Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations. > " CourtsCourts ".. > Les soirées ciné-soupe . > Tourtour : soirée ciné-soupe le 1er octobre 2016...

Tourtour : soirée ciné-soupe le 1er octobre 2016...

 Tourtour : soirée ciné-soupe 

 le samedi 1er octobre 2016... 

L’association "CourtsCourts" poursuit inlassablement son chemin ... Le staff de bénévoles autour de Michèle Van Panhuys-Sigler continue ses activités tout au long de l’année : après le succès du festival fin juillet, voici la période des soirées courts-métrages avec dégustation de soupe (pas en même temps, pour éviter les bougnettes !).
Voici le message envoyé par Michèle :

Samedi 1er octobre, pour bien démarrer la saison à Tourtour, 18h30 salle Escarelle, une nouvelle soirée ciné soupe : "Inclassables" .

Au programme "Duel sur les rives de la Mauldre", un western surprenant que notre association a co-produit (très modestement ! ), suivis d’ un autre film inclassable et qui n’est même pas un "vrai" court métrage : "Coucou les nuages", de Vincent CARDONA une fiction de 38 mn, trop longue pour le festival mais qui m’avait séduite au Festival de Clermont Ferrand ... et d’autres qui seront de belles surprises ........

L’entrée est libre pour les adhérents 2016 (on peut adhérer à l’entrée pour 5 euros). Et on discute en partageant le repas fait "maison" : très bonne soupe d’inspiration éthiopienne, pâtisseries succulentes et boisson, qui coûte 10 euros.

______________________________________

Pour cette soirée du 1er octobre, c’est Michèle Galin qui cuisinera la soupe : elle a vécu dans plusieurs pays africains et elle vous concoctera une soupe à base de riz, de lentilles, de pois-chiches, de feuilles ....Elle vous promet de vous régaler !!...

Quelques éléments de présentation de deux oeuvres proposées :

Diego est un pistolero solitaire, arpentant les sentiers désertiques de la ville de Maule à bord de son fidèle destrier. Lorsqu’il arrive en ville pour affronter en duel son ennemi de toujours, Joe Le Barge, Diego doit essuyer les regards méprisants des habitants, en particulier celui du shérif. Seule Jane, jeune et belle domestique, semble accueillir la venue de Diego avec bienveillance. Diego et Joe se préparent pour le duel. Mais tout ceci est-il bien réel ou sort-il de l’imagination fertile de notre héros ?

Hans n’a qu’un seul rêve : partir dans l’espace. Frida n’a qu’une seule envie : le suivre. Dans leur village, la fête bat son plein car une utopie, le Programme spatial du peuple (PSP), est en marche. Claude attrape son accordéon, Hans regarde le ciel et Frida se met à danser.
Le film de fin d’études de Vincent Cardona ne ressemble pas au « cinéma d’auteur » produit par cette école en proie à tous les fantasmes.

« Coucou-les-nuages » est un film drôle et vivifiant. Qu’y croise-t-on ? Un générique télé à l’américaine, une fausse gitane croquant une pomme à pleines dents, un petit vent du Nord, de l’absurde franco-anglais, une chouette musique, une course folle coenienne, et de l’espoir baudelairien.

Vincent Cardona  affectionne les titres intrigants et les atmosphères binaires. Son film précédent, « Sur mon coma bizarre glissent les ventres des cygnes » se partageait entre le sombre et l’irréel, offrant au passage, à Clermont-Ferrand, le prix Adami de la meilleure comédienne à Mathilde Bisson. « Coucou-les-nuages », le film de fin d’études de Cardona, récupère au vol cette fille magnétique en fricotant du côté de la comédie et de l’étrange. Loin de déplaire, cette confusion de genres vient d’offrir un souffle décalé à la sélection de la Cinéfondation, allant même jusqu’à enthousiasmer le jury, présidé par Atom Egoyan.

 Vincent CARDONA - Réalisation, Scénario / Dialogues
 Brice PANCOT - Images, Victor MELCHY - Décors, Olivier POUËZAT - Musique, Hoël SAINLÉGER - Montage, Samuel AÏCHOUN - Son.

Acteurs : Mathilde BISSON, Laëtitia CAMBOULIVES, Vincent CARDONA, Benjamin GEORJON.

Samedi 1er octobre, soirée ciné-soupe....

Répondre à cet article

Mis à jour le lundi 16 septembre 2019