Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Histoire > Tourtour durant la deuxième guerre mondiale . > Le comité clandestin de libération (15 août 1944). > La plaque commémorative du Conseil Général du Var . > La plaque du Comité Clandestin de Libération présentée sur la fontaine du (...)

La plaque du Comité Clandestin de Libération présentée sur la fontaine du village de Tourtour !!....

La plaque du Comité Clandestin

de Libération présentée

sur la fontaine du village de Tourtour  !!....

Depuis l’été 2010, la mairie n’a toujours porté aucune attention ni rendu aucun hommage aux 5 tourtourndré Verdaine et François ains nommés en 1944 au Comité Clandestin de Libération (Marcel Grelot, Marius Tholozan, Jules Troin, André Verdaine et François Villanova) : ces cinq hommes ont assuré les "affaires courantes" de la commune après la suppression des lois pétainistes et la dissolution de tous les conseils municipaux. Une plaque a été donnée en 2010 par le Conseil Général du Var à toutes les 153 communes du département (voir photo plus bas, plaque du Puget sur Argens) pour que chaque ville ou village puisse se souvenir de cet épisode historique et rende un hommage citoyen à ces notables oubliés...
Notre plaque est arrivée à Tourtour en juillet 2010 (nous l’avons vue, de nos yeux vue, avec Jacquie Paille, dans l’accueil de la mairie) mais depuis, elle dort dans les locaux du château (dans le bureau d’une secrétaire) sans avoir été célébrée devant le village ni sans avoir eu un quelconque hommage pour ces tourtourains qui ont oeuvré courageusement dans une période trouble de notre histoire. Et pourquoi donc ce silence ?
Et pourquoi donc ce silence ? POURQUOI ???............


Photo ci-desus : ce panneau (en bois) a été posé sur la fontaine le 15 août 2015, pour célébrer le 71ème anniversaire ...Sur le côté, un petit texte explicatif : "
"En 2010, le Conseil Général du Var a offert un panneau en hommage aux citoyens chargés de gérer les affaires communales (après la dissolution des conseils municipaux sous Pétain). Ce panneau du Conseil Général dort dans un placard de la Mairie... En attendant, en voici une copie !!...
Ce panneau accroché à la fontaine a été vu par de nombreuses personnes ...(en particulier deux élus -Gils Dall’Erta et Henri Ferran ) et on peut alors espérer que les autorités municipales pourront enfin informer les tourtourains ....
Un petit rappel (article déjà publié en 2014 !)....

De grâce, cher Mr Pierre Jugy, soyez gentil de mesurer vraiment ce que représente votre fonction ! ... Placez-vous, s’il vous plaît, à la hauteur de la tâche qui vous est confiée !...Essayez de vous souvenir - au moins une heure par jour - de ce que peut être un maire d’un village de 580 âmes !... Encore une fois, reconnaissons volontiers que vous excellez dans l’art du paraître, dans le bling-bling et le people, mais n’est-il pas possible que vous puissiez abandonner - de temps en temps - votre style de bonimenteur de foire commerciale ou de camelot au comice agricole du canton pour adopter enfin une démarche citoyenne que vos électeurs sont légitimement en droit d’attendre d’un élu du peuple au service du bien commun (celui de la commune, comme son nom l’indique !).Retour ligne manuel
Par exemple, n’est-il qu’illusion d’oser imaginer que vous ayez pu porter un minimum d’attention et un tantinet de respect devant une plaque donnée "gratuitement" par le Conseil Général à l’occasion de la commémoration du Comité Clandestin de Libération mis en place le 15 août 1944 ?? ... N’est-ce qu’une hypothèse farfelue d’imaginer que vous puissiez rendre un hommage à des élus de la République chargés - comme vous - de la destinée du village ? Est-ce déraisonnable de croire que votre mansuétude pourrait vous amener à célébrer ce Comité Local ?
Avez-vous une raison valable pour ne pas vous intéresser à ce moment historique de la vie communale ? Avez-vous des griefs particuliers avec un - ou plusieurs - des cinq membres de ce comité ? D’après vous, les cinq membres du comité de libération ( Grelot Marcel, Tholozan Marius, Troin Jules, Verdaine André, Villanova François ) ne sont-ils pas dignes d’être célébrés sur le village ? Ont-ils commis des méfaits ?...Sont-ils coupables d’avoir été choisis pour succéder aux conseils municipaux mis en place sous le maréchal Pétain ?...Doivent-ils donc, - selon vous - être considérés comme des usurpateurs ou alors des citoyens respectables ?...Comment pouvez-vous expliquer votre attitude empreinte de forfaiture sur cet
 exemple bien précis ?...Retour ligne manuel
Ne vous privez pas, Mr le maire, de demander son avis à votre collègue de Villecroze, Mr Balbis ... Pourquoi donc, en août 2010, a t-il rendu un hommage au comité villecrozien et pourquoi a t-il fait procéder à la pose de la plaque offerte par le Conseil Général ? Est-il un odieux personnage , un citoyen malfaisant, un traitre à la patrie, un félon...??Retour ligne manuel


Et au Puget sur Argens, le maire est-il un salopard, un escroc, un collabo ?.

Monsieur le Maire de Tourtour, en faisant le sourd, l’aveugle et le muet vous cumulez les handicaps puisque vous les additionnez avec l’irrespect et la forfaiture ... Puissiez-vous vous ressaisir, réfléchir, analyser et revenir à de meilleurs sentiments !!...Ne nous en veuillez pas d’être quelques-uns à l’espérer, même si nous n’avons guère d’illusions sur votre capacité à réussir ce challenge !....

Détail pratique : le panneau est resté toute la journée du 15 août (c’était le 71ème anniversaire !!) et il a été retiré le lendemain matin, dimanche à 7h15 par Jean, l’employé communal d’astreinte, sur ordre du maire relayé par Gils Dall’Erta ....

Depuis 2010, plusieurs articles ont été rédigés sur ce sujet et les lecteurs intéressés peuvent par exemple en retrouver la trace en allant consulter le lien internet suivant http://tourtour.village.free.fr/ecrire/?exec=article&id_article=1153

Répondre à cet article

Stats | 7 visiteurs en ce moment | SPIP 3.1.3 [23214] | Squelette BeeSpip v.3.1.0

Mis à jour le lundi 25 septembre 2017