Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 02 . Les associations. > AJT (Association des Jeunes de Tourtour). > Comptes-rendus des réunions . > C.R. du 12 décembre 2009 .

C.R. du 12 décembre 2009 .

 C.R. du 12 décembre 2009 .

Ci-dessous, le compte-rendu de la réunion du 12 décembre, transmis par Florent Verdier . Notre site se réjouit de pouvoir publier les articles de cette jeune association et se met à rêver que d’autres structures associatives se joignent à une telle démarche de participation citoyenne en direction des habitants . Il est convenu que la transcription des informations données par l’AJT ne suppose pas que nous n’ayons pas notre petit grain de sel à rajouter parfois, mais cela se fera dans un esprit d’échange et de confrontation d’idées sans altérer aucunement le partenariat établi et l’adhésion aux objectifs fixés .

Le compte-rendu est donné in-extenso .

_____________________________________________________

 

Les jeunes Tourtourains se sont réunis le 12 décembre 2009 pour évoquer les projets de l’association des jeunes de Tourtour pour 2010.
30 personnes étaient présentes. Que des jeunes de Tourtour et des alentours.

Le président de «  C la festo  » M. Bréard Phillippe est venu apporter son expérience et délivrer quelques conseils bien utiles, Mme Bress Mariette de l’office de tourisme s’est jointe à nous pour nous aider. Mme Delbare Dominique, conseillère municipale, est passé.

A l’ordre du jour  : Les soirées de l’été, l’animation de la fête de l’œuf et du carnaval, les concours de boules, les sorties ludiques, le budget prévisionnel.

Pour la fête de l’œuf il a été convenu que nous apporterons notre concours pour l’animation des jeux comme le concours de chant du coq, l’animation générale de la fête, de la tombola et autres si besoin est.

Pour le carnaval nous proposerons aux autres associations une soirée déguisée sur un thème à convenir.

Le gros de la discussion a porté sur les soirées de l’Eté 2010.

2 soirées sont prévues, une 3ème si tout se passe bien.

La première pour la fête nationale. Nous l’avons déjà fait, nous reproduirons, en mieux, la soirée  : Dj’s, musique pour tous et cadeaux.

La deuxième a suscité un débat très vif et passionné entre les jeunes. Nous voulons organiser une «  grosse  » soirée à thème comme l’a pu être la «  beach party  » de 2009.

Au choix, une soirée «  mousse  », «  neige sous les tropiques  », «  bulle  ».

Sur la soirée mousse, tout le monde s’accorde à dire que ce serait un «  gros coup  » avec tout ce que cela comporte  : Grosse organisation, gros moyens. 

Pour organiser une soirée «  mousse  », une société, «  prestige événement  » serait alors appelée pour définir le cadre et les besoins d’un tel projet.
La crainte se situe au niveau de la gestion d’une éventuelle foule conséquente et au niveau de la sécurité en générale.La question de l’assurance civile a été évoquée par Mariette et Philippe, elle est indispensable pour nous couvrir le plus largement possible.

Un membre a évoqué l’idée de faire intervenir des associations «  institutionnelles  » qui œuvrent dans la prévention pour les jeunes lors des soirées, médecins sans frontières, associations de prévention de l’alcoolisme etc. Une bonne idée. Les pompiers de Tourtour pourraient peut-être intervenir pour nous aider sachant que nous les aidons pour le réveillon du 31 décembre. Pour la soirée «  neige sous les tropiques  », une déco ambiance tropicale, des canons à neige à louer et en avant Guingamp.
Le projet nous attire, l’organisation serait moins lourde et le décalage entre le lieu, le décor et la neige qui tomberait sur Tourtour un soir d’été…
Pour la soirée «  bulle  », l’adhésion est moins forte. Certains ont émis l’idée d’installer des canons à CO2 ou autres effets spéciaux.

A la demande générale le président devra trancher.

 Lors de toutes de ces soirées, il est convenu qu’il était nécessaire de proposer un snack avec pizza, tartes et boissons pour faire «  rentrer 4 ronds  ». Phillippe nous a conseiller de demander les autorisations, elles sont facilement délivrées. Il faudra se mettre d’accord avec les autres associations pour les dates. Au sujet du concours de boules, nous demanderons à M. Giraud Gilbert son expertise afin de pouvoir organiser 1 ou 2 concours d’AJT du bouchon. Pour les sorties à Aqualand et les journées au ski, 2 membres, le président et M. Denans Julien peuvent encadrer un groupe de jeunes. La question du car porte uniquement sur les tarifs.

La question du budget porte sur les moyens de parvenir à disposer de fonds pour pouvoir porter à terme nos projets, pour le bien de Tourtour.
Fonds propres, et subventions. Il faudra établir un budget prévisionnel et structurer les objectifs. Il est évident que l’éventuelle subvention conditionne notre survie et ceux de nos projets tant nos fonds sont… inexistants. Sur 31 membres, seulement un tiers à payer sa cotisation de 5 €. 43 € sont à payer pour l’inscription portée au Journal officiel, 2 apéros ont été payés. Il n’y a rien en caisse. 

Et la mendicité, très peu pour nous.

Organiser des soirées de qualité n’a pas de prix mais un coût. Matériel sono, lumières, DJ, décorations tout cela n’est pas gratuit.
Il faudra mettre en place des systèmes de rentrée d’argent, snack, tombola, vente de t-shirt etc. mais pour cela il faut investir en amont pour tirer profit en aval. Tout le problème est là. Un film retraçant les débuts de l’équipe «  Chaud 2 Night  » ( groupe des tourtourains fêtards à la base de l’AJT ) a été diffusé, grand moment d’émotion.
Après avoir peser les pours et les contres, avoir étudier les devis que chaque soirée nécessitera nous prendrons une décision lors de la prochaine réunion.

 La prochaine réunion aura lieu le 13 février, à l’ordre du jour  : choix arrêté de soirées de l’été et la demande détaillée de subvention.

 

Vos commentaires

  • Le 18 décembre 2009 à 20:22, par mariette En réponse à : des canons à CO² ???

    c’est clair le sommet de copenhague est un fiasco même à Tourtour.

  • Le 18 décembre 2009 à 20:32, par Gilbert Giraud En réponse à : CO 2 ...

    La pollution que risqueraient de provoquer les jeunes de Tourtour pour une seule soirée "neige" n’atteindrait guère les pics provoqués chaque jour par des moins jeunes (dans l’atmosphère et dans les cervelles...).

  • Le 21 décembre 2009 à 18:39, par VERDIER Florent En réponse à : AJT, une association dure comme le carbone

    C’est vrai que le bilan carbone laisserait à désirer, bien que la horde de 4x4 rutilants sur nos routes peut dormir tranquilles pendant les soirées « chaud 2 night ».

    Nous privilégions un thème pédagogique. Nous resterons dans le thème de la biodiversité et de l’écologie de comptoir.

    En effet, nous proposerons d’assister à un phénomène physique que nos enfants n’auront peut-être plus la chance d’apercevoir (bien que ces jours derniers ont donné raison aux croyants de la théorie du complot contre le réchauffement climatique) : la transformation du H²O à 0°c.

    Question biodiversité, nous serions gré de voir une espèce en voie d’extinction dans nos sociétés : l’homo-bénévolus, sentir l’air frais de la jeunesse souffler dans les bronches du village.
    Nous serions gré de voir l’espèce en voie de prolifération : l’homo-profitatus, sortir de sa tanière et muer en généreux, en actif du coup de main, en sympathisant de la cause tourtourainne que nous essayons à notre niveau de faire vivre.
    Nous voulons contribuer à l’aura du village au-delà de l’homo touristicus de passage chez nous durant sa période estivale migratoire, celui qui pose son arrière train sans se poser la question de savoir si il y a un après 31 Août, si il y aurait âmes-qui-vivent pendant sa période d’hibernation à lui. Le frisson d’une réponse positive lui serait certainement fatale au moment de regarder sa bourse, se disant que là ne saurait être sa destination finale.

    Car oui, notre dessein c’est Tourtour. Nous voulons faire vivre les habitants, faire ressentir à nos murs qu’ils ne sont pas mort, respecter nos aïeux en leur montrant qu’ils peuvent être fiers de leurs minots. Notre action n’est que l’expression d’une volonté, celle d’agir, s’unir pour un « vivre-ensemble » à Tourtour, s’engager dans une action citoyenne désintéressée. Tel est notre dada, s’amuser notre lubie.

    Pour l’AJT, son président.
    (j’ai un égo survitaminé moi aussi)

  • Le 21 décembre 2009 à 20:53, par Gilbert Giraud En réponse à : Précisons un peu ...

    Afin d’éviter que des lecteurs trop pressés ou trop zélés ne se méprennent, il est peut-être utile de préciser que le texte de Florent n’est pas une réponse à l’article du site : il répond essentiellement au message du forum où Mariette avait fait un parallèle entre le fiasco de Copenhague et celui de Tourtour où les jeunes proposaient une soirée neige avec CO2, donc la réaction-vanne sur le carbone de notre Mariette locale... Florent ne prend pas de pincette en argent pour souligner certaines attitudes ou pratiques personnelles et l’on comprendra facilement que ce style direct ne me déplaise que très très peu . Les objectifs de l’association sont ici clairement définis et le projet de faire bouger et réagir quelques irréductibles de l’intelligentsia du village ne fait pas que des heureux car ils pensaient détenir à vie certaines clés de la commune sans imaginer que d’autres (et surtout les jeunes) pouvaient aussi utiliser un double du trousseau avec autant et sinon plus de réussite . Comme toujours, il vaut mieux construire des ponts que des murs ...

Répondre à cet article

Stats | 8 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 14 décembre 2017