Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 04 . L’information municipale . > Les sites et pages "du maire Pierre Jugy" ... > Le site "pierre.jugy.com" : né le...., mort en .... . > Le site "pierre.jugy.com" : né début février, mort fin mai et ressuscité en (...)

Le site "pierre.jugy.com" : né début février, mort fin mai et ressuscité en .... ?.,


 Le site "pierre.jugy.com" : 


 né début février, mort fin mai 


 et ressuscité en .... ? 


Ce n’est pas la première fois que notre cher maire a quelques légers soubresauts sur la toile ... On se souvient de l’inoubliable campagne des législatives 2012 où Pierre Jugy avait livré une bataille napoléonienne pour briguer un fauteuil de député : la lutte avait été menée avec un éblouissant Thierry Coste déclaré "directeur de campagne" et tous les supports médiatiques imaginables avaient été contactés en même temps que tous les réseaux sociaux avaient été mobilisés ...En partant évidemment de Var-Matin avec l’égérie flayoscaise Isa Bono, en passant par d’autres journaux régionaux ou nationaux, en continuant par quelques reportages télévisuels, en insistant sur les Youtube et les pages Facebook...on avait eu droit à un florilège du lobbying médiatique que l’on qualifiait autrefois du vocable "café du commerce" !!... Soyons assez respectueux des ambulanciers pour ne pas leur tirer dessus et évitons donc de rappeler l’efficacité toute relative de cette démarche ultra-médiatique engagée par le staff Jugy pour n’aboutir au soir du premier tour qu’à un pourcentage de voix encore inférieur au nombre des mousquetaires (ceux de Dumas et non ceux d’Intermarché !) : malgré tout, pour le sujet dont on parle, n’oublions pas que ce cher Pierre Jugy avait également fait ouvrir un site internet à son nom et une page Facebook à son nom également ...Tout a disparu au soir du premier tour !!... (peut-être une erreur de manipulation sur les claviers et hop là ! tout est effacé ... oh zut, c’est ballot ça !!...à moins, bien sûr, que l’on ait guère cru ni bon ni utile de poursuivre l’expérience !).
Eh bien là, sur ce coup, on recommence !...On ouvre un site internet pour la camapgne des municipales et hop là, quelques semaines après, on le ferme ... Ouvert début février, mort fin mai, le verra-t-on ressusciter bientôt ?...
Mais comment a-t-on pu en arriver là ?
A l’ouverture du site, au milieu de la campagne municipale 2014, trois supportrices du clan Jugy dont deux candidates sur sa liste à l’élection municipale (Mme Sophie Liagre et Mme Patricia Coste-Barthillat) accompagnées par la plume du journal régional qui navigue de Tapie à Hersant, notre fée du village, la cireuse automate qui signe I.B....vous aurez facilement reconnu cette chère Isabelle Bono. Sous l’adresse http://"www.pierre.jugy.com", la page de garde nous ouvrait le site intitulé "agissons ensemble" (ce qui en termes politiciens signifie d’abord -et surtout- "agissez pour nous, votez pour nous !..".


Il n’était pas, ma foi, trop mal fait ce site et on peut même affirmer qu’il avait -comme on dit de nos jours- un réel potentiel ...Il comportait même une rubrique "in english" ce qui était assurément un gage d’efficacité électorale pour les votants "extérieurs"(contactés par courrier dans leurs contrées lointaines !) ...
On se mettait presque à espérer un site interactif où la mairie donnerait la parole à ses administrés... On se plaisait à imaginer un forum où les tourtourains pourraient échanger leurs avis, faire des critiques et des propositions...On rêvait d’un espace de parole qui n’a jamais pu exister sur le site trop subversif "Tourtour, notre village" puisque l’omerta locale a réussi à cadenasser les esprits, les langues et les idées....
Hélas, les espoirs ont vite été contrariés et les rêves rangés dans la rubrique "voir plus tard, non urgent"...Il ne nous restera donc que le souvenir d’un espoir déçu...
Par contre, tout n’aura pas été sans conséquences ...Par exemple, souvenons-nous de cette fameuse et inoubliable tirade en première page (voir ci-dessous) : - "...et ceux qui pensent que travailler à la mairie est un dû plutôt qu’une chance" ...
Saura-t-on un jour qui a bien pu avoir cette idée saugrenue de balancer une telle ineptie dans une phrase écrite sur un site dédié au soutien du maire sortant ? Qui a donc pu oser se mettre tout le personnel municipal à dos au risque de faire battre la première adjointe ?
Il est vrai que l’on peut facilement imaginer -a contrario- que la défaite de Mme Coste était peut-être l’objectif visé par cette diatribe bien idiote, auquel cas le but aurait été atteint... Mais alors, qui aurait voulu faire perdre Patricia Coste-Barthillat (ou qui aurait eu intérêt à l’éliminer) ?

Ne m’en veuillez pas trop, chers lecteurs fidèles, de me réjouir d’animer un site internet depuis cinq années et de voir qu’un site à connotation municipale ne tient que quelques semaines ...

Mais, c’est pour cela qu’il faut espérer que ce site internet retrouve son adresse http://"www.pierre.jugy.com"

Allez, Madame Liagre, un effort.... on repart ? ça peut encore servir !...
 


 

Vos commentaires

  • Le 10 juillet 2014 à 01:16, par Fabrice Magrini En réponse à : Le site "pierre.jugy.com" : né début février, mort fin mai et ressuscité en .... ?.,

    Que devient le Juqyisme annonçait par Var Matin ?
    Les valeurs se perdent.
    "café du commerce" plutôt brève du comptoir, il nous faut compter sur la transparence et la concertation comme annoncées. C’est bien nos impôts, heureusement.

  • Le 10 juillet 2014 à 12:29, par Goure En réponse à : Le site "pierre.jugy.com" : né début février, mort fin mai et ressuscité en .... ?.,

    Et que dire du Toupin qui va bientôt entrer dans sa 9° année et qui voudrait bien atteindre les 10 ans avant de fermer la "porte"..?

  • Le 10 juillet 2014 à 21:40, par Gilbert Giraud En réponse à : Le site "pierre.jugy.com" : né début février, mort fin mai et ressuscité en .... ?.,

    Il faut répondre au "Toupin" (et surtout à celle qui tient le manche !) que les derniers mois doivent être ceux du passage de relais, de transmission du flambeau : il est trop difficile d’imaginer que cet espace de rencontres, d’échanges, de discussions, de propositions, d’informations ne soit pas pérennisé et ne soit pas poursuivi sur le village pour perpétuer l’archivage ... Peut-être qu’un collectif d’habitants, jeunes et plus vieux, pourrait se lancer ? En tous les cas, la porte ne devra jamais être fermée sans que l’on sache en décembre que le "Toupin" aura dit " a l’an què vèn !... Courage, Rosette, tiens bien les poignées, du Toupin et celle de la porte ....

Répondre à cet article

Stats | 4 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017