Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 01 . Les fêtes au village (dont la Fête de l’Oeuf) > La Fête des Voisins ... > Tourtour, les voisins du château, mai 2011.

Tourtour, les voisins du château, mai 2011.

Tourtour, les voisins du château,


 mai 2011.

 

Vendredi dernier, le 27 mai 2011 avait lieu la traditionnelle fête des voisins . Dans toute la France, des petits hameaux jusqu’aux grandes cités, les voisins se retrouvent au pied de leurs habitations et savourent de joyeux moments conviviaux autour de belles victuailles ...

A Tourtour, le village n’a pas failli à la tradition ! Lisons l’article de Mme Isabelle Dert-Bono, toujours là dans les bons coups (et c’est le cas de le dire ... mais pour elle, c’est souvent le cas !!).
Un détail : quand elle n’est pas là, Isa, c’est la Stèph Révelli qui fait la photo et l’article, c’est ce que l’on appelle la neutralité (bienveillante) de la presse lèche-botte estampillée Var-Matin ...

Donc, article de Var-Matin, paru le lundi 30 mai 2011 .

" Vendredi, la fête des voisins a battu son plein au pied du vieux château, autour duquel foisonnent les artistes et les galeries . Dans ce village où tout le monde se connaît bien, cette fête fût le prétexte à une belle soirée avec buffet partagé et boeuf musical improvisé, pour le plus grand plaisir de tous ." 

Notre correspondante locale (ou alors ses nègres) n’a pas beaucoup forcé sur le nombre de lignes et la solde sera maigre !! Ne nous plaignons pas, on a encore parlé de Tourtour et cela ne peut faire que du bien au village et à sa renommée de capitale haut-varoise des artistes... 

De plus, nous sommes heureux de comprendre sous la plume habile de l’auteur de l’article que tout le monde se connaît bien à Tourtour : c’est vrai qu’avec environ 200 habitants intra-muros, il serait difficile de ne pas se voir à un moment ou un autre dans un site plus petit que deux terrains de foot ...

Malgré tout, cette belle et grande fête qui a regroupé 16 personnes (plus 2 élus) est vraiment une belle initiative citoyenne autour de joyeux tourtourains qui ont plaisir à se retrouver au pied du château ( que l’on nommait autrefois De la Tour, nom d’une famille de seigneurs du village) .

Le "boeuf improvisé" est vraiment bien tombé : d’un seul coup, magie du lieu, magie du soir..., les guitares, la batterie, les cables, la sono...tout est apparu soudainement à la grande joie des artistes et des invités. Musique, ambiance, on s’embrasse, on mange, on sirote, on rigole,... On aurait voulu y être tous ...D’ailleurs, les absents vont regretter longtemps de ne pas avoir pu assister à ces festivités vespérales au pied du château, avec leurs chers voisins ...(ayons une pensée affectueuses pour ces malheureux frustrés des agapes..).

On se régale de souvenirs et d’émotions : 

" Tu te souviens, Taoufik, quand tu es arrivé ici ? Tu ne savais pas peindre, tu as trouvé par hasard des toiles dans la cave, alors tu t’y es mis ..."

" Et toi, Manzanos, ton pauvre village d’Ampus n’était pas à la hauteur de ton talent, alors tu t’es vite expatrié vers la cité des peintres du Verdon !!... Ici, à Tourtour, tu as enfin trouvé l’écrin qu’il fallait à tes bijoux sur toiles ! Tu vas voir, dans deux ou trois ans, les gens viendront de partout pour voir tes oeuvres ." 

" Ah, toi, Youness, tu voyages à travers le monde mais tu reviens chaque fois au nid pour les bonnes occasions : on t’a connu tout minot, peuchère, et maintenant tu es un vrai Doisneau, un futur Cartier-Bresson, ...".

" Ohôhôh ! notre Marie-Ange ! La Marie-Laurencin des lavandes et des campanules, tu es la muse du château, l’égérie du quartier, l’inspiratrice de tout le village... Ici, rien ne serait aussi beau sans toi ! Tu aimes tout le monde, les peintres, les restaurateurs, les photographes et ils se bousculent à ta porte, à toute heure, pour venir à la source du rêve et du beau, à la porte du nirvana et à l’orée du septième ciel ...Marie-Ange, toi la bonté et la beauté des lieux, l’éternelle amie, celle que chacun chérit, adore et vénère... Tu es d’une humeur toujours égale, tu n’as jamais eu de soucis avec tes voisins, aucun accrochage, aucune altercation, aucun reproche ... Tu es la fée du château et chaque tourtourain espère de tout coeur que tu resteras encore longtemps dans ce " village dans le ciel " qui te va si bien !... Ne nous fais pas comme à Mougins : là-bas, quand tu es partie, toute la ville a été bouleversée et même le curé a eu du mal à s’en remettre...

Ndlr (note de la rédaction - comme on écrit dans les journaux ) : ce n’est pas parce qu’il est question de la fête des voisins que l’on va oublier Mr le maire ... S’il est venu, c’est bien pour qu’on le voie et qu’on parle un peu de lui !! Alors ...

Pour apporter le soutien de la municipalité à ces splendides retrouvailles, Mr le maire, Pierre Jugy, ne pouvait que se réjouir d’une telle rencontre amicale (mais peut-on parler d’amitié quand ce n’est que de l’amour !). Le maire est donc venu trinquer, accompagné de son adjoint Olivier Révelli (oui ! c’est bien lui ! le mari de la négresse - je parle de la plume usurpée, bien sûr)... Sur le cliché ci-dessous, (tout à droite - UMP oblige - ) on voit notre cher adjoint (aux travaux) légèrement inquiet, passablement anxieux et un tantinet taciturne : s’agirait-il de sincères remords après sa fameuse phrase du dernier conseil municipal qu’il reconnaît maintenant avoir dite mais pas tout à fait dans le sens qu’il l’a dite parce qu’il voulait dire autre chose qu’il n’a malheureusement pas pu dire car il s’est retrouvé en train de dire une phrase qu’il n’aurait vraiment pas voulu dire, en tout cas absolument pas de la façon qu’il l’a dite ......(on aura l’occasion d’y revenir !...).

Un commentaire : notre cher premier magistrat est actuellement " chaud comme les braises " et nos jeunes diraient " il est aux taquets" ou bien " il a la banane "... Rendez-vous compte ! Ce Pierre Jugy qui, pendant trois ans, n’a jamais daigné venir aux Journées des Associations, aux Journées du Patrimoine et tant d’autres activités organisées sur son village, ce même monsieur court aujourd’hui après tout ce qui bouge ... Eh bien ! bravo, cher Pierre, c’est vraiment gentil de ta part ... On voit que tu commences à aimer ce que tu fais et que tu arrives presque à comprendre enfin ce que tu dois logiquement faire ... 
Tu ne pourras hélas pas empêcher, mio bello e caro Piétro (comme dit si bien Monica !), que des mauvaises langues t’accusent de faire tout ce cirque simplement pour te faire des voix en 2014 pour le poste de conseiller territorial ... Laisse-les dire !... Continue à rencontrer les gens du village, serre des mains ( enfin, non ! toi tu fais des bises à tout va) sois proche des vraies réalités, celles de tous les tourtourains, ceux du château autant que ceux des ruelles et ceux des villas autant que ceux des HLM des Ribas qui, eux, ne méritent pas d’être traités (par ton poulain, ton étalon dit-on) en pleine séance de conseil municipal, d’être traités de "cramés " même s’ils ne sont soi-disant que deux à avoir été visés ......(on aura l’occasion d’y revenir très bientôt !...).

Précision : les photos ne sont pas de moi... deux photographes professionnels étaient là, je n’allais quand même pas me risquer ... je suis ensuqué mais pas orgueilleux à ce point ...! 

Allez, Marie-Ange, tu as bien droit à ta part de gâteau comme à ta part du château !!

Comme on dit sur France 3, " Plus belle la vie !!!.....".

Vos commentaires

  • Le 1er juin 2011 à 22:20, par Goure En réponse à : Repas de quartier

    Ils n’étaient que 16 ou 17 à Tourtour pour la fête des voisins ?? C’est vrai ?
    A Ampus il y a plusieurs repas de voisins selon les quartiers, autour de la date nationale , sans la respecter à la lettre.
    Samedi ma fille et son mari vont à la fête des voisins , quartier du PLAN d’Ampus , ils seront plus de 80 !!

    Au quartier de l’Eglisonne (où j’habite) l’an dernier , nous étions une cinquantaine. Cette année nous ne l’avons pas encore fait.
    A Ampus ça a du succès...en NOMBRE et en bonne humeur.
    La mairie prête tables et chaises.

  • Le 1er juin 2011 à 23:20, par Gilbert Giraud En réponse à : Eh oui !!...

    C’est gentil, chère Rose, d’imaginer que je vais donner un tel nombre sans avoir d’indications précises (pour info, j’habite à environ 30 mètres de l’endroit cité (au pied du château) et je n’ai donc guère de mal à effectuer un comptage relativement précis !! De plus, la photo parue dans Var-Matin fait également la preuve du chiffre total avancé ... En lisant l’article, on pouvait croire que la fête des voisins avait enflammé le village entier mais il s’agit simplement d’une nouvelle couche de pommade passée par la presse locale et par une Mme Isabelle Dert-Bono totalement à la botte de l’équipe municipale ... Hélas, le maire a beau faire des pieds et des mains, des ronds de jambes et des salamalecs, les tourtourains qui ne sont pas assujettis à sa gamelle ont compris son jeu ... Si vous avez autant de monde sur votre village c’est assûrément parce que l’ambiance est meilleure : nous, nous sombrons dans le bling-bling à outrance et nous oublions les relations humaines au profit des tiroirs-caisses ... Faut choisir !!

  • Le 2 juin 2011 à 09:44, par Christiane En réponse à : Fête des voisins

    Je suis étonnée de lire qu’il n’y avait que 16 personnes à la fête des voisins, dans un village comme Tourtour ! A Tourtour, tout le monde doit se connaître ? Les habitants n’ont-ils pas envie de profiter de l’occasion pour festoyer ensemble ? Je croyais, au contraire, que le désintérêt pour cet évènement était réservé à la ville. J’étais à Versailles à cette date et, ici, il y a une mini fête des voisins, avec un petit peu plus de monde qu’à Tourtour, alors que la population est beaucoup plus importante ! Résultat, c’est un cercle vicieux, on n’y va plus. Il faut dire que, souvent, ce soir-là, la météo n’est pas avec nous...

Répondre à cet article

Mis à jour le samedi 26 septembre 2020