Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 03 . Programme des activités de l’été . > Une belle journée d’été à Tourtour .

Une belle journée d’été à Tourtour .

Une belle journée d’été à Tourtour .

Nous sommes habitués, dans notre village, à une période estivale riche, diverse et conviviale : cela représente d’ailleurs notre marque de fabrique, notre label .

Ce vendredi 14 août, nous avons presque atteint les sommets de la plénitude, de l’euphorie, de l’extase, les portes du nirvana... La météo était au beau fixe même si les températures étaient un peu au-dessus des limites du raisonnable. Le début de la journée fut calme, les terrasses étaient combles, les gosses batifolaient sur la place, Philippe faisait ses aller-retours rituels, Michel râlait contre les motos et les vélos, Angelin mangeait sa glace après la sieste et Eric donnait une conférence sur le taoisme.

En fin d’après-midi, premier épisode d’une soirée qui restera gravée dans les mémoires des indigènes et des étrangers . Vers 18h, inauguration de l’agence immobilière à l’extrème droite (de la place). Aux côtés des heureux propriétaires, le Maire accompagné de la toujours fringante Première-adjointe et des notables du Haut-Var qui avaient invité de riches acheteurs potentiels. A Tourtour, on sait maintenant ce que le mot buffet veut dire (et rapporter) et les petits fours et antipasti étaient donc à la hauteur du village dans le ciel .  

L’adjoint au maire chargé du logement a tenu à souligner les efforts incessants consentis par l’équipe municipale pour permettre à de jeunes couples de s’installer sur la commune mais il a voulu également remercier avec chaleur les agents immobiliers (dignas successseurs des Bruno, Hugues et Metger , bienfaiteurs tourtourains célèbres) pour la future arrivée de résidents dignes de la réputation et de la tendance du maire et sa nouvelle équipe. L’appellation de l’agence " Bastides " nous rassure sur la qualité des prestations offertes et des clients visés : que l’on ne s’inquiète donc pas, les logements sociaux du futur lotissement ne feront heureusement pas trop d’ombre...

Après ce premier événement local, une légère pause dans les festivités : environ 200 personnes se sont attablées pour siroter un apéritif salutaire avant le deuxième temps fort, la soupe au pistou .

L’organisation de ce repas est à mettre au crédit de l’Association " les Diablotins " qui gère en particulier le Centre Aéré du village. Le repas a été préparé par le restaurant Le Provençal (famille Archier à Aups) et la fidèle équipe Marcel, Jo et Raymond .Une aide (on peut dire que c’est du mécénat) a été apportée par Nadège et Bertrand qui ont fourni le vin, la viande, le fromage et le dessert : merci bien à ce généreux couple qui fait honneur à la vie citoyenne du village. La soupe a beaucoup été appréciée par les 180 estivants et la vingtaine de tourtourains ( les autres n’ayant pas eu le temps de réserver : une autre soirée en octobre pourra sans doute recevoir les autochtones dépités).

Juste avant le camembert, un temps fort, le Drouaut des Ormeaux : figurez-vous que le talentueux artiste Mario Panone (son expo est dans la Rue du Lavoir) a griffonné sur un coin de nappe le dessin de notre belle fontaine. La responsable des Diablotins, toujours à l’affût du croustillant, s’est immédiatement saisi de l’aubaine pour organiser une vente aux enchères improvisée : mise à prix, 10 euros. Les mains se lèvent, les convives enchérissent et l’on arrive vite à 60 € . Notre chère Mme Coste se prend au jeu et propose 61 € ce qui provoque une acclamation de la foule : son mari n’ose pas relever le gant et c’est une copine qui pousse à 62 €, suscitant à nouveau une clameur digne du Stade Vélodrome après un but de Brendao. Cette euphorie a gagné peu à peu l’assistance et nous avons alors connu de grands moments d’émotion. Le commissaire-priseur, Gilles, plein de verve, entretenait le suspense :
_ "Allons-nous laisser partir ce dessin vers la Hollande ? "
_ " Et voilà, la Suisse qui se lance !"
_ " Bravo à cette famille tourtouraine qui veut garder le dessin ! "
_ " Attention, une attaque italienne à droite, une autre allemande à gauche !"
_ " On en est à 86 euros pour les Belges 

A chaque euro, on frôlait l’hystérie collective et Mario se voyait déjà au Louvre. La dernière enchère à 110 € a été enlevée par un couple norvégien, tout heureux d’emporter bientôt un témoignage de notre patrimoine dans leurs valises LV.

Fromage, glace, un petit café pour attendre le début du spectacle placé sous le signe des années 80 . une scène avec rideaux noirs qui encadraient un tissu rouge avec spots pivotants : dès le départ, une chanson des Village People a enflammé la Place  puis des chanteurs et chanteuses sur des aires de Peter et Sloane, Goldman, Lio, Désirless.... Des chorégraphies kameloualiennes, des costumes chatoyants : les duos sur les Rita Mitsouko  ont soulevé les plus âgés de leurs chaises, le numéro Guesh Patti a subjugué la foule et la chanson finale avec une Dalida aussi vraie que nature a clos avec bonheur cette soirée toute en couleurs ; De nombreux convives se sont amusés sur la piste de danse et la première adjointe du village a pu démontrer que son talent reconnu de rédactrice en chef du billet du maire n’avait d’égal que sa maestria à se tortiller sur les airs du groupe Abba ;

Cette soirée, parfaitement organisée, a permis également de souligner l’investissement l’investissement des élus et leurs conjoints (Mme Jugy a été remarquable après sa journée d’aubergiste), des employés municipaux, des parents d’enfants et des animateurs du Centre Aéré qui se sont démenés toute la journée pour ce projet villageois. La présidente, Michèle Galin, a pu compter sur ses troupes et elle nous a avoué sa grande satisfaction à l’isue de ce succès estival .

La municipalité peut être vraiment fière de cette manifestation conviviale et les deux adjoints à la Culture (Dominique Delebarre et Jean-Marie Brémond) se sont réjouis de ces événements hautements représentatifs de la politique culturelle conduite par l’équipe municipale et qui rejaillissent favorablement sur l’image médiatique de notre beau village .

________________________________________________________

Un petit détail :

Cet article a été dirigé "à la manière de..." Var-Matin et de sa correspondante Isabelle Bono dont les articles consensuels et estamillés "cirage de pompes" sont un pur modèle de l’omerta tourtouraine et de la philosophie du tout le monde il est beau tout le monde il est gentil !!

Les quelques lecteurs du site me pardonneront de ne pas continuer dans cette voie déjà bien embouteillée : les prochains articles seront d’une veine un peu moins pommadée.... 

Vos commentaires

  • Le 21 août 2009 à 11:37, par Jean Lainé En réponse à : Agence Immobilière

    Avions nous tellement besoin d’une agence immobilière à Tourtour ?Si l’objectif est de faire monter les prix de l’immobilier, j’en connais qui vont se réjouir !! Que pense Monsieur l’Architecte des Bâtiments de France de l’étalage en façade de l’établissement de panneaux de présentation des biens à vendre. Le temps n’est pas si lointain où pour modifier une fenêtre sur la place il fallait l’autorisation de l’A.B.F.
    Le problème à Tourtour n’est pas de favoriser l’implantation de nouvelles résidences secondaires, mais de construire des logements permettant l’implantation de jeunes actifs. Lors de la présentation de son équipe avant l’élection municipale, Pierre Jugy, avait affirmé haut et fort que ce qui le différenciait de l’équipe adverse, c’était que lui il voulait les logements de Beauveset.....Il paraît que ce n’est pas complètement oubliè, mais au train où vont les choses il est à craindre qu’il faille encore attendre longtemps !!

  • Le 22 août 2009 à 10:47, par Gilbert Giraud En réponse à : Agence ...

    L’avis d’un maire honoraire est toujours utile au débat . à bientôt.

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 19 octobre 2017