Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Environnement > Ecologie, développement durable . > Le parc éolien, projet haut-varois. > La préparation du projet de parc éolien : objectifs, contacts, (...) > La préparation du projet de parc éolien : objectifs, contacts, (...)

La préparation du projet de parc éolien : objectifs, contacts, opposants...

 La préparation du projet 

 de parc éolien : objectifs, 

 contacts, opposants... 

Pas de psychose excessive, pas d’anxiété maladive, pas de paranoïa incontrôlée, rien n’est encore totalement décidé et rien n’est encore mis en place ... Néanmoins, les habitants du Haut-Var doivent se tenir sur leurs gardes et faire preuve d’une vigilance accrue, de type alerte orange (et presque rouge - même si les chars russes et les troupes poutiniennes n’ont rien à y voir !...).

Un parc éolien sur les territoires vraiment proches de notre village est en discussion : en effet, EDF Secteur Energies Nouvelles est en pourparlers avancés avec les institutions départementales et communales pour la création d’un parc éolien sur les communes de Villecroze, Salernes et Aups. Pour l’instant, les conseils municipaux ne se sont pas prononcés mais les manoeuvres en sous-main ont déjà dénaturé le débat : en effet la communication ne brille pas par son efficacité et les opposants au projet se plaignent que l’information auprès des habitants soit équivalente à ce que les matheux appellent l’ensemble vide...

Par exemple, voici un article paru ce lundi 2 mars où des élues aupsoises se plaignent des conditions d’approche démocratique du débat dans ce dossier de l’éolien dans le Haut-Var :
" Aups : polémique autour du projet de parc éolien :

Publié le lundi 02 mars 2015 dans Var-Matin (article non signé).

Une polémique s’est fait(e) jour à la suite d’une réunion des opposants au projet éolien "industriel" sur les communes d’Aups, Salernes et Villecroze.

Deux élues d’Aups, Mmes Poclet et Bonaventure, favorables au projet, prétendent avoir été victimes d’une discrimination dès lors que le conseiller général, Pierre Lambert, à la tête des contestataires, aurait tenté de les empêcher d’assister aux débats, le 12 février dernier.
Ce dernier s’inscrit en faux contre ces accusations, même s’il concède avoir signifié aux deux élues que leur place n’était pas là dès lors qu’il s’agissait d’une réunion réservée aux opposants et non d’un débat public. Pour autant, elles ont pu assister à la réunion et l’une d’entre-elles a même pris la parole.
Voila qui en dit long sur le climat dont s’entoure ce dossier contre lequel se battent de nombreux administrés, regroupés au sein d’une association de défense.
(fin de l’article).

Du côté de Villecroze et de Salernes, les choses ne sont guère plus transparentes et les élus respectifs semblent jouer au jeu de cache-cache plutôt que celui de la vérité auprès de leurs administrés...(A Tourtour, le sujet n’est pas sur la place publique ni sur les terrasses et il serait pourtant utile que les villageois soient tenus au courant de ce projet qui impacterait obligatoirement sur la vie commerciale et touristique de la commune "dans le ciel" ...).
A Villecroze, une association ’"Villecroze autrement" se positionne clairement pour un débat élargi et une information plurielle. Vous pouvez consulter leur site en allant sur le lien suivant :
https://villecrozeautrement.wordpress.com/2014/12/22/parc-eolien-aups-salernes-villecroze-pourquoi-si-peu-de-transparence/

Voici quelques extraits de leurs questions sur ce dossier :

" R. Balbis avait dit qu’il consulterait la population et ne ferait rien sans son accord. Alors que les élus semblent partagés qu’attend-il pour organiser une réunion publique ? Il s’agit tout de même de 230 hectares rien que sur Villecroze !
A Salernes pourquoi tous les élus n’ont-ils pas été mis au courant dès l’origine ?
A Aups, Antoine Faure considère pour sa part qu’il n’y a pas grand risque à accepter la délibération préparée par EDF qui consiste à émettre un avis favorable de principe pour qu’EDF étudie la possibilité d’implanter un parc éolien ; mais il s’agit aussi de poser un mât de mesures du vent de 80 mètres de hauteur pour valider le potentiel éolien. Et sait-il qu’EDF fait déjà des propositions d’achat aux propriétaires fonciers pour aborder avec eux les opportunités de développer le projet sur leurs terrains ?
Pourquoi EDF répond-elle que les communes restent toujours maîtresses de leur destin quant à l’implantation de ces installations classées sans préciser que les permis de construire et autres autorisations règlementaires obligatoires relèvent en réalité exclusivement de la Préfecture, donc de l’Etat ?
Pourquoi EDF est-elle si réticente à montrer le contenu des contrats proposés à la signature des maires ?
Comment alors ne pas penser que tout est déjà prévu et mis en œuvre pour conditionner les populations et leurs élus avant même que ne soient connus les résultats des mesures de vent et l’avis des citoyens sur le devenir de leur lieu de vie ?

_____A P P H V 83 _____

Ce projet éolien suscite de nombreuses réserves et une association de défense vient de se créer :

Cette structure se nomme "APPHV 83" (Association de Préservation des Paysages du Haut-Var 83) et vous pouvez aller consulter son site internet en allant sur le lien suivant :
http://www.apphv83.org/le-projet-aups-salernes-villecroze/

Extraits : " Les mesures de hauteur des mâts ont été soigneusement rapportées à l’échelle du paysage, et par souci d’honnêteté, elles ont été plutôt sous-estimées que sur-estimées. L’emplacement est celui qui est envisagé par EDF Energies Nouvelles, à quelques dizaines de mètres près. Le nombre d’éoliennes pourrait être différent de ce que vous voyez sur les photo-montages. Il est prévu au total une trentaine d’éoliennes. Chaque mât mesure 4 mètres de diamètre et 80 à 120 mètres de hauteur (sans les pales)."

Dans cette explication l’APPHV83 nous informe de la configuration des photos proposées dans leur site internet : sur le montage ci-dessous, on s’aperçoit que la belle vue que l’on apprécie à Tourtour (en regardant vers les deux Bésillons) serait gravement perturbée ...


Les éoliennes ont souvent de belles qualités esthétiques mais à certains endroits, cet aspect passe au second plan !!...

Quelles sont les raisons de l’opposition au projet ? (extrait du site APPHV83) :
" Le schéma régional Eolien pour la région PACA, réalisé pour le compte de la Préfecture en septembre 2012, identifie clairement des zones plus ou moins favorables à l’implantation d’éoliennes.
Les zones les plus favorables sont identifiées en vert sur la carte, et se trouvent dans la vallée du Rhône et sur la côte (à proximité de Toulon) plus quelques zones très éparses plus au Nord (plateau de Canjuers, ...). En ce qui concerne Aups, Salernes et Villecroze, nous sommes en zones "jaunes et oranges" sur la carte, donc peu favorables par rapport aux zones vertes. Alors... pourquoi choisir nos villages plutôt que des zones plus côtières ? (La totalité de cette étude de 75 pages peut être lue et même téléchargée en vous rendant sur le site qui suit :
http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/le-schema-regional-eolien-provence-alpes-cote-d-a4620.html).

Autre argument de l’APPHV83 :

Le tourisme est une ressource majeure dans la région. Nos villages tentent d’être attractifs, nous nous bagarrons pour obtenir le classement de nos centres anciens, ou des labels "villages fleuris" etc... Les éoliennes vont avoir comme conséquence de faire fuir les touristes. Sans compter la dévaluation des biens immobiliers, les pertes d’emploi dûs à la diminution de la fréquentation touristique... 

Une petite rentrée supplémentaire pour la municipalité peut se chiffrer en pertes financières énormes pour les particuliers et les commerçants qui ont besoin du tourisme. Certains vendeurs de biens ont dû indemniser les acheteurs parce que ceux-ci n’ont pas été prévenus d’un projet d’éoliennes. Les biens diminuent de valeur de 30 à 40%, les acheteurs font défaut et les maisons proches des éoliennes deviennent totalement invendables. Les emplois locaux liés directement ou indirectement au tourisme disparaissent.

Les responsables de l’association lancent une pétition : vous pouvez en découvrir tous les termes en allant sur le lien suivant :

http://www.apphv83.org/adh%C3%A9sion-et-p%C3%A9tition/

Pétition  :

Les signataires de cette pétition s’opposent avec la plus grande détermination au projet de création d’un parc d’éoliennes industrielles sur les communes d’Aups, Salernes, Villecroze.
Ils dénoncent, par là même, l’impact qu’aurait la création du parc sur les paysages et l’environnement, le manque d’information et de concertation des populations, l’inadaptation du projet aux besoins réels du Haut Var, région dans laquelle le tourisme représente un enjeu économique vital.
Ils demandent fermement aux élus locaux de renoncer à cette opération, en revenant, en premier lieu, sur la décision d’accorder à "EDF EN" le droit d’implanter un mât de mesure sur la commune d’Aups.

____________________

Vous pouvez donc signer cette pétition pour soutenir l’APPHV83 et signifier ainsi votre refus du projet éolien .
Espérons également que les tourtourains puissent être impliqués dans ce dossier par leurs élus ...Espérons !

 

 

 

Vos commentaires

Répondre à cet article

Stats | 1 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017