Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Patrimoine local > 09 . Les ronds-points, la circulation, le stationnement. > A Tourtour, l’arrêt de bus protégé et la stèle de Sainte-Anne-des-Maquisards...

A Tourtour, l’arrêt de bus protégé et la stèle de Sainte-Anne-des-Maquisards...

 A Tourtour, l’arrêt de bus protégé

 et la stèle de Sainte-Anne-des-Maquisards !!...

Cette chère Isabelle Bono est une source intarissable pour un désoeuvré comme moi ... Quelqu’un qui regarde les articles de Var-Matin dans la rubrique Tourtour en lisant "par dessus l’épaule" ou bien en lisant trop vite,, ce lecteur passe à côté d’un florilège de couillonnades qui devraient faire le bonheur des écoles de journalisme pour la catégorie des "choses élémentaires" à ne pas faire...

Comment fait-elle, cette correspondante de presse locale, pour en arriver à un tel niveau d’incompétence et jusqu’où peut aller son manque de professionnalisme et d’éthique ? A partir de quand le journal régional Var-Matin s’apercevra t-il que sa collaboratrice qui signe I.B accumule les manquements à la déontologie la plus élémentaire et au respect de l’objectivité que réclame cette fonction ?

Cette chère dame doit sans doute avoir les moyens de surmonter les obstacles avec un réseau bien diversifié et elle bénéficie peut-être de largesses qu’elle se donne la peine de mériter, mais il est bien clair que sa plume n’est ni le seul ni le meilleur des arguments qu’elle doit montrer en comité de rédaction ... 

Un nouvel exemple de la saga " Du Beau, du Bon, du Bono "avec un article paru dans Var-Matin le mercredi 24 octobre 2012 : il n’est pas possible de mettre un lien-web car cet article n’a pas été mis sur internet (il se dit que la maison Gallimard se réserve les droits d’auteur afin de publier un volume Isabelle Bono dans la collection de la Pléiade !...).

TOURTOUR :
Le rond-point va accueillir un arrêt de bus protégé .

" Le rond-point de l’entrée du village, côté Draguignan, va subir un aménagement conséquent . Voté en conseil municipal, un arrêt de bus protégé va être installé afin que les enfants du village puissent attendre le ramassage scolaire à l’abri des intempéries, tout comme les usagers des lignes desservant le village .
La stèle déplacée :
Pour cela la stèle de Sainte - Anne - des - Maquisards va être déplacée de quelques mètres, ce qui la mettra ainsi à l’abri des conducteurs indélicats . En effet, très proche de la route, elle est parfois frôlée d’un peu trop près par les conducteurs qui empruntent le rond-point . Enfin, pour mieux intégrer ces changements, des murets de pierres vont être montés et l’espace sera paysager " .
(fin de l’article).
Une photo accompagne l’article où l’on voit quatre hommes devant le rond-point et le commentaire suivant : Le maire Pierre Jugy et son responsable des services techniques communaux Jean-Marc Simon avec les techniciens de la DDE sur le rond-point à aménager .

________________________________________________________________________

Commentaires :

** " voté en conseil municipal " : ce n’est vraiment pas important mais ce point n’a jamais été abordé en conseil, ni voté . il s’agit là d’un sujet "technique" faisant partie des travaux d’entretien qui sont inhérents à la gestion quotidienne. Heureusement d’ailleurs, l’équipe municipale a d’autres sujets à soumettre au vote !...

** " un arrêt de bus protégé ...afin que les enfants du village puissent attendre le ramassage scolaire à l’abri des intempéries " : il semble évident que si la journaliste a été déplacée ce n’est pas pour la pose d’un simple poteau avec une affichette pour les horaires du bus ... donc, merci de nous préciser que l’arrêt sera un abri-bus, on croyait peut-être que les collégiens allaient s’abriter sous un arrêt non abrité !...

** " la stèle de Sainte - Anne - des - Maquisards " : encore une fois, cette chère Isabelle Bono atteint les sommets dans la précision du détail ... Comment fait-elle pour donner une telle appellation à la stèle ? Comment fait-elle pour ne pas s’apercevoir que ce dont elle parle est constitué par une stèle et par un oratoire ? Le nom de Sainte-Anne est donné à l’oratoire qui est un édifice religieux dédié à la prière . Cet oratoire n’a rien à voir avec la stèle commémorative de l’exécution de deux jeunes du Maquis du Haut-Var en 1944 : cette stèle se trouve à 1m environ de l’oratoire ! Comment Isabelle Bono peut-elle écrire " la stèle de Sainte - Anne - des - Maquisards ", ce qui est une véritable absurdité qui fait la liaison entre deux lieux qui n’ont rien de commun ? Et cette grande journaliste d’investigation se débrouille de nous écrire une telle ineptie ... On sait très bien que des articles et des photos lui sont transmis directement par Thierry Coste, par Stéphanie pour les Diablotins, par Michèle pour Courts-courts, et d’autres ... Cela est très fréquent, nul ne s’en plaindra mais il faut que cela soit fait dans des conditions "normales" : dans le cas de l’article ci-dessus, lui a t-on donné le texte ? Et qui donc ? Quel est l’ensuqué, le trépané, le démantibulé du cervelet qui a donné l’info " la stèle de Sainte - Anne - des - Maquisards " ? ... Mine de rien, je suis en train d’imaginer que Mme Bono n’est peut-être pas la seule responsable...

** " En effet, très proche de la route, elle est parfois frôlée d’un peu trop près par les conducteurs qui empruntent le rond-point " : sur la photo ci-dessous, on voit l’oratoire et la stèle à 1m sur la gauche mais aussi la route dont on voit le goudron à environ 1,5m de l’oratoire... Si le conducteur en arrive à frôler l’édifice dédié à Sainte-Anne, c’est vraiment qu’il a perdu le contrôle de son véhicule et il faut donc couper également les amandiers de Doudou et en même temps élargir le réseau routier autour de Tourtour ...

Un détail : les habitants devraient pouvoir trouver les renseignements qui les intéressent quand ils posent une question simple ... Par exemple, dans le cas précis des travaux du muret prévu, quels sont les fournisseurs des pierres ? Est-ce la carrière de Marc Giraud ou une autre ? Ensuite, l’entreprise chargée de livrer les roches , la terre et les végétaux ne serait-elle pas liée à un adjoint au maire ? Et pourquoi les pierres ne viendraient-elles pas de Tourtour ? Une entreprise toutouraine ne pourrait-elle pas travailler "normalement" avec une autre de la même commune ? Les deux patrons se sont-ils disputés un jour dans une cour de récréation ? Les réponses ne vont pas tarder, il suffira d’écouter les arguments du staff Simon-Révelli au comptoir ...(mais il serait bien plus juste et logique que les explications et les justifications soient un peu plus institutionnelles et données dans un cadre plus officiel !...).

Réjouissons-nous que cet abri puisse voir bientôt le jour (c’est une question de jours) et réjouissons-nous également d’avoir une journaliste aussi rigolote ...!

 

Vos commentaires

  • Le 29 octobre 2012 à 12:41, par Guillaume En réponse à : Mise à part la miss Bono...

    C’est quand même pas mal cette idée d’abribus.

    Je me souviens, lycéen, avoir attendu le car sur la place en hiver, sous la pluie ou la neige :(
    On essayait de se mettre à l’abri dans l’ "Union", qui, alors, avait fonction de cabine téléphonique.
    Mais, peu après, le local a été rendu à une fonction plus noble et une porte "qui ferme" a été posée. Fini l’abri :(

    Malheureusement, je crains qu’il n’y ait pas de solution au froid. Surtout si on "pose" l’abribus dans un endroit exposé au vent.
    Déjà que j’entends certains se plaindre des 300 mètres qu’ils devront faire pour rejoindre le lieu...

    Quant à déplacer tout ce qui se trouve à moins d’un mètre de la route. Bah ! Espérons au moins que ce soit fait de belle manière.
    Il faut bien admettre que l’oratoire et la stèle commémorative sont bien peu mises en valeur aujourd’hui.
    D’ailleurs, concernant la stèle : on en sait très peu sur ce petit bout d’histoire tourtouraine. Des infos Gilbert ?

    ++

  • Le 29 octobre 2012 à 12:42 En réponse à : Abri-bus à Tourtour

    C’est savoureux de lire les démélés de Clochemerle-Tourtour !!!

  • Le 29 octobre 2012 à 13:31, par Gilbert Giraud En réponse à : stèle ...

    Salut Guillaume,

    Bien évidemment, l’article ne visait pas à mettre en cause l’utilité de l’abri qui est indiscutable . Je voulais simplement souligner l’ineptie de l’appellation " Stèle de Sainte-Anne-des-Maquisards" qui est une couillonnade de première de notre inénarrable Mme Bono !!...

    Concernant les deux membres du maquis du Haut-Var, je prévois un article sur cet épisode et sur le groupe "Vallier" qui s’occupait de la Résistance haut-varoise . Les deux maquisards n’étaient pas tourtourains et les témoignages sont difficiles à obtenir au village car une chappe de plomb semble bien scellée ...

Répondre à cet article

Stats | 3 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le vendredi 28 juillet 2017