Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Vie du village > 01 . Vie municipale (politique, sociale, territoriale) > 28 . L’élection municipale de 2020... > La campagne de chaque liste ... > La liste Pierre Jugy > Réunion publique et programme > Réunion publique et programme pour la liste de Pierre Jugy à Tourtour... il (...)

Réunion publique et programme pour la liste de Pierre Jugy à Tourtour... il était temps !!...

Réunion publique et programme pour la liste

de Pierre Jugy à Tourtour... il était temps !!...

La liste du candidat Fabien Brieugne a décidé que tous les colistiers ne devaient pas dépassser cinq heures trente de sommeil par nuit : la charte (dite du 22 février) stipule qu’ils doivent se coucher avant minuit (même les soirs de réunion interne) et se lever avant six heures pour être tous opérationnels de bon matin ... Bèh oui...c’était prévu ! Depuis ce dimanche où le maire sortant et son équipe ont tenu leur réunion publique au jardin public, juste à côté de la salle polyvalente plastifiée qui vit ses derniers moments officiels avant son remplacement en tubulures à Beauveset, les colitiers brieugnois étaient prévenus qu’ils devaient plancher sur le programme présenté par la liste concurrente...La liste Beauveset attendait d’avoir des billes pour commencer la partie. Maintenant que le staff Jugy a dévoilé les grandes lignes de son projet global pour le mandat 2020-2026, l’équipe Brieugne va donc pouvoir fourbir ses armes et sortir les surprises du chapeau : il semble qu’il soit plus facile pour eux de se baser sur l’adversaire maire-sortant plutôt que de se positionner d’abord en fonction des valeurs quils voudraient défendre , plutôt que par rapport aux crtières définis par ceux que l’on veut combattre... Démarche curieuse...
C’est vous qui voyez.., comme dit le poète !...C’est donc eux qui voient ..et nous on verra ...bientôt...

Du monde, du monde... La retape a bien fonctionné, le réseau des élus en place a tissé sa toile... Pierre Jugy est devenu maître en communication directe avec sourires-accolades-embrassades et il a usé - encore une fois - des atouts qu’il n’hésite pas à sortir dans les occasions prioritaires... Et ce dimanche, avec la Journée des droits des Femmes, il avait beau jeu de présenter ses 9 colistières en insistant sur le fait qu’elles étaient largement majoritaires dans l’équipe (9 sur 15)...Les esprits chagrins se régaleront de penser que les adjoints et le maire ne vont pas avoir trop de mal à canaliser les collègues du conseil ...(ce qui ne changera guère, d’ailleurs !).

La réunion publique s’est logiquement résumée à dresser un bilan flatteur du mandat écoulé : autrement dit, l’art de faire de grands sourires et balancer quelques petites vannes pour faire oublier les manques, les lacunes, les erreurs, les oublis, les promesses non tenues, les trahisons politiciennes avec l’adultère municipal signé Rachline...
Allez, regardez bien...je suis le maire et la mairie n’a pas brûlé, les caisses ne sont pas vides et il nous reste quelques idées à vous proposer pour les prochaines années....On compte sur vous pour continuer notre projet pour le village... Vous avez bien lu notre slogan ..."Tourtour, par amour" !!...

______________________

En avant le discours compassionnel, le laïus larmoyant... Oh moùn Dioù !!...que c’est beau ... Pierre a l’habitude du galoubet mais là, il a sorti le violon qui donne les sanglots longs..(c’est souvent en automne mais là c’était pressé !).
Et dire que certains électeurs vont malgré tout se faire rouler encore une fois ! Heureusement, ils seront moins nombreux qu’en 2014 !.. et encore plus heureusement, ils ne seront pas assez !!...

Pierre Jugy nous gratifie ensuite de la présentation de sa liste... Pendant des semaines, la liste du maire sortant est restée tapie sous les chênes des Moulières et parfois sous les oliviers de la Gardure : quelques jours avant le premier tour, on peut risquer de penser qu’il était temps... Le jeu avec l’autre liste n’avait que trop duré ...

Les 15 membres de la liste de Pierre Jugy...

Les observateurs, sans les obliger à scruter outrageusement les photos , s’aperçoivent au premier coup d’oeil que l’ossature de l’équipe n’a pas été beaucoup chamboulée...La fameuse théorie selon laquelle on ne change pas une équipe qui gagne...(surtout quand cette équipe estime - toute seule - qu’elle a gagné !...le résultat sera vérifié le 12 mars et pour l’instant, la balle est au centre !). Néanmoins, il n’aura échappé à personne que la campagne électorale de la liste Pierre Jugy a singulièrement manqué d’engagement : est-ce le signe d’une assurance que le combat est déjà gagné ? Est-ce le signe d’un sentiment de supériorité ? Est-ce plutôt la preuve d’une motivation en berne ?

Reconnaissons que ce sont bien les électeurs qui ont été mis de côté durant cette campagne municipale : les deux listes se sont comportées de la même façon en se toisant réciproquement, en se comparant selon des critères subjectifs et en craignant surtout les réactions adverses... Alors, le plus simple est de se planquer derrière les oliviers, se cacher dans les ruelles, se tapir au grenier ou se camoufler à la cave, le principal étant de ne pas se découvrir . Bèh voyons !!. Et pour couronner le tout, chacun nous parlera ensuite de démocratie participative... Merci à tous !

Voici les candidats sur un autre angle ...

Après les présentations en forme de CV, Pierre Jugy nous dresse un bilan du mandat et nous présente quelques projets d’avenir...(même si le long terme ne semble pas avoir été un sujet de réflexion puisque les chapitres abordés sont surtout du domaine "gestion quotidienne" qui, certes, n’est pas à négliger mais qui ne fait pas pousser les narcissses dans les ruelles, ni siffler les grives en mai ..).

Cette feuille est la quasi copie conforme du discours de Pierre Jugy prononcé de dimanche midi : est-il encore possible (et autorisé) de penser que le programme est plus directement lié aux nécessaires adaptations de la vie quotidienne au village (éclairage, canalisations, façades, gestion de l’eau, signalétique, déchets, fibre...) plutôt que porteur de projets ambitieux pour l’avenir du village, son attractivité, son authenticité ?. Bien évidemment, ce sera bien de voir des améliorations "techniques" mais les habitants et les visiteurs attendent plus d’un village provençal que les simples aménagements des lignes électriques ou de la fibre optique. (ce propos est aussi réducteur que provocateur mais il est surtout un appel à plus de volonté de changements réels dans le projet global qui, lui, devra être discuté avec les citoyens-habitants - ce que les deux listes n’ont pas voulu faire pendant la campagne - sauf quelques apéros d’appartements" en guise d’alibis de bonne conscience !!)

  Après le bilan d’auto-satisfaction, voici le rayon projets et promesses ( ce qui réclame donc de bien conserver le document ! Sortez celui de 2014 et vous verrez le fossé entre ce qui était écrit, annoncé et promis et ce qui a réellement eu lieu !!).

Si l’on y regarde de près, il sera facile de constater que les grandes lignes proposées aux électeurs ne vont pas les faire rêver, ni espérer... Sera-ce suffisant ??...

Répondre à cet article

Mis à jour le jeudi 17 septembre 2020