Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 06 . Vie économique et tourisme . > Label, qualité, classement . > Tourtour, label " les plus beaux villages de France " .

Tourtour, label " les plus beaux villages de France " .

 Tourtour, le label  

 " les plus beaux villages de France " 

Notre village est membre de " l’Association des plus beaux villages de France " : Tourtour paye donc chaque année une redevance pour avoir le droit de figurer dans la liste ( on nous renseignera peut-être sur cette somme, elle ne doit pas être élevée ) . C’est un peu comme les restaurants : Paul Bajade, par exemple, ne figure pas sur certains guides ou ouvrages de critiques gastronomiques car il n’accepte pas de payer pour qu’on lui passe de la pommade, les contenus des assiettes étant largement suffisants pour assurer la renommée à long terme . Quelques villages des alentours de notre village ne figurent pas dans la liste des plus beaux villages de France pour la simple raison qu’ils ne veulent pas rentrer dans un système hypocrite de notoriété basée sur des critères définis par une instance (non reconnue officiellement par les institutions liées au tourisme) qui s’octroie le droit de catégoriser sur la base d’une adhésion payante au départ . 
Le classement dans "les plus beaux villages de France" ne correspond à aucun label officiel reconnu au plan national  : il ne s’agit que d’un prêté pour un rendu, d’un donnant-donnant ou d’un gagnant-gagnant comme l’on dit aujourd’hui . 

Précision : quelques esprits chagrins risquent une fois encore de penser que l’article ne vise qu’à une mise en cause de la municipalité et de ses options . Pas du tout : il n’est pas inutile, la plupart du temps, d’avoir des informations sur des sujets qui ne nous sont pas habituels et sur lesquels on peut ainsi avoir un éclairage plus précis . A chacun ensuite d’y réfléchir . De plus, mine de rien, l’appellation "plus beaux villages..." ne date pas du mandat actuel mais de l’équipe précédente, donc pas d’attaque de tel ou tel côté . Et dernier détail : tant mieux que Tourtour soit noté dans cette liste mais tant mieux si l’on sait pourquoi .

Et pour savoir pourquoi et comment , quelques pistes : 

La sélection des villages se déroule en 4 étapes.

1- L’expertise sur dossier 

Le dossier de candidature, porté par la commune elle-même ou par une structure intercommunale si elle a été mandatée à le faire (ça pourrait être la CAD) doit assurer que le bourg (ou plus rarement le hameau) faisant l’objet de la demande satisfait aux 3 critères éliminatoires suivants :

  • Attester d’une dimension rurale, c’est-à-dire avoir une population agglomérée maximale de 2000 habitants,
  • Posséder, sur son territoire, au minimum 2 sites ou monuments protégés (classés ou inscrits), (les châteaux, la Tour de Grimaud..).
  • Prouver d’une adhésion collective au projet de demande de classement par la fourniture d’une délibération du Conseil municipal.

La Commune peut verser au dossier tous documents qu’elle jugera utile à sa démarche.

A réception du dossier au siège social de l’association, celle-ci notifie à la commune l’acceptation ou la non recevabilité de sa candidature.

Aucune demande de classement n’émane d’une sollicitation d’une commune par l’association. (c’est la commune qui demande, et qui paye..).

2- L’expertise sur site : 

Lorsque le dossier de candidature a reçu un avis favorable, la commune fait l’objet d’une visite-expertise à une date convenue entre le Maire et le chargé de la politique Qualité de l’association.

Cette expertise est basée sur une grille de 27 critères objectifs permettant de mesurer l’importance et la valorisation du patrimoine du village, sa qualité architecturale, urbanistique et environnementale ainsi que la pertinence des actions de la commune en termes de maîtrise et de mise en valeur de son territoire (outils d’urbanisme, maîtrise des flux de fréquentation, aménagements esthétiques...).

Elle se traduit par un entretien préalable avec le Maire de la commune (entouré de toutes personnes de son choix), au cours duquel sera fourni à l’association un certain nombre de documents nécessaires à l’expertise, avant de s’achever par un reportage photographique technique

3- La Commission Qualité 

Composée d’élus membres de l’association mais aussi de personnalités qualifiées ou « experts », la Commission Qualité siège 2 fois par an. Elle décide, de manière souveraine, de la suite à donner au rapport d’expertise présenté par le chargé de la politique Qualité de l’association.

4 décisions sont possibles :

  • le classement sans réserve (n’excluant pas la formulation d’observations ou conseils à des fins d’amélioration de sa qualité),
  • le classement avec réserves, mentionnées dans le compte-rendu d’expertise ainsi que dans la charte qualité et que la commune devra, dans ses actions à venir, s’efforcer de lever,
  • le non classement temporaire, permettant à la commune dont le potentiel a été reconnu, de renouveler sa demande de classement, à une date qu’elle jugera plus opportune en fonction de l’amélioration de sa qualité,
  • le non classement définitif éliminant (sauf exception dûment motivée), toute possibilité de renouvellement de candidature.

4- La Charte de Qualité  

Elle officialise l’entrée d’un nouveau village dans l’association. Sa signature par le Maire de la commune concernée (à laquelle peut s’ajouter celle du Président de la structure intercommunale mandatée pour le projet de classement) et le Président de l’association est obligatoire et doit intervenir dans un délai maximum d’un an à compter de la date à laquelle la Commission Qualité a rendu sa décision. Elle donne une première occasion au village de faire connaître et de valoriser son classement au titre des Plus Beaux Villages de France auprès des habitants, des Collectivités locales, et des media.

La Charte de Qualité implique, pour l’association tout autant que pour le village, un certain nombre d’engagements :

L’association concède ainsi à la commune (ainsi qu’à ses structures satellites : Office de Tourisme...) le droit et même le devoir d’utiliser les emblèmes figuratifs de sa marque déposée (logo), la fait bénéficier des actions et services qu’elle conduit pour améliorer la qualité, la notoriété et le développement de l’ensemble des villages de son réseau. De son côté, la commune s’engage, sous peine de déclassement, à s’impliquer, de manière active et dans le respect des principes édictés par l’association, à la mise en œuvre de sa stratégie, non seulement par le paiement d’une cotisation mais aussi par sa participation aux réunions de travail de l’association. Elle doit également poursuivre ses efforts quant à l’amélioration de sa qualité générale (patrimoine, accueil, développement...) en s’appuyant sur la valorisation de son classement.

Cette méthode de sélection, si elle est extrêmement rigoureuse (environ 1 demande de classement sur 5 seulement aboutit favorablement), s’avère néanmoins nécessaire à la crédibilité des villages et du réseau auprès du grand public quant à la promesse d’excellence qui lui est faite.

Les villages classés antérieurement à 1991, date de la mise en place de la grille d’expertise multicritères, font par ailleurs l’objet d’une vérification de leur qualité à l’appui de cette grille et peuvent voir leur classement remis en question par la Commission Qualité.

___________"les plus beaux villages de France"          

Avec cette dernière phrase il est possible de se poser quelques questions et de faire quelques observations :

** Le devenir du village, son patrimoine, son évolution, son urbanisme, ses traditions, ses potentialités sont des points qui touchent l’ensemble des habitants, même si les sensibilités ne sont pas les mêmes . L’ensemble des habitants, cela signifie que la catégorie prioritaire des commerçants ne représente pas la majorité : la vitalité économique est évidemment nécessaire et salutaire mais les villageois non soumis au chiffre d’affaires ne sont pas non plus à négliger .

** Il viendra très vite un moment où cette marche forcée vers le mercantilisme à tout va avec une vision à court terme, va provoquer une baisse de la qualité et surtout de l’image de petit village typiquement provençal . La course à l’édification d’un Marché du Temple ne sera pas une démarche qui portera ses fruits au long terme .

** Chacun de nous doit prendre part à cette réflexion sur le futur Tourtour : il vaut mieux se faire du souci avant et s’apercevoir plus tard que l’on avait tort, plutôt que de s’en battre l’oeil maintenant et constater trop tard que l’on n’avait pas raison ... 

Vos commentaires

  • Le 20 novembre 2009 à 16:36, par Ohayon En réponse à : La Bastide de Tourtour

    Bonjour,

    J’aimerai vous envoyer quelques infos sur la Bastide de Tourtour.
    puis je vous envoyer des infos sur notre calendrier Cours de Cuisine, menus, activites ?
    Dans l’attente de votre email, je vous souhaite une bonne journée.

    Cordialement,

    Mlle Odelia Ohayon
    Responsable Promotion M&CL
    email : oohayon@somavi.fr

    GROUPE M&CL
    Tel : 04 92 28 35 23
    Portable : 06 25 02 21 06

  • Le 22 novembre 2009 à 15:40, par Jean Lainé En réponse à : Adhésion à l’association "Les plus beaux villages de France"

    Juste une petite rectification ! L’adhésion à cette association est intervenue en 1992 ou 1993, alors que le Maire était Etienne Laurent ! Quand j’ai pris le relais en juin 1995, je ne me suis pas posé la question du bien fondé de la décision qui avait été prise !Je pense toutefois que cela a été un plus pour le village. Pour autant que je m’en souvienne, la cotisation annuelle n’est pas très élevée et il n’y a pas beaucoup de contraintes. Une seule fois en 2002 nous avons organisé à Tourtour une réunion de la commission développemnt de l’association... Toutes les dépenses ont été prises en charge, par l’association elle-même. Il n’y a aucune obligation à assister aux différentes réunions organisées, dans le cadre de l’association....Tout dépend de la conception que le Maire se fait de son rôle. En ce qui me concerne j’ai toujours considéré que les réunions "bling bling" manquaient totalement d’intérêt. ! Il y a mieux à faire que d’aller festoyer aux frais de la collectivité !

Répondre à cet article

Stats | 2 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017