipaux avec le flocage au nom de la commune (tee-shirts, blousons, casquettes..). Il existe néanmoins une obligation de port d’une plaque en métal ou d’étoffe (la "pucelle") posée par l’article R2213-58 du Code général des collectivités territoriales. Cette plaque doit comporter les mentions "LA LOI", le nom de la commune employeur ainsi que celui du garde.(il serait dommage que ces règles élémentaires ne soient pas appliquées à Mr Baroni car certains pourraient reprocher que la loi rurale ne soit pas strictement respectée par celui qui est intitutionnellement chargé de le faire ...)
 

** "Je suis d’ailleurs habilité à emmener les chiens errants à la SPA " :
Et en plus, Mr le garde champêtre a été doté d’une laisse plus que solide (chaînons acier) et d’une cage de grandeur adaptée au coffre du véhicule assermenté ... Les toutous de Tourtour seront donc aux petits oignons !...

** " Le maire m’a demandé d’être particulièrement vigilant sur le stationnement anarchique et les chiens errants " : 
Evidemment, ces deux sujets étaient les deux principales préoccupations de nombreux habitants qui se sont rendues au bureau de Mr Jugy pour se plaindre auprès du maire de ces dérives outrancières dans le civisme tourtourain . Il est donc logique électoralement que le premier magistrat de la commune ne laisse pas cette situation empirer et se détériorer encore plus ... Par contre, on risque de connaître certains épisodes bien rocambolesques quand des habitudes qui sont devenues des traditions vont devoir se transformer en archives et en souvenirs nostalgiques : par exemple ceux qui se garent (voitures et surtout camions ou pick-up !) sur les emplacements "handicapés", ceux au pied de l’horloge et d’autres qui ne s’embarassent guère de scrupules, tous ceux-là vont devoir se mettre au pli ! Au début, ça va péter des flammes mais le garde a apparemment la volonté de ne pas plier face à l’adversité et il se murmure au comptoir qu’il aura assez de poids entre les deux poches de son bas d’uniforme pour que le civisme tourtourain soit bientôt montré en exemple sur toute la région Paca ... 
Planîn-planàn, avèn loù tèn, faoù vèïrè !...

Insigne garde champêtre.png
Bienvenue Monsieur Baroni !...et ........Courage, Claude !!....tout le monde te regarde !... 

Vos commentaires

  • Le 26 mars 2013 à 21:32, par Goure En réponse à : Garde-champêtre

    Nous n’avons pas de cage pour les chiens errants mais nous avons un garde-champêtre que nous partageons avec Châteaudouble et Montferrat, ce qui fait que les chiens d’Ampus peuvent courir et crotter quand le garde-champêtre est ailleurs en service. Par contre on l’a toute l’année , ce qui est un avantage.

Répondre à cet article

Stats | 6 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017