Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Ecologie, développement durable . > La culture du chanvre dans le Haut-Var . > Le chanvre, le cannabis, le chènevis, le zamal . > Un projet écologique à Tourtour : le chanvre ?...

Un projet écologique à Tourtour : le chanvre ?...

 Un projet écologique à Tourtour : 

  le chanvre ?... 

 

Nous avons à Tourtour un maire très porté sur la chose ...écologique : on se souvient de son combat contre les forages de gaz de schiste, lutte électorale durant sa candidature au siège de député . Malgré son élection "différée", Pierre Jugy va poursuivre sa lutte dans le domaine du développement durable et il va désormais se diriger vers plusieurs options (et ne plus se contenter du seul gaz de schiste) afin de se construire - si possible - une image crédible d’écologiste sincère (ce qu’il n’a pas réussi à faire comme candidat-député car les électeurs ont bien vu que son "militantisme" n’était qu’une façade purement électorale ).

Parmi les projets qui peuvent être soutenus efficacement par le maire et son équipe, la réimplantation de la culture du chanvre peut constituer une piste intéressante dans un village où cette plante était autrefois cultivée sur de nombreuses terres .

Immanquablement, quelques esprits chagrins vont pousser quelques soupirs anxieux et vont se demander où cela va nous amener ...
" Avec toute cette herbe plantée chez nous, on va récolter surtout la moitié des drogués de toute la région..." vont-ils dire !...Ou alors : " Tout ça ne va qu’amener toute une drôle de faune ici et on va se retrouver au milieu de camés !..." .
Mais que nenni ! soyons raisonnables , et soyons surtout sérieux : la culture du chanvre industriel n’a rien à voir avec la culture du cannabis psycho-actif car des normes précises sont imposées aux exploitants afin de préserver les conditions optimales de culture et la sécurisation des plantations . Donc, pas de panique ! on parle d’une culture écologique sans rapport avec une recherche d’un profit illégal (pour l’instant !..).
 

 Cannabis sativa Sativa réunionnaise

Un petit rappel : pourquoi un sujet sur le chanvre à Tourtour ?...

Ci-dessous, un extrait d’un artice paru (il y a peu) dans nos colonnes :

Tout cela commence avec l’élection législative sur la 8ème circonscription , avant le 1er tour du 10 juin 2012 ! D’accord, ça ne va pas vous aider beaucoup ! Et pourtant ...
Durant la campagne électorale, le journal local Var-Matin a invité cinq candidats à répondre à plusieurs questions sur les programmes respectifs, afin que les élécteurs puiisent être informés . Vous pouvez retrouver cet article sur le site du journal en allant durectement sur le lien :
www.varmatin.com/article/legislatives-2012/legislatives-8e-un-siege-tres-convoite-pour-ce-cher-haut-var.876956.html
Voici l’intitulé de la 3ème question posée par les journalistes : " Agriculture et tourisme sont deux des clés du développement du haut-Var. Comment les candidats envisagent de les marier pour assurer une présence humaine et active ?" .
A cette question, l’un des candidats répond (extrait) :
"
on pourrait développer la culture du chanvre qui est un matériau de plus en plus demandé dans l’éco-construction. "...
Et ce candidat était Olivier Audibert-Troin, celui qui sera élu quelques jours après (mais le chanvre n’a pas été la seule cause de sa victoire serrée ).
 

Venons-en donc à ce fameux chanvre ... 

Fichier:Fotothek df tg 0007704 Landwirtschaft ^ Ackerbau ^ Pflanzenverarbeitung.jpg

(Récolte et travail du chanvre en 1695 ).

L’homme a depuis très longtemps utilisé la fibre et la graine (chènevis) du chanvre. La vertu psychoactive des fleurs de son très proche cousin, le Cannabis, a occulté bon nombre de ses lettres de noblesses. Exemple frappant : la fameuse Canebière à Marseille. Elle tient son nom de la plante : canèbe (en provencal)/cannabis (en latin). Parce qu’il y avait sur place une immense culture de chanvre mais aussi parce que la cité phocéenne fut une plaque tournante du commerce de chanvre textile… 

 

En Chine, dès 600 avant JC ou en Europe au Moyen-Age, le chanvre servait à tisser des vêtements, résistants et légers. Les fibres permettant de confectionner un tissu assez souple mais surtout très résistant et facile à travailler. Ainsi, les uniformes des soldats américains de la seconde guerre mondiale furent tissés en chanvre. A cette époque, les Etats Unis misaient gros sur cette plante, utilisée pour la fabrication de cordage, voiles et vêtements donc… Henri Ford ouvrit la voie à l’utilisation du chanvre dans les matériaux de construction automobile (habitacle en plastique de farine de soja pour 10 à 20% et cellulose de chanvre pour le reste), mais aussi les biocarburants, lorsqu’il présenta un modèle en 1941. Prometteur, l’urgence internationale et le boom du pétrole remisèrent au placard cet essai pourtant fructueux
Ainsi, l’avènement des moteurs à vapeur et diesel, ajouté à la production de fer et d’acier, occulta l’utilisation des fibres naturelles dans la fabrication de véhicules (bateaux ou voitures) et eut raison des espoirs fondés en cette plante, dont l’ex.ploitation pour les véhicules aurait minimisé bien des impacts environnementaux en terme de pollution atmosphérique et de traitement/recyclage des déchets. 
Cependant, les propriétés exceptionnelles du chanvre séduisent aujourd’hui à nouveau les industriels.
Photo : Voiture en chanvre (cellulose de chanvre et de soja) d’Henri Ford, ici à l’épreuve du test de résistance. Le modèle était bien plus léger et résistant que les modèles en acier de l’époque... "La hache a rebondi, il n’y avait pas de bosse".

 

 

 

 

 

lhommeunearmededestructionmassive.e-monsite.com/pages/des-bonnes-nouvelles/les-atouts-du-chanvre.html

Le textile en chanvre : 

 

Un avantage majeur du chanvre par rapport au coton, par exemple, est que le chanvre est une plante qui ne subit que très peu les attaques de parasites.

Sa culture nécessite en cela bien moins voire pas de pesticides… Et en outre, le textile obtenu sera très résistant (il ne s’altère pas facilement, ni ne rétrécit) et assez souple. Ses usages sont ici encore multiples, des vêtements aux cordages, voiles et toiles.
On peut facilement imaginer que le magasin "Florence" saura exposer quelques modèles originaux dans ses vitrines de Tourtour : après le "Blanc du Nil", bientôt l’ouverture de la " Petite Canebière" !...
On imagine même que nos chères dames de la Rapuque (association des Anciens) pourraient confectionner des fuseaux de lavande en utilisant aussi du fil de chanvre (qui pourrait être peut-être teinté aux couleurs de la Provence (rouge et or) .

L’isolation des bâtiments et les matériaux de construction à base de chanvre : 

Au cours de la campagne électorale, quand le candidat Olivier Audibert-Troin a parlé de la culture du chanvre, il a expliqué la liaison entre cette plante et le développement durable dans le cadre des matériaux de constructions .

Plutôt que d’utiliser de la laine de verre comme isolant, qu’il est très compliqué de traiter en tant que déchet, et qui peut poser des problèmes de santé par les voies respiratoires, la laine de chanvre permet d’éviter les émanations toxiques, de bénéficier d’un matériaux très efficace pour l’isolation thermique et phonique et qui plus est, de gérer de façon moins lourde et énergivore le recyclage du déchet. Certaines entreprises développent également des bétons à base de chanvre et de chaux, obtenant ainsi de meilleures performances d’isolation et de durabilité. Il dispose de nombreux atouts, tels celui de réguler l’humidité, d’être dénué de COV (composés organiques volatils), de ne pas subir les attaques de champignons, rongeurs ou bactéries et enfin, d’être recyclable et biodégradable en fin de vie.

Le chanvre dans les cosmétiques : 

 
Le chanvre posséde des propriétés qui le rend particulièrement intéressant pour la cosmétique où il est utilisé sous forme d’huile. En raison de son équilibre en acides gras poly-insaturés, l’huile de chanvre est très nourrissante pour la peau. La présence d’oméga 3 lui confère des propriétés anti-inflammatoires et lui permet de soigner en douceur les peaux très sèches. Elle renforce le film hydro-lipidique de l’épiderme et contribue à diminuer les pertes d’eau transcutanées. Elle renforce la cohésion entre les différentes couches de kératinocytes (cellules constituant 90 % de la couche superficielle de la peau qui synthétisent la kératine, une protéine qui assure à la peau sa propriété d’imperméabilité et de protection extérieure).
Le chanvre est principalement utilisé dans les crèmes et les lotions pour peaux sèches. Dans les shampooings bio, on l’utilise comme dégraissant.
On verra peut-être bientôt une boutique sur la Place des Ormeaux où les visiteurs trouveront ces produits cosmétiques : par exemple, sur les étagères du "Grain de folie", Mélissa et Sylvia sauront trouver la bonne place ...

Le chanvre dans l’alimentation : 

Le chanvre permet d’obtenir une nourriture riche et de qualité (graines et huiles) pour l’homme et le bétail. Sa culture n’a pas besoin d’être autant traitée que le maïs ou le soja. Le chènevis (graine de chanvre) broyé permet d’obtenir une farine sans gluten, et une huile fort appréciée pour ses qualités nutritives .(elle sera très bien pour parfumer l’anchoïade !).

Le chanvre dans les plastiques composites :

Photo : Bottes en composite de chanvre 

Les plastiques composites en chanvre (ou lin) sont plus résistants que les alliages en plastique issus du pétrole. Pour preuve, par exemple, les pare-chocs de la Mercedes Class A sont faits de plastiques composites.

 

Résistance à la rupture, à la compression, à la torsion, essentielle pour des applications prévues pour une protection optimale du pilote, tel ce casque de VTT (qui irait très bien à notre maire avec son scooter !).

 

Isolation phonique
Grace aux propriétés d’absorption des fibres creuses, un composite contenant du lin ou du chanvre est un des meilleurs isolants acoustiques existants. Ici un médaillon de portière automobile Citroën C4 Picasso en lin/PP (modèle exposé au garage Pérez de Draguignan).

_________________________________________________________

Tourtour deviendrait un fief du chanvre et organiserait une fête estivale , la Canebière de Tourtour deviendrait un rendez-vous aussi connu que notre fête de l’Oeuf et chacun apporterait ses idées ...

Vos commentaires

  • Le 13 juillet 2012 à 22:14 En réponse à : Le chanvre

    Il semblerait qu’à Ampus on connaisse déjà les bienfaits de cette plante...

Répondre à cet article

Mis à jour le jeudi 6 août 2020