Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > L’Union > Le billet de bonne ou mauvaise humeur. > Union sacrée et Trio majeur ...!

Union sacrée et Trio majeur ...!

 Union sacrée et Trio majeur ...!  

La question doit être franchement abordée et rien ne doit empêcher le débat de se dérouler sur le village ! C’est l’avenir de la commune qui est en jeu, c’est l’image de Tourtour qui est écornée, c’est la sécurité des habitants qui est compromise ! N’ayons pas peur des mots, est-on encore chez nous ? 

On ne peut plus continuer à vivre avec des oeillères, on ne peut encore moins laisser les choses empirer, il faut donc se donner les moyens d’une riposte à la hauteur des enjeux... 

Assez !!Il n’est plus possible de se taire !! ne soyons pas complices !!  

En deux photos vous allez vite comprendre dans quelle ornière nous sommes plongés et comment nous devons tous ensemble réagir afin de ne pas sombrer dans une tragédie inéluctable. Regardez bien les deux clichés, analysez bien ce que vous voyez mais surtout, vraiment surtout, réfléchissez à ce que vous ne voyez pas du premier coup...

Sur la photo ci-dessous on distingue bien sûr notre maire (Pierre Jugy, fils spirituel du parrain dracénois Piselli) et notre roi de l’entourloupe de haut-vol le fameux Thierry Coste : entre les deux, nous apercevons deux individus à lunettes noires, blousons foncés et mines "mais presques" (patibulaires)...

L’attitude du maire est sujette à interrogation : pourquoi ce doigt accusateur ? Pourquoi ces lunettes si grosses ? Qui est visé ? Notre maire rencontre au moins deux fois par mois des représentants des forces spéciales de la police (anciennement les RG Renseignements Généraux) : les deux gonzes de la photo en sont-ils ? (des RG, pas de la jaquette !). A droite du cliché le pèpè Coste a son habituelle attitude d’individu atteint du complexe de supériorité... (pour l’instant il n’a rien montré de cela à Tourtour mais il s’y croit...) . Un détail : ce cher Titi avait été préparé par sa Patou pour la sortie sur la place et la gentille épouse avait donc tenu à poser une casquette sur la tête du mari adoré : c’est dommage car sur la photo on a l’illusion que Titi porte un sex-toy sur les cheveux ! Sacrée Patricia !

Une autre question se pose et nous espérons qu’un lecteur éclairé saura braver l’omerta pour nous renseigner ... Regardez bien la photo ci-dessous et retenez bien les éléments distinctifs dont nous disposons (pour l’instant...) .

Nous constatons que le personnage central (celui qui est au milieu ou celui qui est du milieu...) est à nouveau le Titi Coste, affublé de son appareil réflex numérique . D’après la fenêtre en second plan et le petit lampadaire à gauche, nul doute que les deux personnages sont sur la place du village, à la hauteur de la boutique "Grain de folie" et face au Bar des Ormeaux. En se référant à la première photo de l’article et en analysant les couleurs de la doudounne tout à gauche du cliché, il est évident que le personnage est le premier magistrat , Pierre Jugy. Mais alors qui est l’individu sur la droite ??

Premier élément, ce quidam se tient juste derrière Mr Coste et son attitude montre une grande vigilance et une concentration très forte : serait-ce un garde du corps de Thierry Coste ? On sait que celui-ci a conduit de nombreux dossiers sulfureux dans le cadre de son action d’infiltration des réseaux politico-économiques et il serait fort plausible que des menaces aient alors été proférées : quand on s’occupe de ventes d’armes il n’est guère étonnant que d’autres garnissent les cartouchières...

Deuxième constatation, la tenue du sbire en bleu . Mr Coste est en chemise alors que le barbouze est en blouson et en col roulé : autrement dit le col roulé dissimule un gilet pare-balles et le blouson cache un pistolet de gros calibre . La sécurité de notre maître-embrouilleur est bien assurée ...

Troisième fait troublant : on sait que l’appareil photo de Titi Coste est un Canon et il est facile de constater que le blouson du nervi de droite (cette race-là est toujours à et de droite) est également de cette marque !! Faut-il en déduire que le lobbyiste s’est dévêtu afin que le garde du corps puisse cacher plus facilement son 357 Magnum ?

Quatrième interrogation, les risques de bavure : doit-on continuer à accepter qu’un barbouze  circule librement dans le village, au risque de provoquer une fusillade avec des conséquences tragiques sur des innocents ? Imagine t-on une bavure sur la place après la fin des classes vers 16h40 ? La protection de Mr Coste mérite-t-elle un tel risque de carnage sur notre commune ?

Cinquième question : le maire doit-il poursuivre sa liaison coupable avec les forces du mal incarnées par le duo de la photo ? Pierre Jugy doit saisir le conseil municipal et prendre une position claire à ce sujet, il en va de sa crédibilité et de son avenir électoral... 

Il ne manquait plus que tout ça ....

 

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2017