Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Traditions > 01 . Les fêtes au village (dont la Fête de l’Oeuf) > La Saint-Denis (en octobre ) . > Fête de la Saint-Denis, octobre 2022 > Renouveau de la Fête de la Saint-Denis à Tourtour, octobre 2022 : météo (...)

Renouveau de la Fête de la Saint-Denis à Tourtour, octobre 2022 : météo capricieuse mais foule nombreuse....

Le renouveau de la Fête de la Saint-Denis à Tourtour,

octobre 2022 : météo capricieuse mais foule nombreuse....

Nous avons pourtant imploré le ciel, nous avons pourtant fait brûler plusieurs cierges mais, hélas, la météo du dimanche a été légèrement capricieuse... Le matin, je me suis levé à 6h30 (ce qui arrive environ deux fois par décennie !) et j’étais donc au bar des Ormeaux pour boire le café vers 7 heures : à ce moment-là, il pleuvait un petit crachin que connaissent bien les habitants de la cité londonienne... L’optimisme n’était guère dans l’ambiance matinale et les visages ne respiraient pas trop l’euphorie... Moùn Dioù, aidez-nous !!...


...au quartier général, avant le début des hostilités !..

Nos suppliques ont peut-être manqué de combativité mais toujours est-il que les précipitations ont connu un passage d’aggravation vers 8h15 : que décider, quelle position adopter ? Repli vers la caserne des pompiers pour le repas partagé ? Que faire pour la procession ? Il fallait décider, ce fut fait !...Sur Facebook, j’annonce de la suppression de la procession avec départ de la Chapelle des pauvres... Pendant ce temps-là, transfert de toutes les tables et toutes les chaises avec la collaboration efficace d’Eric, employé communal d’astreinte. (un petit détail : entre les chaises et les tables, un effort pourrait être consenti pour le remplacement de ce matériel devenu obsolète et dans un état pitoyable...Pour une équipe municipale qui "lutte" pour la qualité de vie de la commune, un investissement serait salutaire !!).


Villageoises et villageois... tourtourains provençaux ...

Heureusement, Saint-Denis a fait partir les nuages de contrariété et la procession a pu commencer son parcours dans les ruelles et les places du village... Les quatre porteurs, (Ginès, Jéremy, Eric et Jonathan) ont bien supporté notre saint-patron et la soixantaine de participants habillés en costumes traditionnels est ainsi arrivée à l’église du village.


les tambourinaïres et les galoubets du groupe lorguais "lou ginestoun"...

Messe provençale avec chants traditionnels : tous nos remerciements au père Thierry qui a su s’intégrer dans la procession et dans la cérémonie avec toute la ferveur que cet instant réclamait. Merci encore, cher curé de la paroisse pour votre esprit d’ouverture et votre adhésion à la fête votive de Tourtour.

Après la messe, retour sur la place pour les danses provençales et les chansons traditionnelles accompagnées par le son des galoubets. Les tourtourains (et les visiteurs) étaient manifestement très heureux de retrouver ce moment de partage festif, ces instants de patrimoine vivant et ces heureuses minutes de fête entre habitants.

Les tables et les chaises ayant été toute acheminées vers la caserne des pompiers, toute l’installation a été engagée dans le garage... Environ 100 convives à l’intérieur et presque autant à l’extérieur : malgré les conditions météo peu optimistes, la foule des tourtourains n’a pas rechigné à venir partagé les agapes à la caserne et à goûter le repas partagé. Williams et Titi avaient préparé chacun une daube de boeuf, Didier s’était lancé sur une daube de poulpe (la négociation a commencé pour tenter d’organiser un repas "poulpe" au mois de juillet) et les grosses gamelles ont reçu un accueil chaleureux... Après l’apéro, les convives ont goûté les salades, les quiches, les cakes salés, pissaladières et tapenades, les tartes, les gâteaux et toutes les spécialités apportées par les habitants qui se sont alors pressés autour du buffet... Renseignez-vous (si vous n’étiez pas là !), le repas partagé s’est vraiment passé dans une belle ambiance, une émulation festive, un moment de pure convivialité en l’honneur de notre saint-Patron...


Photo de Bernard Giuli, correspondant de Var-Matin : quatre membres actifs du bureau de l’association "leï bélugo" et d’autres bénévoles...

N’oublions pas que cette fête de la saint-Denis n’aurait pas résuscité sans le soutien de bénévoles actifs : Peggy, Ricou, Calou, les deux Fred, Olivier, Cathy, Tony, Claude... Merci aux membres du corps des sapeurs-pompiers pour leur réactivité, à tous les commerçants donateurs des lots de tombola, aux employés municipaux, à Arlette et aux paroissiens, à Samuel et Lionel pour le drone, à Stéphane pour son stand de présentation de la bière Tarvos... N’oublions pas les deux champions de l’animation improvisée mais du bazar prémédité, Tchélou et Pélou, qui n’ont cependant pas réussi à perturber le tirage de la tombola malgré leurs généreux efforts pour embrouiller le petit Kenzo...Merci également au nouveau correspondant de presse locale, Bernard Giuli, qui a brillamment couvert notre fête de la Saint-Denis...

Répondre à cet article

Mis à jour le vendredi 18 novembre 2022